MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

La rallonge sur le dos des contribuables... et Humiliation !!!


Par Jean-Paul Panechou/ Didier Dupont/ TR - Publié le Jeudi 13 Août 2020 à 09:16 | Lu 1112 fois

Après deux jours de réunion Etat, Région et Groupement, l’accord sur la rallonge financière se fera sur le  dos des contribuables… Si Didier Robert avait continué le projet du Tram-Train ou Train, entre Sin-Dni et Sin-Pol, la Région ne se trouverait pas dans cette situation financière catastrophique aujourd’hui ! Et la population n’aurait pas à subir l’égo de nos politiciens ! 

À Paul Vergès, la paternité de la route des Tamarins, un projet qui a connu aussi un dépassement important pour finir à environ un Milliards d’euros ( 33 millions du km en 2010). Mais aujourd’hui c’est 80 000 véhicules qui empruntent chaque jour cette route.

A Didier Robert, le “succès” d’une NRL, avec ses complications financière depuis le début de sa construction. 
La NRL ne cesse de couler notre économie régionale ! A ce projet de construction en mer mal ficelé financièrement et très coûteux, s’ajoute l’absence de carrière pour remblais et roches massives. Et pour ne rien arranger, la crise sanitaire vient gonfler les dépenses régionales ; la Région a t-elle encore de l’argent ?
 
La promesse du Président Macron va encore une fois ici à l’avantage des multinationales Vinci & Bouygues. 
On pourrait croire qu’ils sont les seules à souffrir du covid-19 ces “Pov milliardaires”.
La Réunion, qui n’est pas encore remise de la crise des Gilets Jaunes de 2019, qu’elle encaisse une nouvelle crise sanitaire avec le coronavirus en 2020 sur son tissu économique fragilisé. 

Notre économie se trouve aujourd’hui sur “le fil du rasoir”. 
Cinq cents millions d’euros, c’est le montant proposé pour la relancer ! Cela doit profiter à l’ensemble de l’économie locale déjà sinistrée : commerce de proximité, agriculture, artisanat, enseignement, services, bâtiment, transport en commun, etc... Bref, ce qui fait vivre La Réunion et qui a été mis quasiment à l’arrêt. 
Il aurait été plus judicieux de sauver les milliers d’emplois menacés voire déjà supprimés, au lieu de se laisser focaliser sur le chantier de la NRL à cause de l’agitation de certains transporteurs. Ces milliers d’emplois vont disparaître s’ils ne sont pas aider ! D’ores et déjà, on assiste à la hausse des mises en chômage.

Humiliation ! 
Ultime humiliation mais cette fois pour La Réunion, l’Etat prive de parole le Président de Région, Didier Robert. Rappelons qu’il avait souhaité s’enorgueillir de l’accord trouvé par conférence de presse. Pire ! Il est obligé d’attendre l’arrivée du nouveau ministre des Outre-Mer prévue la semaine prochaine, pour laisser à Sébastien Lecornu ce bénéfice politique. L’annonce sera plutôt une mauvaise nouvelle, puisque sur les cinq cents millions d’euros, l’Etat prendrait environ jusqu’à deux cents cinquante millions d’euros pour la rallonge financière de la NRL. Cela s’ajoute alors aux trois cents  millions d’euros du marché dit MT5-2 et aux quarante millions d’euros promis par la Région et annoncés à la sortie de la dernière négociation en préfecture.

A combien s’élèvera encore la facture finale de la NRL ?
Le GIE Viaduc réclamerait cents soixantes dix millions de travaux supplémentaires et la Région avait annonçait 250 millions de révision de prix pour les matériaux. N’oublions pas que le raccordement du viaduc à la quatre voies a été estimée en première approche à 20 millions.
Au total c’est 7330 millions de surcoût sans compter les révisions de prix qui seront encore comptabilisée. La facture de la NRL s’approche de la coquette somme de 2,4 milliards d’euros qu’il faudra débourser. C’est quand même 192 déjà 192 millions d’euros pour chaque kilomètre : “ les Dieux sont tombés sur la tête ”. Au départ, il faut se souvenir qu’on nous a vendu ce projet de route à 1.6 milliards d’euros. La part régionale a doublé ! 
Pour rappel, le premier accord de Matignon I qui portait sur la NRL et sur le projet de Tram-Train de Paul Vergès, était aussi de 1.6 milliards d’euros. Mais les financeurs y partageaient tous les surcoûts. Cela laissait espérer la pérennité de plusieurs centaines d’emplois à la livraison des ouvrages. On ne peut pas en dire autant avec la route en mer...

Des multinationales largement servies
Les multinationales Françaises ne sont pas en reste.
Vinci avec 22,4 milliards d’euros de chiffre d’affaire en France est classé 10ème parmi les multinationales françaises les plus riches, et première dans le BTP européen avec 43,5 milliards d’euros de chiffres d’affaires et enfin à la 2ème place des plus grandes entreprises du monde avec un CA de 39,43 milliards d’euros. 
L’autre multinationale Française Bouygues, 4ème plus grande entreprise mondiale de BTP (34,48 milliards d’euros de CA en 2012) 3ème au plan européen avec 35,6 milliards d’euros en 2019. 
Nous ne sommes pas mécontent de leurs réussites ! Peut-on encore admettre qu’elles se s’approprient près de 50% de la relance publique “post-covid 19”, via la rallonge pour la NRL, alors que ce plan de relance doit revenir plutôt impérativement à toutes les filières de l’économie réunionnaise ?

La Réunion se trouve au-bord du précipice, “ Bato i sa kapoté”, et pendant ce temps... 
Tout s’est joué par l’accord difficilement obtenu des 27 Etats européens sur le plan Macron-Merkel d’emprunter 750 milliards d’euros dont 390 sur le marché financier. Quarante milliards d’euros sont prévus pour la “relance” de la France. 
C’est un plan qui se veut audacieux mais qui en réalité va profiter ou profite aux entreprises du CAC 40 comme Bouygues ou Vinci et en particulier aux établissements financiers prêteurs.
 
Les pays étrangers ou membres de l’europe recevront donc moins d’aide de la communauté pour qu’elle puisse rembourser ces prêts aux établissements financiers..

Si cette aide comme cela est à craindre, va au profit des puissants sous le prétexte de la relance, sans efficacité économique, ce sont alors encore les peuples qui le paieront par une diminution des dépenses publiques des Etats sur plusieurs générations. Soit de nouvelles politiques d’austérité !

“Oté Sarda twé laroul anou”




1.Posté par X le 13/08/2020 15:52

vos écrits ne sont pas toujours explicites mais ont le mérite d'être clair ...
pour valider vos écrits je rajouterai ceci ( succinctement et avec appui car ZINFOS et ces modérateurs très SPÉCIFIQUES ) le retour glorieux de MACRON aux derniére négos de BRUXELLES :

" Dès l’annonce de l’accord à Bruxelles concernant le plan de relance européen, après quatre jours d’âpres négociations, Macron, le gouvernement, et les médias de concert ont plongé dans une véritable euphorie : une salve de satisfecits, cocoricos, congratulations et oufs de soulagement s’est déversée sur l’ensemble de la presse et de la classe politique. " .....
" Et la France, dans tout ça ? De tous les pays engagés, c’est le seul à n’avoir jamais entravé l’avancée des débats pour défendre ses intérêts. De facto, alors que la France a obtenu 39 milliards d’aides, l’Italie en a obtenu 209 milliards, l’Espagne 170 milliards. La France est-elle a ce point en meilleure santé que ces deux pays au point de recevoir quatre à cinq fois moins d’aides ? Bien sûr que non, nous sommes le pays le plus atteint de tous par la récession, -11% cette année dixit Bruno le Maire, c’est plus encore que l’Italie. Si on regarde en détail, on se rend compte que la France va rembourser probablement deux fois plus que ce qu’elle va toucher : tout cet argent n’est pas un cadeau du ciel, il va se payer sur un impôt européen dont les contours sont mal définis pour l’instant. Mais si on se base sur la clé de répartition des contributions du Mécanisme Européen de Stabilité, et nous n’en serons probablement pas loin, la France remboursera environ 20 % de la partie subventions, soit 80 milliards d’euros : 80 milliards à payer pour une aide de 39 milliards, merci Macron. "
EXTRAIT DE :
https://volontaires-france.fr/11030-2/
cela dérange certainement beaucoup de monde , mais ce général se présent aux prochaines élections , la France UNE NOUVELLE VIE ...

2.Posté par klod le 13/08/2020 18:01

la nullité du "mandat" dusdit robert didier : la NRL !!!!!!

ces penseurs dit "staff régional" , aurait du "penser" , que si tout viaduc , pas de probleme de carriere , et inauguration d'une NRL tout viaduc pour la fin du mandat , tout bénef…………….et cela aurait eté bien pour la Réunion !


mais non, son "staff" a préféré dire oui aux chantages des transporteurs ……………..

mauvaise pioche que cette droite régionale ............…. HIN ? mais bon , les électeurs choisiront en 2021 aux prochaines régionales .............. pour ma part , robert reste un "inversé pyramidal " ......…. les pyramides c'est bien , mais n'est pas pharaon qui veut ...............….

3.Posté par Didier le 13/08/2020 22:13

Un fiaso pharaonique !

4.Posté par Saucrates le 14/08/2020 01:59

Jean Paul Panechou et Didier Dupont réécrivent l’histoire, ou bien ils ne la connaissent même pas. En tout cas, ils ne devraient pas se mêler de politique (moi non plus vraisemblablement), ou en tout cas, ne pas écrire de courrier des lecteurs en mélangeant tout ! J’ai abandonné la lecture de ce navet lorsqu’ils ont écrit «à Paul Verges la paternité de la Route des Tamarins». Paul Vergès était certes président du Conseil Régional lorsque la Route des Tamarins a été terminée et a été livrée aux réunionnais, mais la paternité de ce projet en revient à Pierre Lagourgue et à Margie Sudre, des hommes et femmes politiques de droite, n’en déplaise à ces quelques ré-écrivains de l’histoire réunionnaise.

Il y a bien quelques personnes sur lesquels il faudrait écrire et qu’il faudrait juger, mais ce sont les politicards d’extrême gauche des kollectifs de «touche pas nout roche» et «prend pas les roches de Madagascar». C’est ceux-là que j’aimerais que les réunionnais jugent et condamnent, pas une Région Réunion et un Didier Robert que je trouve admirable de courage dans cette histoire-là, confrontés à tant de bêtises, d’hypocrisie et de traîtrise. Saucratès.

5.Posté par Armand GUNET le 14/08/2020 08:03

L apaternité, c'est l'engendrement. C'est feu Pierre Lagourgue qui a engendré le projet de la route des Tamarins.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes