MENU ZINFOS
Zot Zinfos

La raison doit guider aujourd'hui le Pôle sanitaire Ouest !


Le contexte dramatique de la crise que nous subissons, obligera surement nos décideurs à revoir le projet du PSO, si le financement ne suit pas du projet initial....

Par Jean Claude - Publié le Jeudi 11 Octobre 2012 à 10:04 | Lu 468 fois

La raison doit guider aujourd'hui le Pôle sanitaire Ouest !
Et si c’est le cas, la raison doit l’emporter sur la conviction. Car, l’actualité nous ramène aussi à l’hôpital de l’Est où les difficultés semblent aujourd’hui visibles!

On peut se poser la question, avons-nous eu les yeux plus gros que le ventre ? Mais je rassure tout le monde, ce n’est absolument pas le cas pour le Pôle Sanitaire Ouest.

Le constat est clair du besoin d’un nouvel hôpital afin de répondre à un soin de qualité, à cette population grandissante de ce territoire Ouest. Mais aussi, que le CHGM cumule un certain nombre d’handicaps qu’il faut y remédier en urgence. Je suis d’accord avec la députée-maire Mme Bello, que j’estime beaucoup et que j’admire pour les idées qu’elle défend, qui sont toutes louables à mes yeux.

Mais qu’aujourd’hui dans ce contexte de crise mondialisée où l’Etat n’a plus de sous, doit-on, coûte que coûte, demander tout de l’enveloppe initiale ?

Je pense que diminuer la surface de cet hôpital avec la possibilité d’une modulation au fur et à mesure est une réponse, mieux que rien. D’autant plus, je pense encore que se ne sera pas un hôpital au rabais.

Car il faut le reconnaitre que le bâtiment participe à ce confort d’un mieux être, mais que les équipements avec un personnel de mieux en mieux formés, qualifiés, compétents et en nombres suffisants soigneront nos patients voire nous-mêmes aujourd’hui comme demain.

Alors, battons-nous aussi pour que l’emploi dans les hôpitaux soit conforme aux normes de la Métropole, battons-nous pour une meilleure formation et une meilleure reconnaissance de la profession soignante, battons-nous encore pour résoudre les emplois précaires dans les hôpitaux, comme les bonnes orientations prises dernièrement par la Direction de l’EPSMR afin de solutionner sensiblement la précarité à cet hôpital public, que l’on peut que le féliciter. Alors que le problème perdurait depuis de nombreuses années.

Il y a un ensemble à défendre dans les hôpitaux pas simplement les mûrs qui restent importants. Mais il y a aussi l’humain qui y travaille avec la matière humaine.

D’ailleurs, le docteur Gabriel Martin doit être fier d’où il est, de voir aujourd’hui le CHGM se diriger vers cette coopération avec l’EPSMR dans ce PSO, lui qui a œuvré à l’hôpital psychiatrique avec Docteur Serveaux en 1942, qui avait occupé un des bureaux du rez-de-chaussée de l’ancien hôpital psychiatrique avec des vacations trihebdomadaires pour nos malades.

Comme quoi, cette coopération a déjà eu lieu avec le docteur Gabriel Martin il y a 70 ans… L’histoire a toujours ses raisons, n’est-ce pas ?

Jean Claude



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes