MENU ZINFOS
Société

"La pousse" dans la ligne de mire de Christophe Castaner


Le ministre de l’Intérieur a annoncé ce lundi un plan d’action "plus global" pour lutter contre les rodéos urbains qui ont augmenté depuis le confinement. Christophe Castaner annonce franchir une nouvelle étape dans la lutte contre "des nuisances inacceptables et inadmissibles".

Par - Publié le Lundi 25 Mai 2020 à 20:46 | Lu 4870 fois

Voilà une annonce qui va soulager les habitants de l’avenue Maréchal de Lattre de Tassigny. Les riverains ont passé leur dimanche à appeler une célèbre radio locale pour se plaindre des nuisances causées par les rodéos sauvages. Ces derniers affirment que les jeunes en scooters prennent possession des lieux pour se lancer dans des courses aussi bruyantes que risquées. Un phénomène qui a pris de l’ampleur durant le confinement.

Durant le confinement, les rodéos urbains ont augmenté sur tout le territoire national. "Il est vrai que nous avons pu constater une recrudescence du nombre de ces rodéos pendant le confinement", a déclaré Christophe Castaner avant d’ajouter "certains ont cru qu'ils pouvaient profiter des rues vidées (...) pour s'y adonner. Au total, sur la durée du confinement, les interventions pour des faits de rodéos urbains ont augmenté de 15%". Soit 337 infractions constatées. 

Une source de violences urbaines

Pour le ministre de l’Intérieur, au-delà du délit, c’est la provocation des auteurs qu’il retient. "Il ne s'agit pas nécessairement d'une hausse du nombre de rodéos, mais d'un changement des pratiques: les rodéos en groupes plus importants, comme une bravade supplémentaire à la loi, se sont multipliés", soutient-il.

Depuis le début du confinement, mais surtout depuis le 11 mai, le nombre d’incidents de quad ou de moto se sont multipliés. Surtout, ces rodéos sont source de conflits entre les jeunes et les forces de l’ordre. La ville d’Argenteuil dans le Val-d’Oise a connu un épisode de violence ces derniers jours suite à la mort d’un jeune de 18 ans dans un accident de moto-cross le 16 mai. Le quartier s’était embrassé dès le lendemain. La veille du drame, c’était un policier qui a été blessé lors d’une intervention pour un rodéo urbain sur le périphérique parisien. Les faits-divers à ce sujet ont largement alimenté les médias ces dernières semaines.

Sanction et prévention

Le ministère de l’Intérieur a donc tapé du poing sur la table pour mettre un terme à cette escalade. La première mesure va consister à saisir les véhicules des protagonistes. "Nous devons (...) relever, plus encore, le défi des saisies des véhicules, en nous appuyant davantage sur le renseignement et l'enquête judiciaire. (…) Car en confisquant les motos, les quads et les scooters des délinquants, nous les privons de leur capacité à nuire, à se mettre eux-mêmes en danger" a indiqué le locataire de la place Beauvau.

Christophe Castaner souhaite également accompagner cette mesure d’un travail de prévention en lien "avec les collectivités et les associations" et la nécessité d'impliquer "plus et mieux les polices municipales" et "d’œuvrer plus étroitement encore avec la justice". Deux députés LREM, Catherine Osson et Natalia Pouzyreff, sont en charge de ce nouveau plan anti-rodéos.

Jusqu'à cinq ans de prison et 75.000 euros d'amende

Longtemps sanctionné comme une infraction au Code de la route, le rodéo urbain est devenu un délit passible d'un an de prison et de 15.000 euros d'amende avec la loi de 2018. En cas de facteurs aggravants, les condamnations peuvent même aller jusqu'à cinq ans de prison et 75.000 euros d'amende. Pour ceux qui "promeuvent et organisent des rodéos urbains", la peine encourue est de deux ans de prison et 30 000 euros d'amende.

En 2017, la gendarmerie nationale recensait 6614 interventions contre 5335 en 2016, soit une augmentation de 19,3 % en un an. "Depuis (cette loi), ce sont plus de 39.000 interventions des forces de l'ordre qui ont été réalisées et 3600 infractions qui ont été relevées sur le fondement de cette loi", a souligné le ministre de l’Intérieur.


La « pousse » ferait-elle à présent parti du « tan lontan »?


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Daniel le 25/05/2020 22:17

Ça serait déjà bien de pouvoir différencier la pousse (run) et le rodéo (cross-bitume)... C'est pas la même chose, comme confondre cycliste et VTT...

2.Posté par Ben voyons le 25/05/2020 23:10

Tolérance zéro
Répression sauvage
Destruction de la moto
Prison 20 ans et suppression du permis s il existe avec interdiction définitive de le repasser
Faut savoir ce qu on veut....

3.Posté par Jambalac le 26/05/2020 00:42

Durant le confinement, les rodéos urbains ont augmenté sur tout le territoire national.
............................................

Et vous faisiez quoi ministre de l'intérieur ? Vous étiez confiné ?

4.Posté par Pipo.... le 26/05/2020 03:06

Ce sont des belles annonces mais la police n'a pas le droit de poursuivre les deux roues parce que si il tombe c'est de la faute des policiers donc ce sera encore des grandes formules de Monsieur Castaner qui ne sert strictement rien....

5.Posté par LadiLafé le 26/05/2020 03:22

La loi existe, voter une autre pourquoi faire ? il faut juste remplacer prison par '''TIG''' ajouter le terme '''minimum ''' à amende et surtout, systématiquement l'appliquer, le reste, c'est du blabla.

6.Posté par Zigzag le 26/05/2020 05:38

Confisquer les véhicules ? S'ils seraient quel pourcentage de motos volées participent à ces rodéos ils comprendront leurs 'incapacité

7.Posté par Maduraï le 26/05/2020 05:59

Il faut faire comme aux USA, destruction de l'objet du delit et obliger le délinquant à y assister.

8.Posté par didier le 26/05/2020 06:42

iks feront rien du tout par peur d emeutes...alors ils continueront a pomper le fric du contribuable qui sort du boulot .

9.Posté par almuba le 26/05/2020 07:24

Il était temps.
Ras-le-bol de ces gratelles qui empoisonnent tout le quartier, notamment au dessus de la tranchée couverte Mazagran-Doret.

10.Posté par filou le 26/05/2020 07:50

Ben voyons a raison. Les 20 ans de taule au bagne! Et coupez leur la main droite aussi. Pfffffhhhh

11.Posté par Surfer d'Argent le 26/05/2020 08:03

Vendu!!

12.Posté par lol le 26/05/2020 08:14

y plus qu'à mais localement les politiques auront ils le courage de s'y atteler en période éléctorale?

13.Posté par païpaï le 26/05/2020 08:16

post@1......on s'en fout....c'est interdit sur la voie publique......point...
pourquoi pas exiger pour l'achat d'une voiture : un permis B......et pour l'achat d'une moto cross : une licence a jour de cross...????
aujourd'hui n'importe qui va s'acheter un monstre de 500cc chez n'importe quel concessionnaire.....sans permis ni licence de pratique de ce sport.....
autre question.....ou des marmailles de 16 ans trouvent le pognon pour acheter des moto a plus de 3000€ ??????

14.Posté par païpaï le 26/05/2020 08:22

"il y a pas d'impunité...."....je rigole....

moi tous les matins pour aller bosser je descend la route de st francois.....et je croise systématiquement des motos de cross qui montent et descendent a fond la caisse et avec le bruit qui va avec...faire du cross sur l'aire de picnic de st francois.....alors que c'est interdit......

par contre ......en 20 ans .....je n'ai croisé que deux fois les policiers sur cette route.....et ce uniquement pendant le confinement......

15.Posté par Ti Tangue pousseur le 26/05/2020 08:42

Et pour les motards pollueurs des dimanches du sud sauvage Rien ? UNE RÉGLEMENTATION S’IMPOSE également

16.Posté par patpiman le 26/05/2020 08:59

À la première chute suivie de l amputation d un membre on repasse le film : incendie de bagnoles, émeutes, agressions policières, interpellations musclées et dérives .... quelques procès sans sanction crédible.... juste des coups d’épée dans l eau comme d habitude qui au final coûtent toujours un peu plus aux contribuables.... Mr castagnette (ahah ! Ce correcteur d hortographe me fera toujours rire :) ! rouvrez les bagnes, remplacez les bracelets électroniques par ces vieux bons boulets en fonte, cesser d équiper les prisons comme des hôtels de luxe.... Et qu on cesse de rigoler avec ceux pourrissent de manière récurrente la Qualité de vie des gens méritants ....

17.Posté par batard cité. le 26/05/2020 09:03

wesh les ami , en gros on va que pousser dans les cabinets avec un 10 feuilles . la merde sonore c'est fini . On va juste pousser la merde dans les cabinets... putain d'merde alors.

18.Posté par Laurent le 26/05/2020 10:12

Moi je suis pour une confiscation sur le champ avec une grosse amende

19.Posté par "VIEUX CREOLE " le 26/05/2020 11:45

---------- VOIà ( au moins ! ) " UNE MESURE" QUE TOUS LES ADVERSAIRES du Ministre de l’intérieur surnommé par certains Compatriotes " CASTANER LA CASTAGNE " ) APPROUVERONT
CERTAINEMEMENT ! ! !

20.Posté par Evwlyn le 26/05/2020 11:56

Rien ne changera, c'est du cinéma comme d'habitude. Paix sociale d'abord, pas d'émeute et on continue à racketter ceux qui ne se défendront pas.

21.Posté par Jambalac le 26/05/2020 12:51

En attendant on cache au français le nombre de voitures brûlées pendant les fêtes (fin d'année, football, ou autre motif..)

22.Posté par le taz le 26/05/2020 13:44

si c'est juste dans la ligne de mire, je suis rassuré pour les imbéciles abrutis délinquants : ils pourront continuer tranquillement de jouer au MEPRIS des lois de la république.

comme depuis 1981 ou les vannes du laxisme se sont ouvertes...

quel pays civilisé peut-il se vanter de voir ces policiers, pompiers caillassés dans les banlieues ou l'ordre républicain ne règne plus ?

23.Posté par Choupette le 26/05/2020 14:46

3.Posté par Jambalac

Il comptait les points.

Pourquoi à chaque fois qu'il y a un problème, faut-il réécrire une loi alors qu'il en existe déjà une ?

Donnez l'autorisation aux flics de balancer une matraque dans la roue arrière et ils vont se calmer. A croire que la rue, (et quelle rue !) qui commande .

24.Posté par Choupette le 26/05/2020 14:48

7.Posté par Maduraï

On pourrait avoir le lien ?

J'ai déjà la bière (sans alcool mais elle est très bonne), je vais aller chercher les cacahuètes ... .

25.Posté par le taz le 26/05/2020 18:11

@23.Posté par Choupette

et après, t'as les pseudos artistes BOBO gauchistes qui vont venir pleurer chez bobo gauchiste en chef ( qui ne vit pas en banlieue - quelle horreur !!! non mais )
que les policiers massacrent les gentils habitants de ces quartiers...

et melenchon, qui doit ignorer le sens du mot massacrer, soutien comme d'habitude ces gens là.

ce pays est perdu.

26.Posté par Jambalac le 26/05/2020 18:49

21.Posté par Jambalac le 26/05/2020 12:51

En attendant on cache au français
.............................
Correction: "aux français"

27.Posté par Jambalac le 26/05/2020 18:51

23.Posté par Choupette le 26/05/2020 14:46

3.Posté par Jambalac

Il comptait les points.
.........................................

Donc ILS jouaient à la belote ? Il a renié le poker Casto?

28.Posté par BINGO le 26/05/2020 19:51

Tout à fait d accord avec le post 14.Les motos-cross sont légions sur la zone de loisirs de Saint-François notamment les weekend jours ou les piques niqueurs sont plus que nombreux.Les intéréssants de service ne cessent de faire ronronner leurs moteurs et faire le kakou entre les enfants.Malgrés de nombreux signalement aux autoritès,les agents de polices sont plus qu' inexistant sur cette zone.
Malheureusement la survenu d un drame ne pourra peut etre que faire avancer beaucoup de choses.,,
On laisse faire beaucoup de chose sur cette zone qui est devenu une zone de nuisance en tout genre au grand dam des habitants du secteurs ,
Pendant que d autre se battent pour le pouvoir sur Saint Denis,d autre cherche que le calme et leurs tranquilitès tous simplement.

29.Posté par les carottes sont dans la discothèque,il n''''y a qu''''à les accompagner de boeuf ou autre viande au choix le 26/05/2020 22:16

C'est une bonne décision qui nous éblouit.Depuis qu'il a poussé dans un coin de la pièce sa table à jeux et laissé pousser sa barbe,il a acquis une martiale vision de sa mission.
Et pousser ainsi de jeunes désoeuvrés et casse-couilles à prendre modèle sur sa sagesse,c'est encore mieux.Toutes ces bonnes personnes se retrouveront ensemble à rouler à la vodka,dans une étreinte fraternelle.

30.Posté par 440 la base le 29/05/2020 18:00

C'est trop facile de s'acharner sur les plus pauvres.
Vous croyez que tout le monde peut s'acheter une voiture ?
En vous écoutant parler,
les petites motos sont mis à destruction,
automatiquement ce sont des gens qui font du rodéo.
Ils y a des père de famille qui vont travailler à moto ou en scooter.
Et sans sa ils pourraient tout perdre.
De la à cataloguer les scooters ainsi c'est vraiment trop.
Aujourd'hui vous en avez de l'argent, belle voiture ect.. ne vous souciez surtout pas des autres.
Créole lé pu solidaire.
La fine fou.
Rien n'a pu le droit fait avec zot ben témoignage que n'a aucun sens.
Maintenant mi comprend mieux pour quoi n'a bonpeu contrôle. toujours par des policiers de merde qui pense que tout le monde est là juste pour le rodéo ou sinon i prend a nous pour ben délinquants.
Yen a marre franchement :
Okip zot ki ben la poisons !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes