MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

La question "primordiale" car "vitale" qui s'impose désormais à La Réunion


Par N.P - Publié le Jeudi 30 Juin 2022 à 10:42

La question "primordiale" car "vitale" qui s'impose désormais à La Réunion
Cette question - qui est inhérente à la crise géosanitaire à forte portée sociale et à la crise géopolitique à forte retombée économique, et masque de surcroît une gigantesque crise agroécologique - nous devrions toutes et tous nous la poser :
 
« Nous, Réunionnaises et Réunionnais, qui sommes actuellement dépendants à 80% voire 99% des importations agroalimentaires, voulons-nous avoir la certitude de pouvoir manger sainement, à notre faim, tous les jours, quoi qu'il se passe dans le monde - avec les effets des crises géopolitiques - et sur la planète - avec les effets du  réchauffement climatique ? »

La réponse ne peut être que tout à fait consensuelle, bien sûr. Mais elle mérite d'être clairement exprimée par chacune et chacun d'entre nous, qui que nous soyons, car il nous faut impérativement manger pour vivre, et, de surcroît, bien manger pour bien vivre, dans le respect de notre santé et de notre environnement.

Ce qui s'est passé avec certaines pénuries alimentaires dans les grands magasins lors du confinement de 2020, nous a fait prendre conscience de la très grande fragilité de notre système agro-alimentaire qui est un colosse (5 à 600 000 tonnes de nourriture consommées chaque année par les 860 000 habitants de l'île, importées à 80%) au pied d'argile : seulement quelques semaines de réserve en cas de ruptures ou de graves difficultés d'importation pour des causes de plus en plus diverses, nombreuses, souvent imprévisibles et brutales.

De ce fait, la « Priorité des Priorités » devient l'Autosuffisance Alimentaire qui ne peut être que « Durable ».

« Durable », c'est-à-dire :
• ne dépendant plus du modèle agro-pétro-chimique (AC) qui ne fonctionne qu'avec l'importation d'intrants chimiques, de pesticides, de semences, de nourriture pour le bétail (dont le coût a déjà doublé et ne va faire qu'augmenter),
• mais dépendant du modèle agro-biologique (AB).
 
Ce modèle AB - déjà pratiqué par plus de 500 agriculteurs sur 2 200 hectares à La Réunion - se caractérise par un véritable « cercle vertueux » comme le fait bien ressortir le document ci-dessous, conçu par OASIS RÉUNION (prochainement diffusé à 100 000 exemplaires dans les 24 communes de l'île).

---
Collectif Oasis Réunion
Site = https://oasis-reunion.bio/
Facebook = https://www.facebook.com/oasis.reunion.bio/
Twitter = https://www.twitter.com/OasisReunionBio/
 

« Il est possible de nourrir La Réunion en se passant des pesticides et des engrais de synthèse. On préserve ainsi les ressources en eau et la biodiversité, tout en émettant moins de gaz à effet de serre. »
Gilles Billen, directeur de recherche émérite au Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS)
 
 
 
 




1.Posté par A mon avis le 30/06/2022 11:59

Eh bien allez expliquer ça aux planteurs de cannes hissés sur leurs tracteurs monstrueux, qui, manifestement, n'ont pas peur de brûler du gazole pour aller faire des méchouis devant la préfecture !

2.Posté par chikun le 30/06/2022 14:13

Faut supprimer les surfaces de canne non mécanisables . La canne créole (rires) revient 10 fois plus cher que celle du Brésil . .....
Faudrait au moins un politique qui tienne plus à la Réunion qu'à son poste et qui fasse le ménage pour créer des surfaces de maraichage, de fruits et légumes et d'élevage etc...
Mais comme tout le monde vit de l'assistanat et du copinage c'est mal parti pour l'auto suffisance .

3.Posté par polo974 le 30/06/2022 15:18

mais, mais, alors, on ne ferait plus (autant) de sucre et de rhum ! ! !

mais, c'est terrrrible . . .

il y a du boulot, car peu de semences sont produites à la Réunion. mais on sait déjà cultiver le riz hors rizière...

4.Posté par Habitant le 30/06/2022 16:26

Malheureusement, l'intérêt général n'est pas toujours compatible avec celui de certaines corporations (ici par ex les planteurs de cannes) mais également de tous ceux qui font leur business sur l'importation.

Ces derniers sont tellement devenus puissants, parce que monopoles ou duopoles, que c'est leurs intérêts qui passent avant le nôtre. C'est ainsi qu'est organisée et maintenue la vie chère.

Ensuite la canne qui ne survit que par des subventions, des millions d'euros qui leur sont versés et qui ne suffisent jamais puisqu'ils vont de crise en crise.

Tout ça montre qu'on ne peut plus continuer comme ça, et pourtant, même les politiques soutiennent les planteurs de canne sans avoir le courage de leur dire que c'est fini. Et ces mêmes politiques n'osent pas s'attaquer aux possédants qui détiennent toute l'économie réunionnaise.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes