Social

La rédaction du Quotidien en grève

Mardi 27 Août 2019 - 17:43

Une grande partie des journalistes du Quotidien a décidé de se mettre en grève ce mardi. "70 % de la rédaction a approuvé la grève, à la direction de la rédaction de voir si elle est en mesure de sortir un journal demain". En cause: deux articles que la direction n'a pas souhaité publier en raison "d'impératifs économiques", indique le syndicat national des journalistes dans un communiqué :


"A l'appel du SNJ, la rédaction du Quotidien a décidé, à une très large majorité, de se mettre en grève ce jour, mardi 27 août. Les journalistes ont ainsi voulu protester contre la décision de la direction de ne pas publier deux articles en l'espace de 72 heures. Le premier avait trait à la demande d'une subvention de 160 000 euros adressée par Zinfos974 à la Région. Le second était une interview du président de l'Observatoire des prix, portant notamment sur le rachat de Vindémia par le Groupe Bernard Hayot. Deux sujets d'intérêt général et qui méritent d'être portés à la connaissance de nos lecteurs.

Dans les deux cas, la direction a mis en avant des impératifs "économiques" au détriment de l'intérêt éditorial. 

Le SNJ et les journalistes solidaires du mouvement dénoncent avec la plus grande fermeté cette atteinte aux valeurs éthiques de la profession, défendues par Le Quotidien depuis sa création en 1976, et rappellent leur attachement à l'indépendance de la rédaction."
N.P
Lu 3689 fois



1.Posté par GIRONDIN le 27/08/2019 18:01

............….Le premier avait trait à la demande d'une subvention de 160 000 euros adressée par Zinfos974 à la Région………...

c'était pour éviter les insinuations sournoises.


………..A l'appel du SNJ………..
pour une nouvelle c'est une nouvelle! ca existe ici!!!!

2.Posté par Pascale le 27/08/2019 19:32

RAF

3.Posté par ken le 28/08/2019 05:39

la liberté de la presse est un droit fondamental dans notre pays de droit. De nombreux journalistes ont payé cher ce droit et la je parle de vies décimées. Si l'honneur et la vertu ne sont plus de règle alors le journaliste acheté par le consumérisme ,n'as plus ce droit de citer.

4.Posté par Mi le 28/08/2019 07:58 (depuis mobile)

C''est encore plus clair..
On comprend pourquoi zinfos ne dit jamais rien de mal de Didier Robert.
Et le Sinimale de Sinpol, il paye combien pour que les articles sur lui soient tous fermés aux commentaires ?

5.Posté par Gajamuk le 28/08/2019 08:49

Après le JIR, le Quotidien, et Z'infos baillonés par les politiques et qui s'auto-censurent, quelle presse reste-il à la Réunion ? Vraiment triste!

6.Posté par eric le 28/08/2019 10:02

courage ! j'espère que vous obtiendrez gain de cause dans un monde "acheté" ou "bâillonné" de plus en plus !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie