Faits-divers

La société Bourbon de De Chateauvieux au tribunal correctionnel de Marseille pour corruption en Afrique

La société Bourbon, appartenant à la famille De Chateauvieux, est accusée de corruption au Nigéria, dans un système de fraude fiscale à grande échelle.

Lundi 18 Mars 2019 - 11:21

Anciennement spécialisée dans l'industrie sucrière réunionnaise, la société Bourbon s'est reconvertie dans les années 2000 dans les services maritimes aux installations pétrolières offshore. Le groupe est en grande difficulté financière depuis quelques années, en cause: la chute du prix du baril. 

Une valise emplie de liasses de billets, pour 250 000 dollars

Dans ces circonstances, le procès pour corruption au tribunal correctionnel de Marseille tombe particulièrement mal... L'histoire débute le 19 octobre 2012, à l'aéroport de Marseille-Marignane. Le directeur fiscal de Bourbon, Marc Cherqui, revient d'un voyage d'affaires au Nigéria, mais ne trouve pas sa valise sur le tapis roulant. Il s'empresse de déclarer une perte de bagage, mais en fait, c'est la douane qui a intercepté sa valise, emplie de liasses de 100 dollars, pour la coquette somme de 250 000 dollars.

Une enquête est lancée, qui aboutit au renvoi devant le tribunal correctionnel de Marseille pour "corruption active d’agents publics étrangers", de Bourbon en tant que personne morale, de son directeur général de l’époque Christian Lefevre et de ses directeurs délégués Gaël Bodenes, aujourd’hui directeur général, et Laurent Renard. Cinq autres ex-cadres comparaissent à leur côté pour complicité de corruption dans le procès, prévu jusqu’au 27 mars.

Les investigations ont, selon le ministère public, révélé une "volonté assumée" du groupe au milliard de dollars de chiffre d'affaire de se soustraire à l'impôt au Nigeria, en Guinée-équatoriale et au Cameroun, en soudoyant des agents de recouvrement, pour un montant total estimé d’environ 3,2 millions de dollars. Par ailleurs, Bourbon, dont le siège social est pourtant situé à Marseille, ne paie aucun impôt en France.

Le directeur fiscal, après avoir évoqué des difficultés financières liées  à son divorce, a finalement indiqué aux enquêteurs s'être rendu à Lagos pour trouver un "accord transactionnel" suite au déclenchement d'un contrôle fiscal du Nigéria. Le fisc nigérian réclamait 227 millions de dollars d’amendes à Bourbon pour fraude fiscale, somme ramenée à 4 millions après le versement de 2,7 millions de dollars de pots-de-vin à des fonctionnaires. M. Cherqui, licencié depuis, assure que les 250 000 dollars étaient le "le reliquat de l’opération de corruption". 

Le directeur fiscal, licencié depuis, révèle un système à grande échelle, quand Bourbon rejette toute la faute sur sa personne

Durant ses auditions, Marc Cherqui assure avoir découvert un "désordre innommable et des fraudes dans tous les domaines". "Il ne s’agissait pas d’incompétence, mais d’un système organisé visant à payer le moins d’impôts possible en France et à l’étranger", explique-t-il. Des propos confirmés par un ancien directeur fiscal du groupe, qui évoque des "cadeaux à l'Africaine" pour réduire le montant de l'ardoise du groupe de De Chateauvieux.

L'avocat de Bourbon, Me Ludovic Malgrain, nie en bloc, affirmant que Marc Cherqui a agi de son propre chef, mettant en doute les compétences de l'ex directeur fiscal: "Il y a sûrement eu des manquements dans le contrôle de ce M. Cherqui". L'avocat assure par ailleurs qu'"Il n’y a pas d’argent sorti de Bourbon ni d’aucune de ses filiales. L’enquête n’a jamais identifié les agents qui auraient touché cet argent et d’où il proviendrait".
B.A
Lu 6613 fois




1.Posté par JEAN CLAUDE le 18/03/2019 11:26

Evidement et regarder le siége social il n est pas en France ???

Ces gens nous appauvrissent

2.Posté par Zarin le 18/03/2019 11:54

Cherqui ? je vois...

3.Posté par DOGOUNET le 18/03/2019 12:19

PLEONASME: Corruption en Afrique !

4.Posté par ah,ah,ah! le 18/03/2019 14:02

Mais ce n'est pas grave , le patron n'a qu'à envoyer un courrier du genre de celui qu'il avait balancé dans les médias de la réunion en son temps pour dire combien , en bon chrétien , il regrettait d'avoir fauté...Et on lui dira :Amen?
Non ça ne marche plus ce truc?

5.Posté par Boston le 18/03/2019 14:28 (depuis mobile)

A Jean Claude : si si le siège a été rapatrié en France depuis que le groupe accuse de lourdes pertes.....

6.Posté par PEC-PEC le 18/03/2019 15:38 (depuis mobile)

Travailler en Afrique sans corrompre quelques gens bien placés est incontournable, sinon rien ! Tous les hommes sont à vendre il faut bien les acheter pour bosser... Tout le monde sait cela ! Rien de bien extraordinaire.

7.Posté par Veridik le 18/03/2019 17:51 (depuis mobile)

La fiscalité au Cameroun ... tu poses le pied la bas tu es taxé...
En plus les impôts ne savent pas retrouver un paiement que tu as fait .
Magnifique

8.Posté par gilet vert-jaune-rouge le 18/03/2019 18:15

Ha bon parce que quand il s'est développé à la Réunion c'était honnêtement.
Tous les aménagements routiers au service de grandes surfaces, déclassement terrain CBO, route des tamarins...
Enfants de grands communistes employés à CBO....
Il a arrosé tout le monde ici après que sa famille eut fait fortune avec le sang des esclaves aux colimaçons.
Opus Dei ou pas il goutera à la justice divine.

9.Posté par " VIEUX CREOLE" le 18/03/2019 18:49

-------- QUE LA JUSTICE SUIVE SON COURS ! ! !

10.Posté par Kkd le 18/03/2019 19:12 (depuis mobile)

Toute la goooooche à la réunion a adoré être arrosée par le grand blanc sucrier et commerçant. Partis politiques et syndicats, d’ailleurs il n’y a pas eu de grandes grèves chez lui, mais chez les concurrents

11.Posté par Targie le 18/03/2019 19:33 (depuis mobile)

Oui oui 8, le retour de bâton c'est ce que vivent ceux qui pensent être au dessus de ttes lois avec l'ARGENT SALE !! Il arrive le TEMPS du RETOUR !!!

12.Posté par La gitane le 18/03/2019 20:03 (depuis mobile)

.... maintenant il existe des cryptomonnaies....

..... indétectables........

13.Posté par Frigidaire le 18/03/2019 22:30

Un jour ou l'autre De Chateauvieux sera appelé. A quand CBo

14.Posté par Modeste le 19/03/2019 05:02

à 8.Posté par gilet vert-jaune-rouge le 18/03/2019 18:15....oui il aurait fallut laisser la Réunion comme en 1930 pour que vous puissiez vous déplacer avec votre charrette boeuf !

vous avez des pays comme l'a dit 6.Posté par PEC-PEC le 18/03/2019 15:38, si vous voulez bosser faut payer et c'est pas nouveau, mais comme il s'agit là d'un "gros blanc" sur que les frustrés sortent leur mitraillette de rancune, et quand on lit gilet vert-jaune-rouge.... "Il a arrosé tout le monde ici après que sa famille eut fait fortune avec le sang des esclaves aux colimaçons""..... là on se dit que c'est pas gagné,que celui là est à des années lumières de la réalité et qu'on ne risque pas d'avancer avec des mentalités pareilles!

15.Posté par A Zinfos le 19/03/2019 08:58

La société Bourbon de De Chateauvieux.
Il y a un De en trop.
A. Gunet

16.Posté par Le Jacobin le 19/03/2019 09:14

RIRE !!!!!

L'Afrique sans corruption?

Si c'était possible le continent Africain serait le plus moderne au monde plus qu'il possède toutes les richesses sous son sol.

En Afrique

Le premier mange la viande
le second suce l'os
le troisième le regarde manger
le quatrième crève de faim

les 4 premiers disent que c'est la faute de l'autre.

Donc si je comprends bien il n'y a pas que les GAFA qui ne paient pas d'impôts en France, le
Franco-Réunionnais J.D.C fait aussi parti de la bande.

Que celui qui a vendu une épingle à cheveux en Afrique sans verser un bakchichs lève le droit?

17.Posté par ex eric le 19/03/2019 10:18

Aaaaah l'Opus Dei à de drôle de valeurs me semble t'il...

18.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 19/03/2019 11:55

Qui a appris la corruption à l'autre ?

.......................

Un ministre africain vient en voyage officiel en France, et se fait inviter a dîner chez son homologue français. En voyant la somptueuse villa de ce dernier, et toutes les toiles de maître aux murs, il lui demande comment il peut bien s'assurer un tel train de vie avec sa paye somme toute modeste de serveur de la République.

Le français l'entraîne près de la fenêtre :

- Vous voyez l'autoroute là-bas ?

- Oui

- Elle a coûté vingt milliards, l'entreprise l'a facturée 25 et m'a versé la différence.

Deux ans plus tard, le ministre français est en voyage officiel en Afrique et rend visite a son homologue.

Quand il arrive chez lui, il découvre un palais comme il n'en avait encore jamais vu.

Stupéfait, il demande :

- Mais je ne comprend pas, il y a 2 ans vous trouviez que j'avais un train de vie princier, mais par rapport a vous...

Le ministre africain l'entraîne près de la fenêtre :

- Vous voyez l'autoroute là-bas ?

- Non..

- Ben voilà....

19.Posté par polo974 le 19/03/2019 13:33

6.Posté par PEC-PEC le 18/03/2019 15:38 (depuis mobile)

""" Travailler en Afrique sans corrompre quelques gens bien placés est incontournable, sinon rien ! """

à mon avis, tu as écrit le contraire de ce que tu pensais...

20.Posté par ex eric le 19/03/2019 17:34

pas besoin d'aller en Afrique pour croiser la corruption...

21.Posté par klod le 19/03/2019 18:37

si le de château vieux est condamné , (soyons "légalistes" , et attendons la décision finale de justice ) , donc si ................ l'opus déi , dont il se vante d'appartenir , lui donnera l'absolution , ou , 10 "je vous salue Marie", et c'est bon , c'est pardonné .................... c'est pas cool ca , l'opus déi ...............

22.Posté par gilet vert-jaune-rouge le 20/03/2019 07:51

A Modeste: ton commentaire est totalement hors de propos digne des nostalgiques de la colonie. Les "gros blancs" de la Réunion n'ont jamais rien fait avancé, ils ont surtout profité et ce n'est pas de la charité dont parfois ils faisaient preuve qui font d'eux des grands coeurs . Tu ne connais pas l'histoire de lïle mais tu parles.
Pour ce qui est des Colimaçons je sais très bien de quoi je parle.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 20 Novembre 2019 - 11:09 Au fou ! Il se rend beurré chez les gendarmes !