MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

La réponse d'une Réunionnaise à Marion Maréchal-Le Pen


Par Gillette Aho - Publié le Mardi 24 Novembre 2015 à 11:41 | Lu 1191 fois

La réponse d'une Réunionnaise à Marion Maréchal-Le Pen
Je viens de lire vos propos sur Le Huff revendiquant que les musulmans ne peuvent avoir exactement le même rang que les chrétiens. Vous parlez aussi de l'héritage gréco-romain et chrétien . Plus loin encore vous dites que la France est une terre culturellement et spirituellement chrétienne... 

Soit.

Permettez-moi de vous écrire ces quelques lignes.
Je suis née à La Réunion. Là-bas, j'ai appris à l'école de la République que mes ancêtres étaient des Gaulois. Parce que la République française l'en a voulu ainsi. J'ai mis du temps pour comprendre que je venais d'ailleurs.

Voyez-vous Marion, (Je vous appelle par votre prénom parce que je vous vois tout sourire et toute blonde devant un parterre de lavande sur les affiches de ma ville depuis quelques jours et vous avez l'âge de ma fille!) je disais donc Chère Marion qu'à force de lectures, de dialogues, de questions et de temps, j'ai fini par mieux comprendre le rôle des uns et des autres dans le parcours d'une vie: 

Comme celui de La France: il y a très longtemps, elle s'était attribuée au nom de quoi (je ne veux pas le savoir!) une île dans l'océan indien sur laquelle elle envoya dans un premier temps des bagnards (bref, ceux dont le pays ne voulait plus).

Puis à la période de l'esclavage, ces bagnards devenus notables ont acheté des terres et des esclaves. Quand la France a mis fin au commerce de ces derniers, elle est allée chercher des engagés, des personnes volontaires sur d'autres continents et désireuses de cultiver champs et terres sur une île française.

Pour arriver dans l'île, les engagés: Chinois, Indiens, Hindous, musulmans, traversaient des océans et acceptaient, les yeux fermés, les conditions de vie (soit disant meilleures que celles d'avant). Ces conditions ressemblaient fortement à celles des esclaves!
En ce temps-là, le minimum syndical n'existait pas encore!

Chère Marion, il faut que je vous dise et je vous parle par expérience, que lorsqu'un être humain recherche de meilleures conditions de vie ailleurs que dans son pays, il rêve un jour de retourner dans SON pays. Lorsqu'il arrive sur une terre inconnue: il ramène le meilleur de lui.

En faisant des recherches sur ma famille : j'ai découvert un carnet d'engagé dans lequel il était noté que mon grand-père avait ramené du riz de Canton. 

Au-delà du contenu de sa valise, un être humain se déplace partout à travers le monde, avec le meilleur de lui: son identité (qui est son nom, son prénom, ses convictions religieuses) ses souvenirs d'avant: le sourire de ses parents, la beauté de son pays...

Chère Marion, permettez-moi de vous dire que vos propos ne sont pas appropriés à la situation actuelle. En tenant ce discours, vous faites croire aux gens que tout est une question de religion !

À La Réunion, chacun a trouvé sa place : les chrétiens, les tamouls, les musulmans et les autres. 

Personne n'est moins, personne n'est mieux qu'un autre. Il y a certains Réunionnais qui croient qu'en fréquentant deux religions, ils se feront pistonner par le ciel. Personnellement, je n'y crois pas.

Je voulais vous dire Chère Marion, que les guerres de religion ont fait couler beaucoup plus de sang que d'autres guerres ! (vous le savez probablement) Et qu'en faisant croire qu'une religion est mieux qu'une autre au nom d'un héritage, ce n'est pas juste, ce n'est pas bien. 

Je disais encore à ma cousine au téléphone hier, que vous Marion, vous n'aviez rien à voir avec votre tante Marine ou votre grand-père. Je venais de lire un document du Point (de juillet dernier) sur vos relations. J'en avais conclu que vous vous étiez entourée de personnes qualifiées et que vous êtes encore en apprentissage de la vie politique. Je lui disais (à ma cousine) l'avenir nous dira si elle deviendra comme sa tante ou son grand-père !

Voyez-vous Marion, je n'ai rien contre l'oligarchie de notre société politique, économique ou sociale. Je suis tout simplement une citoyenne qui souhaite connaitre et voir le meilleur d'une personne.

En étant à une terrasse d'un café, en écoutant un concert, c'est une manière de partager le meilleur de chacun! Vendredi 13 novembre, la vie s'est arrêtée pour bon nombre d'entre eux. Ce n'était pas une question de religion. 

Vous le savez, chère Marion, demain n'appartient à personne. Ni aux chrétiens, ni aux musulmans, ni aux politiciens, ni à la ménagère que je suis.

Et cela, je l'ai eu en héritage de mes ancêtres de La Réunion!

Bon courage et bon vent pour votre avenir politique!

Meilleures salutations.

PS: Laissez aux citoyens de s'organiser dans leur vivre-ensemble et travaillez à les accompagner dans ce vivre-ensemble: trouver du travail, subventionner des actions, écouter les uns et les autres... C'est cela la mission que vous vous êtes octroyée et seul le temps remettra chaque chose à sa place.

Gillette Aho




1.Posté par À Gillette AHO le 24/11/2015 12:21

Tes ancêtres comme les miens, Gillette, sont, en fait, les Francs.
Si tu passes par Reims, tu verras une grande statue sur le côté nord de la basilique Saint-Remi qui représente le baptême de Clovis.
C’est la conversion de Clovis au christianisme qui a , heureusement, positivement marqué la France.
Que de merveilleuses richesses cette adhésion au christianisme a apportées à notre pays (enseignement, cathédrales, orgues) !
L’islam, en comparaison, n’a strictement rien apporté en France. Rien ! ! !
Pourquoi le nier ?
Ensuite, les Chinois, Indiens, Malgaches, Africains qui ont fui les conditions ignobles de leur pays d’origine ont eu, effectivement, de meilleures conditions de vie ici.
Y compris pour les esclaves qui étaient bien mieux traités que par leurs frères de sang en Afrique ou par les esclavagistes arabo-musulmans (qui châtraient les mâles).
Au lendemain de l’abolition, tous les esclaves réunionnais sont devenus citoyens français alors qu’à Maurice, ils n’étaient que des sujets de Sa Majesté.
En tout cas, les Réunionnais indiens qui sont devenus grâce à la France médecins, architectes, enseignants, fonctionnaires, banquiers etc seraient des sous-merdes si leurs ancêtres étaient restés en Inde.
Car dans ce merveilleux pays, un Indien de caste inférieure n’a aucune possibilité d’évoluer socialement.
Enfin, trouve-nous quelques Réunionnais musulmans qui voudraient bien déguster des bouchons et des sarcives au porc en dégustant une bonne Dodo avec nous.
Après quoi on irait ensemble écouter un beau concert de musique : la Messe en si m de Bach !
Armand GUNET

2.Posté par Zbob le 24/11/2015 12:29

"Bon courage et bon vent pour votre avenir politique! "
Bon, faut peut-être pas en rajouter là, à moins d'être d'accord avec elle, son parti et son programme , auquel cas ce qui précède n'est que baratin doloriste destiné à faire pleurer dans les " chaumières " , ce que je ne crois pas

3.Posté par madibastard le 24/11/2015 12:34

Surpris par cette histoire de bagnards...des mutins, quelques gens de mauvaise vie ensuite, soit quelques personnes.....puis des colons, et en fouillant le net je trouve aucune existence d'une colonie pénitentiaire à La Réunion, si ce n'est un bagne pour enfants !!!

Que des gens pour échapper à la prison en France aient accepté un billet aller pour Bourbon je veux bien, mais dire que tous les premiers habitants ( blancs ) étaient des bagnards je trouve ça curieux !

https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_La_R%C3%A9union

4.Posté par madibastard le 24/11/2015 12:42

Pierrot, comment ça se fait que ce courrier passe en courrier des lecteurs alors que gilette aho est journaliste chez...zinfos si j'en crois le huff (lol)



http://www.huffingtonpost.fr/gillette-aho/la-reponse-dune-reunionnaise-a-marion-marechal-le-pen_b_8622740.htm

5.Posté par kld le 24/11/2015 16:24

bravo , et en prime les éternels vautours qui tournent autour des idées du FN ............

6.Posté par A mon avis le 24/11/2015 16:38

Madame Aho, vous dites :
Là-bas, j'ai appris à l'école de la République que mes ancêtres étaient des Gaulois. Parce que la République française l'en a voulu ainsi.

Vous reprenez ce vieux cliché qu'on a détourné de son sens réel. En effet, à l'échelle individuelle, le cliché peut-être considéré comme stupide !
Mais si on raisonne à l'échelle de la République (laïque) française, (et c'est le sens de cette "image" des anciens livres d'histoire) la Gaule et sa culture sont bien une de ses racines. La Gaule elle-même ayant des racines multiples.

Toutefois, cette remarque ne fait que conforter ce que vous dénoncez, à savoir l'erreur commise de vouloir brandir comme un étendard l'origine chrétienne de la France. La France n'est chrétienne que depuis le 5è siècle, et a subi bien d'autres influences depuis.

Les racines de la culture française remontent au moins à 35 000 ans les plus anciennes traces humaines trouvées dans la grotte Chauvet en Ardèche, bien antérieures même aux religions judéo-chrétiennes !

7.Posté par kld le 24/11/2015 16:51

Mme AHO , non seulement vous avez été une superbe speakerine , non seulement vous écrivez bien mais en plus vous sauvez l'honneur des réunionnais et des quelques perdus de l'ile qui votent fn ( devant le silence assourdissant des "religieux" et des zébus se disant républicains contre ce vote contre nature sur une ile créole).je ne parle pas de "l'hexagone" ......................, c'est une autre histoire .salut aux vautours qui gravitent autour de cette idéologie mortifère.

8.Posté par kld le 24/11/2015 16:53

"seul le temps remettra chaque chose à sa place. ".........yes, time will tell " we are confident of the victory of good against evil ..........................." .ya.

9.Posté par Zozossi le 24/11/2015 17:22

Réponse d'un Français de la Réunion à Gillette Aho

Chère Gillette (vous permettez que je vous appelle chère Gillette puisque votre prose rappelle par certains côtés celle de ma petite-fille?)
-chère Gillette, donc, ce n'est pas dans le "Huff" (comme vous dites) qu'il fallait lire les propos de Marion, mais dans le quotidien qui les a recueillis auprès de l'intéressée: "Présent".
Mais cela vous aurait forcée -il est vrai- à briser la loi de l'omerta médiatique qui veut qu'on ne cite que la presse serve univoque et jamais la presse hors système.

Cette citation directe de "Présent" vous eût pourtant évité de commenter une citation tendancieuse de propos tronqués.
Lisez donc la mise au point de Marion ci-après avant de lui administrer votre dose de soporifique moraline:

"S’il y a aujourd’hui de nombreux Français de confession musulmane, la France n’est pas pour autant une terre d’islam. Il est donc tout à fait normal que ceux, Français comme étrangers, qui résident sur le territoire se plient aux mœurs, aux traditions, au mode de vie façonnés, entre autre, par 16 siècles de chrétienté. A ce titre, la culture dominante étant empreinte de catholicisme, il est tout à fait normal que nos traditions populaires (crèches, jours fériés, procession…) accordent une place publique plus importante aux références catholiques qu’à l’islam. D’où le terme de » rang » employé dans l’interview. Je souhaiterais donc être « jugée » sur cette idée que j’assume parfaitement et non sur des propos tronqués cherchant une fois de plus à me faire dire ce que je n’ai jamais dit ou pensé." (Marion Maréchal-Le Pen)

J'ajouterai, chère Gillette, deux ou trois remarques de mon cru:

-madibastard (post 3) m'a devancé en vous faisant remarquer que votre histoire de Réunion peuplée par des bagnards est une pure invention dénotant une évidente méconnaissance de l'histoire de "votre" île.
En 1646, arrivent à la Réunion (alors vide de population) douze mutins (pas des "bagnards") ayant transité par Madagascar, que suivront vingt ans après (1665) les premières familles de colons venues de France avec l'escadre de Véron, suivies ensuite de beaucoup d'autres qui sont à l'origine du peuplement et du développement de notre île.

-Armand Gunet (post 1) a quant à lui souligné précisément les apports respectifs du christianisme (immenses) et ceux del'islam (nuls) à la civilisation française. Vos bons sentiments ne changeront rien aux faits.

-Enfin, je crois qu'au-delà des aléas de l'histoire (qui est une masse de faits passés à connaître objectivement, et non une banque de repentances juteuses et lucratives à piller haineusement), vous n'avez pas eu trop à souffrir personnellement de vos origines ethniques (bien que ne descendant pas exclusivement de Gaulois), puisque vous avez déclaré dans une interview que c'est précisément votre "couleur" (disiez-vous) qui vous avait valu d'être recrutée à la télévision.

Alors, chère Gillette …

10.Posté par yabos le 24/11/2015 17:27

Tout ce qui est excessif est insignifiant. Sous un ton pontifiant et doctoral cette dame nommée Gilette en donneuse de leçon et je trouve cela déplacé et déplaisant. D'autant , que certaines de ses affirmations sont mensongères. En effet. Tous les Réunionnais n'étaient pas des bagnards et en exagérant le trait cette dame se discrédite. Tout le reste n'est que blabla.... Son ton de grande sage frise le ridicule.

11.Posté par ste suzanne le 24/11/2015 17:27

MADAME moi aussi pendant des années une partie politique a fait croire A MES GRAND PARENTS ET PARENTS QUE LES GROS BLANC ET PROPRIÉTAIRE TERRIEN NOUS EXPLOITAIENT
sachez madame que aujourd'hui je suis content moi d avoir se logement ou se lopin de terre que mes PARENTS on laisser comme héritage avec un salaire de dur labeur
et non pas un cage a lapin ou encore un logement insalubre qui a travers les mots du PCR
en nous faisant miroiter des jours meilleurs pour accéder aux pouvoirs eux toute leur bande s de profiteur
aujourd'hui ils sont lotis dans leur chanteaux pour certain voler au frais des contribuables
HIER ENCORE LA LEÇON NOUS A ÉTÉ A FORCE DE TIRER SUR LA CORDE UN ELLE CÉDERA
ET SE JOUR FUT UN 13 NOVEMBRE 2015 avec un changement pour certain et dans la douleur
ET POUR MOI J ESPÈRE QUE J AURAI PAS CETTE MÊME BOITE A OUTIL

12.Posté par kld le 24/11/2015 17:56

fectivement post 6 , vive l'Ardèche et l'Ardèchoise lol!!!!!!!!

13.Posté par kld le 24/11/2015 19:05

met enkor , la pa sé .allé les goyavisés ......., on vous connait! zozossi se surpasse ,!!!!en langage fn , bravo . bon madibastard relève du commun fn , rien de nouveau mais zozossi .des intellectuels au fn ? , ben mon colon ?

14.Posté par kld le 24/11/2015 19:05

bon yabos , pareil que le madibastard , le meme ??? que du commun fn .

15.Posté par YENAMARRE le 24/11/2015 20:31

C'est bien compliqué ce débat. J'ai quand même fait une synthèse de tous les points de vue et opinions et j'aboutis à la conclusion suivante que je soumets à tous ceux qui souhaitent que la raison revienne :

- Si les musulmans de toutes obédiences confondues : chites, sunnites, allaouites, extrémistes, terrorristes, wahabites, salafistes ... commençaient par ne plus se taper sur la gueule les choses s'arrangeraient immédiatement.

- si les musulmans acceptaient de respecter l'ordre républicain en pratiquant leur religion dans leurs maisons et mosquées sans empiéter sur le domaine public les problèmes se règleraient de suite. Mais il faudrait qu'ils arrêtent de faire hurler les hauts parleurs des mosquées plusieurs fois par jour dans nos villes et cesser de martyriser les animaux au nom de leurs principes religieux.

Alors, oui, la situation terrifiante que nous subissons se réglera immédiatement.

16.Posté par A mon avis le 24/11/2015 21:10

@ 9 Zozossi :
Je reprends l'expression M Maréchal Le Pen que vous citez :

"A ce titre, la culture dominante étant empreinte de catholicisme"

Cette expression est un contresens. Il y a une culture française et non pas une culture dominante.

Culture française empreinte avant tout du principe de laïcité de la République.
Culture française résultant des apports divers et variés dont celui, important, des religions chrétiennes.

Parler de culture dominante, c'est impliquer qu'il y a des cultures dominées : c'est bien dans l'esprit du FN !
Mais ce n'est pas l'esprit d'une République laïque et démocratique.

17.Posté par Boulgoum le 24/11/2015 21:36

Après quoi on irait ensemble écouter un beau concert de musique : la Messe en si m de Bach !
Armand GUNET
..............
Bach aurait écrit une "Messe en si m...de?". Sacré kiltir ce cornet à piston qu'est le gugunossien

18.Posté par Boulgoum le 24/11/2015 21:44

Avant d'être crétin-romain, puis catho, les francs pratiquaient le druidisme depuis des siècles. En fait, ils ont l'esprit à se convertir à la religion du plus fort, c'est à dire à de leur maître. Si les hindous avaient eu l'idée d'envahir La France, le gugunosse actuel marcherait dans le feu. Si demain l'islam devient majoritaire -comme c'est parti c'est pas bien loin-, il sera le premier à à se faire scalper le gland.....Comme son instrument favori, il suit le son du vent. C'est une girouetto-gugunossienne.

19.Posté par EKOLO le 24/11/2015 22:05

Une "petite" remarque sur les origines chrétiennes en France :


Les idées chrétiennes ont été importées en Gaule romaine par des Chrétiens des Eglises d'Orient (Pergame, Smyrne, Laodicée, ... ), à partir de Marseille (ancienne colonie grecque).
Dans la seconde moitié du 2ème siècle, une communauté chrétienne est attestée à Lyon.
A cette époque, sous le règne de Marc-Aurèle, les Chrétiens sont régulièrement persécutés. A Lyon, on connaît notamment le martyre de Blandine.

Les Chrétiens d'alors vivent en communauté à l'écart de la population, pratiquent les rites du culte (baptême, etc ... ), et font oeuvre de charité.
Les plus pauvres citoyens, ainsi que les esclaves, trouvent chez eux solidarité et réconfort, et gonflent leurs rangs.
La population aisée, essentiellement romaine et païenne, ne les aime pas du tout, et les accusent d'être responsables de la colère des dieux, quand survient une catastrophe. Donc on les persécute avec le sentiment du devoir accompli.

En fin de compte, avec le temps, les citoyens aisés finissent par admirer les Chrétiens pour leur courage dans le supplice, leur ferveur et leur détermination.
Les juges éprouvent de plus en plus de scrupules à les envoyer dans l'arène.
Certains empereurs finissent par épouser la religion chrétienne, suivis par d'autres qui la répriment aussitôt.

Jusqu'à ce que Constantin, par l'édit de Milan (début 4ème siècle), en fasse une religion pas encore officielle, mais protégée par l'empereur : fin des persécutions.

En un siècle, jusqu'aux grandes invasions barbares, la religion chrétienne est devenue religion officielle de l'empire romain d'Occident. Des conciles ont eu lieu pour définir le dogme (comme celui de la Trinité par exemple), les territoires christianisés ont été découpés en circonscriptions dirigées par des évêques ...

Au 5ème siècle, l'empire déjà en décadence économique et sociale, est déchiré par les guerres civiles entre empereurs légaux et usurpateurs (il y a même eu des empereurs barbares !)
C'est l'approche des Huns et de leurs vassaux/victimes qui pousse définitivement les tribus barbares germaniques, ennemies ou vassales (comme celle des Francs saliens du grand-père de Clovis), à pénétrer en Gaule romaine.
Les barbares luttent contre les différentes armées romaines, ravagent les villes et les campagnes, jusqu'à ce que les Huns arrivent finalement en Gaule.
Là, les Romains s'allient avec les barbares pour stopper Attila, qui se barre à Rome où il rencontrera le Pape. Le père de Clovis a participé à cette bataille des Champs Catalauniques.

Enfin, le dernier grand général romain, Aetius, qui a dirigé la bataille contre les Huns, est assassiné par un général rival.
A partir de là, les Francs et les autres barbares anéantissent les restes de l'armée romaine, et s'installent en Gaule ou vont ailleurs (Espagne, Maghreb).

C'est là où intervient Clovis, qui vient d'être élu chef des Francs saliens par les différents chefs de clan.
Il fait la guerre à tout le monde, Romains comme barbares, en Gaule ou en Germanie, et remporte de francs succès.

Mais la population gallo-romaine est généralement hostile aux barbares, et ne se soumet ni facilement, ni durablement.
Surtout celle du Nord-Est de la Gaule, qui a vu déferler tous les barbares de la Création, et qui en a subi les outrages en conséquence.
Les villes qui tiennent encore debout sont désertées, les populations se réfugient dans les domaines agricoles abandonnés par les nobles romains, et récupérés par les évêques, ou encore dans les immenses forêts qui couvrent le territoire.

Les Francs ne sont pas nombreux, et le territoire conquis militairement est immense. Ils ne peuvent gouverner sans l'adhésion de la population.
Or, depuis la chute de l'autorité romaine, ce sont les évêques qui détiennent le pouvoir auprès de la population.

Clovis a épousé la fille du roi des Burgondes installés dans le Centre-Est de la Gaule, en guise de paix. Cette femme, Clothilde, est chrétienne, et elle passe son temps à baratiner Clovis pour qu'il se convertisse.
Lui refuse, de peur d'être accusé par ses généraux de trahir la religion franque, et d'être écarté du pouvoir.

Pourtant, il finit par s'y résoudre, car c'est le seul moyen d'espérer une adhésion du peuple gallo-romain à son autorité. Sans ça, il a compris qu'il ne serait jamais tranquille en Gaule, que le peuple pourrait se retourner à chaque instant contre lui en s'alliant avec le premier chef barbare qui passe.
Donc il se convertit, et oblige ses ducs (généraux-vassaux qui ont reçu des terres à administrer) à faire pareil. On dit qu'il les a obligés, mais c'est faire peu de cas du farouche esprit d'indépendance germanique. En vérité, il leur a bien expliqué l'intérêt de la démarche.

Mais il ne faut pas se leurrer : les rites païens ont perduré pendant un certain temps, car on ne pouvait pas se permettre de se passer d'un guerrier qui refusait de se convertir. Le pouvoir dépendait à cette époque uniquement de la force guerrière, et de la capacité à amasser du butin pour récompenser et conserver la fidélité des guerriers en question (ancêtre de notre clientélisme politicien).

Le peuple a longtemps détesté les Francs, qui constituaient l'élite guerrière du pays, à cause de leur brutalité et de leur attitude méprisante.
Ethniquement parlant, la France n'a jamais été franque. Les Francs constituaient la caste supérieure (la noblesse), et ne se mariaient qu'entre eux. Le peuple était essentiellement de culture gallo-romaine (500 ans de culture romaine), et ethniquement issu du métissage entre les Celtes et ceux qui les avaient précédés.
Avec bien sûr des apports étrangers + ou - conséquents localement.


Conclusion :

Pourquoi accorder tant d'importance au baptême de Clovis dans l'Histoire chrétienne de la France ?
Le peuple était déjà presque entièrement christianisé à cette époque-là, Clovis n'a rien apporté de plus.

Les idées chrétiennes se sont développées en France sous l'empire romain, elles ont résisté aux persécutions, et ont fini par triompher bien avant Clovis, avant même la chute de l'empire romain en Gaule.
Même si Clovis ne s'était pas converti, l'Eglise chrétienne gauloise aurait survécu, car c'est elle qui a assuré le relais du pouvoir après la chute de l'empire.
Sans elle et ses membres, Clovis aurait régné sur un désert, sans être en mesure de le peupler avant bien longtemps.

D'autres grands chefs barbares étaient déjà chrétiens de longue date ; en ne se convertissant pas au plus vite, Clovis prenait le risque de voir la population gallo-romaine se ranger du côté d'un de ces chefs barbares chrétiens, avec la bénédiction et les finances de l'Eglise romaine d'Occident.

20.Posté par Pascal Maillot du Rassemblement Bleu Marine le 24/11/2015 22:14

Gilette, Marion, la belle, la puissante, la femme d'état, la divine, n'a rien dit de scandaleux!
Elle a juste rappelé que la France n'est pas une terre de l'islam, voilà tout et c'est juste!
Ses racines sont chrétiennes, son histoire aussi, ses rois l'ont été, ses grands dirigeants l'ont été.
L'islam est venue agrandir le paysage religieux, c'est bien quand il amène l'amour des autres, mais on n'en veut pas quand il crée des ordures radicaux qui tuent des innocents et cela au nom de leur Dieu!
Oui, ces racailles ont tué au nom de la religion, cessons de dire Daesh, disons état musulman intégriste ou radical, les mots sont importants!
Marion a un avenir présidentiel, elle a tant de valeur et de tact, que nous lui devons du respect.
La France a accepté toutes les religions sur ses terres, elle est ouverte, laïque, c'est une de ses richesses, mais elle reste chrétienne dans son coeur, dans son âme et dans ses entrailles. Restons dans les mots vrais, pas de démagogie!

21.Posté par lesseps le 25/11/2015 06:59

On dirait que certains font l'apologie du christianisme .... C'est à mourir de rire ... Islam et christianisme partagent au moins une chose commune : celle d'avoir torturé et tué des centaines de millions de personnes sous couvert de leur religion à la mord-moi le nœud !!! Que ce soit l'une ou l'autre, ces religions n'auront apporté et n'apporteront que la mort tant que leurs illuminés respectifs ne seront pas mis hors d'état de nuire !! Les paroles prosélytes de quelques ahuris zinfonautes ne fait que renforcer le constat d'intolérance de ces fous de dieux envers ceux qui ne leur ressemble pas !!! Un comble !! Pas facile de se draper d'amour (sentiment primordial aux yeux de tout croyant !!) quand on a que la haine au fond des tripes...

22.Posté par Réunionnaise Française retraitée le 25/11/2015 07:09

Madame Aho, alors qu'il existe sur l'île tous les outils, livres et personnes qualifiées dans des lieux appropriés, vous permettant d'être informé avec justesse du peuplement de la Réunion et non par la lecture dans des romans à l'eau de rose;

Votre méconnaissance coupable, de celle qui veut donner des leçons mals apprises, fait peine à voir surtout quand vous dites avoir parmi vos ancêtres, au moins un "cinois" originaire de Canton, qui à dû arriver au mieux, à la fin du 19éme siècle dans notre île devenue française depuis le 16éme siècle !!!

Sachez pour votre gouverne, que les français condamnés au bagne étaient envoyés, soit en Nouvelle Calédonie soit à Cayenne en Guyane et pouvaient après avoir purgé leur peine, s'installer sur ces territoires pour y refaire leur vie, ce que fit la majorité d'entre-elles ou eux !!!

23.Posté par 974 E.D le 25/11/2015 08:18

quelle est la différence entre un chrétien d'occident et UN chrétien d'orient????....

24.Posté par madibastard le 25/11/2015 09:15

Boulgoum qui fait son anti catho gaucho de base...pourtant je me souviens de ses photos sur FB sur les terres bretonnes de ses ancêtres, près des croix, du cimetière, de l'église......il était pas peu fier de ses origines le camarade, d'ailleurs il cherchait tous les descendants de cette glorieuse lignée !

25.Posté par madibastard le 25/11/2015 09:18

De la pitreirie....quand on dit en si m, ça veut dire si mineur....faut vraiment n'avoir aucune culture et être très vulgaire pour voir de la scatologie là dedans !

26.Posté par madibastard le 25/11/2015 09:21

Si demain l'islam devient majoritaire -comme c'est parti c'est pas bien loin-,


merci de rejoindre les analyses des grands esprits identitaires ou marinistes qui ne cessent d'évoquer ce scénario.

27.Posté par lesseps le 25/11/2015 09:34

gillette , tu nous barbes :)

28.Posté par Ferdinande le 25/11/2015 09:51

27.Posté par lesseps le 25/11/2015 09:34

Je dirais même plus : Gillette tu nous rases !!!

29.Posté par zistoire la pa badinage le 25/11/2015 12:03

"Maréchal, nous voilà"

tel serait le slogan des sympathisants Fhaine et autres boeufs adhérents à ce parti, pour le 6 décembre prochain...

30.Posté par Zozossi le 25/11/2015 12:20

@16.Posté par A mon avis

Vous m'interpellez sur les propos de Marion, qui ne sont pas les miens et que je ne faisais que citer in extenso pour rétablir la vérité sur une citation tronquée rapportée par notre chère Gillette.

J'en déduis que vous n'avez rien à opposer à mes propres propos, relatifs à l'apport nul de l'islam en France, au peuplement réel de la Réunion et à l'inconfortable position de dame Gillette recrutée au faciès tout en larmoyant sur les misères infligées à ses ancêtres par les méchants colons blancs.

Cela dit, je fais miens les propos de Marion soutenant l'évidente primauté du catholicisme sur les autres religions en France: primauté d'antériorité, de représentativité et d'influence extra-religieuse au sens strict.
Les 12 communes réunionnaises (sur 24) portant un nom de saint sont là pour en témoigner.

Marion a raison de parler de "culture dominante" en France, puisque nous sommes (malheureusement) submergés de quantité d'autres "cultures" importées de partout dans le monde, dont toutes ne se valent évidemment pas (autre débat), et que les Français ont bien le droit de trouver (surtout certaines) désagréablement envahissantes.

Maintenant, si vous pensez vraiment que "la culture française est empreinte avant tout du principe de laïcité de la République", vous êtes vraiment à plaire car la quasi-totalité de notre culture vous échappe.
Ce qui explique que "votre" avis se limite généralement à une régurgitation d'un média inculte qui voudrait nous faire prendre un éphémère régime politique dévoyé pour la substance de notre pays millénaire.

31.Posté par Simandèf le 25/11/2015 12:34

L'islam est la deuxième religion de France et d'Europe. Si il a pu se développer c'est aussi dû au colonisation des pays musulmans.

32.Posté par Zozossi le 25/11/2015 13:29

Rectification de mon post 30:
"Vous êtes vraiment à PLAINDRE" (et non à "plaire").

33.Posté par 974 E.D le 25/11/2015 15:23

post 32 Zozossi

vous qui avez une certaine culture de tous et avez un esprit critique développé,pourriez vous" sans aucune obligations" me donné votre avis cette visions s'il vous plaît.....

http://lamatricejuive.com/2015/11/22/voulez-vous-vraiment-mourir-pour-les-juifs/

34.Posté par A mon avis le 25/11/2015 16:21

@ 30 et 32 pauvre zozossi :
Apprenez à lire :
Dans mon post 16 : je commente seulement les propos de MMLe Pen que vous rapportez.
Je ne me suis pas intéressé à votre prose personnelle.

Mais en bon commentateur haineux, vous ne pouvez pas vous empêcher d'être insultant dans vos commentaires !

35.Posté par JO le 25/11/2015 16:38

@20 La France a été longtemps sous le joug des catholiques, mais son emprise sur notre société s'est délitée. Les séminaires et couvents sont désertés au point qu'il faut allez chercher des officiants à travers le monde pour prendre en charge 4, 5, 6, et plus de paroisses par la même personne, les églises sont de moins en moins fréquentées. Il y a toujours des adeptes mais ces dérives ont dégradée son image.

Il y a bien longtemps qu'il ne faut plus la bénédiction du pape pour adouber notre chef d'Etat, Napoléon avait refusé d'être couronné par le pape, c'était un début..

Heureusement la République est laïc et laisse la liberté chacun de ses croyances. Nous sommes beaucoup à avoir fréquenté des écoles libres (Jésuites, frères, etc.) et un grand nombre ont rejeté cette religion. Les dérives : pédophilie, massacre (comme au Rwanda), hypocrisie, refus que la femme soit l'égal de l'homme, refus des différences et bien d'autres manques au respect de l'humain.

Libre aux musulmans, protestants, juifs, catholiques, orthodoxes, shintoïstes, etc. de vivre leur pratique chez eux et dans leur lieu de réunion, cela ne me dérange pas.

La maréchal joue sur le conservatisme et veut maintenir l'obscurantisme que le siècle des lumières avait bien eu du mal a éclairé.

36.Posté par SIMPLE CITOYEN LAMBDA le 25/11/2015 17:41

MONSIEUR ARMAND GUNET , PLUS ON VOUS LIT ,PLUS ON SE REND COMPTE (PARFOIS) QUE VOUE ÊTES "UN INDÉCROTTABLE FONDAMENTALISTE" PLEIN DE "SA SUFFISANCE"ET DE "SA SCIENCE INFUSE "! VOUS RAPPELEZ PARFOIS RAPPELLE PARFOIS ( AVEC EFFROI ) LE "GRAND iINQUIQUISITEUR" TOMAS DE TORQUEMADA QUI A SÉVI EN ESPAGNE AU 15ème SIÈCLE ! !Vous délirez parfois Monsieur Gunet : ne devenez pas comme les "djihadistes" que vous dénoncez vigoureusement avec raison !!!

37.Posté par Zozossi le 25/11/2015 18:44

@33.Posté par 974 E.D

Il y a d'une part les faits (actes avérés, paroles authentiques), d'autre part les opinions.
C'est un fait, par exemple, que Daech ne semble pas s'en prendre à Israël.
Mieux: une vidéo qui a toutes les apparences de l'authenticité montre Natanyahou (premier ministre israélien) rendant visite à des blessés de Daech soignés dans un hôpital israélien (à 5mn 45 dans la vidéo suivante):

https://www.youtube.com/watch?v=O6Ixuf5CAks

C'est un fait aussi que Raymond Barre et François Mitterrand, en leur temps, ont dénoncé un lobby pro-israélien en France: ils savaient de quoi ils parlaient.
Mais il semble que des vérités couramment admises hier soient aujourd'hui taxées d'"antisémitisme", accusation commode pour disqualifier le débatteur qui a le tort de nommer ce qu'il voit.

C'est un fait encore que Valls a déclaré en 2011: "Je suis lié de manière éternelle avec la communauté juive et avec Israël".
Ce qui devrait faire l'objet d'un débat public approfondi car la politique française peut évidemment en être affectée.
Mais on sait que la question est tabou.

Pourquoi?

C'est là que s'opère le passage du fait à l'opinion.
Opinion qui ne peut être valable que si elle repose sur des faits.
Je vous laisse évidemment vous faire la vôtre…

38.Posté par eh non ... le 26/11/2015 07:59

Les premiers Français arrivés des bagnards ? wow ...
Ecrire une telle "connerie" enlève toute crédibilité à ses propos donc j'ai arrêté de lire ...

Toutefois il faut savoir qu'il y avait à cette époque parmi les bagnards des gens très bien souvent condamnés pour délit d'opinion ou rebellion (refus de payer l'impôt par exemple) ou encore pour raison religieuse (beaucoup de protestants au bagne).
Donc là aussi elle a tout faux ...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes