MENU ZINFOS
National

La tombe du général De Gaulle vandalisée


Par Zinfos974 - Publié le Dimanche 28 Mai 2017 à 16:28 | Lu 938 fois

À Colombey-les-Deux-Eglises (Haute-Marne), ​la tombe du général de Gaulle à a été vandalisée ce samedi, dans l’après-midi.

La tombe étant filmée, les images montrent un individu seul montant dessus et donnant deux grands coups de pied sur le socle de la croix, provoquant la chute de celle-ci. D’environ 1,50 m de haut, la croix a été brisée par le choc.

Les faits se sont déroulés "en moins d’une minute", a indiqué le procureur de la République, précisant que l’auteur des faits est âgé d’une trentaine d’années et n’a pas commis d’autres dégradations avant de quitter le cimetière. Il n'a fait aucune revendication, mais il semblerait qu'il ait craché sur la tombe, selon des témoins. Un deuxième homme, qui aurait accompagné le vandale mais serait resté dans une voiture, est également recherché. 

Samedi soir, l’Elysée a réagi, indiquant que "toutes les actions requises en réponse" à cette dégradation seront "conduites dans les meilleurs délais". 




1.Posté par pulmonaire le 28/05/2017 16:50

Je verrais bien un gauchiste progressiste qui n'aura pas digéré l'histoire de "Colombey les deux mosquées" et donc l'absence d'ouverture du général.



2.Posté par pulmonaire le 28/05/2017 16:59

Pour moi, c'est dans la ligne de danser sur les tombes de 14/18 - Ou la fnac qui publie oklm un type qui s’essuie avec le drapeau français - les "poèmes" de Marcelin Deschamps - le rap "identitaire" élevé au rang d'art - les fameux déséquilibrés - Tout ça c'est un ensemble et la conséquence d'une certaine politique...

3.Posté par 51889 le 28/05/2017 23:26

mais il semblerait qu'il est craché sur la tombe,
i[ Ciel! Encore un qui confond l'être et l'avoir... Sans compter la concordance des temps... Dès à présent,il est impératif que l'auteur de cet article révise sa grammaire plus qu'imparfaite jusqu'à ce qu'elle soit plus que parfaite...

4.Posté par une réunionnaise 97410 le 29/05/2017 01:46

c'est triste ce qui lui arrive au Général de Gaulle, meme après sa mort, on vient lui faire çà.C'est triste.

5.Posté par une réunionnaise 97410 le 29/05/2017 02:15

je n'aurais pas pensé que des gens oseraient s'attaquer à la tombe du général de Gaulle de cette façon.C'est bizarre meme.Qui sont ces personnes?on ne respecte plus rien.

6.Posté par Annie Bal le 29/05/2017 10:34

Bien entendu c’est ignoble et à la fois sans aucune portée car unanimement réprouvé. Y compris par ceux qui depuis Chirac se revendiquent de De Gaulle alors qu’ils mènent une politique diamétralement opposée à celle qu'il aurait conduite que ce soit en interne ou au plan international.
Et ces injures à sa mémoire ne me semblent pas moins condamnables.

7.Posté par A mon avis le 29/05/2017 12:07

Deux coups de pied pour faire tomber une croix monumentale : on peut se poser des questions sur la qualité de l'ouvrage ?

Acte de vandalisme stupide mais pas de quoi en faire une affaire d'état !


8.Posté par Pamphlétaire le 31/05/2017 01:59

Concernant de Gaulle, c'est durant les mois de février qu'il disait le moins de mensonges car il n'y a que 28 ou 29 jours.

9.Posté par lolipop le 01/06/2017 00:39

Ce soir, pour être sur de vous en rappeler vous répéterez 800 fois ceci l'acte d'un simple déséquilibré isolé solitaire sans réseau qui un peu trop joué a Call Of Duty,



10.Posté par lolipop le 01/06/2017 00:47

Tient d'ailleurs une fois n'est pas coutume, dernièrement c'est Mélanchon qui insultait Jeanne d'Arc en passant devant sa statue... Un autre symbole... Curieux hein :)

11.Posté par Pamphlétaire le 01/06/2017 03:12

Peut-être que l'auteur a pris connaissance des mensonges ou des discours, écrits de De Gaulle dont par exemple les citations, pêle-mêle, suivantes :

Philippe de Gaulle, dans ses souvenirs (De Gaulle, mon père), explique qu’en 1940, lors d’un dîner, il lui aurait glissé à l’oreille, cette fois à l’adresse des politiques comme des Français qui avaient accepté l’armistice : "Ce sont des veaux, ils sont pour les massacres. Ils n’ont que ce qu’ils méritent." Le Général était familier de ce genre d’expression, au ton désabusé et ironique, empruntée au vocabulaire militaire : il parlait aussi de la "France vacharde" ou des Français qui "s’avachardissaient."

« Une clique de politiciens tarés, d'affairistes sans honneur » (Ch. de Gaulle, Mémoires de guerre).

« Sans fureur de revanche, sans affolement de vanité » (De Gaulle, in T. L. F.).

Que de bruit, cependant, avait fait dans l'univers ce « Duce » ambitieux, audacieux, orgueilleux, cet homme d'État aux larges visées et aux gestes dramatiques, cet orateur entraînant et excessif. Il avait saisi l'Italie quand elle glissait à l'anarchie. Ch. de Gaulle, Mémoires de guerre, t. III, p. 172.

« Les billevesées antigaullistes » (Ch. de Gaulle).

...vous étudierez ici, pour les soumettre au gouvernement, quelles conditions, morales, sociales, politiques, économiques et autres vous paraissent pouvoir être progressivement appliquées dans chacun de nos territoires. Ch. de Gaulle, Mémoires de guerre, t. II, p. 557.

« Échouer son bateau » (de Gaulle).

« Un tel brelan d'atouts politiques » (De Gaulle).

Je pense aux gloires communes des champs de bataille du passé, depuis le siège d'Orléans que délivra Jeanne d'arc, jusqu'à Valmy où Goethe reconnut qu'une ère nouvelle se levait sur le monde.
Ch. de Gaulle, Mémoires de guerre, p. 610, in T. L. F.

« La réforme, oui; la chienlit, non » (mots attribués au général de Gaulle, en mai 1968).

« Aucune dépossession de la France à Madagascar » (De Gaulle, in T. L. F.).

Chaque remous met en action les équipes diverses de la hargne, de la rogne et de la grogne.
Ch. de Gaulle, Allocution, 12 juil. 1961 (il s'agit de l'opposition).

(…) pour chacune des nations d'Europe que submergeaient les armées d'Hitler, l'État avait emporté sur des rivages libres l'indépendance et la souveraineté (…) Pour ces exilés, la France Libre (…) était une intéressante expérience (…) Tandis que nous nous efforcions d'assurer à la France Libre un commencement d'audience internationale, je tâchais de mettre sur pied l'embryon d'un pouvoir (…)
Ch. de Gaulle, Mémoires de guerre, t. I, p. 82.

En choisissant des plans raisonnables, en s'y tenant avec fermeté, en respectant la logistique, le général Eisenhower mena jusqu'à la victoire la machinerie compliquée et passionnée des armées du monde libre. Ch. de Gaulle, Mémoires de guerre, t. II, p. 118.

(…) la France n'est pas seule (…) Elle peut faire bloc avec l'Empire britannique qui tient la mer et continue la lutte (…) Quoi qu'il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s'éteindre et ne s'éteindra pas. Ch. de Gaulle, Appel du 18 juin 1940.

Dans tous les regards où je plongeais les miens, je lisais la fierté des armes. Tant est vivace la plante militaire française !
Les maquis le prouvent, de leur côté. Jusqu'à la fin de 1942, ils étaient rares et de faible effectif. Mais, depuis, l'espoir a grandi (…) En outre, le service obligatoire du travail… (pousse) beaucoup de réfractaires dans la clandestinité. Par groupes plus ou moins importants, les maquis se multiplient et entament la guérilla qui va jouer un rôle de premier ordre dans l'usure de l'ennemi (…)
Ch. de Gaulle, Mémoires de guerre, t. II, p. 249-250.

Afin de préparer cette promotion ouvrière, les comités d'entreprise voient le jour en février 1945.
Ch. de Gaulle, Mémoires de guerre, t. III, p. 97.

(…) Roosevelt voulait qu'il sortît du conflit une organisation mondiale de la paix (…) Pour son idéologie, la démocratie internationale était comme une panacée. Ch. de Gaulle, Mémoires de guerre, t. III, p. 199.

Jean-Richard Bloch (…) me présentait les uns et les autres avec une bonne grâce contrainte. Tous, piaffants et contrariés, faisaient l'effet de pur-sang entravés. Ch. de Gaulle, Mémoires de guerre, t. III, p. 64.

Tout peut, un jour, arriver, même ceci qu'un acte conforme à l'honneur et à l'honnêteté apparaisse en fin de compte, comme un bon placement politique. Ch. de Gaulle, Mémoires de guerre, t. III, p. 73.

(…) souvent, j'écris d'avance le texte (de mes discours) et le prononce ensuite sans le lire (…) car, si ma mémoire me sert bien, je n'ai pas la plume facile. Ch. de Gaulle, Mémoires de guerre, t. III, p. 127.

Dans ce domaine, pourtant, il y avait, entre les « politiques » et moi, des différences d'état d'esprit. Ce n'est point que ces parlementaires d'hier ou de demain fissent des réserves sur les buts concrets que je leur avais montrés. Mais ils les saluaient de loin et, au fond, ne s'y attachaient guère.
Ch. de Gaulle, Mémoires de guerre, t. III, p. 56.

Staline) champion rusé et implacable d'une Russie recrue de souffrance et de tyrannie, mais brûlant d'ambition nationale. Ch. de Gaulle, Mémoires de guerre, t. III, p. 60.

La somme des pertes humaines, des destructions, des dépenses, qui en sont résultées pour nous, est proprement incalculable. Ch. de Gaulle, Mémoires de guerre, t. III, p. 211.

« La hargne, la grogne et la rogne » (Ch. de Gaulle).

« Mener une guerre active » (Ch. de Gaulle),

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes