Société

La réponse cinglante de Lionel Calenge aux syndicats

Jeudi 15 Février 2018 - 10:07

Dans un communiqué de presse, le directeur du CHU s'adresse indirectement aux syndicats, qui dans leur ensemble ont voté contre le PRE hier matin. Lionel Calenge affirme que le PRE sera mis en oeuvre sans délai, et rappelle le soutien du comité de surveillance du CHU.


La réponse cinglante de Lionel Calenge aux syndicats
Le Comité Technique d’Etablissement du CHU de La Réunion, instance qui regroupe les organisations représentatives du personnel non médical et qui s’est réunie ce mercredi 14 février, a permis de rappeler aux partenaires sociaux que le plan de retour à l’équilibre 2018-2022 présenté par le CHU avait été validé par le COPERMO lors de sa séance du 31 janvier 2018.

Le CTE a pu ainsi rappeler son avis négatif sur le Plan de retour à l’équilibre comme la réglementation l’y autorise, car un dossier qui a fait l’objet d’un vote unanime négatif doit être représenté sous 30 jours à cette même instance.

La Direction du CHU rappelle que le Plan de retour à l’équilibre sera mis en oeuvre sans délai, et que le COPERMO sera très attentif au respect des engagements pris par le CHU auprès de lui pour remettre l’établissement sur une trajectoire assainie et assumer pleinement sa mission à La Réunion et dans la Zone océan Indien.

La Direction est résolue, avec le soutien du Conseil de Surveillance et la position vigilante et responsable de la communauté médicale, à mettre en oeuvre avec méthode et concertation ce Plan dans le cadre d'un dispositif de suivi avec l’ensemble des acteurs du CHU et l'ARS OI.


Engagement de la direction

La Direction s’est engagée vis-à-vis du CTE à mettre en place un dispositif de suivi et d’accompagnement social précis et régulier de ce Plan de retour à l’équilibre.

Ce dispositif s’articule notamment autour des axes suivants :

- Les suppressions de postes seront réalisées essentiellement par le non remplacement de départs à la retraite, par la diminution des mensualités de remplacement et subsidiairement par des non renouvellements de contrats ; les agents concernés seront accompagnés individuellement.

- La mise en oeuvre d’un dispositif de départs volontaires dont les modalités seront précisées ces prochains jours en lien avec l’ARS-OI.

- La mise en oeuvre d’un plan d’accompagnement des personnels contractuels, notamment par la définition d’un mécanisme d’intéressement permettant, dès 2019, si le résultat comptable de l’année est plus favorable que celui présenté dans le Plan de Retour à l’Equilibre, d’en affecter une partie à la sécurisation des parcours professionnels par un plan de stagiairisation. Si le redressement financier du CHU est plus rapide que les engagements du COPERMO, les contractuels du CHU en bénéficieront.

Les mesures prévues au plan d’économie feront l’objet d’un suivi bimestriel lors duquel seront présentées aux représentants du personnel, en toute transparence, les modalités de mise en oeuvre de ces mesures et le suivi des engagements pris.

La Direction du CHU appelle au rassemblement et à l’engagement de l’ensemble des forces vives du CHU dans son redressement, avec confiance et responsabilité, pour continuer à offrir durablement une qualité des soins à ses patients.


Le Directeur Général du CHU de La Réunion et du GHER
M Lionel CALENGE
 
B.A
Lu 2446 fois



1.Posté par mortier le 15/02/2018 11:00 (depuis mobile)

L'aide médicale d'État, revient à combien au CHU de la Réunion ?

2.Posté par et toc! le 15/02/2018 11:22

Bien fait pour leur gueule , ils avaient voulu à cor et à cri un " local" et surtout pas un exogène comme disent maintenant les fachos de tous poils ( politiques et syndicalistes) qui n'ont pas le courage de leurs opinions nauséabondes...
Et bien , le local , il leur dit merde et pour une fois je suis d'accord avec lui
NB: pour sa nomination , je rappelle qu'il était le bras droit de son prédécesseur qui avait plombé les comptes de l'hôpital en recrutant tous les copains et copines incompétentes , et en gérant comme un con cette structure!

3.Posté par GIRONDIN le 15/02/2018 11:37

...... La réponse cinglante de Lionel Calenge aux syndicats....

Pyromane ?

Il ést comptable du bilan de l'ancienne direction.

4.Posté par Et tic! le 15/02/2018 11:50 (depuis mobile)

Cher ami, votre diatribe sur des relents de racisme n'est pas bien convaincante. Si je vous suis, le directeur actuel n'a fait que reproduire ce que son prédécesseur exogène à fait.
Donc local ou exogène même combat...
Choisissons local.

5.Posté par et toc! le 15/02/2018 12:24

à post 4 : c'est sûr que ça fait moins mal de se faire mettre par un proche que par un inconnu!
On oublie juste les compétences des uns et des autres , et compétences ne veut pas dire copinage politique ...mais!!!

6.Posté par Habitant le 15/02/2018 13:36

Allon au boulot zot tout

7.Posté par sa a moin sa le 15/02/2018 20:37

Au post 2 et toc .... ce sont les politiciens locaux comme Mr Virapoulé et autres qui l'ont voulu, et ont forcé la main aux autorités...ils n'ont pas d'autres choix que de le défendre, et vice versa .... Mr Gruson et Calenge , même pratiques ...et tout le même a eu vent de ces pratiques dans la presse et dans les bureaux.... Alors soit il s'en va dignement , soit les bruits de couloirs ( qui n'en sont pas...) finiront par devenir public

8.Posté par margouillat974 le 15/02/2018 21:22

Bref, réunionnais, ne soyez pas malade.

9.Posté par Dignité le 16/02/2018 08:26

Des syndicats qui défendent becs et ongles les avantages des agents même si certains de ceux ci sont illégaux , je n'ai jamais vu ça.

Des syndicats qui mettent en avant la défense des avantages salariaux du personnel avant l'avenir du CHU , je n'ai jamais vu ça.

Des syndicats qui ne veulent faire aucune concession sur la politique salariale du personnel et qui estiment que l'Etat doit mettre la main à la poche pour maintenir les salaires, les primes, le nombre d'agents en poste, je n'ai jamais vu ça.

Des syndicats irresponsables, dirigés par des illuminés, voilà la réalité

10.Posté par ZembroKaf le 16/02/2018 10:09

Chers "Réunionnais"...adressez vous...pour votre hospitalisation...au secteur "privé"...le groupe "Deleflie" (clinique sainte clotilde/j.D'arc....) remercie...le secteur "public" de remplir "ses caisses" !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter