MENU ZINFOS
Société

La section 974 d’UNSA Police rejette le "Beauvau de la sécurité"


Comme ses homologues hexagonaux, la section 974 d’UNSA Police refuse actuellement de participer au "Beauvau de la sécurité" voulu par le gouvernement en 2021. Ils reprochent à Emmanuel Macron ses propos tenus sur le média en ligne Brut.

Par Gaëtan Dumuids / Régis Labrousse - Publié le Mercredi 16 Décembre 2020 à 17:20 | Lu 900 fois

Lors d’une interview accordée à Brut le 4 décembre où il a évoqué les contrôles au faciès et les violences de certains policiers, Emmanuel Macron a provoqué la colère de la police. Quelques jours après, le président de la République a annoncé la tenue d’un "Beauvau de la sécurité" en 2021 afin d’améliorer les conditions d’exercice des forces de l’ordre et consolider leurs liens avec la population.

Les syndicats Alliance et UNSA Police ont indiqué ne pas vouloir participer pour le moment à cette concertation. Un refus partagé par la section 974 d’UNSA Police qui estime que le chef de l’État n’a pas respecté ses engagements pris en octobre dernier. Parmi ces demandes, les policiers demandent des mesures sociales, la protection fonctionnelle, le floutage des policiers en intervention et la prise en charge de la mutuelle par le ministère.

Une rencontre entre Gérard Darmanin, le ministre de l’Intérieur, et les syndicats de Police doit avoir lieu vendredi prochain. Une réunion qui va s’avérer décisive pour éviter une rupture entre le gouvernement et les forces de l’ordre.





1.Posté par Bienmir le 16/12/2020 19:08

Pourquoi il dit celà Hamond ?

2.Posté par BRAVO 👍👍👍 le 16/12/2020 19:39

BRAVO !
Participer à cette mascarade serait un peu légitimer les propos totalement inadmissible de macro, impensable.
Si ce dernier pouvait arrêter de zigzaguer en fonction de la mode, ce serait bien.
Pour plaire ou déplaire à une certaine catégorie de personnes, le macro préfère hurler avec les loups !
Totalement inadmissible, faudrait qu'il choisisse son camp, pour une fois...

3.Posté par Tristan Lefebvre le 16/12/2020 20:40

Pauvres choupinets.
Tristes syndicats de police.
Ceci dit, ce beauvau de la police on s'en balec.
Réforme de la police, si vous êtes pas d'accord on vous fout dehors, sans démission.
Vivement 2022.

4.Posté par PATRICK CEVENNES le 16/12/2020 22:09

fukcd473
A s'y méprendre on le confondrait avec Hamond. Pdr !
Qu'il m'explique le flic pourquoi il insiste tant pour que l'on floute les flics en pleine action illégale de tabassage ? Nous avons bien vu comment certains flics se comportent quand ils pensent ne pas être vus. Heureusement, il y avait une caméra ce soir là.
L'article 24 de la fameuse et fumeuse loi sécurité globale concerne des tiers qui diffuseraient vos tronches de tabasseurs sur les réseaux sociaux et lancerait un "Wanted reward" ou un "cassage de vos gueules". Les chaines d'infos, les photographes, les reporters doivent vous prendre en flag de tabassage pour que l'igpn puissent vous sanctionner durement. Tapez sur des manifestant est plus facile que d'aller dans certaines cités. Peur de recevoir une machine à laver (...) ? L'idiot fini a bien eu raison de vous lâcher. 2022 arrive à grand pas. Pdr !

5.Posté par Bienmir le 16/12/2020 22:40

Hélas Tristan, je crains qu'en 2022, vous conserviez le Macron à son poste....
Moi j'ai la conscience tranquille je n'ai pas voté pour lui, même si, comme vous, je subis les conséquences...

6.Posté par Guétali le 17/12/2020 02:30

Une rencontre entre Gérard Darmanin, le ministre de l’Intérieur, et les syndicats de Police doit avoir lieu vendredi prochain.
................................

DARMANIn va passer un coup de pommade. Il va flatter leur égo et les petits policiers vont plier comme ils ont plié du temps des gilets jaunes.

Pour des propos moins conséquents du ministre CASTANER (soupçon avéré), ils ont exigé sa démission mais là comme il s'agit de MACRON qui les a gravement mis en cause, ils n'osent pas.
Caponneurs......


Oté les syndicats arrêtez de faire peur. Soit vous rentrez dans les rangs, soit vous sortez.

7.Posté par Commis aire violan le 17/12/2020 05:17

Ben quoi, on ne plus rendre service, conseiller, orienter ?

Pôle emploi

Les agences de la région Réunion
Consultez les coordonnées et horaires d'ouverture de vos agences pôle emploi

ADRESSES ET CONTACTS
Les horaires de vos agences pôle emploi :
Lundi, mardi et jeudi :
de 7h30 à 11h30 : accès libre
de 11h30 à 16h00 : accueil sur rendez-vous
Mercredi :
de 7h30 à 11h30 : accès libre
de 11h30 à 13h00 : accueil sur rendez-vous
Vendredi :
de 7h30 à 11h30 : accès libre
Vous souhaitez vous rendre dans votre pôle emploi ou prendre contact avec un conseiller ?

Retrouvez les adresses de Pôle emploi Réunion en indiquant "Généraliste" dans type d'agence et "974" dans département
ici
Vous pouvez contacter votre conseiller par mail à tout moment. Retrouvez son adresse sur votre espace personnel sur www.pole-emploi.fr

Appelez le 3949

Pour contacter la Direction Régionale par courrier :
Direction Régionale de Pôle emploi
Centre d’affaires Cadjee
62, boulevard du Chaudron – Bât C
CS 52008
97744 Saint-Denis Cedex 9

8.Posté par saint yorre le 17/12/2020 07:47

Quand un policier est tabassé, on entend personne.......................c est un peu dommage .

9.Posté par JORILE974 le 17/12/2020 11:37

Faîtes le nettoyage chez vous il y a des ripoux qui font du mal aux autres policiers qui font le travail dans les règles de l'art, il faudrait être aveugle ou jouer à la grande muette, mettez de l'ordre chez vous dénoncer il y a du boulot , arrêtez de pleurer et nous pondre des bêtises allez vite au boulot et soyez aux ordres de macron le peuple s'en souviendra.

10.Posté par polo974 le 17/12/2020 12:54

d'un autre coté, les contrôles au faciès, c'est une triste réalité...

faire corps avec les cons qui font ça, c'est pas top...

11.Posté par Guétali le 17/12/2020 13:42

8.Posté par saint yorre le 17/12/2020 07:47

Quand un policier est tabassé, on entend personne.......................c est un peu dommage .
.......................................................
Et quand un citoyen se fait tabasser par d'autres mauvais citoyens (c'est tous les jours en France), que fait la Police, et après la Justice ? Zéro.

Quand un policier est tabassé ? Ca fait partie des risques du métier qui devient pénible car la société est devenue ultra-violente même la Police le devient. Nul besoin d'être policier pour être tabassé. Si ça plait plus, faut changer de métier et travailler dans une crèche.

Lisez l'affaire Maria à Marseille (une jeune femme tabassée par la Police, crane défoncé) mais l'iGPN n'arrive pas à trouver les coupables .

12.Posté par Guétali le 17/12/2020 13:49

Quand les hospitaliers étaient en grève, ils l'ont arrêtée pour une petite augmentation. Aujourd'hui, ils s'aperçoivent qu'ils se sont fait blouser.

Quelques mois, avant, en pleine crise gilets jaunes, les policiers menaçaient "de grève". Pareils, ils se sont fait blouser pour une petite augmentation.

Aujourd'hui les policiers râlent. Ils vont être reçus par DARMANIN et sortiront de son bureau très contents d'avoir arraché une petite promesse d'augmentation. Après leur départ, leur ministre téléphonera à MACRON : "c'est fait Emmanuel. J'ai agité une petite promesse, et ils ont gobé. Qu'est-ce que c'est facile de les berner".

13.Posté par justedubonsens le 17/12/2020 16:32

Une fois de plus ces syndicats obtus ne saisissent pas l'opportunité de contribuer à une Loi qui pourrait être utile.
Ne pas admettre comme l'a dit le Président que des policiers et non pas tous abusent de leur position pour infliger des violences est un non sens une absence de discernement !
J'ai oeuvré pendant 25 ans et j'ai eu plus d'une fois à remettre sur les rails des policiers provocateurs pour justifier des interpellations voire des félicitations de commissaires qui étaient dupes quand ils n'encourageaient pas ce genre de situations.
Ces gens sont la honte de la corporation, faire la sourde oreille à ces réalités est salir l'ensemble du Corps qui agit pour le bien de leurs concitoyens et la raison d'être de leur profession dans le respect du code de procédure pénale même si je sais que ce n'est pas toujours facile. Il y aura toujours des anti flics mais pour être respecté il faut être respectable !
Ce n'est pas en montrant les muscles que l'on ramène la paix sociale c'est en se montrant intelligent !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes