Education

La rentrée scolaire 2019-2020 en chiffres

Mercredi 14 Août 2019 - 12:05

Plus que quelques jours avant le coup d'envoi de la rentrée scolaire 2019-2020. Le Rectorat publie les chiffres de cette année. 

223 200 élèves (écoliers, collégiens et lycéens) sont attendus à la rentrée dans l’académie (public et privé sous contrat) à partir du vendredi 16 août : 115  650 élèves du 1er degré, 102 650 du 2nd degré dont 60 800 collégiens, 41 845 lycéens et 17 750 lycéens professionnels. 

À noter également 3 ouvertures d’établissements scolaires : 2 écoles publiques (La Possession : réouverture de l’école élémentaire Victor Hugo après réhabilitation et Salazie : ouverture de la nouvelle école de Grand-Îlet) et 1 collège privé sous contrat
- Saint-Denis : ouverture du collège privé sous contrat Médersa.

4 écoles ferment, résultant de fusions : Trois Bassins : fusion de l’école maternelle les Capucines et de l’école élémentaire Bois Joli Coeur (devient l’école primaire Les Trois-Bassins) ; Saint-Denis : fusion de la maternelle et de l’école élémentaire les Baies Roses (devient l’école primaire Baies Roses) ; fusion des élémentaires Jules Reydellet B, et Jules Reydellet A (devient l’école élémentaire Jules Reydellet ); fusion des écoles maternelle et élémentaire Villèle (devient l’école primaire Villèle).

La démographie scolaire dans l’académie est marquée à cette rentrée 2019 par une diminution des effectifs dans le premier degré amorcée depuis un peu plus de 10 ans. Dans le 2nd degré, les effectifs sont en progression depuis six ans. Au total, 332 élèves supplémentaires sont prévus, soit une progression de 0,3 % des effectifs.

"Cette année encore, notre académie fait l’objet d’une attention particulière du Gouvernement : ainsi, le dédoublement des classes dans les réseaux d’éducation prioritaire, qui concerne cette année les CE1 en Rep, s’étend avec une année d’avance à des classes de grande section de maternelle de Rep et Rep +. Dans le même temps, un dispositif de soutien aux devoirs se met en place dans des écoles primaires, sur le modèle de «Devoirs faits» au collège. Enfin, le dispositif «petit-déjeuner à l’école» s’étend à un plus grand nombre d’écoles, en partenariat étroit avec les communes", a commenté Vêlayoudom Marimoutou, recteur de la région académique de La Réunion.
N.P
Lu 3402 fois




1.Posté par Seb le 15/08/2019 15:20

Il y a eu un reportage sur les élèves mafatais dont les parents avaient du mal à financer les frais de scolarité au collège du à l’hébergement en famille d’accueil. Il était notamment évoqué une réclamation d’internat dans l’ouest ... beau travail des journalistes qui n’ont même pas faits le rapprochement avec le collège de saint leu qui a accueilli ces élèves pendant de très nombreuses années .... qu’en est il aujourd’hui !!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie