MENU ZINFOS
Social

La soeur du SDF Pierre Hoarau se fait connaître


Les événements se bousculent pour Pierre Hoarau, ce septuagénaire qui vit dans la rue depuis plus de 10 ans. Le centre communal d'action sociale de Saint-Pierre est catégorique cet après-midi : un logement lui sera attribué et "très vite" mais tout en respectant sa volonté.

Par Ludovic Grondin - Publié le Mercredi 18 Janvier 2012 à 19:27

La soeur du SDF Pierre Hoarau se fait connaître
La partie n'est pas gagnée mais un grand pas dans le retour à la société de Pierre Hoarau est en marche. Brigitte Francomme du CCAS de Saint-Pierre affiche un optimisme tempéré par la réaction future du SDF.

"Il y a eu pas mal d'agitation autour de lui depuis hier, des personnes et des associations pourtant bien intentionnées risquent de le faire fuir", explique-t-elle. Voilà pourquoi Brigitte Francomme demande à toutes ces bonnes volontés de laisser opérer ses services et Darlène Grondin, une habitante du coin qui semble avoir gagné la confiance de Pierre Hoarau.

L'autre nouvelle inattendue vient de la famille du vieil homme. "Sa soeur s'est faite connaître", assure Brigitte Francomme. Tous les éléments qu'a pu livrer Pierre Hoarau sont confirmés par l'intéressée. Son frère a bien quitté une petite maison qui se situait dans sa propre cours il y a 14 ans exactement. Si la soeur de Pierre Hoarau ne connaissait pas l'endroit de son repli au début de sa rupture, elle semble avoir été au courant ces dernières années.

Preuve que le marginal a toujours toute sa tête, sa soeur a corroboré sa date de naissance : le 31 décembre 1934. Pierre Hoarau a bien 77 ans.

Un logement pourrait être débloqué à Casernes

Un différend familial est à l'origine du choix de vie du SDF. "Il s'agit d'un conflit de famille", affirme le CCAS. Tout retour avec sa soeur est d'ores et déjà exclu tant les deux traces du passé semblent vives entre les deux protagonistes.

"Nous sommes prêts à le prendre en charge. Un petit logement peut être dégagé et très vite pour monsieur Hoarau. En plus, ce logement se situe du côté de Casernes Saint-Pierre, donc pas très loin de là où il est", assure le CCAS. Mais reste à savoir la réelle volonté de l'intéressé de sortir de la rue après 14 années passées sous le pont de la rivière d'Abord puis sous la végétation en aplomb du rempart de la même ravine.

"Sa soeur doit m'emmener un extrait d'acte de naissance dès demain jeudi", précise Brigitte Francomme. Par ailleurs, une partie des interrogations d'hier ont été en bonne partie résolues : "Monsieur Hoarau n'a pas de retraite, ni de couverture sociale". L'élan de solidarité se poursuit.  




1.Posté par Cambronne le 18/01/2012 18:45

Le centre communal d'action sociale de Saint-Pierre est catégorique cet après-midi : un logement lui sera attribué et "très vite" mais tout en respectant sa volonté.

c'est pas formidable ce pays des gens puissent bénéficier de tout gratuitement alors que d'autres triment pour payer leur loyer

2.Posté par noe2012 le 18/01/2012 18:53

La vie est pleine d'incertitude ... Mais avec des bonnes volontés , on trouve tj des solutions !

"Rien n'est beau que le vrai : le vrai seul est aimable." (Boileau)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes