MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

La presse réunionnaise est-elle libre et indépendante ???


La plupart des grands journaux parisiens et de province appartiennent à ce qu'on a appelé pendant longtemps "le groupe Hersant" (de la Droite française !).Des changements sont intervenus depuis ces dernières années . Cependant, "la ligne directrice éditoriale" de cette presse n'a guère subi de grandes modifications !

Par "VIEUX CREOLE " - Publié le Vendredi 8 Janvier 2016 à 15:55 | Lu 1002 fois

Et à la Réunion me direz-vous ??? QUELQUE TEMPS -SURTOUT DEPUIS LES DERNIERES CAMPAGNES ELECTORALES?DES CONCITOYENSS

La presse réunionnaise est-elle libre et indépendante ???
Depuis quelque temps surtout depuis les dernières campagnes électorales- de nombreux compatriotes se posent la question : "notre presse locale est vraiment libre et indépendante" ?? Si l'on se pose cette question, c'est évidemment qu'il existe un problème qui peut être discuté dans un pays démocratique !!!

Fut un temps, pas tellement lointain, deux journalistes seulement de l'Île faisaient la pluie et le beau temps de l'information !! Vous ne pouvez pas les avoir oubliés car ils étaient célèbres!! Si je vous donne leurs initiales... L'Opposition - pas seulement les communistes- (qui étaient aussi leurs "pseudos" et leurs "signatures" leurs visages referont surface dans votre mémoire !!! Il s'agit bien sûr de "M.A.D." et de "J.V.D."!!! Rappelez-vous à cette époque L'information était filtrée, caviardée, censurée... L'Opposition - pas seulement les communistes!- les syndicalistes trop revendicateurs, trop quérulents (trop gueulards contre les injustices) avaient rarement droit à la parole ! C'était "la période bénie" pour les classes possédantes et certains élus !!!

J'ai -et des copains font le même constat- que depuis quelque temps, nous revivons une période identique! Un seul exemple que vous connaissez et il n'est pas anodin : l 'expression "entreprises expatriées" relevée par un "sondeur d'opinions officiel" qui a fait le "buzz" dans les médias ! Elle est devenue "l'arme de combat efficace" contre une candidate jugée dangereuse après le 1er tour des Régionales ! Cette arme a été amplement relayée et utilisée dans certains milieux métropolitains de la région Possession-St-Paul mais surtout par thuriféraires les lécheurs du "nouveau Gourou " de la Droite locale Il faut croire que les métros qui faisaient partie de l'équipe de Bello (quand elle était Maire) avaient des oeillères d'une épaisseur peu commune ou alors c'étaient tous des "aveugles de naissance"!!!

Les deux 1èrs réunions du nouveau conseil régional se sont déroulées dans des conditions qui ne sont pas celles d'une Assemblée vraiment "démocratiques"!!! L'erreur est humaine, dit-on souvent, et c'est vrai ! Mais persévérer dans l'erreur serait diabolique !!!

Je souhaite malgré tout au Président de Région reconduit dans son fauteuil une mandature au service des plus faibles en premier lieu, moins de gaspillages et de dépenses inconsidérées, une meilleure gestion des caisses de la région, une gestion saine, équilibrée, d'une intégrité irréprochable : nos concitoyens vous en sauront gré !!!




1.Posté par GIRONDIN le 08/01/2016 21:04 (depuis mobile)

"Vieux Creole"
Merci,

C''était "la période bénie" pour les classes possédantes et certains élus !!!

Pas grand chose a changé finalement contrairement aux apparences.

2.Posté par Pierre Balcon le 08/01/2016 21:37

Article anonyme vraiment nul où l'on apprend rien sur ceux qui tirent réellement les ficelles de la presse à La Réunion .
La vérité est plus triviale :Freedom accapare 40% des recettes publicitaires de l’ensemble des radios de la Réunion. Un pactole que se partagent Camille Sudre et la holding H2R.
En 2013, les résultats nets de Freedom se seraient élevés à 900 000 euros, la radio ayant vendu pour près de 3 millions d’euros de spots aux annonceurs. Or l’ensemble du gâteau publicitaire de la Réunion représentait l’année précédente 7,5 millions pour le média radio. Énorme pour une si petite structure, alors que toutes les autres stations commerciales de l’île tirent le diable par la queue.
« Une poule aux œufs d’or », pour reprendre l’expression d’un concurrent, qui s’explique d’abord par les faibles coûts d’exploitation de la radio. Certes Freedom possède et entretient ses propres émetteurs ; certes, la radio rémunère plutôt bien ses quelque 15 salariés, même si c’est souvent sous forme de chèque emploi service , le tout sans convention collective. En revanche, sa grille de programmes ne lui coûte quasiment pas un kopek ! Un partenariat avec Europe 1 et un contrat avec A2PRL (la nouvelle AFP audio) pour l’info nationale, puis de la libre antenne à longueur de journée. Les auditeurs fournissent gratuitement le contenu en appelant du lever du jour à minuit.
Les bénéfices de Freedom tiennent aussi, logiquement, à son audience exceptionnelle. Depuis 1999, date à laquelle la station a dépassé pour la première fois RFO, Freedom survole le paysage radiophonique local ; en décembre, elle totalisait 34,8% de part d’audience, contre seulement 13,1% pour la deuxième radio, Exo FM, et 8% pour Radio Réunion 1ère, la radio publique.
A la tête de ce média hyper puissant, qui touche l’ensemble des masses populaires du département, Camille Sudre peut exiger des annonceurs le prix fort. Un seul exemple : un concessionnaire automobile a dû débourser 7700 euros pour 30 spots de 30 secondes, lors d’une campagne de dix jours sur Freedom, et « seulement » 5700 euros pour 60 spots sur deux radios, Festival et NRJ.
C’est en réalité Radio Régie qui commercialise l’antenne. La régie, dirigée par un ancien cadre du groupe Le Quotidien, appartient, à parts égales, à la SAS Freedom, à la SROI (la radio NRJ) et à la Sogera (la radio Rire et Chanson). Ces deux stations dépendent à 100% de la holding H2R, propriété de Médiafi du groupe Le Quotidien (40%) et d’IML, la société de Mario Lechat (50%) qui figurait sur la liste de Th Robert dont on se souvient qu'elle a fusionné avec celle d'H Bello au 2d tour . En plus H2R possède elle-même 35% de la SAS Freedom, avec minorité de blocage.
Pour autant, Camille garde la mainmise sur la radio. Sudre détient plus de 50% des actions de la SAS, qui s’ajoutent aux 12 ou 13% de l’association Freedom et de sa famille…
Quant à la presse écrite elle se partage entre le JIR , détenu par Cadjee , et le Quotidien de M CKC , ce dernier n'ayant pas caché son soutien à la liste Bello .
Donc cet article anonyme a à peu près tout faux . C'est dire si les préjugés ont la vie tenace

3.Posté par kld le 08/01/2016 21:41

un article revendicatif loin des contents d'eux , je ne suis pas d'accord sur tout , mais ouf une respiration ds un monde local ou la droite a ts les pouvoirs ( ou presque) et on sait ce que cela veut dire sur les sujets de sociétés ..............sur l'économie , droite ou gauche , c'est pareil , mais sur les sujets de sociétés ou le bling bling endémique et autres experts à "je sais mieux que toi et tais toi si t'es pas content " .......................tristounet pour les années à venir ......

4.Posté par Simandèf le 09/01/2016 06:47

La presse réunionnaise n'est absolument pas indépendante et encore moins libre. Tout les sujet sérieux sont écartés, on cultive l'ignorance et on abaisse le niveau volontairement. Que se soit à la radio, à la télévision, ou dans la presse écrite on reprend en cœur des informations jamais vérifiées. Ne parlons même pas de l'investigation à la Réunion cela n'existe pas.

5.Posté par indépendance mon oeil le 09/01/2016 08:41

si la presse réunionnaise était indépendante, cela se saurait ! elle est plus que partisane. zinfos en est la preuve, et les propos de PB sont relativement clairs pour ceux qui l'ignoraient jusqu'à présent.

6.Posté par Eno2016 le 09/01/2016 08:44

Zinfos est libre ! et y pouack tout le monde !

7.Posté par " ViEUX CREOLE" le 09/01/2016 09:52

Monsieur "Balcon "( post 2 ) j 'ignore pour quelle raison "mon pseudo habituel" n'apparaît pas : je l'ai mentionné ainsi que mon adresse émail à la fin de l'article ! Sinon je pense que celui-ci n'aurait été rendu public ! Cela s'est déjà produit à plusieurs reprises ... Pour ce qui concerne les radios , je n'ai retenu que" la radio publique "(les radios privées se sont multipliées depuis la décision prise par F.Mitterrand : je ne les écoute pas toutes! )... Le cas de Freedom (radio privée ) que beaucoup de compatriotes appellent "Radio Ladilafés ", est un peu spécial dans le paysage réunionnais : je la connais mais je ferme l'écoute des" ladilafés" !...Pour le reste de votre article je suis ASSEZ d'accord avec vous ,sur l'essentiel . ... Je pense même que par sa "PUISSANCE D'ANTENNE",elle écrase les autres" radios libres" ( ce n'est pas normal à mon avis!) . .J’IGNORE "qui tire les ficelles", qui exerce des pressions "vraisemblables"
( lobbies ???) sur les médias de l'Île ...Cela m'étonnerait qu'un Citoyen lambda l'apprenne , si ces pressions existent ! Pour le reste de mon courriel tout n'est certainement pas faux : j'assume totalement l'essentiel de mon article en sachant bien que tout le monde ne peut pas avoir la même vision ,la même conception de la société : personne ne détient l"a science infuse" ... Interrogez les gens de "mouvances différentes , vous changerez peut-être d'avis!... Mais,je ne cherche jamais des polémiques stériles inutiles !
Je dois des EXCUSES aux internautes car 2 ou3 passages de mon articles "se sont entremêlés" de façon " bizarre (je ne maîtrise pas encore suffisamment ,sans doute ,les "impondérables "de l'informatique et de "l'outil -ordinateur "... Dans un courriel séparé j'y apporterai les rectificatifs qui s'imposent .

8.Posté par "VIEUX CREOLE" le 09/01/2016 10:53

EXCUSES ET RECTIFICATIFS :

Des passages de mon courriel se sont entremêlés de façon bizarre et incroyable ! J'apporte donc, ici ,les rectificatifs qui s'imposent pour la bonne compréhension du texte .

-1 )Après le titre et "le chapeau" en caractères gras ,il faut passer tout de suite à l'article proprement dit :"Depuis quelque temps,- surtout depuis les dernières campagnes électorales - de nombreux compatriotes se posent la question :" notre presse locale est-elle vraiment libre et indépendante??" ....

- 1) Si je vous donne leurs initiales ( qui sont aussi leurs pseudos et leurs signatures ,) leurs visages referont certainement surface dans votre mémoire !!

_2 )Si je vous donne leurs initiales ( qui étaient aussi leurs pseudos et leurs signatures) leurs visages referont certainement surface dans votre mémoire !!!

- 3 )J'ai l'impression et des copains font le même constat - que depuis quelque temps ..nous revivons une périodes identique..."

ENCORE UNE FOIS MES EXCUSES ET J' AJOUTE QUE J’ EXPRIME DES OPINIONS QUE TOUT LE MONDE NE PARTAGE VRAISEMBLABLEMENT PAS ! Ils ont droit de donner leurs avis : c'est cela la "DÉMOCRATIE" !!

9.Posté par Vincent Caramante le 09/01/2016 13:06

Les médias sont-ils libres ?
La majorité des médias sont inféodés au pouvoir de l'argent.
La presse écrite obtient une large part de ces recettes des annonces légales, mandatées par les collectivités locales et agglomérations de communes, dirigées par les élus.
A partir de ces faits, il est facile pour un élu à la tête de ses collectivités d'exercer des pressions, pour ne pas dire menaces, auprès des rédactions.
Ces mêmes élus , sont, à leur tour, inféodés aux financiers, qu'ils soient, banquiers, importateurs, des chaînes de distribution ou de sociétés multinationales.
Il existe, également, des formes de manipulations de l''information qui ne permettent d'avoir une réflexion objective sur les sujets médiatisés.
Des tas d'exemples peuvent être démontrés. Prenons quelques uns les plus récents parus.
Les résultats électoraux: Les commentaires sont toujours en faveur d'une certaine idéologie, des choix politiques, dont les rédactions ont des liens étroits, voire, alimentaires avec des élus de certaines collectivités.
Il n'est pas question de contester leur droit d'opinion. Cependant, leurs journaux ne peuvent pas se déterminer d’indépendants.
Plus grave, les services publics, financés par les contribuables, ont des positions partisanes en faveur de tel ou tel Parti, installé confortablement dans le système.
Mais, il n'y a pas, uniquement les sujets politiques.
L'alimentation, par exemple: à la Une d'un journal, la consommation de riz et d'huile serait responsable de l'obésité et des pathologies afférentes.
Alors que nous savons tous, que les Réunionnais ont, par le passé, utilisé ce riz et les caris, sans pour autant connaître l'obésité. Le changement de comportement alimentaire, exploité par l'importation et les grandes surfaces, ont conditionné une consommation occidentale, de sandwiches et de boissons sucrées.
Pour la satisfaction de cette oligarchie, les médias tentent de culpabiliser le Réunionnais sur sa consommation de riz, (bien qu'il faut admettre, comme bienfait, la diminution de l'huile).
Autre manipulation, plus générale, plus globale : Culpabiliser les individus sur le réchauffement climatique, de son indifférence à contrôler ses déchets.
Rares sont les organes de presse, de revues qui en dénoncent les véritables causes et les véritables responsables de la dégradation de notre planète.
Aussi, ils sont inféodés aux puissances d'argent, aux industries qui pillent notre Terre, les sols et les sous sols. Nous incitent à consommer toujours plus. Si nous sommes malades de tous ces fléaux, ne vous inquiétez pas, l'industrie pharmaceutique nous soignent avec des panoplies de produits, au nombre, incalculable
Bof, nous nous consolons, quelques uns d'entre nous à échanger, voire, polémiquer sur Zinfos 974. Défoulons nous Kamarades.
P.S.: Les journalistes ne doivent pas être tenus de responsables. Ils subissent un système, ils ont besoin de se nourrir et nourrir leurs familles.

10.Posté par kld le 09/01/2016 19:36

"Alors que nous savons tous, que les Réunionnais ont, par le passé, utilisé ce riz et les caris, sans pour autant connaître l'obésité. Le changement de comportement alimentaire, exploité par l'importation et les grandes surfaces, ont conditionné une consommation occidentale, de sandwiches et de boissons sucrées. "
Pour la satisfaction de cette oligarchie, les médias tentent de culpabiliser le Réunionnais sur sa consommation de riz, (bien qu'il faut admettre, comme bienfait, la diminution de l'huile)."

bravo , c'est agréable de lire de choses intéressantes , et non des diatribes comme pouchet et d'autres peuvent le faire .là au moins on s'instruit !

11.Posté par 974 E.D le 09/01/2016 19:52

les qualités d'une presse"d'un média" indépendant c'est qu'il n'est pas soumis à un système qui formate, muselle et verrouille l'info qui ne part que dans une seule direction ..donc il peut offrir une source qui pourrais nous conduire à nous intéresser d'avantage aux fait qu'aux suppositions et ainsi brisé l'ignorance,le mensonge dans laquelle la propagande influe....les média conditionnent l'Humain à ne plus pensé par lui même de ce fait l' Humain préfère léguer à cette matrice tout son pouvoir,son énergie et sa vie qui pourtant le rends malheureux "le syndrome de stockholm """........

combien sont les journalistes qui voudraient réellement informé les gens mais qui ne le peuvent pas car soumis aux diktakt de la ""conformité"?????
le mal pour le bien voilà ce que les média nous vendent.......

12.Posté par kld le 09/01/2016 22:13

sur une petite ile , et oui , la Réunion reste une petite ile , et ce , sans condescendance , la liberté de la presse est difficile ............ vu les investissement de certains et les pressions d'autres ( les coketails à la préfectures sont une bonnes images de l'indépendance de certains et la compromission d'autres???????? mais bon tout le monde le sait sur "une petite ile" ............... c'est ce qui fait que les iles sont passionnantes et en meme temps affligeantes ).......... mais bon , on s'en sort pas mal !

13.Posté par Patrick le 10/01/2016 14:28

@2
Merci pour cette présentation du paysage presse locale.
Clair, net et surtout vérifiable.

14.Posté par L'Ardéchoise le 10/01/2016 18:00

Ni libre, ni indépendante, mais opportuniste et prosélyte à la limite de l'intolérable !

15.Posté par ocp le 13/01/2016 10:59 (depuis mobile)

Le seul média presque libre est zinfos974. Malheureusement il n''a pas les moyens d''être totalement libre et de taper partout. Il faudrait y ajouter un zinfos de gauche pour que la pluralité soit représentée. Au centre ? L''OCP ;-) !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes