MENU ZINFOS
Société

La préfecture fait le point sur la lutte contre le Covid-19 à La Réunion


Jacques Billant, préfet de La Réunion et Étienne Billot, directeur général adjoint de l'Agence Régionale de Santé et le docteur Martine Servat, directrice de l'animation territoriale et des parcours de santé de l'Agence Régionale de Santé, font un point d'étape sur la gestion de la crise sanitaire et les nouvelles modalités d'entrée sur le territoire.

Par - Publié le Mercredi 15 Juillet 2020 à 17:13 | Lu 4296 fois

Le préfet de La Réunion a présenté les axes de la stratégie de lutte contre le coronavirus. Il évoque "un dispositif de contrôle robuste et repensé", en réponse au déconfinement externe avec la reprise du trafic aérien, via notamment le dépistage pré-embarquement. À partir du samedi 18 juillet, ce test sera obligatoire pour entrer sur le territoire réunionnais. 

Jacques Billant a insisté sur la nécessité de porter un masque dans les espaces clos ou dans les espaces ouverts où la promiscuité est inévitable. L'occasion de revenir sur les libertés retrouvées, peu ou prou, suite au déconfinement, mais sous conditions : la réouverture des cinémas - avec le port du masque jusqu'à l'arrivée à son siège - et le maintien de la fermeture des boîtes de nuit, ou du moins des pistes de danse. "Leur transformation en bar est autorisée", a-t-il concédé. 

Autre volet abordé, la "promotion absolue des gestes-barrières" via une campagne de communication portée par des ambassadeurs comme le handballeur Jackson Richardson et la chanteuse Maya Kamaty. Une campagne intitulée "des gestes simples contre deux épidémies". "Nous avons deux batailles à livrer, contre l'épidémie de dengue et contre celle du coronavirus", a indiqué le préfet, invitant la population à ne pas banaliser les deux virus.  

"Un dispositif de veille sanitaire robuste et vigilant"

Présentée comme "dernier filet de sécurité essentiel", la veille sanitaire est également au coeur de la stratégie. "Un dispositif de veille sanitaire robuste et vigilant" qui s'est accentuée avec le lancement de dépistage massif de la population dont la première action s'est tenue ce mercredi à Saint-Louis. 150 tests ont pu être réalisés ce matin sur le marché de la commune du Sud. D'autres villes suivront dans les prochains jours. "L'objectif est de rendre ce test accessible facilement", a expliqué Étienne Billot, directeur général adjoint de l'ARS.

Gaetan Dumuids sur place

Le live à retrouver en suivant ce lien

 


Amandine Dolphin
Rédactrice en chef adjointe - Passionnée de jeux vidéo, scrolleuse compulsive sur les réseaux... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par commence par donner l'exemple le 15/07/2020 17:59

Jacques Billant a insisté sur la nécessité de porter un masque dans les espaces clos ou dans les espaces ouverts où la promiscuité est inévitable.


Qu'il commence par donner l'exemple.
La paille et la poutre

Fatigué des donneurs de leçons et qui s'en dispensent.

2.Posté par Bleu outre mer le 15/07/2020 19:10

Le b.a. ba. est de donner l'exemple, comme pendant la passation entre les Ministres aucun gestes barrières respectés.Ne parlons pas des embrassades entres eux, et le non port de masques.
Nos élus font pareils, après ils nous disent que......
Pourtant il est dans un lieu clos........

3.Posté par Mwin la pa di le 15/07/2020 19:31

J'ai, comme beaucoup de personnes, écouté la conférence de presse du Préfet. J'ai trouvé la tonalité peu incitative et ses arguments pitoyables notamment quand il justifie la non localisation des zones et communes concernées par le virus. Argument contre productif car contribue à laisser croire qu'après tout cela ne me concerne pas, c'est ailleurs ! C'est complètement faux et c'est aussi nous prendre pour des demeurés. Pourquoi nous devons savoir les communes concernées et le nombre de cas ( pas les lieux ni maisons ) ? pour nous responsabiliser en continuant de prendre des précautions si notre commune est peu atteinte (résultat encourageant) et si notre commune est bien impactée alors renforcer notre vigilance et les attitudes à avoir. De même, cela permettrait aux maires de prendre des mesures appropriées : port du masque obligatoire pour les commerces ou administrations, cabinets médicaux,... au lieu de disparaitre dans la nature. Et pourtant, certains maires de métropole ont pris les devant en obligeant le port du masque dans tous les lieux clos (magasin, administration, cabinets médicaux,...) Pourquoi, tout simplement parce qu'ils ont les chiffres ! Par quel manques de courage nos chers élus n'osent ils pas nous protéger devant la pandémie ??? De même il cherche à masquer la carence des moyens face au défit ! tests, incapacité de sanction si non respect des consignes.... Bref en un mot : Une couille molle, sauf le respect due à la fonction .

4.Posté par Samwinsa le 16/07/2020 00:23

Tazeurs d'gueules. La France la pa là ek kréols zot. I méprise complètement la population locale po ke bann touristes, même malades covid, i gagne passe un peu vacances.
Aprésa i fo à nou: "vous ne respectez pas les gestes barrière".
Préfet minm lé responsab

5.Posté par Citoyen le 16/07/2020 07:15

Nous devons continuer de respecter les gestes barrières. Il faudrait obliger le port du masque dès maintenant dans les grandes surfaces, les galeries commerciales et tous les endroits publics comme les restaurants aussi...les serveurs courent dans tous les sens ...sans masques !à croire qu'ils cherchent à se retrouver au chômage pour reconfinement !

6.Posté par etonnant le 16/07/2020 07:50

...." la France que les mondialistes s’acharnent à détruire car elle à inventé le concept d’État Nation, totalement incompatible avec leur projet.

La France en état de pré-insurrection représente un danger mortel pour les mondialistes.

Parce que plus que les autres, elle est totalement inféodée à la mondialisation dont elle a tout subi et à laquelle elle a tout concédé.

Parce qu’elle en concentre tous les échecs : délocalisations, ruine de son économie, paupérisation de sa classe moyenne de souche, submersion migratoire, perte d’identité, guerre ethnique et religieuse sur son sol.

Parce qu’elle abrite un peuple de souche excédé, encore hautement politisé et de tradition révolutionnaire et surtout en état de quasi-insurrection........"

ils jouent des castagnettes......la pandémie devient un outil de la dictature sanitaire....

alors qu'ils étaient nuls sur certains départements, alors qu'ils ont mentis

aux plus hauts sommets de l’État

La Racaille Empoisonne Massivement les français.... truquent les élections etc....

7.Posté par une réunionnaise 97410 le 16/07/2020 23:56

je ne vois pas les vidéos de zinfos, car je n'ai pas facebook.Hier soir, j'ai vu la vidéo sur l'ordi de la petite.on a écouté le préfet jusqu'à la fin, puis il a passé le relais au 2 autres sur le plateau, nous on a zappé à ce moment là, car le prefet avait tout dit tout expliquer,pour nous.
concernant les vidéos de richardson et la chanteuse, c'était un brouhaha continue et pas trop comprehensible en paroles.il a pris un coup de vieux à lui tout seul le pauvre richardson,....

"Il évoque "un dispositif de contrôle robuste et repensé" dans l'article, robuste????.çà demande explication quand meme.

8.Posté par Veridik le 17/07/2020 17:24

@7
Il a pris un coup de vieux

Si vous connaissez l'endroit où est la fontaine de jouvence , n'hésitez pas

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes