MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

La reine est nue...


Par - Publié le Jeudi 3 Juin 2010 à 15:07 | Lu 4382 fois

Hier s'est tenue une réunion au Conseil général, à l'issue de la commission permanente, entre Nassimah Dindar, les élus du groupe La Droite sociale d'Ibrahim Dindar et ceux de l'actuelle opposition. Au menu des discussions, un sujet dont nous avons souvent parlé sur Zinfos : l'éventuel changement de majorité au Département, avec un basculement à Droite.

Résumons la situation : depuis plusieurs mois, l'Elysée met la pression sur Nassimah Dindar pour qu'elle mette ses paroles en accord avec ses actes et qu'elle montre qu'elle est effectivement de Droite comme elle le clame sur tous les toits, en faisant basculer le Conseil général puisque, sur le papier, la Droite y est majoritaire.

A chaque fois que le sujet était abordé, elle expliquait que, personnellement, elle était favorable à ce changement de majorité, mais que c'était pour le moment impossible. Une fois, c'était la faute d'Ibrahim Dindar qui s'y opposerait, une autre fois celle de Gino Ponimballom... Et ainsi de suite.

Hier, plus possible de se défausser sur les autres, il a fallu qu'elle assume son positionnement... Tous les interlocuteurs -ou presque- étaient autour de la table, et il a bien fallu que les masquent tombent.

L'intégralité des élus du groupe Droite sociale s'est prononcée en faveur d'un changement de majorité, ce qui mettait les deux blocs dans une stricte égalité : 24 voix pour la Droite et 24 pour la Gauche. La voix de Nassimah Dindar devenait donc déterminante et chacun attendait qu'elle se positionne.

Mise au pied du mur, il a bien fallu qu'elle sorte du bois et abatte le masque : elle a refusé le changement de majorité, arguant du fait qu'elle souhaiter respecter le contrat passé avec la Gauche jusqu'en 2011...

Au moins maintenant, les choses sont claires et Paris sait enfin à quoi s'en tenir...


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par etjosedire le 03/06/2010 15:44

Vergés n'a pas perdu toutes ses groupies. Il doit y avoir des casseroles que les cocos ne songent qu'à faire tinter pour peu que (...) change d'avis.

Grand bien lui fasse.

2.Posté par Cambronne le 03/06/2010 16:07

Dire que dans d'autres lieux et d'autres temps et circonstances le peuple aurait déjà empoignée les fourches et les lances pour chasser manu militari la prêtresse de sa tour d'ivoire , qu'elle monte son propre parti juste pour rire un peu

le baril de goudron et les plumes sont encore opérationnelles

3.Posté par ANIN le 03/06/2010 19:17

Bravo Nassimah, la droite n'avait qu'à s'entendre il y a deux ans !! le contrat de mandature passé avec la gauche et une partie de la droite modérée doit être poursuivie jusqu'à son terme. La parole donnée et le contrat passé sont des gages de sérieux, et vouloir répondre aux sirenes des moulins à vent ne grandit pas leurs auteurs!! de toute façon les régionales l'ont montré la gauche est majoritaire à la reunion, Didier Robert n'ayant été élu qu'avec 45% des voix, la gauche totalisant 55%

4.Posté par Ruru le 04/06/2010 05:00

Bien sûr et Chirac a été élu avec 60% de voix de gauches en 2002 puisqu'au premier tour il n'en avait que 20...
ANIN soyez bon perdant, votre raisonnement est d'autant plus stupide que vous félicitez Nassimah d'avoir fait alliance avec la gauche... vous oubliez que l'arrogance de Vergès est en partie responsable de sa défaite au Régionale puisque lui, l'alliance avec le PS, il n'a pas su la faire.
Et qui vous dit que les sympathisants socialistes auraient voté communiste? Votre pensée est simpliste...

5.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 04/06/2010 08:49

Nassimah et fonctionne a voile et a vapeur

6.Posté par Jean-Luc Hoareau le 04/06/2010 19:24

Une femme qui respecte sa parole, ça se respecte !

7.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 05/06/2010 01:19

6. Comme elle a respecté sa parole après les cantonales?

8.Posté par femmes sans parole le 05/06/2010 07:20

vous les militants de l'ump qu'attendez vous avec un tel personnage .C'est la duplicité totale. je souris de ces actes de sa parole ,il n'ya pas plus femme sans parole qu'elle, un tissu de mensonge, une femme sans coeur qui remercie sans vergogne les personnes qu'elle ne veut plus voir du jour au lendemainet sans état d'âme. Tous les agents du conseil général savent à qui ils ont à faire , ils attendent patiement son départ..Nous tous agents nous nous demandons comment la gauche majoritaire au palais fait pour la supporter ,travailler avec elle.non seulement nous attendons son départ ,sa défaite en politique mais le groupe gauche prendra des coups avec nous aux cantonales trop ,c'est trop. Ce groupe n'a strictement rien fait pour nous ,rien pour la ville de st denis Annette et sa compagnie va payer cher se désinteressement des agents du conseil général. Réalisez que nous sommes nombreux dans le nord,ungrand bassin électorale,et si vous avez le temps voyez le nombre d'agents qui habitent à st Denis et qui voteront tout suaf annette ou la belle aux dents longues.
quand à son parti politique nouvellement crée et sur les conseils de gilbert Annette ,nous lui reservons une bonne surprise ,du genre élections régionale et l'arats aussi n'a pas oublié cet épisode ,nous la poursuivrons j'usqu'à son élimination totale.

9.Posté par jean JOUHIS le 05/06/2010 10:58

REINe de quoi ?

au fait pour la fete des meres on l'a pas vu laver son "linge" devant les cameras !

elle lave plus ?
va laver mon slip la femme ! (Omar et Fred Canal+ pour ceux qui ont de l 'humour)

10.Posté par kersauson de (P.) le 05/06/2010 11:14

Majorité ? humm
SI on force Thierry ROBERT a n'avoir qu'UN seul mandat cantonal! ET SI on fait des élections pour cette cantaonale,
VU QUE T. ROBERT est englué dans une affaire de financement à 500000 euros, d'une association crée il ya un mois , Contre le CHICK !!
totalement bidon, d'autant que une asso ne peut avoir de subventions avant 1 an d'existance !
L'élection donnera un élu de gauche car les St Leusiens en ont RAS LE C.. de ce maire BLING BLING

que les 500000 euros servent plutot a detruire ce pseudo port , qui tel qu'il est construit a détruit la barriere de corail !
qu'au moins une ouverture soit faite coté ravine pour que le courant passe !

mon bateau je veux bien le mettre ailleurs!

DONC la DINeDAR, avec CA , n'a plus sa majorité de "droite" qu'elle esperait
qu'elle aille laver ses culottes , et nous foute la paix !

bon il est vrai que les DINeDAR st ds la merde: comme CAILLE déménage sa filiale KOLORS, le loyer versé de 30.000 euros ne tombera plus ds l'escarcelle DINeDAR ,
va falloir bosser les glandouilleurs bling bling

11.Posté par Cambronne le 05/06/2010 14:07

9.Posté par jean JOUHIS le 05/06/2010 10:58
REINe de quoi ?

Ben c'est comme aux échecs le roi lui avance d'une case dans n'importe quelle direction, horizontalement, verticalement ou en diagonale.
alors que la Reine serait stratégiquement parlant, la pièce prêtresse au sens péjoratif du jeu.
Elle a le pouvoir aussi bien se déplacer comme un ascenseur dans un Tour, horizontalement ou verticalement, mais aussi comme une Folle, en diagonale elle court affolé partout après plusieurs lièvres sauf qu'en réalité elle brasse de l'air comme une éolienne .

12.Posté par Pédro le 07/06/2010 22:02

La reine est nue... mais ça ne fait plus bander personne, sauf Thierry Robert. Un doute cependant : est-ce la nudité ou les 500 000 € obtenus ? Si c'est cet subvention, c'est gigolotissime !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes