MENU ZINFOS
Société

La préfecture communique les nouvelles modalités d’entrée à La Réunion


À compter du 22 juin, de nouvelles modalités vont entrer en vigueur pour l’arrivée à La Réunion. Le nombre de passagers va être déplafonné et la période d’isolement de 7 jours est assouplie. Ce dispositif transitoire sera maintenu jusqu’au 10 juillet, date de la fin de l’état d’urgence sanitaire.

Par Nicolas Payet - Publié le Samedi 20 Juin 2020 à 07:50 | Lu 6464 fois

Le communiqué de la Préfecture :
 
Modalités d’entrée à La Réunion à compter du 22 juin
 
Depuis le 9 juin les voyageurs entrant sur le territoire qui ont réalisé un test Covid-19 au maximum 72h avant leur embarquement peuvent bénéficier d’un dispositif d’isolement allégé. Ces passagers sont soumis à un isolement strict de 7 jours, suivi d’un nouveau test, puis d’une seconde période de 7 jours durant laquelle l’isolement est assoupli. 57 % des passagers arrivés à La Réunion depuis le 9 juin se sont inscrits dans ce parcours.

Dispositif d’accueil des voyageurs à compter du 22 juin
Ce qui change :
A compter du 22 juin, le nombre de passagers autorisés sur chaque vol sera déplafonné. Le nombre de vols hebdomadaires à destination de La Réunion va progressivement augmenter. Il sera de 14 vols dès la semaine du 22 juin.
Enfin, il ne sera plus nécessaire de justifier d’un motif impérieux pour se déplacer entre la métropole et La Réunion.
Ce qui est maintenu pour une période transitoire :
Jusqu’à la mise en œuvre de la loi sur la fin d’état d’urgence sanitaire, prévue au plus tard le 10 juillet, le parcours du voyageur arrivant à La Réunion est inchangé.

Les passagers sont invités à réaliser un test au maximum 72h avant d’embarquer
(Le test est facultatif pour les enfants de moins de 10 ans)
Si le test est positif, les passagers ne peuvent pas embarquer et doivent s’isoler pendant 14 jours en métropole. Si le test est négatif, les passagers peuvent se présenter à l’embarquement. A l’arrivée, ils bénéficient d’une procédure accélérée d’accueil et de sortie
de l’aéroport.

Les passagers doivent s’isoler pendant 7 jours à domicile ou sur le lieu de leur choix respectant les critères sanitaires (hôtel réservé par les intéressés ou leur employeur, location saisonnière, domicile de la famille ou des amis...). A l’issue des 7 jours un nouveau test RT-PCR doit être réalisé. Si le second test est négatif, les personnes peuvent sortir de leur domicile en portant systématiquement un masque à l’extérieur, en appliquant strictement la distanciation physique et les gestes barrière pendant 7 jours supplémentaires.
Si le test est positif, elles doivent consulter leur médecin et maintenir un isolement strict.

Pour les passagers n’ayant pas réalisé de test, un isolement strict de 14 jours est maintenu à l’arrivée sur le territoire
Avant de quitter l’aéroport, ces voyageurs doivent déclarer aux services de l’ARS les conditions dans lesquelles ils réaliseront leur quatorzaine. Ils réalisent ensuite un test RT-PCR avant de rejoindre leur lieu d’hébergement.
Le temps d’accueil et de traitement à l’aéroport est estimé à 3-4h en moyenne. Pour les passagers ne pouvant réaliser une quatorzaine à domicile, le transfert vers les centres dédiés se fera par navette disponible une fois par jour. Des temps d’attente sont donc à prévoir. Ces passagers doivent ensuite réaliser une quatorzaine stricte, à domicile ou en centre dédié. Ils ne peuvent pas sortir de leur lieu d’isolement pendant 14 jours et font l’objet d’un suivi téléphonique par l’ARS. Les personnes hébergées en centre dédié s’engagent à y rester 14 jours : aucune sortie anticipée n’est possible.
En centre dédié, un dépistage systématique est organisé en fin de quatorzaine.

Dispositif d’accueil des voyageurs après la mise en œuvre de la loi sur la fin de l’état d’urgence sanitaire
Cette loi qui sera mise en œuvre au plus tard le 10 juillet rendra obligatoire la réalisation d’un test pour tout déplacement à destination de La Réunion.




1.Posté par Scandaleux le 20/06/2020 08:07

Tests inutiles avec fzux négatifs qui ne sont pas fiables tout ceci ne set a rien qu a emm.....le monde .....faut arrêter la psychose

2.Posté par Parce que vous Êtes gouvernés par Les Ratés En Mouvement ( LREM ) le 20/06/2020 08:11

"Plus personne ne veut prendre de décisions dans notre pays" ni "les assumer", et "depuis trois mois la ligne de conduite du gouvernement consiste à tenter d'échapper à ses responsabilités, ce n'est pas digne" .

3.Posté par Réunion+ le 20/06/2020 09:24

Vraiment n'importe quoi . Va falloir penser à toutes ces co........... en votant .

4.Posté par Simonzèf le 20/06/2020 09:45

Bin c est simple voyage pas ! Au lieu de critiquer un gouvernement incapable, et un ARS qui fait juste acte de présence. Rest dan zot pèi.

5.Posté par Oups le 20/06/2020 10:59

David Mendels, directeur de Xrapid, société qui mesure la fiabilité des tests Covid, le dit lui-même! Les tests sont bidons!

6.Posté par serieux le 20/06/2020 11:08

"Pour les passagers n’ayant pas réalisé de test" = ils vont etre à la maison, contaminé leurs voisin ou leurs familles qui eux vont sortir et contaminé la population. merci girardin

7.Posté par kraz le 20/06/2020 11:23

@2 en même temps qui voudrait assumer une telle merde ? Y'a qu'à voir le PCC qui nie tout en bloc c'est pas de leur faute...
@1 oui, par contre la psychoses oui et non, la réunion a été très épargné et justement pour nous ça serait comme le brésil-afrique, si ça arrive on aura une recrudescence de cas. Le problème étant qu'ici les hopitaux ne pourront rien suivre.
Maurice pourtant plus axé sur le tourisme que nous et qui ne vit que de ça, eux continue à fermer les frontières et ça se comprend, ils savent que si le nbr de cas grimpent en flèches il y aura beaucoup de morts.
C'est ça la vie dans une zone insulaire, ceux qui sont pas contents, il y a justement des avions qui partent vers la métropole sans sept-aine ni test, vous pouvez y rester puis vous plaindre de tout et rien là-bas...

8.Posté par Choupette le 20/06/2020 13:09

Pour les pieds nickelés du gouvernement, la France s'arrête aux portes de Paris.

Pour un Réunionnais qui vit et travaille dans un pays frontalier, et a prévu de longue date de venir à La Réunion, eh bien il se démerde pour trouver un test.
Rien ne dit que ces tests existent de l'autre côté. Mais bon, la France impose ses diktats aux autres pays européens, dans l'Union européenne.

Très fort, quand même.

Je ne peux m'empêcher de constater que depuis que ce type a accédé au pouvoir suprême, il ne se passe que des m.erdes. Il doit être très mal entouré, c'est pas possible autrement.

Et je suis apolitique.

En tous cas, ce n'est pas sur Zinfos qu'on aura le renseignement qui nous manque tant : où fait-on ces tests ?

9.Posté par philmarlowj le 20/06/2020 13:28

Test salivaire ( pas encore remboursé par la sécu) à l’aéroport, 1 h après , résultat.
Positif= septaine hôtel.
Négatif= libéré.
Et je répète que le danger est ici à cause du comportement des réunionnais .
Ce matin je croise un groupe familial sur le trottoir, ils s’embrassaient comme du bon pain.
A la boulangerie pas de masque etc...
Quant aux jeunes c’est de pire en pire, ils s’en foutent royalement.

10.Posté par Mwin la pa di le 20/06/2020 13:31

S'il faut agir sur les personnes entrant, il devrait y avoir OBLIGATION du port du masque dans tous les magasins du département et lieux public et administration ! Chose qui n'est pas faite POURQUOI ? Parceque le Préfet et nos élus n'ont pas de C...

11.Posté par l'antivol le 20/06/2020 16:04

Scandaleux !!!!!
C'est avec des réflexions idiotes que vous avez, que le monde se porte si mal. Ce n'est pas malin de faire votre cakou vous qui n'y connaissez que dalle!
Allez jouer canettes.

12.Posté par MICHOU le 21/06/2020 09:39

Pourquoi imposer une septai e si le test est negatif?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes