MENU ZINFOS
Social

La question sur la transparence des contrats aidés attendra...


Le collectif "Pou la vérité" s'est fait remarquer ce matin sous les fenêtres de la Préfecture en compagnie de quelques candidats d'Europe Ecologie Les Verts. La réunion avec un représentant de l'autorité préfectorale a tourné au rendez-vous téléphonique.

Par Ludovic Grondin - Publié le Jeudi 17 Mars 2011 à 16:47 | Lu 1137 fois

La question sur la transparence des contrats aidés attendra...

Rendez-vous manqué pour la trentaine de membres du collectif "Pou la vérité" qui avait campé ce matin dans le square à côté de la préfecture (voir notre précédent article).

Réclamant la transparence et surtout une nouvelle "lecture" du Préfet sur les modalités d'application des contrats aidés à la Réunion, le collectif s'est vu signifier une fin de non recevoir... pour aujourd'hui du moins.

"Benoît Huber (directeur de cabinet du Préfet, ndlr) a bien réceptionné nos attentes", précise Jean-Alain Cadet, directeur de l'association citoyenne contre le chik et par ailleurs candidat Europe Ecologie Les Verts aux cantonales, "mais celui-ci nous a fait part du droit de réserve de la Préfecture en période électorale. Voilà pourquoi nous serons reçus en Préfecture mardi prochain à 18h".

Sortir du clientélisme

Interrogé sur l'opportunité de la présence de candidats du parti écologique, Jean-Alain Cadet l'explique par "les propositions déjà avancées il y a quelques mois par le parti sur une meilleure transparence dans l'attribution des contrats aidés" mais aussi par "l'invitation lancée aux autres partis de se joindre à cette requête".

A ce titre, le parti appelle à la création d'une commission indépendante dans la gestion des contrats aidés à la Réunion, "sous forme de GIP pourquoi pas ? C'est en tout cas notre proposition à Europe Ecologie. Il faut que ces emplois soient accordés en fonction des compétences des personnes et non qu'ils servent de clientélisme", poursuit-il avant de prévoir de camper à nouveau jeudi prochain, au même endroit.




1.Posté par noe974 le 18/03/2011 06:39

Ces petits contrats attirent des jalousies ...on cherche à discréditer les Maires , le Conseil Régional , les Associations qui les emploient ...
Qu'on laisse faire les pros !

Le travail est un droit ! Mais y aura-t-il assez de travail pour tous ?

Ces contrats sont éphémères , et on le sait .
Il n'y a pas d'autres choix ! ça permet d'améliorer l'ordinaire de quelques familles ...
A force de polémiquer , certains ne seront plus crédibles devant l'opinion .

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes