MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

La preuve des mensonges de Claude Hoarau...


Claude Hoarau a dressé un impressionnant écran de fumée aujourd'hui, dans une longue interview accordée au Quotidien.
A l'écouter, il serait pur comme l'agneau qui vient de naître et les autres, tous les autres, gendarmes, procureur, préfet, ne seraient que des vilains méchants qui ne chercheraient qu'à l'embêter.
La vérité, malheureusement pour lui, est à des années lumière de la fable qu'il a essayé de nous faire gober. En voici la preuve...

Par - Publié le Jeudi 3 Février 2011 à 16:33 | Lu 68208 fois

La preuve des mensonges de Claude Hoarau...

Claude Hoarau est quelqu'un d'intelligent. Il dispose d'un bon avocat, très habile dans l'art de débusquer les failles d'un dossier. Enfin, sa fréquentation répétée des bureaux des gendarmes de la section de recherches, des policiers de la brigade financière et des prétoires des tribunaux lui ont permis d'acquérir de solides bases juridiques, suffisantes pour noyer le poisson sous une apparence de légalité. Ce qui compte, ce n'est pas la vérité. Ce qui compte, ce sont les éléments que les forces de l'ordre n'ont pas réussi à prouver et qui lui donneront la possibilité d'inventer une histoire crédible. D'autant que la population, elle, n'a pas les mêmes connaissances juridiques que les gendarmes et il suffit que l'histoire soit crédible pour qu'elle ait envie d'y croire.

A la sortie de sa garde à vue, Claude Hoarau a mieux cerné ce que les gendarmes savaient et ce qu'ils ne savaient pas, au travers des questions qui lui ont été posées. De là, il a bâti sa vérité qu'il a servie au Quotidien, sachant qu'on ne risquait pas de lui apporter la contradiction.

Quelle est donc cette histoire?

Une association créée pour contourner la loi

A écouter Claude Hoarau, la commune de Saint-Louis a certes versé une subvention de 125.000 euros au Comité des Fêtes en 2009 mais selon lui, ce Comité des Fêtes est un organisme totalement distinct de la mairie. Et c'est donc en toute indépendance que le Comité des Fêtes aurait alloué une subvention de 28.000 euros à une autre association, la C.R.I., pour offrir à 182 personnes un voyage en Afrique du Sud, pour y assister à plusieurs matchs de la Coupe du Monde de football.

Claude Hoarau affirme au Quotidien ne pas s'être immiscé dans le fonctionnement du Comité des Fêtes, et en conséquence tout ignorer "de sa décision de consacrer une part de son budget au financement d'un voyage en Afrique du Sud".

Premier mensonge ! Lors de l'assemblée générale constitutive de l'association CRI, peu de temps avant le voyage en Afrique du Sud, Claude Hoarau était présent et avait même prononcé un discours. Pas de chance pour lui, ce discours a été retranscrit dans le procès-verbal de l'AG. On peut y lire : "L'organisation de ce voyage ne peut être communale, il doit être organisé par la population saint-louisienne. C'est la raison de la création de cette association..." On ne peut donc être plus clair : L'association CRI a bel et bien été créée uniquement dans le but de contourner la loi afin d'organiser ce voyage car Claude Hoarau savait parfaitement qu'il risquait la correctionnelle si ça avait été la commune qui l'avait officiellement fait.

Encore eut-il fallu que le montage ne soit pas aussi "gros doigt" et qu'un employé trop zélé ne reproduise pas son discours au PV de l'association !

Le détail du montage

En 2008, la subvention versée par la commune de Saint-Louis au Comité des Fêtes était de 97.000 euros. En 2009, elle passe à 125.000 euros, soit une augmentation de 28.000 euros. Lesquels 28.000 euros sont intégralement inscrits au chapitre "Animations diverses" dans les comptes de l'association, sans aucune autre précision

Or, 28.000 euros, c'est très précisément la somme que le Comité des Fêtes a versée à l'agence de voyages, pour le compte de l'association CRI.

Comment Claude Hoarau peut-il encore, dans ces conditions, prétendre qu'il n'était pas au courant de l'affectation de cette somme au financement du voyage en Afrique du Sud puisque, dès le départ, la mairie savait que c'était le montant dont l'association CRI avait besoin pour financer le voyage ? Et que c'est précisément cette somme qui a été inscrite au budget communal ?

Un Comité des Fêtes "transparent" ?

Le Comité des Fêtes de Saint-Louis est une association. Il appartiendra aux gendarmes de déterminer s'il s'agit d'une association transparente (au sens juridique du terme), c'est à dire si l’association se confond en pratique avec la collectivité locale qui l’a créée.

Dans la pratique, il s’agit pour une commune par exemple de verser une subvention à une association jouissant de la personnalité morale, mais l’existence légale de cette dernière n’est qu’un masque sous lequel agit en réalité la collectivité.

Claude Hoarau a bien senti le danger car, sans que le journaliste du Quotidien ne le lui ait demandé, il a tenu à préciser : "Je ne veux pas qu'on dise que le Comité des Fêtes de Saint-Louis était une association transparente. Elle ne l'était pas et ne l'a jamais été... Et je ne pouvais pas faire en sorte qu'elle le devienne".

La sanction, dans un éclair de lucidité, Claude Hoarau l'entrevoit : "Le maire ne peut pas être mis en cause pour détournement de fonds parce qu'il n'était pas et ne pouvait pas être décideur en la matière. Sinon, c'est la correctionnelle...". Bien vu, M. le Maire...

Un Comité des Fêtes hors compétence

Claude Hoarau a évacué un autre point embarrassant par une pirouette : L'objet social du Comité des Fêtes est : "Organisation, patronage, production de toutes les festivités et fêtes devant se dérouler sur le territoire de la commune de Saint-Louis".

Comment dans ces conditions justifier le financement d'un voyage en Afrique du Sud ?

Les responsables du Comité des Fêtes s'exposent dès lors à des poursuites pour détournement de fonds publics et gestion de fait, dans la mesure où le Comité des Fêtes a en plus directement payé l'agence de voyages par chèque, sans passer par l'association CRI...

Une prise illégale d'intérêt flagrante

Selon le code pénal français, la prise illégale d'intérêts est "le fait, par une personne dépositaire de l'autorité publique ou chargée d'une mission de service public ou par une personne investie d'un mandat électif public, de prendre, recevoir ou conserver, directement ou indirectement, un intérêt quelconque dans une entreprise ou dans une opération dont elle a, au moment de l'acte, en tout ou partie, la charge d'assurer la surveillance, l'administration, la liquidation ou le paiement".

En l'espèce, la prise illégale d'intérêt serait constituée par le fait que le maire Claude Hoarau aurait versé une subvention à une association, le Comité des Fêtes, dont Roger Hoarau, son frère, était un des membres dirigeants.

Et qu'ensuite le même Comité des Fêtes ait versé une partie de cette subvention à l'association CRI, dont le même Roger Hoarau était président ! Et dont le président adjoint n'était autre que Fabrice Hoarau, le fils de Claude et donc le neveu de Roger...

Dans l'interview au Quotidien, Claude Hoarau évacue ce nouvel argument d'un revers de main : "Quand on a les familles qu'on a à la Réunion, on n'échappe pas à l'aspect familial. Il faut savoir le doser".

De toutes évidences, pour le coup, ils ont eu du mal à doser...

La coopération a bon dos...

Enfin, il semblerait que l'association CRI elle même n'ait pas respecté ses statuts en organisant ce voyage. En effet, son objet social prévoit "le développement de projets de coopération décentralisée au travers d'actions de coopération ou d'aides au développement".

En quoi le voyage de 182 personnes en Afrique du Sud, pour assister à des matchs de la Coupe du Monde, peut-il être considéré comme de la coopération? Ou encore comme une aide au développement?

Là aussi, les dirigeants de l'association devront rendre des comptes...


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

83.Posté par ladilafé le 13/02/2011 23:33

Ahhhh, z'association comme sa nana partout. Saint philippe aussi i vient ouvrir un. Lu suive la mode aussi.lol. Mi connait pas si note quartier vas developer mais i voit zélections i arrive. Ou la besoin un contrat, pas soucis allez voir ce l'association i donne...

82.Posté par nicolas de launay de la perriere le 12/02/2011 21:20

et puis faut pas confondre des missions prioritaires comme la police, et des missions plus que secondaires, comme le tourisme..(encore que cela n'est à mon sens, pas une mission de service public, mais plutôt une nécessité de coordination territoriale refilé à l'échelon correspondant..donc un machin dispensable, surtout dans une île).

81.Posté par nicolas de launay de la perriere le 12/02/2011 21:18

la loi peut être contradictoire..c'est bien ce que je soulève.

80.Posté par nicolas de launay de la perriere le 12/02/2011 21:17

79,
rien n'empêche de créer et de laisser en sommeil, sans subvention ou le minimum pour faire en sorte que le coût de cette structure dispensable, rapportée au nombre de touristes non affinitaires (famille et/ou amis) ne soit pas scandaleux.. ce qui est le cas à la Réunion.

maintenant, le fait de ne pas créer ce "machin", expose la collectivité organisatrice à quelles sanctions et qui porterait plainte dans ce cas ..?

79.Posté par Père Clus de Rumatisse le 12/02/2011 18:02

post 77Dekys MOKTON
C'est vrai, votre interrogation est très pertinente. Tous pourris. Mais, citez-moi quelques pointures de gauche intègres pour qu'on montre le chemin à ces brebis égarées.
Sinon, c'est à désespérer du genre humain.

78.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 08/02/2011 00:16

78. La loi dit "Article L131-3

Il est créé dans chaque région un comité régional du tourisme.


Toutefois, par dérogation aux dispositions de l'alinéa précédent, il peut être exceptionnellement maintenu :


1° Plusieurs comités régionaux du tourisme dans les régions comptant plus d'un comité régional du tourisme au 13 janvier 1987 ;


2° Un comité régional du tourisme commun à deux régions, lorsqu'un tel comité existe à cette même date. Dans ce cas, les deux conseils régionaux exercent conjointement les attributions dévolues au conseil régional par le présent chapitre."

La formulation "il est créé" ne laisse guère le choix. Il existe des cas où les collectivités ont des obligations de dépenser et de se charger d'une politique: la police par exemple.

77.Posté par nicolas de launay de la perriere le 07/02/2011 21:11 (depuis mobile)

La loi est mal foutue.. C'est la conclusion qui s'impose.
Quand a l'obligation de creer, j'en doute. Si la region estime n'avoir pas a depenser inutilement ses deniers, je ne vois pas pourquoi on l'obligerait du contraire.

76.Posté par Dekys MOKTON le 07/02/2011 17:00

...
Un homme de droite intègre ??????
...

75.Posté par Et Hamilcaro ? le 07/02/2011 13:28

Et on s'occupera quand de Hamilcaro plus connu dans la rubrique des mis en examen que pour ce qu'il a fait. En fait rien. Mais il cause beaucoup pour rien dire comme d'habittude quoi.

Il faut des hommes intègres à droite à Saint-Louis et il y en a dans cette ville.

Hamilcaro ? NOn merci, on n'en veut plus du tout.

74.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 07/02/2011 06:36

74. Soit. Excepté que dans le cas présent, le régime des comités de tourisme est fixé par le code du tourisme, en partie législative. Notamment, son conseil d'administration est fixé par l'article L131-4, son financement par l'article L131-9 et son objet par l'article L131-8. De plus, la formulation de l'article L131-3 ( "Il est créé dans chaque région un comité régional du tourisme." ) ne laisse aucun choix à la Région en la matière. Je vois mal, en l'occurrence, une juridiction estimer que le CRT "reçoit ou manie directement ou indirectement des fonds ou valeurs extraits irrégulièrement de la caisse d’un organisme public " : comment ça pourrait être illégal si c'est la loi qui l'ordonne? De plus, vu l'article L131-10, je ne suis pas absolument certain que le tout ne passe pas devant un comptable public sous la forme, par exemple, d'un budget annexe.

73.Posté par nicolas de launay de la perriere le 06/02/2011 20:29

www.cabinet-gaia.com/contenu/fjoints/41-fjoint.rtf

L’expression “ association transparente ” est utilisée par les juridictions administratives et financières pour caractériser des organismes qui, bien que se présentant sous une forme associative, ne dispose cependant d’aucune autonomie réelle vis à vis d’une collectivité publique.

Le contrôle de la collectivité sur ce type d’association se détermine par l’examen de l’origine des ressources de l’association (principalement subventions) et la mesure de l’autonomie réelle des organes dirigeants.

Lorsqu’il apparaît que la collectivité contrôle une association, de fait ou par application des statuts, celle-ci est considérée non comme un organisme indépendant, mais comme un démembrement de l’administration territoriale dépourvu de toute personnalité juridique propre (CE, 11 mai 1987, Divier).

A titre d’exemple, le Conseil d’Etat (20 juil. 1990, Ville de Melun et association Melun Culture Loisirs C/Vivien) a analysé qu’une association créée par une commune en vue de “ coordonner les efforts de toute personne physique et morale pour l’animation culturelle ” qui est “ chargée de la gestion des centres de loisirs et des garderies, ateliers, clubs communaux, ainsi que de diverses autres missions en matière culturelle et socio-éducative ”, dont les aides financières de la ville constituent plus de la moitié des recettes et représentent la quasi totalité des dépenses de la ville dans le domaine culturel et socio-éducatif est, dès lors que “ le Conseil d’Administration comporte une majorité de conseillers municipaux siégeant pour la plupart en cette qualité ” comme gérant, sous le contrôle de la commune, un service public communal.

La même analyse est effectuée par le juge financier. Ainsi, la Chambre régionale des comptes de Provence-Alpes-Côte d’Azur a considéré une association de communication transparente vis à vis de la municipalité de Nice, en raison de la composition statutaire et effective, des organes dirigeants, de l’origine communale des moyens financiers et matériels mis en œuvre, ainsi que de la nature communale des missions de service public accomplies.

En raison du manque d’autonomie et d’indépendance réelle de l’association par rapport à sa collectivité tutélaire, et compte tenu du fait que les responsables municipaux la dirigeant avaient gardé la maîtrise des fonds octroyés, sous forme de subventions, la Cour a considéré que ces fonds, qui conservaient leur caractère de deniers publics, avaient été détenus ou maniés, directement ou indirectement, par des personnes physiques ou morales sans habilitation régulière.




La Chambre régionale des comptes a donc déclaré ces personnes comptables de fait, ce qui, outre des conséquences financières, entraîne l’application du régime d’inéligibilité organisé à l’encontre des agents et comptables publics (art. L.195 pour les élections cantonales, L.231 pour les élections municipales, L.340 pour les élections régionales).

La déclaration de comptable de fait conduit les tribunaux administratifs à reconnaître l’inéligibilité des élus concernés et, en conséquence, à annuler leurs élections.

Au plan du financement des campagnes électorales, un don consenti par une association transparente est analysé comme provenant d’une personne morale de droit public (l’association n’ayant pas d’autonomie juridique) ; ce qui contrevient aux dispositions de l’article L.52-8 et entraîne l’inéligibilité du candidat bénéficiaire (CE, Fouques).


Extraits du Guide du Financement électoral, Ed. DALLOZ

72.Posté par nicolas de launay de la perriere le 06/02/2011 20:27

tout dépend junior, de ce qu'en dira le juge..
association transparente => comptable de fait => inéligibilité

http://www.associanet.com/docs/gestiondefait.html

71.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 06/02/2011 15:50

68. Euh, j'ai lancé une recherche avec acrobat (document intéressant, au demeurant) et le seul passage où l'on parle d'inéligibilité est à remettre dans son contexte: il dit que les associations transparentes rentrent, dans le cadre du contentieux électoral, dans les différents régimes possibles d'inéligibilité. Pas que le simple fait d'avoir une association transparente pose un risque d'inéligibilité.

70.Posté par Dimanche_06022011 le 06/02/2011 12:22

Vendredi dernier mon fils met sur la table un problème de mathématique à résoudre pour ce lundi. En voici l’énoncé. - Lors d’un conseil municipal, Claude Hoarau vote une subvention pour une association le Comité des Fêtes, qui est de 125000 euros. Cette même association alloue à une autre association la C.R.I un montant de 28000 euros, pour un projet de voyage afin que 182 personnes puissent pour s’y rendre en juillet 2010 à la Coupe du monde de football en Afrique. Quel est le prix du voyage par personne ? Sachant quand période estivale le billet d’avion coûterait aux alentours de 1200 euros. Les 182 voyageurs ne sont pas en mesure de combler la différence demandée par l’agence de voyage. Quelle est cette différence ? Dans l’argumentation de l’article ci-dessus, quelles sont les zones d’ombres pour rétablir la vérité. Pensez-vous que les nombreux intervenants (post) aient compris l’intention de l’énoncé du problème, l’article en lui même ? . Pensez-vous qu'il y reste suffisamment d'argent pour payer le voyage du président du CRI? Question 1 4pts ; quest 2 5 pts ; quest 3 8 pts, quest 4 1pt...

69.Posté par c le bazar le 06/02/2011 11:07

Rien que la famille du directeur de cabinet, 39 personnes qui travaillent à la mairie. Mais comme ça commence à sentir le roussi, il y en a qui dégage sur la civis. Alors Michel, ouvre tes yeux et tes oreilles..

68.Posté par le vengeur le 06/02/2011 09:27

saint louisien rouve un peu zot yeux alon monte bana ke nou lé la nou ki vote, droite gauche , centre pendan la campagne zot i conné a ou apré kan zot i gagne i conné pu ou, i fé rente rienk zot famill soeur, frere, cousin, belle soeur, beau frere etc
Alors si zot i veu not buletin mettre un coup la main dan zot poche parce ke kan zot lé en place zot i conné pu nou
un jour i apel demain!!!

67.Posté par nicolas de launay de la perriere le 06/02/2011 02:55

http://dpa.u-paris2.fr/IMG/pdf/La_theorie_des_associations_transparentes_reflexions_sur_la_personne_morale_fictive.pdf

au delà de la règle à appliquer pour l'association transparente, c'est aussi le risque d'inéligibilité pour les élus.


66.Posté par la verité si je ment le 05/02/2011 21:02

post 18 : lé on dit de claude : cette la mouille zot chemise sera recompensé alor ke zordi na un tan lé a terr.
mr le maire revient un peu sur out passé, oubli pa cette la mette a ou la en 2008...
na un jour i apel demain!!!!!!!

65.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 05/02/2011 17:47

64. En recouvrement par voie d'huissier? Je veux pas casser l'ambiance mais c'est pas du tout la procédure: lorsqu'une collectivité a une créance, c'est par le préfet qu'il faut passer en lui demandant un mandatement d'office (ou une inscription d'office).

De plus, l'huissier n'aurait pas pu faire grand chose (à supposer qu'il ait accepté un truc qui ne relève pas de sa compétence) , la propriété publique étant insaisissable, de toute façon.

64.Posté par Le toubib le 05/02/2011 09:34

Mais qui ne sait pas encore que nombre d'associations quel que soit le maire ne sont que des écrans à Subvention.

63.Posté par ANONYME le 05/02/2011 09:22

post 58 : vous ne saviez rien de cette histoire de dette avec l'entrepreneur et la mairie de st louis - alors taisez-vous! - cet entrepreneur oui il existe vraiment! mais à vouloir tenter d'appuyer sur la tête pour voir si la queue bouge....cette affaire a été mise en recouvrement par voie d'huissier échec la commune n'a pas procédé au paiement motif:caisse vide! quelle honte! mentir moi? non! vous croyez que j'ai mon temps à perdre à inventer un tissu de mensonge comme le fait si bien votre gourou de "cloclo" - peine perdue pour vous je ne vous dévoilerai pas le nom de cet entrepreneur - je ne vous donnerai pas ce plaisir je vous laisse à vos élucubrations à vos éructations à votre haine!....vous en avez d'autres comme ça?...........wouahhhouh! arrêtez de fumer la moquette! ça nuit à la santé!

62.Posté par ATRABILAIRE le 05/02/2011 00:00

Mon pauvre Pierrot tu viens de faire sortir tous les communards du trou, tu les as aux trousses du moins ce qu'il reste du communisme! Leur refrain on le connait :
j'ai pas volé, j'ai pas menti, j'ai pas tué, j'ai pas j'ai pas . Malgrè un trimestre en moins ils continuent à s'agiter!

61.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 04/02/2011 23:59

60. Comme n'importe quel epic, sem, ... Le fait est qu'une association transparente n'est pas en soi répréhensible, c'est ce qui est fait avec qui l'est. Le fait de savoir si une association est transparente ou non n'est utile que pour déterminer le régime juridique qui s'y applique.

60.Posté par nicolas de launay de la perriere le 04/02/2011 23:19

C'est bien là le problème, junior..association de paille donc.

59.Posté par Par Ipon le 04/02/2011 21:55

la colère de certain citoyen Réunionnais se comprend a la lecture d'un tissus de mensonge élaboré pour voir comment lé tête y bouge si y pince la queue, mais le fiel déversé par certains se comprend moins concernant FABRICE il a certainement la carte grise de sa voiture mais j'y pense ... les toilettes sur lesquels il ch..... chez lui est une cuvette qui appartient à la commune de Saint Louis, si il vous vient à l'esprit de le dénoncer c'est fait.
pour le présent tissus de mensonge il est clair que ce qui est avancé est vérifiable puisque aucune collectivité ne peut octroyer des subventions à un tiers sans que le conseil ne délibère et les séances sont publiques quelle crédibilité apporter à de tels propos juste avant les cantonales? ALORS
Je diffame - tu diffames - il diffame - nous diffamons - VOUS DIFFAMEZ - ils diffament. Si vous voulez qu'on vous prenne au sérieux, il faut arrêter de raconter des bobards

58.Posté par JB Ah Mouck le 04/02/2011 20:36

Très cher du post 42
Ça y est, suite à de violentes poussées acnéiques, les scolopendres sortent de leur tanière, la fièvre catarrhale fait son apparition, les langues bleues en sont sont les principales actrices, les attaques multiplexées tous azimuts se focalisent en un seul point, c'est le fameux point nodal, là où tout se combine... ! c'est la fosse à purin; la voie est commune, la cible facile, surtout lorsqu'on la sait matérialisée par le – devenu localement célèbre malgré lui - maire de Saint-Louis.

La chanson épidémique la plus fredonnée du moment, semble avoir trouvé son « fan club » composé de névrosés, limite psychopathes. Ces derniers, réfractaires au maire, aimeraient-ils le mal? Non, pas que je sache ! En revanche ils aiment le bien qui est en lui.
Faut que ça fasse mal, faut que ça saigne, et pour y arriver, on ne s'embarrasse pas de fioritures; bref, tous les coups sont permis.

Quand à cet entrepreneur, depuis deux ans dites-vous? tout de même étonnant qu'il ne se manifeste qu'aujourd'hui...! pourquoi ne l'a t-il pas fait plus tôt, et pourquoi avoir attendu que Claude Hoarau se fasse inviter à Vérines pour l'ouvrir... vous devinez quoi? et d'ailleurs, cet entrepreneur existe-il vraiment? ne serait-il pas plutôt le trublion de votre imagination. Excusez moi d'employer ce qualificatif, mais, au vu de vos éructations, il vous sied à merveille et quant à vos élucubrations, elles puent la haine.

57.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 04/02/2011 18:41

52. Services concernés? Qui donc? Quels sont les bons chiffres?

49. C'est faux, ne serait ce que parce que des membres de la famille Hoareau ont bénéficié indirectement de cet argent via leurs rémunérations.

45. Une petite recherche sur internet semble indiquer que le fait qu'une association soit transparente n'est pas en soi illégal, c'est ce qui est fait avec qui l'est (http://www.votre-expert-des-associations.fr/Qu-est-ce-qu-une-association-transparente.html ) . Notamment, être une association transparente contraint à la comptabilité publique, par exemple. Preuve en est que les comités régionaux de tourisme, comme l'IRT, sont prévus aux articles L131-1 et suivants du code du tourisme et peuvent difficilement, au vu de la formulation des articles, est considérées comme autre chose que transparents...

56.Posté par Prince le 04/02/2011 18:29

Bienvenue dans le monde des Bisounours. Tellement commode. Et lui n'est pas Mahorais.???. Zut alors

55.Posté par Yab le 04/02/2011 17:17

Ma l'a poncore écoute la radio. Zot y peut dire à moin si C. Hoareau l'a fine porte plainte contre Mr Dupuy ?

54.Posté par mwa la pa di le 04/02/2011 16:32

Tankiste, si les chiffres sont faux, alors porte plainte, va jusqu'au bout de ta logique ou donne les bons chiffres. Ce que tu dis est du vent, de l'air, rien de concret....

53.Posté par jean jouhis le 04/02/2011 16:22

des lors qu il y a de la josette
ya de la gene !

elle raconte n'impoorte quoi pour se faire elire
la madame qui lave PLUS BLANC QUE BLANC

52.Posté par Tandiske le 04/02/2011 14:29

Après verification auprès des services concernés,il apparait que tous les chiffres et le déroulé avancé par Mr DUPUIS soient faux et complètement faux... Bravo pour se déchainement de haine des posteurs et imposteurs.

51.Posté par SEVERIN le 04/02/2011 14:05

Je vous annonce le décès prématuré d'un grand zinfonautes974 Extrême onction post 43,qui avait une grande gueule mais sympathique quand même.Paix à son âme.In yab des Yvelines

50.Posté par kfrinepays le 04/02/2011 13:49

faut viré coupaye land surtout

49.Posté par remy le 04/02/2011 14:00

merci DUPUY de nous apporter la preuve qu'il n'y a eu AUCUN enrichissement personnel de la part de Claude HOARAU.

il a juste voulu faire participer la jeunesse saint-louisienne à un évenement international inaccessible autrement.

merci DUPUY. merci CLAUDE HOARAU.

48.Posté par pere Plexe le 04/02/2011 13:01

j espere que PIERROT
a les preuves de ce qu'il avance
sinon COUIC !!
la diffamation ca coute CHER !
et là
on n'a que des on dit !!

47.Posté par roro974 le 04/02/2011 12:43

la solution est simple, il ne FAUT PLUS VOTER pour ce malfrat, lui et ceux qu'il a placé, volent la commune, le département et ne pensent qu'a eux et à leurs familles. Eux ils s'enrichissent et nous on s'enfonce, il faut qu'on se réveille....VIRER , VIRER ,VIRER

46.Posté par Je rame... le 04/02/2011 10:37

À post 37 je vais en rajouter une couche en te disant que, le jour où la merde vaudra de l'or, les pauvres auront tout intérêt à naitre sans trou au cul...!
Ai-je résumé ce que t'as voulu essayer de nous faire comprendre?

45.Posté par nicolas de launay de la perriere le 04/02/2011 10:33

"Dans la pratique, il s’agit pour une commune par exemple de verser une subvention à une association jouissant de la personnalité morale, mais l’existence légale de cette dernière n’est qu’un masque sous lequel agit en réalité la collectivité."

c'est exactement ce qui se passe avec l'IRT... pourquoi cela n'est il pas dénoncé par le journaliste?

44.Posté par Candide le 04/02/2011 11:22

A Post 31. Si vous savez lire, c'est le terme de "cocktail dinatoire" qui était sur les petites affichettes de la mairie. Mais contrairement à vous, moi, je n'y suis pas allé. Alors si des termes pompeux sont utilisés pour un samoussa et un verre de jus d'orange, autant pour moi. Mais ménageons quand même tous les électeurs avant les cantonales, même si cela se fait avec l'argent des contribuables.
Au fait, la camisole ne m'empêche pas de taper avec mon nez sur mon clavier.

43.Posté par Extrème Onction le 04/02/2011 10:20

Post 34, mais dis donc le yab t'es encore là? Il me semble t'avoir demander de te faire oublier! mais qu'est-ce donc t'as à la place du ciboulot pour l'avoir aussi dur? Ahhh...!!!
Apparemment tu dois être vraiment cartouché à la chevrotine puisque tu te permets de te la jouer façon toile d'araignée en ratissant large ! Ben oui quoi, en v'là des manière ! non seulement tu tires, mais tu le fais dans toutes les directions, et sur tout ce qui bouge, arrivera bien un moment où tu la r'tourneras contre toi, et là... !

42.Posté par quipaiesesdettess'enrichie le 04/02/2011 11:00

cloclo l'est menteur! bien sur que lu l'est menteur! avant hier soir sur rfo l l'a dit que toutes les entreprises de la Rivière l'a été payé! que la commune n'a pu de dettes envers celles-ci - FAUX! ARCHIFAUX! néna un chef d'entreprise l'est rentré dans une colère noire après avoir écouté cet énergumène débaltéré ce genre de chose! néna un de ses adjoints l'est venu dans cette entreprise pour acheter du matériel et lu l'a dit "mette ça sur le compte de la commune, envoie la facture à la mairie" cette affaire y date d'un peu plus de 2 ans à ce jour ce chef d'entreprise y attend toujours le règlement.... cloclo: MENTEUR!!!!......alors néna l'argent po aller en afrique du sud et aux seychelles mais n'a point l'argent po paye le monde! MENTEUR! MALHONNETE! QUELLE HONTE!!!

41.Posté par claud le 04/02/2011 09:44

Pouah pouah Claude Hoareau lé dans la colle jacque et après lu dit que les proc i veut totoche a lu parce que lu lé communiste!

Bein voyons

Rigolons rogolons avec ce genre de rigolo qu'est le maire de st louis

40.Posté par PECPEC le 04/02/2011 09:32

Monsieur le procureur LEGRAS, il faut vite revenir au pays pour faire à nouveau le ménage, comme dans les années 90...Merci, même si vous êtes à la retraite.

39.Posté par A post 17 le 04/02/2011 09:07

A post 17 : Laissez moi deviner, vous faites partie de ces nombreux embauches a 80% ? C'est ca ? Moi je suis citoyen saint-louisien qui a un regard neutre, et je peux vous dire que je n'ai jamais rien eu avec ce monsieur claude hoarau, ah si ! c'est vrai juste une note de 3870 euros d'impots (habitation + foncier) à payer ! c'est vrai j'avais presque oublié !

38.Posté par chinois le 04/02/2011 09:01

ALEXANDRA POURQUOI ETES VOUS TOUJOURS OU VOUS ETES ACTUELLEMENT VOUS AVEZ RATEZ UNE VOCATION POURQUOI N'AVOIR PAS CHOISI D'ETRE AVOCATE EN TOUS CAS MERCI POUR VOS TUYAUX!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

37.Posté par môvélang le 04/02/2011 08:18



Monsieur Dupuis aurait dû titrer son article " les mensonges des hommes politiques"

que penses-t-il de la mandature de tien ah koon, virapoulet, roland robert, salvan, techer, boyer etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc etc et toutes les affaires classées

pour être un politique, il faut d'abord penser au pognon et avantages que rapportera à sois même , à la famille aux amis ,
et surtout, être bon calculateur, comment recruter une équipe de requin capable d'escroquer tout et partout!

le politique honnête est celui qui ne gagne jamais un mandat et qui prêche dans le désert que le pauvres vont dominer le monde

36.Posté par Yab le 04/02/2011 08:34

Bon, mi croit que tout' ça que Mr Dupuy l'a dit, la fin' arrive aux oreilles de Cloclo. Comme lu l'est innocent (du moins, certains y prétend) , mi pense que lu l'est en train prépare un' plainte en diffamation. Si lu fait pas, là, mi comprend pu rien!

35.Posté par degouté le 04/02/2011 07:35

Dans une commune de l'ouest une responsable qui a des soucis familial le soir reste au bar très tard pour noyer son chagrin.
Un soir le barman l'avait conseiller de se faire accompagner et la voiture est rester sur place.
Le lendemain en arrivant plus de voiture "voiture de la commune avec logo"
La voiture a été retrouvé dans une ville voisine bruler.
Le DGS la refiler une autre voiture mais sans logo.
Hier j'ai lu le quotidien concernant claude hoarau , ce mec est ^lus que lamentable.
Le pire nana kréol i soutient a li enkor.
Nou lé foutu..

34.Posté par SEVERIN le 03/02/2011 22:57

Post26,la France est pire.Le parti le plus criminel de la France à été le P S avec le sang contaminé et autre.U M P le vieux Chirac alzheimer en procès des emplois fictifs,faux et usage de faux sur les offres de marché public.PCF des escrocs en tout genre,on est pas sorti de l'auberge avec tous ces pourris qui empestent notre environnement.Faut pas s'étonner du fort sondage qui augmente le pourcentage de Marine le Pen aux prochaines élections.In yab des Yvelines

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes