MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

La retraite à 62 ou 63 ans, ce n'est pas le bagne...


Par - Publié le Jeudi 27 Mai 2010 à 15:08 | Lu 3517 fois

A écouter les uns et les autres, Sarkozy et son gouvernement seraient responsables d'un quasi-génocide si jamais ils persistaient à vouloir faire passer l'âge de départ en retraite de 60 à 62 ou 63 ans...

J'ai même entendu un pompier dire ce matin : "Vous vous imaginez victime d'un accident par exemple? Vous êtes allongé par terre et vous voyez un pompier de 63 ans penché sur vous pour vous sauver. C'est vous ou c'est lui la victime?"

Consternant de débilité ! C'est oublier qu'avant 1981, l'âge de départ en retraite était de 65 ans. Ils faisaient comment, à l'époque? Ils tombaient comme des mouches au travail?


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par jacki le 27/05/2010 15:32

ok et 1000 fois ok mem 1000ooo fois ok
car quand y donne a zot lo retraite lo total y sava pler avec DINADARD pou pas aller
sa les toujours entrain plorer lo band jouer cartes
vive max , il est libre

2.Posté par bouboul974 le 27/05/2010 15:37

Avant 1981 il n' y avait pas autant de personnes en âge de Travaillé. Avez-vous entendu parler de la Solidarité ? Vous voulez travaillé et faire travailler des gens jusqu'à 65 ans? que faite vous des nouveaux venues sur le marché du travail? ces jeunes qui faudra 42 ans pour arriver à leur retraite que faites vous de ces personnes qui travail de plus en plus tard cause à justement de ceux qui travaillent de plus en plus tard, vous n'avez rien a foutre vous penser à votre petit avenir même pas à ceux de vos enfants

3.Posté par boubou le 27/05/2010 15:44

Le problème n'est pas là! le candidat Sarkozy en 2007 nous avait dit :"l'âge de la retraite restera à 60 ans". Cela faisait partie de son programme.
En 1981 dans les 110 propositions de Mitterrand il était dit : nous abaisseront l'âge de la retraite de 65 à 60ans. Il a respecté ce point de son programme, tout simplement.
Quant à Sarko il nous a tout simplement menti.
Pourquoi Zinfos ne publie pas un article sur le rapport de la cours des comptes qui pointe du doigt le bouclier fiscal et nous dit que l'état actuel de la France n'est pas seulement dû à la crise?
Vous savez beaucoup de gens qui n'ont jamais mis un sac de ciment sur leur dos ou encore n'ont jamais travaillé dans un champ de canne (depuis l'âge de 14 ans, non déclaré, pour certain) ne comprendront jamais ce que veut dire : je veux aller à la retraite à 60 ans.
Malheureusement depuis quelques temps Zinfos devient de moins en moins objectif ou plutôt devient un journal décomplexé d'être de droite...c'est dommage.

4.Posté par boyer le 27/05/2010 15:46

consternant de debilité c'est ceux qui disaient en 2004 que donner un euros pour une consultation medicale n'etait pas la mer à boire. ils ont tres vite vu que si.

consternant de debilité c'est aussi le propos de pierrot Dupuy:

- L'âge légal de départ à la retraite sera repoussé à 62 voire 63 ans.
- l'age legal de depart a la retraite ne resoudra rien puisque rien n'est fait pour ameliorer le taux d'emploi des 55-64 ans, très faible en France (39%) A combien etait ce taux avant 1981?
- La durée de cotisation continuera à augmenter (ce sera 41,5 ans en 2020)
- Faute de pouvoir techniquement aligner le mode de calcul des retraite des fonctionnaires, c'est leur cotisations qui vont augmenter.

Je me rappelle d'un billet de Tillier qui juste avant un pontage coronarien s'etait emu de se retrouver tout seul a attendre comme un con dans un couloir des urgences....

5.Posté par Tcherno-Bill le 27/05/2010 15:46

Pierrot C'est vrai bien sûr, mais sur ce type de raisonnement , on peut aussi rappeller qu'avant 1936 il n'y avait pas de congés payés et que les gens vivaient aussi !
Voilà une réforme reposant sur des projections à 50 ans ! On se fout de qui là ?
Si la croissance éco reprenait à un rythme de 3% l'an , il n'y aurait plus AUCUN PB ni de
retraites , ni de chômage , ni de Sécu ! on serait même pas là à en parler !
Trouvons des idées et des énergies pour relancer la croissance dans ce pays NDD !

6.Posté par polémique Victore le 27/05/2010 15:57

En ce qui me concerne et tout le monde s'en fout,
j'ai préféré prendre ma retraite dès l'âge de 25 ans.....je profite donc de ma pleine santé et de la liberté...je travaillerais plus tard...quand je serais vieux....je commencerais à 65 ans tiens....
j'ai donc encore 25 ans de retraite à prendre.....oh lala!! c'est que ça passe vite le temps! faut en profiter!!!
aller salut, je vais me baigner, c'est gratuit! et ça fait un bien fou!!!!

7.Posté par Va s'y M. Dupuy le 27/05/2010 16:07

Ce qui est bien avec M. Dupuy, c'est qu'il se fait toujours le relai du pouvoir UMP Sarkozyste. Il vous balance du pré à penser comme ça, des certitudes sans plus d'explications et traite les gens de débile. Ce qui est débile en fait c'est de focaliser le débat des retraites sur l'âge, que la gauche, la droite et les pseudo journalistes patentés expert ont réussi à mettre en exergue.
La vérité c’est que, si on porte à 43 ans, voire à 43 ans ½ , le nombre d’annuités nécessaires donnant droit à une retraite à taux plein c’est, au mieux, à 65 ans, et parfois même autour de 70 ans, que la majorité de ceux qui ont 18 ans aujourd’hui pourra bénéficier réellement de cette pleine retraite. Et cela compte tenu de l’entrée de plus en plus tardive dans le monde du travail (pour de bonnes et de mauvaises raisons) et de la situation de l’emploi — 25 % des jeunes, selon une statistique récente, étant au chômage.
C’est vrai que le relèvement de l’âge légal du départ à la retraite pose le problème concernant ceux, en majorité ouvriers et employés (même s’ils seront de moins en moins nombreux), qui ont commencé à travailler à 16 ou 18 ans. Mais pourquoi, justement, ne pas leur permettre, jusqu’à 2025, par exemple, de prendre une retraite à taux plein après 41 ans d’annuités de cotisations. C’est cela qu’il faut exiger.
C'est donc débile de focaliser sur l'age quand on sait que la seule véritable résolution de la question des retraites passe par la priorité absolue accordée à la résorption du chômage, par des mesures favorisant l’investissement sur le territoire national au détriment des distributions de dividendes à des fonds de placements et des entraves apportées à toutes les formes de délocalisation de confort, ou accorder des avantages injustifiés, genre niche fiscale telle que celles servies aux journalistes par exemple.

8.Posté par bertel le 27/05/2010 16:41

7.Posté par Va s'y M. Dupuy le 27/05/2010 16:07
"C'est donc débile de focaliser sur l'age quand on sait que la seule véritable résolution de la question des retraites passe par la priorité absolue accordée à la résorption du chômage, par des mesures favorisant l’investissement sur le territoire national au détriment des distributions de dividendes à des fonds de placements"


Tout à fait ! Il serait bon également de comparer, branche par branche, le coût de l'embauche d'un jeune avec celui d'un employé proche du départ prévu à 60 ans et que l'on va faire se traîner un ou deux ans de plus, alors que beaucoup seraient d'accords pour partir, même avant 60 ans, pour laisser leur place aux jeunes.

Si les banques que l'état (c'est-à dire nous) a sauvées, libéraient le crédit, alors peut-être que le secteur économique serait moins frileux.

Bertel de Vacoa

9.Posté par djembé le 27/05/2010 16:49

Mme Aubry aura 60 ans en aout 2010 , je suis pour qu'elle prenne sa retraite puisqu'elle insiste !!

10.Posté par etjosedire le 27/05/2010 16:55

Le travail n'a jamais été une condamnation à la prison. Ceux qui s'en plaignent devraient sérieusement se poser la question de savoir pourquoi ils ne s'épanouissent pas au travail.

Combien de gens se retrouvant à la retraite perdent toute notion d'estime d'eux-mêmes et de leur utilité. Ils sombrent dans la dépression et ne font pas de vieux os !

Ceci dit la retraite par capitalisation risque de devenir en France tôt ou tard la nouvelle tendance. Il n'y a qu'à voir les propositions faites dans certains régimes des indépendants.

Il est vrai que ceux qui n'auront jamais cotisé vont se retrouver sur la paille. Et comme ils votent, nos démagogues patentés n'ont pas fini de nous seriner avec le mot solidarité qu'ils nous servent à chaque élection.

11.Posté par romain le 27/05/2010 16:57

a lire :10 contre-vérités sur les retraites :
http://www.fondation-copernic.org/spip.php?article314

12.Posté par Tcherno-Bill le 27/05/2010 17:05

post 8 Bertel , Le comparatif entre le coût des jeunes et des anciens a été hélas fait depuis longtemps dans les grands groupes , avec pour conséquence des tombereaux de quinquas archi opérationnels envoyés en pré-retraite , privant parfois ces entreprises d'uns avoir-faire précieux !
Conséquence ? le taux d'emploi des plus de 58 ans en France = 38% ( sauf erreur de ma part ) le plus bas d' Europe , alors que dans le même temps le chômage des jeunes a explosé chez nous ( le plus haut d'Europe ), retardant l' entrée sur le marché du travail de nos jeunes de 18 ans avec les conséquences probables décrites dans le POST 7
OUI , avec un niveau d'activité et d'investissement élevé , SOUTENU PAR LE SYSTEME BANCAIRE , nous pourions donner du travail aux jeunes et garder les Séniors , quand ils le souhaitent , pour former ces jeunes !

13.Posté par HD le 27/05/2010 17:07

Consternant de débilité ! C'est oublier qu'avant 1981, l'âge de départ en retraite était de 65 ans. Ils faisaient comment, à l'époque? Ils tombaient comme des mouches au travail?

Non pas au travail , mais mon père qui a travaillé comme ouvrier chaudronnier , est mort à 67ans..... en retraite

14.Posté par HD le 27/05/2010 17:11

Il serait temps d'un peu de justice aussi. Pourquoi pour les retraites du public ceux sont les 6 derniers mois qui servent de référence au calcul de la retraite , et dans le privé ceux sont les 25 MEILLEURES ANNÉES?

15.Posté par zobok le 27/05/2010 17:40

le pompier délégué syndical représentant le personnel sera content de voir ces propos de Mr DUPUY.. qui n'a jamais aimé les pompiers. que les pompiers ne soient pas reconnus comme métier dangereux doit sembler normal a Pierrot. un pompier en intervention a 63 ans, est un danger pour la vicitime et pour lui même, q.uoique vous dites Mr DUPUY. un peu plus de respect pour notre catégorie pro svp. parlez plutot de tous ces régimes spéciaux de retraite auxquels personne ne veut s'attaquer, ( RATP, ...)

16.Posté par Eve[lyne] le 27/05/2010 17:59

Le problème en France, c'est qu'on a trop d'acquis sociaux. Mais la réalité d'hier n'est pas la même que celle d'aujourd'hui. Les temps sont dur pour tout le monde, il faut savoir faire des compromis !!!

17.Posté par jean le 27/05/2010 18:15

un pompier de la Réunion ?

18.Posté par mwa la pa di le 27/05/2010 18:46

Pierrot je partage ici ton avis : la retraite à 62 voir 65 ans pourquoi pas, et en avons nous le choix ? Allez en chine, en Thaïlande , au USA et même en Allemagne, alors vous verrez que nous sommes un peu en retard. L'enjeu est ailleurs : l'emploi des jeunes et moins jeunes ! je préfère une société où le chômage est quasi nul que notre société actuelle qui ne génère pas de travail pour tous mais de la pauvreté pour beaucoup et la fortune pour quelques uns. Pas très juste notre société voulu par Sarko et les français.

19.Posté par babar974 le 27/05/2010 20:57

Allez et voilà la rengaine regardez nos voisins!!!!!!!

Mais purée nous sommes tous différents arrêtez de comparer avec nos voisins d'ailleurs les nôtres ils sont malgaches pour tout dire.

Non je ne suis pas d'accord lorsqu'on dit regardez nos voisins ce n'est pas une façon d'aborder le problème. C'est une façon de penser certes mais pas d'analyser.

20.Posté par politique le 27/05/2010 21:01

Les élections régionales étant terminées et l'UMP local n'ayant plus besoin d'une tribune, merci à M. Pierrot Dupuy de l'offrir à la section nationale...
Avant de sortir ce type d'article de 3 phrases, il faudrait peut être faire un résumé du problème dans son ensemble.

21.Posté par maxou le 27/05/2010 23:16

Cher Monsieur Dupuy
Effectivement, avant 1981 tout comme en 2010, les ouvriers ne tombent pas comme des mouches dans leurs usines... Mais lorsqu'il leur est alors donné la possibilité d'avoir leur retraite au pire combien d'années leur restent-ils à vivre ou au mieux dans quel état de santé profitent-ils de leurs retraites....
Votre cynisme est écoeurant....Il est vrai que ce genre de considérations vous passe peut être au-dessus de la tête!
J'espère pour vous que vos enfants voir vos petits enfants n'auront pas à souffrir de cette question... Je vous fais confiance pour leur permettre d'être à l'abri de ce type de contingences....
Monsieur Dupuy j'aurais une question à vous poser : Pourquoi vouloir systématiquement vouloir remettre en cause les avancées sociales du monde ouvrier et des classes moyennes au profit d'une minorité?
Réforme ne doit pas rimer avec régression!

22.Posté par Ulysse le 28/05/2010 08:09

Je suis entièrement d’accord avec ce que Pierrot nous dit ici.

Mais si on croit qu’on va résoudre le problème du financement des retraites en fixant l’âge du départ en retraite à 62 ou 63 ans, on se leurre car c’est parfaitement faux. On recule un tout petit peu le problème cela aura à peine plus d’effet qu’une cautère sur une jambe de bois …

Le gouvernement le sait mais tout l’art des gouvernants est de savoir mentir car la vérité ne passerait pas, s’attaquer aux vrais problèmes ça demande du courage et de plus … leur envie suprême ce n’est pas le bien être du pays mais c’est bien entendu d’être réélus. Alors on repousse le problème et basta !…

Je suis amusé de voir le nombre notable de ceux qui sont scandalisés par le fait qu’on puisse continuer d’avoir une activité au-delà de 60 ans. Il doit y en avoir un bon paquet d’entre eux qui ont un jour voté pour faire élire un politicien de plus de 80 ans sans se poser la même question.

23.Posté par bouboul974 le 28/05/2010 08:50

Mme Aubry aura 60 ans en aout 2010 , je suis pour qu'elle prenne sa retraite puisqu'elle insiste !! de Djembé
Soit mais alors que tous ceux qui ont plus de 60 ans politique le fasse de gauche comme de Droite! je dis chiche!

24.Posté par Rascal le 28/05/2010 10:19

Le problème c'est que ceux qui embauchent à 7h00 sur les chantiers et ceux qui écrivent des articles ne sont pas les mêmes, et ne se connaissent pas.
Pour celui qui commence sa carrière à 25 ans et travaille assis devant un écran, la retraite à 65 ans n'est pas un problème.
Evidemment.

A partir de 60 ans, on a sa place dans les assos, dans la formation, le social et je ne sais quoi. Un aménagement de fin de carrière quoi. Entre l'emploi classique et l'inactivité de la retraite, il y a quelque chose à inventer.
J'ai le sentiment que cette idée n'est pas "de droite" (marche ou crève).


25.Posté par obiwan le 28/05/2010 10:30

"journal" vraiment pro-droite robert-sarkozy, un grand manque de professionalisme

26.Posté par Ded le 28/05/2010 11:37

C'est sûr que prendre sa retraite à 63 ans quand on a passé sa vie professionnelle le cul dans un fauteuil ça ne pose pas de vrai problème physique ( mental c'est autre chose).
C'est sûr qu'un député ou un sénateur grassement payé, ayant voté lui même sa retraite agréable et ses cumuls de différentes retraites politiques, n'a pas envie de s'arrêter en si bon chemin .( le sénat est un dortoir /mouroir pour octogénaires bourrés de pognon et à la digestion lourde après les repas gastronoimiques et à petits prix de la "cantoche" du sénat!)

C'est sûr qu'un mec qui a encore un job payé 5 ou 6 000€ par mois à cet âge là , fait un "effort" pour continuer...

Et oui, mais un type qui depuis l'âge de 16 ans bosse sur un chantier , un mec qui depuis l'âge de 20 ans ( soyons large) est manutentionnaire et porte des charges qui lui ont bousillé le dos , ceux là ,on peut penser qu'ils ont envie de s'arrêter à 60 ans.

Mais au fond , le vrai problème n'est pas celui là!

Le gouvernement a doné tellement de gages aux entreprises , leur a permis de se faire tellement de fric sur le dos des travailleurs qu'elles ne s'en privent pas. Il est tellement facile de virer un mec expérimentéde 55ans (chômage et pré retraite payés par l'état) puis d'embaucher un jeune à un salaire de misère( exonéré des charges patronales)...sans parler des zones franches urbaines et de leurs dérogations...bref...on pourrait en rajouter des lignes et des lignes.

Le vrai problème c'est qu'on ne permettra plus aux gens de travailler suffisamment longtemps pour avoir leur retraite à taux plein...CQFD

Seuls les grands patrons et leurs retraites faramineuses ( mais ça a des frais un patron:yaght, cigares, villas nombreuses..) ou les politiques qui se goinfrent pendant toute leur carrière et au delà ( je ne parle même pas de leurs malversations qui permettent de mettre un peu de champagne avec le caviar!) auront des retraites qui leur permettront de vivre.

le peuple ,lui , survivra...bon , c'est vrai , fait chier le peuple ,non? Faudrait voir à voter une loi sur l'euthanasie à partir de...allez 65 ans ou 70 pour ceux qui seront gentils!

27.Posté par le congo chez tintin le 28/05/2010 12:44

Dès 82, on savait que le geste de Mitterrand d'abaisser la retraite à 60 ans était irresponsable, cf la presse de l'époque...

L'état de santé des sexagénaires actuels comparé à ceux d'il y a 50 ans n'a plus rien à voir, grâce aux progrès de la médecine.


Bosser deux ans de plus, si j'ai 20 ans d'espérance de vie supplémentaire...ça me va !
Ça fait toujours 18 ans de loisirs en plus.


Et pour ceux qui seraient vraiment usés par le boulot, personne ne les force à aller bosser...il leur suffit de se mettre en maladie, ou en invalidité !

28.Posté par futur mourant le 28/05/2010 13:51

Les autre pays de l'Europe, ils ont le taux de fécondité plus bas que la France, c'est normal qu'il s soient obligés de travailler plus longtemps. Mais la France, le renouvellement de génération a toujours été assurée. La preuve , le taux de chômage des jeunes est un des plus hauts d'Europe.
La retraite est un choix de vie, ceux qui ont envie mourir au boulot, c'est leur droit mais les autres, il faut leur laisser le choix et la possibilité de partir à 60 ans.

29.Posté par Choupette le 28/05/2010 18:25

A tous les coups, c'est la personne allongée qui est la victime potentielle. Surtout si c'est une personne qu'on repêche de la noyade, vu que la plupart des pompiers ne savent pas nager...

C'te question, j'vous jure !

30.Posté par dignité le 29/05/2010 07:37

Moi, ce qui m'écoeure dans cette décision de recul de l'âge de la retraite c'est qu'elle fait porter le poids du sacrifice uniquement sur les plus faibles et les plus défavorisés. Ceux de la France d'en haut, c-à-d ceux qui sont à l'abri du bouclier fiscal , continuent à être épargnés. C'est oublier qu'une société dans laquelle la solidarité ne s'exprime plus est une société qui va à sa perte. Bientôt les pauvres de ce pays feront la manche à la sortie des églises comme cela se passait au XIXème siècle , époque du capitalisme sauvage. Seuls les gens de sensibilité de droite comme Pierrot Dupuis peuvent légitimer et comprendre une telle décision car ils ont été conditionnés socialement pour cela. Ils ne peuvent comprendre les gens de gauche qui ont été formés aux luttes sociales pour arracher au pouvoir des acquis sociaux dont tout le monde profite aujourd'hui. Enfin, il faut se mettre à la place d'une personne qui trime toute sa vie avec un métier pénible pour un salaire égal au SMIC et qui à 60 ans est complètement usée pour s'entendre dire qu'il va lui falloir encore "tenir" 2 ou 3 ans. C'est dégueulasse , c'est sarkozien. Il fallait s'y attendre avec ce Président minable que les français nous ont donné , plus apte à sauver les banques déjà riches que la retraite des pauvres. L'ironie du sort c'est que ce sont les retraités , c-à-d ceux qui ne travaillent plus et qui ne se sont pas de la France qui se lèvent tôt, qui l'ont élu.

31.Posté par man le 29/05/2010 11:01

Ah mais oui, tout à fait ! pourquoi pas... repousser la retraite alors qu'il nous faudra plus de 40 ans pour cotiser, je vois pas comment on va faire ! Et si on commence réellement à travailler à 30 ans (pour la plupart d'entre nous, c'est bien la tranche d'âge (25-30 ans pour le début de carrière), n'en parlons même pas ! On va travailler jusqu'à notre mort. C'est désolant !

Ce qui est encore plus c'est l'injustice, notamment parce que y a des riches (ne mâchons pas les mots) qui profitent de cette situation, surtout les capitalistes... no comment... qui sont bien aisés, je parle aussi de ceux qui travaillent soit disant pour le service de la France, ces personnes qui ont plusieurs mandats politiques et qui sont avides de pouvoir jusqu'à même trahir son étiquette politique, et j'irai même dire trahir sa propre éthique, c'est lamentable cette société. Il y a des profiteurs... mais y en a qui ont pensé aux agriculteurs ? j'estime que c'est un bon exemple. Ceux qui ont bossé dans le BTP... bref...

32.Posté par André974 le 29/05/2010 16:15

Monsieur Dupuy si vous considérez que ce que vous faites à zinfos :glanage d'infos, coups de fils, lecture de message et de dépêches e est un travail il est certain que l'on peut travailler plus longtemps ,mais dans la vraie vie Monsieur Dupuy le travail est usant et pénible ,au bout de 46 ans à coup de 50 heures par semaine dans des conditions et un environnement ,d'hygiène douteuse tel que moi et bien d'autres l'ont fait ne parlez pas de ce que vous ne connaissez visiblement pas,votre scepticisme est une injure et vous perdez à mes yeux tout crédit,,sans doute avez vous eu vous aussi des périodes professionnelles moins aisées mais vous avez la mémoire courte !

33.Posté par boyer le 29/05/2010 17:36

ca me rappelle sarkozy qui allait se faire filmer à chaque incendies d'été aux obseques des pompiers mort en intervention et qui leur refusait la reconnaissance du statut de metier dangeureux jusqu'a leur envoyer les CRS.

D'ailleur mon ami chikun avait acquiessé en disant que cette attitude etait le signe chez le petit ministre d'une petite .... (préocupation)

34.Posté par Bitako le 29/05/2010 18:17

il y a des dames agées un peu polissonnes qui aimeraient bien qu'un pompier leur face le bouche à bouche , même âgé de 63 ans !

35.Posté par chikun le 29/05/2010 18:30

Le temps béni des années70 à 90 est terminé.
Le temps du M2 de terrain à 110F(jusqu'en 1990) à la plaine des palmistes est mort.
L'assimilation voulue par Michel Debré a permis à 2ou 3 générations de réunionnais de se faire des "couilles en or" avec un secteur public placé au pinacle.
Hélas pour zot, comme disait mon vieux chanteur favori (bob Dylan pour les ignares) "Le monde et les temps changent".
Pour ces bénis de Dieu qui ont eu (ont) une vie privilégiée grâce à Michel Debré le retour à l'avenir est plus que douloureux.
Leurs enfants ne connaitront pas ce temps ou beaucoup avaient peur de Vergès et partaient au loin (en France) pour ne pas connaître une guerre d'indépendance.
Voila pourquoi la terre était bon marché AVANT et pourquoi beaucoup se tournent vers le passé et le bon temps;non du rock and roll;mais celui du tavail facile et du terrain pas cher.
Boyer, je te respecte, bien que nous ayons des points de vue opposés.
Par contre , les accrochés à leur bien -être plus que bourgeois se réclamant de la gauche me filent des boutons.


Hein !? Hein ?!


36.Posté par André974 le 29/05/2010 20:53

Lors d’un débat en 1993 avec Strauss-Kahn, Nicolas Sarkozy déclarait à l’esbroufe : « Je voudrais dire que j’ai voté pour le RMI et que j’ai voté pour les 60 ans, que les choses soient claires ».

Cet argument de bateleur est d’autant plus comique qu’en 1982, date de la loi, Sarkozy n’était pas encore député ! En 2008, le même Sarko expliquait sur RTL qu’il ne remettrait pas en cause l’âge légal de la retraite comme le demandait Laurence Parisot. Motif avoué : « Ce n’est pas un engagement que j’ai pris devant les Français, je n’ai donc pas de mandat pour faire ça. »

Nicolas Sarkozy n’ayant qu’une parole, je ne comprends vraiment pas la crainte des syndicats.

Bruno Test
for lunion.presse.fr,(c'est un journal de droite!)

37.Posté par zoréole le 30/05/2010 22:33

bon cette histoire de 42 annuités signifie que pour ceux qui commencent à bosser à 25 ans minimum, on part pas avant 67 ans... désolée, je suis allée me former, je crache les impôts plein pot, et en plus je vais trimer jusqu'à 67 ans si je "rachète" pas mes années d'études ?!

bon alors là vous me direz que je me plains de mon petit cas perso... on est un certain nombre comme moi, faudrait pas que le chômage catastrophique et les scandales financiers fasse oublier la classe moyenne, prise en étau entre la misère des uns et les abus des autres. on est solidaires jusqu'à la moelle, et on voit pas bien a quel moment les autres sont solidaires de nous...

38.Posté par Charly le 31/05/2010 08:12

Bah, moi je m'en fout!
Tout le monde se foutait de moi et pourtant, je me suis fait ma retraite, tout seul, comme un grand. Celà n'a pas toujours était facile, mais aujourd'hui, à 54 ans je suis relativement tranquille. Ce qui ne m'empêche pas de bosser mais quand j'ai envie et comme j'ai envie.
Quoiqu'il en soit, je vois mal un militaire "bosser" en Afganistan, ou un pompier monter sur la grande échelle à 62 balais. Opinion personnelle...
Maintenant, celui qui se gratte le "cul" toute la journée dans un bureau bof, pourquoi pas!
Il y a bien des séniles qui du côté de Rome bossent pour leur boite jusqu'à bien plus de la soixantaine...

39.Posté par Georgette TOUT le 31/05/2010 10:48

...Tiens, tiens, tiens.... Le discours de Pierrot Dupuy se radicaliserait-il..?! .Et si cet article ne contient aucune information probante... admettons alors, ...qu'il s'agit d'un cocasse "petit" billet d'humeur.

Et elle semble être mauvaise... l'humeur de notre charmant hôte numérique , ..et ce sont les agitations et autres gesticulations de l'inquiète (..ou débile..? ) populace ...qui motiverait cette exaspération.

...Alors bien sûr, et au-delà du "gratuit" coup de gueule, ..admettons volontiers avec Pierrot, et au nom de la solidarité nationale, ..que tout un chacun doit être capable de faire un effort mince!!!, et par l'allongement de sa durée de cotisation, et presque nous devrions y voir comme un honneur, ..par cet effort "particulier"... que de permettre la félicité et le mieux-être.... du collectif, du pays !!!

Travail, Famille, Patrie donc.... les inclinations "RPR" de M. Dupuy ne sont plus à démontrer, et donc évidemment, face au péril encouru par la Nation, les finances publiques et plus globalement la santé du-dit système ...je peux comprendre que le mesquin chipotage de ces "révoltés"... navrent au plus haut point... le républicain qui oZe !!

Consternant de débilité.... voilà une audacieuse remarque, et à moins que Pierrot nous précise, ....moi je n'y vois là.. que de la bien triste provocation.

...Car les pompiers font très justement partie de ces corps de métier, pr qui les conditions de travail et autres paramètres "physiques", ..justifieraient... un aménagement de la durée de travail. Les ouvriers ds la sidérurgie, autre exple ..n'apprécieraient que moyennement je pense... la prolongation de leur exposition "au feu". D'ailleurs voilà Woerth qui "enrobe" ses manœuvres.. de cette notion de pénibilité.

40.Posté par Georgette TOUT le 31/05/2010 10:55

....le plus absurde ici à mon sens, c'est que de toute façon, ...que l'on râle, s'indigne... qu'on adhère, abonde ou sermonne... cela n'y changera pas grd chose. C'est un leurre bien honorable que d'imaginer que nous coopérons tous... que nous ne faisons qu'un.... que nous sommes un pays ou une Nation....

La politique s'est rapproché du marketing, ..et il s'agit ici de nous vendre "la moins pire" bonne façon de faire. Il s'agit de "gérer" toute une population, ..de plus en plus disparate et nombreuse... et qui vient ..chacun son tour, scander des velléités contraires. Augmenter la durée de cotisation, augmenter les cotisations, ..et puis baisser les salaires....?! Si "ils" pouvaient agir sur tous les leviers, et bien "ils" le feraient.

Et que quelques "terroristes" descendent de temps à autre ds la rue.... les amènent à davantage de mise en scène. Voilà tout.

There is NO democracy !! Vos chefs d'États sont des pantins... Arlequins ou bouffons, c'est l'hypocrisie et le mass média, face aux mécanismes qui organisent le système monétaire ? économique ? financier ? international... Du peu, que j'comprenne... la globalisation, et ben elle a fonctionné sévère sur ce coup là !! ..Puisque la crise est mondiale... ..et Comme quoi Ch'pas quoi... Ya plus de compartimentation... tous les secteurs communiquent... Et du coup, plus de réelles appréciations des indices, ou valeurs fondamentales.... Trop d'attentes boursières..! D'ailleurs, voyez.. : c'est l'Or, qui actuellement fait fureur, ..retour aux valeurs sures, ..et premières... Tu m'étonnes !!!?

C'est pr vous dire s'ils sont perdus... ( !!?) et ne savent plus du tout à quoi se fier.... !!

ou Se raccrocher.

..vous avez lu comment ils veulent reconstruire Haiti... ?!!

Paye ta dette !!!! ...nous n'avons tjrs pas trouvé d'autre recette pr faire décoller le truc !!!!!!!!

Nous nourrissons grassement l'absurde. La définition du comble.

En attendant de "réussir ma vie", en brandissant une rolex plaqué or au poignet... et ce, avant mes 50 ans donc, et bien je vous propose amis lecteurs... mon plus beau sourire goguenard. ...Allez allez !! Restons motivés !!!

41.Posté par Ulysse le 31/05/2010 19:09

A noter que l'espérance de vie en bonne santé en France est de 63,1 an pour un homme et de 64,2 an pour une femme (chifres INSEE de 2007).
Matière à reflexion.

42.Posté par le congo chez tintin le 31/05/2010 19:54

....le plus absurde ici à mon sens, c'est que de toute façon, ...que l'on râle, s'indigne... qu'on adhère, abonde ou sermonne... cela n'y changera pas grd chose. C'est un leurre bien honorable que d'imaginer que nous coopérons tous... que nous ne faisons qu'un.... que nous sommes un pays ou une Nation....



Peu importe que la France vienne d'être classée première comme pays ou il fait bon vivre selon l' IDH (indice développement humain...) l'essentiel c'est de pouvoir pleurnicher, cracher dans la soupe, et exiger toujours plus...

43.Posté par Charly le 01/06/2010 15:22

Comme je me suis fait reprendre par le con go de tin tin pour une fote dortograf, je voudrias juste lui signaler que...

première comme pays ou il fait bon vivre

Y fot assent sur "ou", enfin jy crois , je ne suit pa sûr.

44.Posté par borla le 03/06/2010 18:20

j'ai 58 ans je suis en chomage,j'ai envoyée une multitude de CV, negatif, les lettres doivent passer directement a la poubelle, je veux bien travailler jusqu'a 63 ou 65 ans,mais les employeurs font une discrimination pour les aprés quinqua, d'ou une recrudesdence du chomage des seniors.
Si ceux ci ne change pas leur optique, quand je serais en fin de droit, alors si je n'ai pas la retraite j'aurais le rsa ? Je serais toujours a la charge de la societé ?

45.Posté par boyer le 03/06/2010 19:46

on nous cause de l'espérance de vie mais personne de l'ump cause de l'esperance de vie en bonne santé: 63 ans pour les hommes, 64 pour les femmes

INSEE


46.Posté par guets le 11/06/2010 03:03

avant de dire aux pauvres employés de faire des efforts, pourquoi le gouvernement n'en fait pas? comme par exemple les 70% d'augmentation votés au début du quinquenat por les ministres et le président??? et le retraite d'un ministre qu'il touche au bout de 6 mois au sein du gouvernement???
Après il faut que l'o n fasse des efforts? je veux bien mais il y en a qui doivent montrer l'exemple avant d'imposer des choses qui paraissent absurdes...

et pourquoi te permettre de réagir à ça???

J'ai même entendu un pompier dire ce matin : "Vous vous imaginez victime d'un accident par exemple? Vous êtes allongé par terre et vous voyez un pompier de 63 ans penché sur vous pour vous sauver. C'est vous ou c'est lui la victime?"

étant moi-même pompier, je suis d'accord qu'il faille faire des efforts mais à 63 ans, un pompier n'a plus sa place dans la vie active. C'est sûr que la critique est facile.

Tu ne connais pas notre mode de travail je travaille 2400 heures par ans avec un salaire de base de 1500 euros alors que dans presque n'importe quel autre métier, avec un salaire mensuel de 1400 euros on effectue 1600 heures par an soit 800 heures de moins. En plus il faut une bonne condition phisique, mais de nos jours une très bonne condition mentale aussi du fait des différentes insultes, jets de pierres et agressions, et je sais de quoi je parle pour le vivre au quotidien.

47.Posté par abeille le 17/06/2010 00:23

Irresponsable ? Et bien oui, Mme Aubry a déjà largement prouvé son irresponsabilité, et elle est totalement responsable de l'appauvrissement de la France par ses 35 heures ! Et puis l'action des dirigeants PS qui ont été, ou sont aux affaires dans les régions et départements est très inflationniste depuis longtemps : qui paye leurs engagements de celles des dépenses qui sont excessives et du luxe au dessus de nos moyens.

48.Posté par Jojo le 25/06/2010 15:15

On dirait que beaucoup d'intervenants dans cette discussion , si ce n'est pas tous, ont perdu de vue ce qu'est la retraite. La retraite ce n'est pas des congés payés. La retraite est un revenu de substitution versé aux personnes qui, en raison de leur age, ne sont plus aptes à occuper un emploi donc à vivre des revenus de leur travail.
Cela veux dire que normalement, tant qu'une personne est capable de travailler il n'y a absolument aucune raison de lui verser un revenu de substitution. Au fil du temps et des discours démagogiques, les français ont changé leur perception de la nature de la retraite.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes