Société

La possible pêche à la baleine dans l'océan Indien: "Trop tôt pour s'alarmer"

Mardi 11 Septembre 2018 - 16:15

Alors que l’Île Maurice et le Japon sont en pleine négociation concernant un projet d’accord de pêche dans les eaux mauriciennes, La Réunion ne peut que se sentir concernée. L’île sœur compterait inviter les Japonais chez elle pour une pêche que l’on devine d’ampleur ; un port dédié à cette activité devant être construit sur le territoire mauricien. Si une pêche plus intensive dans l’océan Indien inquiète évidemment les militants écologistes, la crainte instinctive lorsque l'on évoque le Japon, reste le sort des baleines.
 
Maurice ouvrirait donc sa zone économique exclusive (ZEE) aux bateaux japonais ; une zone contigüe à celle de La Réunion, les deux pays étant proches. Question principale : le Japon a-t-il le droit d’y pêcher des baleines et compte-t-il le faire.
 
"La chasse aux baleines est juridiquement possible"
 

Stéphanie Sorby, doctorante en droit international de l’environnement, soutenue par l’IRD (l’Institut de Recherche pour le Développement) explique : "Un moratoire de la Commission baleinière internationale datant de 1986 interdisant la chasse à la baleine a été signé par le Japon. Et il existe deux sanctuaires dans lesquels la pêche commerciale des baleines est interdite : l’Antarctique et l’océan Indien". Mais il est connu que les bateaux de pêche en Antarctique ne se retiennent pas d’y tuer des centaines de baleines chaque année. Déjà 330 cette année. "Ils avancent l’argument de la pêche scientifique autorisée dans les sanctuaires. La chasse aux baleines est donc juridiquement possible", avoue-t-elle.
 
Mais Stéphanie Sorby rassure tout de même. Selon elle, les baleines à bosse (l’espèce que l’on trouve dans l’océan Indien) ne sont plus ciblées par le Japon qui s’intéresse plutôt aux Minke ou autres rorquals.
 
"Tant que nous ne connaissons pas le contenu de l'accord, il est trop tôt pour s'alarmer", conclut-elle. Et elle le rappelle: libre également aux Mauriciens de décider des autorisations sur son territoire et d’interdire, s’ils le souhaitent, la chasse à la baleine.
Soe Hitchon - soe.hitchon@zinfos974.com
Lu 5652 fois



1.Posté par Serpent à 3 têtes le 11/09/2018 16:30 (depuis mobile)

Des sushis à la baleine ?

Qu''on aille d''abord contrôler les déclarations des thoniers à Mada, Maurice, et à Mahé....

après on pourra jouer dans la cour des grands...mais avec un budget de sénégalais, on ressemblera jamais aux ricains 💨💨

2.Posté par SITARANE le 11/09/2018 17:05

De quoi je me mêle ?? L'arrogance à la française................Une parachutée qui parle souvent au nom des Réunionnais.........................

3.Posté par Veridik le 11/09/2018 17:09 (depuis mobile)

Ils ont pris combien les petits braconniers du lagon l'autre fois déjà ?

4.Posté par klod le 11/09/2018 17:27

affligeant !

5.Posté par Kanal bisik le 11/09/2018 18:52 (depuis mobile)

Aucune crainte ! Il n y a pas de rekin a maurice ,donc pas de baleine non plus ,et jamais eu de chikconkunia non plus...band cousin la farceur ça ! Japonais juste interessé vend béf kobe moris !

6.Posté par KLOD le 11/09/2018 18:54

post 2 devrait expliciter ............ il est pour la peche à la baleine ? pourquoi pas , tout est possible en ce bas monde , hélas . ............... vive les baleines !

7.Posté par KLOD le 11/09/2018 19:07

des mauriciens commencent à se mobiliser ............... merci à eux ,

pov sitarane qui se la joue" espécialiste autoproclamé endémique " ....................... chacun sait que les japonnais pechent à de fausses fins scientifiques les baleines ................. merci Mme Sorby ! total soutien .

je préfère les" parachutés" qui s'y connaissent que "les comiques autoproclamés ".......... oté la RUN !

8.Posté par PATRICK CEVENNES le 11/09/2018 19:40

fukcd473
En clair, il faut s'attendre à voir sous peu une armada de bateaux scientifiques nippons pour effectuer des prélèvements de cétacés.

9.Posté par Zarin le 11/09/2018 20:01

Mantak de Tchoukotka

Le mantak, c'est la peau et la graisse de la baleine. Il est impossible d’acheter ce plat traditionnel tchouktche, on ne peut que le goûter parmi la population locale, car conformément à la convention internationale, les chasse est permise aux Tchouktches et Esquimaux pour un usage personnel et uniquement en quantités limitées.

Un problème pour La Réunion ?!!!

Extrait de "Sept plaisirs gastronomiques rares que vous ne trouverez qu'en Russie - Russia Beyond FR"

10.Posté par Lolo le 11/09/2018 20:37

trop top pour s'alarmer et après se sera trop tard pour réagir ...Affligeant cela ...

11.Posté par opaque le 11/09/2018 21:25

"pêche scientifique autorisée dans les sanctuaires."
qu'est ce que l'on ne fait pas sous couverture scientifique .....
n'est ce pas les prétendus "scientifiques locaux" ? aux methodes aussi opaques que celles des japonais et qui utilisent la science comme paravent pour leur lacheté?

12.Posté par didier robert doit appeler sea shepherd pour nous sauver le 11/09/2018 21:40

didier Robert voulait classer à l'unesco la route des baleine. Pour sauver notre buziness il doit appler sea shepherd et notre heros paul watson pour aller totother les chinois dans les eaux internationale.


13.Posté par AZLA le 12/09/2018 09:30

Il y a depuis de dizaines d'années des chalutiers formosans a Maurice après avoir été chassés de la Réunion!!!

14.Posté par eric le 12/09/2018 10:49

C'est honteux ! encore une fois c'est la planète et donc nous qui allons trinquer... fé pitié ! quand l'homme cessera t'il de scier la branche sur laquelle il est assis... ? alon met ensamb !

15.Posté par A mon avis le 12/09/2018 11:15

Ce ne serait pas la première fois que "l'île sœur" se prostitue, en vendant ses charmes aux pays étrangers contre quelques crédits !

16.Posté par Nono le 12/09/2018 15:35

Je ne comprends pas, cette "doctorante en droit international" explique qu'il est juridiquement possible pour le Japon de pêcher la baleine sous prétextes scientifiques (libre à chacun de penser ce qu'il veut de ces prétextes) dans les eaux territoriales mauriciennes si Maurice lui donne son autorisation, et par la même nous dit qu'il est "trop tôt pour s'alarmer."

Madame, le droit est le droit, nul besoin d'être "doctorante en droit international de l’environnement" pour le savoir, un simple avocat est au fait. Donc :

1°) Soit vous choisissez la casquette de doctorante en droit international, et dans le cas présent nul besoin de s'alarmer ou de nous "rassurer" puisque le droit est respecté, et dans ce cas je ne comprends même pas votre intervention.

2°) Soit vous choisissez la casquette de la défense des baleines, vous trouvez le droit inique, et la oui, je comprends votre inquiétude, mais dans ce cas, inutile de se présenter sous des titres ronflants qui donnent à penser aux faibles d'esprit que le droit international s'inquiète pour les baleines, puisque c'est faux, la preuve.

P.S. Avant que les animalistes illuminés de service ne me sautent à la gorge, je pense à titre personnel que la chasse à la baleine ne se justifie plus, l'océan fait assez pitié comme ça, mais cela n'intéresse visiblement personne puisque je ne suis pas doctorant ;)

17.Posté par toukontfé le 12/10/2018 10:03

Depuis que j'ai apprit la nouvelle je suis vraiment malade et je pense qu'à ça, le saccage et le massacre que cela va entraîner, même que ce n'est pas "encore" fait, mais, il faut dire que les japonnais ne vont pas lâcher l'affaire ainsi que notre "très chère l'île soeur" .

Bravo KLOD de répondre à ce affligeant personnage indépendantiste de salon SITARANE car il y a beaucoup comme lui qui ont ce sentiment raciste qui traîne dans l'île , qui n'ont pas le courage de dénoncer les incompétents politiques, les autres émigrés mais, et qui crie quand c'est un "zorey" . C'est navrant et affligeant.

NONO je comprends ce que vous voulez dire sur cette doctorant(e) vous voulez dire ALLEZ -Y FRANCHEMENT, accord ou pas accord sur certaines espèces ,de toute façon CE SERA de la destruction de la faune et la flore dans l'océan indien .Moi, aussi, je pense comme ça.Et crois moi que les japonnais, les chinois ne vont pas faire des manières EUX ILS RACLENT TOUT;

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter