MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

La position de Benoit XVI contre le préservatif est criminelle !


Par - Publié le Mercredi 18 Mars 2009 à 15:20 | Lu 27418 fois

Dans l'avion qui le conduisait hier au Cameroun, le Pape Benoît XVI a réaffirmé son opposition à l'usage du préservatif.
Evoquant la lutte contre le SIDA, alors qu'environ 22 millions de personnes en Afrique sub-saharienne sont infectées par le VIH et qu'en 2007, cette région a représenté trois quart de l'ensemble des décès dus au SIDA et les deux tiers des séropositifs sur la planète, il a déclaré qu'on ne pouvait pas combattre cette maladie "avec la distribution de préservatifs". "Au contraire, cela aggrave le problème".
Selon lui, seul un comportement responsable et moral sur le plan sexuel pouvait aider à combattre l'épidémie.
Au risque de passer une fois de plus comme anti-religieux -ce que je ne suis pas- aux yeux de quelques intégristes, je dis que cette position est criminelle.
Il y en a qui ont été traduits devant un tribunal pour bien moins que ça...


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

162.Posté par MARMAY LES HAUTS le 17/08/2009 14:16

je confirme tout ce que j'ai dis si il ya d'autres facons pour d'autres religions d'appliquer les 10 commandemants


ici je parle en tant que catho et je reconnais le pape c'est lui que je suis dans ses paroles et voila

maintenant libre a toute personne de faire le contraire

161.Posté par Jeff le 17/08/2009 08:38

Marmay, quelle version des dix commandements, car la version n'est pas la même d'une religion à l'autre? Cela laisse sous-entendre que l'on adapte la bible en fonction de ses objectifs.

160.Posté par MARMAY LES HAUTS le 17/08/2009 05:00

JE SOUTIENS LE PAPE A 100%car il fait que rappeler les ecris de la bible si on est un bon chretien catho on applique les 10 commendements point barre

ya une autre religion qui eux ne chippote pas avec leur croyance on dois faire pareille

159.Posté par Tarcisius le 28/06/2009 00:52

Monsieur Pierrot Dupuy vous auriez mieux fait de prier un peu avant de blasphémer contre le lieutenant de Dieu qui n'a fait qu'énoncer une vérité première, confirmée dans les faits (qui sont têtus): les pays africains où l'action de l'Eglise renforce l'action sanitaire sont ceux où les malades du sida sont les moins nombreux ! Comme quoi, vous auriez bien fait aussi de vous renseigner avant de vous prendre à un homme qui a certainement fait beaucoup plus contre le sida que le commun des mortels... dont vous et moi faisons partie. Que Dieu vous pardonne et vous bénisse !

158.Posté par Le Pacifique le 27/04/2009 19:10


Arrêtons cette polémique qui n'en finit pas, il y a des choses bien plus urgentes à s'en occuper : Pouvoir d'achat, chômage,sécurité, démographie galopante etc...etc.....A l'heure où l'on parle tant des droits de l'homme a-t-on encore besoin des Directeurs de Conscience ???.

157.Posté par Pierre Dupuy Junior le 16/04/2009 21:36

Le probleme c'est que autant il est libre de donner ses directives a ses fideles, autant juger les autres est ethiquement plus discutable. Il ne lui appartient pas de juger des habitudes sexuelles des non catholiques, a moins qu'elles ne contredisent d'une facon ou d'une autre les droits de l'homme. Si le preservatif encourage la prostitution, et alors? Du moment que la prostituee est d'accord (c'est rarissime, mais ca existe) , je ne vois pas le probleme. Concretement, c'est sur, beaucoup sont la proie de reseaux criminels qu'il faut demanteler. Neanmoins, hors de ces reseaux existent aussi des pratiques que le pape est tout a fait en droit d'interdire a ses ouailles mais qu'il n'a pas a juger chez les autres.

156.Posté par fantasio974 le 16/04/2009 19:26

C'est son rôle d'énoncer un message conforme aux valeurs de l'évangile dans la société où nous vivons. Et je suis ravis qu'il garde son indépendance quand les différents pouvoirs se mettent à céder sous les pressions des gros financiers. Les prophètes ont tous été rejetés. Après 18 siècles, enfin l'Eglise marche derrière son Maître.
A mon à vis c'est toi qui a tort en pensant qu'il s'adresse aux chrétiens seulement et quand il prêche l'abstinence.
Il s'adresse à tous les humains et prône l'humanisation de la sexualité. En gros, on n'est pas des bêtes.
C'est vrai que si on a un comportement sexuel inhumain, la prostitution en est une forme en plus d'être aussi un esclavage au sens littéral, alors le préservatif est recommandé.
La problème étant que la promotion du préservatif semble encourager les comportements sexuels déshumanisés si elle n'est pas accompagnés d'autres types de prévention. C'est ce qu'énonce Jean Noel avec cette histoire du prix Nobel de physiologie-Médecine 2008 ainsi que http://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(06)69479-8/abstract (source que tu as toi même choisi)
Personnellement j'en reste là pour cet article du blog, je te laisse continuer tout seul ce débat. On le terminera si besoin est à la Résurrection. Grosses bises !
A bons lecteurs, Salut !

155.Posté par Pierre Dupuy Junior le 16/04/2009 16:58

Mais encore une fois, ça rejoint ce que je disais: oui, le pape a eu raison d'inciter ses fidèles à l'abstinence et il était tout à fait dans son rôle. Mais il a eu tort quand il a dit que le préservatif aggravait les choses si l'on n'y met pas l'âme, c'est à dire si l'on ne se comporte pas en chrétien.

L'étude est peut être faite sur des prostituées mais elle est justement d'autant plus importante en ce qu'elle représente un cas où la fidélité est quasi inexistante, preuve justement que les propos du pape sont erronés: même en l'absence totale de fidélité (et pour cause!) le préservatif réduit le problème. Encore une fois, c'est son droit d'inciter ses fidèles à ne pas aller voir les prostituées, en revanche ce n'est pas son droit de condamner le préservatif.

154.Posté par fantasio974 le 16/04/2009 15:42

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/sites/entrez?db=pubmed&cmd=Search&term=Lancet[Jour]+AND+344[Volume]+AND+246[page]

Quant à cette étude elle est faite sur des "sex workers and their clients' = prostituées et leurs clients.

je rappelle que le pape n' a jamais encouragé les chrétiens ou non à coucher avec des prostituées sidéennes sans préservatif.
Amitiés


153.Posté par fantasio974 le 16/04/2009 15:37

http://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(06)69479-8/abstract

Salut !
Tu vas un peu vite Pierre : "The evidence from behavioural interventions is that no general approach to sexual-health promotion will work everywhere and no single-component intervention will work anywhere."
La réponse selon ta source semble renforcer l'argument de jean noël, évidemment, ça dépend de ce que tu as envie de lire, le sujet étant très vaste.
Cependant, comme l'a dit justement Jeff, cause de mon long silence, ce qui est important, ce sont les malades. Et à part un peu de réthorique, nous n'avons rien fait. D'ailleurs je me joins au Pape pour inviter les croyants à la prière pour les malades à défaut d'être présent.
Mon avis du départ et que je réaffirme, c'est qu'il était un peu facile de jeter la pierre sans réfléchir sur le Pape, le sujet était vraiment délicat et la critique devait passer par le crible d'une sérieuse réflexion sans en rester au stade d'un simple a priori défavorable.
J' aurai espéré que vos journalistes "qui osent" aient été plus acerbes sur des vrais problèmes français, notamment l'amenuisement démocratique (pour ne pas dire la mise en place d'un régime dictatorial), les enjeux sociaux graves annoncés par le LEAP2020, et qu'ils auraient eu le courage de commenter sur ce que nous risquons en intégrant l'OTAN.
Zinfos974, vous avez un cerveau, décollez de l'AFP et servez vous en ! Votre mission est d'informer pas de faire du click.
A bon lecteur ! Salut !
Quand à moi, je boycotte tout article de votre site ayant pour but de faire du clic et non de l'info, j'invite les plus malins, croyants ou non à faire de même.

152.Posté par Pierre Dupuy Junior le 16/04/2009 13:50

2 minutes de recherches (et 1 heure de lecture, les publications scientifiques en anglais , c'est pas ce qui se fait de mieux) m'ont montré que l'on peut au contraire très facilement trouver des données sur le sujet: http://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(08)60889-2/fulltext
http://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(08)60887-9/fulltext
http://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(08)60886-7/fulltext
http://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(08)60885-5/fulltext

Et surtout : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/sites/entrez?db=pubmed&cmd=Search&term=Lancet[Jour]+AND+344[Volume]+AND+246[page]

En somme, oui, il a tort (mais il a peut être raté ces articles, aussi)

151.Posté par Logique le 16/04/2009 10:48

la science a-t-elle fait des progrès depuis contre le sida en remède pas en soins ?

Diantre oui ! Des traitements existent aujourd'hui et on meurt beaucoup moins de cette maladie si on a la chance d'avoir accès aux soins.

Il est clair que ce n'est pas forcément un point favorable du point de vue de la prévention puisque cela fait diminuer la peur de la contamination.

Il faudrait peut-être ne plus soigner les gens et les laisser mourir pour éviter la compensation des risques qui en découle inexorablement dans le reste de la population?

Si on est logique jusqu'au bout, autant l'envisager, non?

150.Posté par jean Noël le 16/04/2009 10:28

149. Posté par Logique le 16/04/2009 07:07

prendre des citations de 1991, fut-ce d'un des prix Nobel du domaine, c'est un peu comme citer Galilée pour traiter des problèmes de relativité générale. La connaissance a quelque peu évolué depuis la préhistoire du virus.


+ + +

si un prix Nobel de 1991 est de la préhistoire pour vous et comparer à l'époque de Galillée qui n'est pas du même registre scientifique je peine à vous suivre sur cette logique enfin ce n'est que la vôtre heureusement.

la science a-t-elle fait des progrès depuis contre le sida en remède pas en soins ?

149.Posté par Logique le 16/04/2009 07:07

147.
Je suis tout à fait d'accord que la triade ABC est forcément plus efficace que le C tout seul.

Certains, y compris le Pape, semblent néanmoins affirmer que "AB est plus efficace que C" ou même "C est pire que rien du tout". Vous avouerez qu'il y a une certaine différence entre les propos.

Dire que " Si vous aviez chacun moins de cinq partenaires sexuels dans votre vie, l'épidémie de sida s'éteindrait... " a du sens à condition d'utiliser le préservatif avec les 5 partenaires en question. Certains semblent cependant affirmer "Un seul partenaire pour toute la vie ou bien la mort", c'est un peu différent...

Pour le reste, prendre des citations de 1991, fut-ce d'un des prix Nobel du domaine, c'est un peu comme citer Galilée pour traiter des problèmes de relativité générale. La connaissance a quelque peu évolué depuis la préhistoire du virus.

148.Posté par Pedro le 15/04/2009 21:09

Bon, je vous livre une bien bonne.
Cela permet sans doute de mieux comprendre la condamnation des propos du Pape par le Ministre des affaires qui lui sont étrangères.

Association : ALGO (ASSOCIATION DES LESBIENNES ET GAYS DU QUAI D'ORSAY) : ASSOCIATION LBGT DES AGENTS DU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET EUROPEENNES ET DE LEURS AMI(E)S.
No de parution : 20070035
Département (Région) : Paris (Île-de-France)
Lieu parution : Déclaration à la préfecture de police.
Type d'annonce : ASSOCIATION/CREATION


Déclaration à la préfecture de police. ALGO (ASSOCIATION DES LESBIENNES ET GAYS DU QUAI D’ORSAY) : ASSOCIATION LBGT DES AGENTS DU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET EUROPEENNES ET DE LEURS AMI(E)S.

Objet : ALGO se veut un espace fédérateur mis en place au sein du Ministère des Affaires étrangères et européennes, dans sa forme structurelle et organisationnelle actuelle et future, ainsi que ses représentations existantes ou à venir, en France et à l’étranger ; se propose de promouvoir au sein du Ministère des Affaires étrangères et européennes, l’égalité des droits de toutes les personnes, quelles que soient leur orientation sexuelle ou leur identité de genre ; veiller au respect des dits-droits ; lutter contre toutes les formes d’exclusion, de discrimination, de sexisme et d’injustices fondées sur l’orientation sexuelle, l’identité de genre et/ou sur la sérologie ; lutter contre l’isolement, première conséquence des discriminations ; apporter écoute, aide et soutien juridique (formation, médiation, etc) ; développer la solidarité et la convivialité entre les lesbiennes, gays, bi, trans, et leurs amis adhérents, par l’organisation d’actions culturelles (débats, soirées thématiques...) ou festives (soirées, animations...) ; aider les personnes découvrant leur différence d’orientation sexuelle, d’identité de genre ou la différence d’orientation sexuelle ou d’identité de genre de proches (notamment les parents ou conjoints d’homosexuels...) ; participer à la prévention contre le SIDA, les IST, les cancers gynécologiques, les tentatives de suicide des lesbiennes, gays, bi et trans et toutes formes de marginalisation et de désocialisation ; participer activement à une fédération d’associations professionnelles répondant aux mêmes objectifs. Siège social : 23, rue La Pérouse, 75016 Paris. Date de la déclaration : 30 juillet 2007.
No d'annonce : 1131
Paru au JO, le : 01/09/2007

147.Posté par jean Noël le 15/04/2009 19:52

I

l n'y a aucun pays avec une épidémie généralisée qui ait réussi à baisser la proportion de la population infectée par le VIH grâce aux campagnes centrées sur l'utilisation du seul préservatif.


Les cas de baisse de la transmission du VIH publiés dans la littérature scientifique sont associés à la mise en oeuvre de "l'abstinence" et de "la fidélité" en plus des préservatifs dans la triade ABC, abstinence (A), fidélité (B, pour Be faithful - sois fidèle) et utilisation de préservatifs (C, pour condom).

En d'autres termes, seuls les programmes qui ont sérieusement recommandé le retard de l'activité sexuelle des jeunes et la monogamie mutuelle (ce que les chrétiens appellent la fidélité) ont été couronnés de succès. C'est ce qu'a illustré la fameuse étude portant sur l'Ouganda ("Population-Level HIV Declines and Behavioral Risk Avoidance in Uganda", Rand L. Stoneburner et Daniel Low-Beer, Science, 30 avril 2004 ; "Reassessing HIV Prevention", M. Potts, D. Halperin et al. Science, 9 mai 2008).

Les seuls pays qui ont réussi à baisser la prévalence sont ceux qui ont introduit A et B dans tous les secteurs de la société, l'école, l'entreprise, l'université, les médias, les églises ("The Time Has Come for Common Ground on Preventing Sexual Transmission of HIV", D. Halperin, M.J. Steiner, M.M. Cassell, E.C. Green, N. Hearst, D. Kirby, H.D. Gayle, W. Cates, Lancet, novembre-décembre 2004).

L'Eglise catholique propose A et B depuis toujours. Les spécialistes de l'épidémiologie soulignent que l'abstinence et la fidélité ont jusqu'à ce jour évité 6 millions de morts en Afrique.

Le pape fait remarquer que "nous risquons d'aggraver le problème" du sida si les programmes de prévention s'appuient seulement sur les préservatifs. Ceci aussi est l'état des connaissances en matière de santé publique et d'épidémiologie. Les programmes de prévention centrés sur le préservatif donnent un message inadapté à la population en général et en particulier aux jeunes. Ils véhiculent le message : "Tout ce que vous faites avec le sexe est en toute sécurité, sans risque, tant que vous utilisez des préservatifs."

Ce qui est faux. En effet, ce type de campagne mène généralement à un phénomène de compensation des risques. Si les gens se sentent en sécurité à 100 % aussi longtemps qu'ils utilisent des préservatifs, ils ont tendance à prendre plus de risques. Par exemple, les jeunes qui ne sont pas encore engagés dans des rapports sexuels commencent à le faire, ou ceux qui ont des rapports sexuels, commencent à avoir plus de partenaires - exactement ce dont le VIH a besoin pour se propager.

Ce phénomène de compensation des risques a été largement décrit dans la littérature scientifique. Des études ont notamment été conduites sur des échantillons représentatifs de la jeunesse aux Philippines, au Salvador, ou encore en Espagne. Dans chacun de ces cas, les jeunes qui croient que les préservatifs sont efficaces à 100 % ont tendance à avoir des rapports sexuels plus tôt, un phénomène de compensation des risques classique.

Le discours du pape est réaliste et juste : il nous interroge sur une vision de la prévention limitée au seul préservatif. Il adopte un point de vue anthropologique et moral, compréhensible par tous, pour critiquer une orientation uniquement technologique qui, à elle seule, n'est pas en mesure de juguler la pandémie, comme l'a noté aussi en son temps l'ONU. En l'espace de vingt-cinq ans, ces campagnes centrées sur le préservatif n'ont pas réussi à la réduire. Le discours exclusivement technologique se comprend si l'on choisit de refuser l'abstinence et la fidélité.

Cependant, une autre approche doit également être proposée, qui fait davantage appel au sens de la conscience humaine et de la responsabilité ; en réalité il s'agit d'une démarche pédagogique concernant le sens des comportements sexuels. Mais cette perspective, on s'en aperçoit, est difficilement entendue actuellement dans le discours social collé à une pensée pragmatique. Le préservatif est devenu une sorte de tabou incritiquable, un fétiche, qui devrait, curieusement, participer à la définition de la sexualité. N'est-ce pas une façon cynique de masquer des interrogations ? Faut-il en venir à l'idée que le préservatif protège de tout même de la pensée ?

Réfléchir sur les comportements sexuels devient à ce point douloureux que cela provoque l'ire de nombreux militants et idéologues en la matière. En ce sens, les propos du pape ne sont pas "régressifs" ; au contraire ils nous sortent de la régression et nous invitent à nous confronter aux faits et aux enjeux.

Le pape, lui, parle des hommes et de leur vie. Ce que les médias européens taisent, les Africains ont su l'entendre lors de son voyage. Les Africains dénoncent la partialité des médias occidentaux en affirmant qu'une fois de plus on leur vole leur histoire, leurs ressources et leur vie, en les envahissant avec une idéologie comportementale qui bouleverse leurs cultures.

Ce sont des attitudes morales qui humanisent l'expression sexuelle. Le préservatif, comme moyen de prévention dans la lutte contre le sida, n'est ni un principe de vie, ni une façon de personnaliser et d'humaniser la sexualité, ni même la seule finalité de la prévention.

Quand une démarche d'éducation au sens de la responsabilité, au sens de la sexualité vécue dans le respect de soi et de l'autre et au sens de l'engagement et de la fidélité n'est pas présentée. L'excès de dérégulation financière nous conduit à une impasse. Que résultera-t-il d'un abandon des références morales de la sexualité ?

Tony Anatrella, psychanalyste, spécialiste en psychiatrie sociale et consulteur du conseil pontifical pour la santé ;

Michele Barbato, gynéco-obstétricien de Milan, président de l'Institut européen d'éducation familiale ;

Jokin de Irala, médecin épidémiologiste, docteur de l'université du Massachusetts, coauteur du livre "Avoiding Risk, Affirming Life", à paraître aux Etats-Unis, directeur adjoint du département de médecine préventive et de santé publique à l'université de Navarre, Espagne ;

René Ecochard, professeur de médecine, épidémiologiste, chef de service de biostatistique du CHU de Lyon ;

Dany Sauvage, présidente de la Fédération africaine d'action familiale.


dsl pour la longueur

146.Posté par jean Noël le 15/04/2009 19:46

Edward Green, directeur du Aids Prevention Research Project (APRP) de l'université de Harvard,

lors d'une interview dit, en parlant de l'Afrique :

"Théoriquement, le préservatif devrait marcher, et théoriquement, une utilisation du préservatif devrait conduire à de meilleurs résultats que pas d'utilisation.

Mais cela, c'est théorique... Nous ne trouvons pas d'association entre une utilisation plus fréquente du préservatif et une réduction des taux de contamination par le VIH" Harvard

145.Posté par jean Noël le 15/04/2009 19:42



vous tapez son son nom sur google et choisissez

en voilà une

VENDREDI 10 AVRIL 2009
En 1991, Montagnier disait la même chose qu'Edward C. Green aujourd'hui


Dans un entretien accordé au journal Le Monde et paru le 1er décembre 1991, le prix Nobel de physiologie-Médecine 2008 déclarait :

"Il s'agit là de problèmes de comportement de société.( iens comme l'Eglise ) Le pouvoir politique est mal à l'aise dans cette affaire( tu parles ). Je pense notamment que les télévisions pourraient, devraient, faire beaucoup plus en matière préventive. ( pourquoi la désinformation est de rigueur pour contrôler les gens )

J'estime aussi que l'on a trop exclusivement mis l'accent sur le rôle du préservatif masculin.
Je souhaiterais des campagnes basées sur le thème : " Vous êtes responsable ! Ne faites pas l'amour avec un partenaire inconnu ", ( mince comme le pape )
" Si vous aviez chacun moins de cinq partenaires sexuels dans votre vie, l'épidémie de sida s'éteindrait... "

Certes Montagnier, resté remarquablement silencieux pendant la tempête qui s'est déchaînée contre le Pape, ne dit pas que le préservatif aggrave le problème du SIDA. Mais dès 1991, il considérait qu'on mettait trop le préservatif en avant et pas assez les changements de comportement. Exactement la même position qu'Edward C. Green aujourd'hui. Quand donc commencera-t-on à les écouter, ces prix Nobel et ces spécialistes reconnus de l'épidémiologie du SIDA à Harvard ?

Une tribune libre du Monde à lire absolument
Une tribune libre intitulée "Le discours de Benoît XVI sur le préservatif est tout simplement réaliste"a été publiée hier dans Le Monde. Elle est signée par :
Tony Anatrella, psychanalyste, spécialiste en psychiatrie sociale et consulteur du conseil pontifical pour la santé ;
Michele Barbato, gynéco-obstétricien de Milan, président de l'Institut européen d'éducation familiale ;
Jokin de Irala, médecin épidémiologiste, docteur de l'université du Massachusetts, coauteur du livre "Avoiding Risk, Affirming Life", à paraître aux Etats-Unis, directeur adjoint du département de médecine préventive et de santé publique à l'université de Navarre, Espagne ;
René Ecochard, professeur de médecine, épidémiologiste, chef de service de biostatistique du CHU de Lyon ;
Dany Sauvage, présidente de la Fédération africaine d'action familiale.

nul doute notre super dupuis junior à multiples dipl^mes sciences va contredire les scientifiques

car ils sont tous des menteurs etc si ils vont dans le sens de l'Egilse

Mea culpa mea culpa maxi mea culpa

144.Posté par Pierre Dupuy Junior le 13/04/2009 19:35

Y a un lien vers l'etude? Que je voie un peu comment ils s'y sont pris.

Ca me parait quand meme absurde: ca revient a dire que parce qu'on a un preservatif on multiplie ses comportements a risque par au minimum 4 et au maximum... 20!!! De plus ca n'explique pas pourquoi les pays ou la prevention via preservatif est la plus forte (les pays occidentaux, y compris les plus debauches d'entre eux) sont aussi ceux ayant le taux d'infection le plus bas.

143.Posté par Logique le 13/04/2009 19:34

Jean Noël:

Il serait bon de citer la publication dans laquelle il affirme les propos que vous citez.
Il m'intéresse au plus au point d'aller parcourir ces lignes.

Un "je ne sais quoi" me laisse pour l'instant sceptique, sans offense à la bonne foi que je ne manque pas de vous prêter faute d'avoir des raisons de ne pas le faire...

142.Posté par nicolas de launay de la perriere le 13/04/2009 19:29

sauf que dans ces pays, l'Eglise a bien précisé son rôle de promotion du condom, sans doute ont ils oublié de préciser qu'il fallait le jeter après usage unique...

que l'Eglise et son représentant s'occupent du spirituel, et laisse le terrain du quotidien et du vécu aux autres..

pour paraphraser jean noel sur une thématique qui est celle du réchauffement climatique, nombre de think tank nord américain ont remis en cause l'approche de la responsabilité industrielle dans le réchauffement climatique...think tank financés comme par hasard par l'industrie pétro chimique..

141.Posté par jean Noël le 13/04/2009 19:25

post
Rue 89 révèle que Benoit XVI écrivait en 1998 dans une revue facho...
23. Posté par Jean-Noël le 10/04/2009 13:57

ah oui 100fois démontés avec la bouche


140.Posté par jean Noël le 13/04/2009 17:17


Le Pape a scientifiquement raison

Du directeur du Projet de recherche sur la prévention du sida à l'université de Harvard aux Etats-Unis, Edward C. Green :

"Le Pape a raison. Ou pour répondre plus précisément : les meilleures données dont nous disposons confirment les propos du Pape. Il existe une relation systématique, mise en évidence par nos meilleures enquêtes, y compris celles menées par l’organisme “Demographic Health Surveys” financé par les Etats-Unis, entre l’accès facilité aux préservatifs et leur usage plus fréquent et des taux d’infection par le virus du sida plus élevés, et non plus faibles. Cela pourrait être dû en partie au phénomène connu sous le nom de “compensation du risque”, ce qui veut dire que lorsque l’on a recours à une “technologie” de réduction du risque comme le préservatif, l’on perd souvent le bénéfice lié à la réduction du risque par une “compensation” qui consiste à prendre davantage de risques qu’on ne le ferait en l’absence de technologie de réduction du risque."
Autrement dit, le recours au préservatif encourage à adopter des conduites à risques.



139.Posté par Basile le 05/04/2009 12:10

[http://www.dailymotion.com/video/x3ympo_bel0387_ads]

138.Posté par Jeff le 26/03/2009 18:07

A lire les derniers post, il faut constater que chacun essaye de minimiser la déclaration pourtant clair du pape, comme si la vie de millions de gens n'étaient plus la préoccupation mais que l'important est de sauver l'image d'un personnage qui a plus que dérapé.
Ce dérapage quoi que l'on veuille aura très probablement de dramatiques conséquences.

137.Posté par Fantasio974 le 26/03/2009 18:00

Salut Christian !
Ne soyez pas si dur avec vous-même, c'est que je suis très très optimiste, en tout cas assez pour voir de l'impartialité chez les journalistes au sujet de cette affaire.

Allez ! A bon lecteur, Salut !

PS: Pierre, je te disais plus bas, que le site était vraiment bien cependant il est très mal référencé. Dommage qu'avec cette liberté de ton et la qualité du support, vous n'apparaissiez pas au début des moteurs de recherche en tapant Réunion Ile de la Réunion ou Information Réunion ou Infos Réunion.

136.Posté par Christian le 26/03/2009 16:41

135. Posté par fantasio974 le 26/03/2009 08:43
"Benoît XVI ne condamne pas l'utilisation du préservatif, il dit seulement qu'il ne suffit pas"
Effectivement dit comme ça, c'est une avancée, mais j'ai beau lire et relire les déclarations de M. Ratzinger, je n'arrive absolument pas, pardonnez mon imbécillité, à y trouver ce sens.

135.Posté par fantasio974 le 26/03/2009 08:43

Salut Logique !

Personnellement en tant que catholique pratiquant je n'ai rien à redire à ta réflexion qui me parait tout à fait responsable et humaine. Continue comme ça "tu n'es pas loin du Royaume des Cieux"

Il existe en effet des cas de force majeure ou ça gratte un peu trop, des infidèles compulsifs, des homosexuels qui n'imaginent pas vivre heureux autrement que d'assumer leurs sexualité, et bien d'autres cas qui imposent de se protéger et de protéger les autres. Dixit : " Tu ne tueras pas".

Bon évidemment, ce serait génial si on avait tous une si haute idée de l'amour qu'on soit tous fidèles, homosexuels compris. Bon la réalité est toute autre, et même nous chrétiens, jusqu'à la fin des temps nous commencerons toujours la messe par "prends pitié de nous Seigneur", histoire de rester lucides.

Un problème dans la communication sur l'Eglise, ou de l'Eglise selon les points de vue, c'est qu'on a l'impression qu'elle finit toute ses prescriptions morales par "où vous brulerez tous en enfer bande de salops". Et bien ce n'est pas le cas. Les chrétiens savent qu'ils vivent de la miséricorde de Dieu et de la relation avec Dieu en qualité de pêcheurs pardonnés dixit : Jn3,17 : "Car Dieu n'a pas envoyé le Fils dans le monde pour juger le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui." Le monde et non ceux qui vont à la messe le dimanche et sont toujours d'accord avec leur curé.

L'Eglise ne peut (et c'est très bon) s'exprimer que sur un domaine moral (séparation du temporel et du spirituel). Mais ces "prescriptions" sont plutôt à voir sous la forme d'un cap, une espérance, parfois hors de portée dans l'aujourd'hui, qui nous disent oui, l'homme est capable de ce genre d'humanité. Elle ne pousse ni à l'auto-flagellation ni à la condamnation des autres. Elle s'adresse en priorité à la responsabilité des chrétiens et des "hommes de bonne volonté" (qui cherchent à faire le bien selon Vatican II). Mais bon on est libre ou non d'être d'accord ou pas, c'est le "sain pluralisme" énoncé dans Lumen Gentium.

J'ai lu il y a quelques jours que Benoît XVI, qui refuse de voir une quelconque malveillance dans la tournure médiatique de sa visite en Afrique, souhaite la mise en place d'une commission médiatique indépendante de l'institution pour favoriser la compréhension du message écclésial. Alleluia, on finira surement par se comprendre.

Je comprends la révolte de Cambronne même si il accuse en vrac. On avait fait le même coup médiatique à Jean Paul II (particulièrement coincé sur le sujet d'ailleurs) alors qu'il n'en avait jamais parlé dans son encyclique l'"évangile de la vie". Je trouve que les journalistes auraient pu faire vraiment un scoop en titrant : "Benoît XVI ne condamne pas l'utilisation du préservatif, il dit seulement qu'il ne suffit pas".

Allez à bientôt peut être

134.Posté par Pierre Dupuy Junior le 26/03/2009 07:49

Il suffit qu'il y en ait d'intelligent pour qu'un autre se fasse aussitôt un devoir de ruiner la bonne impression naissante. On va pas reprendre, hein, j'ai déjà donné les chiffres sur une demi douzaine de sujets différents, mais il existe des preuves statistiques que le préservatif lutte très efficacement contre le sida.

De plus, dire que l'église catholique est le principal acteur de la lutte contre le sida est partiellement vrai: elle représente , je sais plus exactement, 20 à 25% des programmes de soins en Afrique uniquement, mais il n'y a pas de chiffre concernant les programmes de prévention.

Enfin, j'insiste, mais en ayant lu les deux versions, je ne vois pas en quoi les propos ont été déformés: il dit bel et bien que le préservatif augmente les risques (la phrase exacte est, je crois, "peut aggraver le problème" )

133.Posté par Logique le 26/03/2009 03:57

Je ne pense pas que grand monde prétende que la distribution de préservatif soit LA solution au Sida en Afrique ou ailleurs.

Seule, sans information sur les modes de transmission, sans modification des pratiques sexuelles, elle n'est certainement ni efficace ni pertinente, mais je ne crois pas que les campagnes d'information sur le Sida incluant le préservatif consistent à poser des distributeurs automatiques avec un panneau disant "Servez vous et envoyez-vous en l'air"

Je persiste à penser que prétendre résoudre le problème du Sida (et des autres MST) sans l'utilisation intelligente du seul outil existant permettant de protéger, certes imparfaitement, les partenaires en cas de relation sexuelle est une illusion dangereuse, surtout lorsque un des partenaires peut être infecté en étant vierge (contamination mère-enfant par exemple)

C'est mal connaître l'humanité que de croire résoudre les problèmes comportementaux par la seule prescription de règles morales. SI c'était suffisant, il n'y aurait ni voleurs ni assassins et tout le monde resterait vierge au mariage.

Dois-je également rappeler que, de tout temps, s'il y a eu des périodes où les femmes arrivaient vierges au mariage ça a rarement été le cas des hommes?

Dois-je rappeler qu'à la grande époque des mariages indissolubles la plupart des hommes vivaient fort bien des situations où leur femme s'occupaient des enfants et où ils se "détendaient" de temps en temps à l'extérieur de leur couple?

Le Pape s'est pour le moins mal exprimé, déclaration complète ou pas.
Je ne suis ni d'extrême gauche, ni anti-catho, ni activiste gay, ni franc maçon et ces propos m'ont tout de même choqué.

132.Posté par Cambronne le 25/03/2009 18:56

Le plus tragique c'est que des gens avec la fibre tube traditionaliste fondamentaliste laïc art de gauche anti-catholique !
Comme sur No comment en infos flash reportages vidéos sur l’actualité d'euronews
Qu'il est lamentable de voir les réactions des militants d'extrème-gauche d'Act Up, qui déforment honteusement les propos du Pape et insultent l'Eglise et tous les croyants!

L'Eglise française serait même la première à combattre le SIDA en Afrique et à soutenir les malades je connais un moines franciscain sur Paris qui fut l'un des premiers a s'engager auprès des malades du sida pour les aider dans le démarches administratives !
Tout le monde n'a qu'à envoyer des capotes pendant un mois en Afrique ce n'est pas pour autant que cela que l'Afrique guérira du SIDA!!
Qu'il est facile de manipuler un public inculte et incapable de s'informer !

131.Posté par Cambronne le 25/03/2009 14:54

127. Posté par Fantasio974 le 25/03/2009 09:01

Et cela vous étonne entre les lobbys maçonniquenique les athéniens les parasites gauchistes véritable bal des dégueulasses voilà un sympathique intervention de notre ami fantasio comme un détournement qui décape, mêlant un bon paquet de choses que ces gens détestent .
Euh... en revanche, il est vrai que pour revenir sur les médias télé, c'est franchement pas un dernier modèle mais faudrait tenter de les garder intacte. Difficile de casser ce qui nous permet de garder plus qu'un oeil, une vue panoramique sur le système de la gorgone maçonnique . Surtout lorsque le temple s'écroule, autant savoir d'où proviennent les pierres.
D'ailleurs qui sont les connards qui ont eu idée du sondage des
45% des catholiques interrogés souhaitant le départ du Pape.Quizz

J'aimerais bien savoir parmi ces soit disant "cathos interrogés", combien parmi eux :
- ont été communié dans l'année qui précède
- se sont confessés devant Dieu dans l'année qui précède
- ont baptisé leurs enfants ainsi qui les ont envoyés au catéchisme
- pourraient ne serait-ce que réciter un Pater sans se planter entre aux cieux, et soit sanctifié, . (on ne va pas pousser jusqu'à leur demander le credo, à ces païens comme Adjani ou une Morano )
- croient en Dieu, en la nature divine de Jésus-Christ, et qu'il est le sauveur personnel de chaque fidèle (ce qui, in fine, définit un chrétien - et qui exclue les "agnostiques théistes" que sont les "croyants ouverts d'esprit", ouverts à tout sauf à la doctrine chrétienne)
- combien devant la fin proche et le malheur ont peur pour le salut de leur âme, ou plus classiquement VOTRE SERVITEUR croient en la vie éternelle.

130.Posté par Logique le 25/03/2009 12:25

Fantasio, je pense que si les intervenants qui ont fait brûler la polémique avaient été aussi posés que toi, une discussion constructive aurait été possible en lieu et place de l'échange d'insultes qui en a résulté.

Je pense que personne n'est opposé à la position du Pape lorsqu'il affirme que les relations sexuelles débridées aggravent le problème du Sida en plus de ne pas être conformes aux préceptes de l'Eglise.

La fameuse phrase qui lui est reprochée est soit une grave faute de communication si elle voulait signifier autre chose que "La fidélité ou la mort", soit un grave manque d'humanité.

J'ai la faiblesse d'espérer que ce n'était qu'une grave faute de communication.

129.Posté par Fantasio974 le 25/03/2009 11:09

Salut Pierre !
Sois pas désolé, je ne me révolte pas contre ceux qui sont contre les propos du Pape.
Tu fais partie de ceux qui ont lu et fait tu t'es fais ton avis (de plus étoffé de nuances et je t'en remercie) à partir d'informations au sens propre.
Ma révolte vient de la manière dont les choses sont présentées quand il s'agit d' Eglise. Dans ce cas on dirait que c'est presque comme si on était ok avec Dieu quand tu couches avec une prostituée sidéenne à condition de pas mettre de préservatif. Ça, c'est vrai que ça pourrait coûter la vie à énormément de gens. Mais c'est la présentation qui dans ce cas est faite par les médias qui est dangereuse à mon humble avis. Je crois que la suite va t'intéresser.
Il dit "on ne peut résoudre ce fléau en distribuant des préservatifs". C'est une sacré avancée ce genre de nuance dans l'Eglise, dommage que ce soit préinterprété, parce que ce n'est justement pas une condamnation de l'utilisation du préservatif.
Quand il dit "cela risque d'augmenter le problème" et non "cela aggrave le problème" vu qu' il prône une solution par une "humanisation de la sexualité", il va pas te dire que ça aide cette humanisation, il est le Pape et il ne prône que le sexe avec amour. C'est son truc.
Perso, je trouve que les jeunes ont la fâcheuse tendance de jeter leurs copines avec leurs présos usagés. Comme si il y avait confusion entre l'objet et la personne. En ce qui concerne ma nana je l'aime, c'est pas un objet et je conçois pas l'acte autrement. Pourtant je suis pas marié et j'irai pas brûler en enfer pour autant.
Après pour ce qui est du dogmatisme, il faut faire attention, parce que depuis Vatican II en 1965 dans Lumen Gentium l'Eglise en concertation avec tous les Eveques du monde, l'Eglise déclare légitime et recommandé un sain pluralisme dans toutes les sociétés humaines, ce qui est valable pour l'Eglise elle même bien évidemment.
Ca veut dire que la différence d'opinion est bonne, elle est recommandée par l'Eglise qui voit en elle un don de Dieu. Alleluia dirais-je ! Les chrétiens ont officiellement le droit à la liberté de pensée et de ne pas être d'accord. Et c'est valable pour tous ! Ils ont mis le temps, mais Vatican II du coup, ça fait plaisir à lire, et je suis un heureux héritier de ces avancées.
L'infaillibilité du Pape à Vatican I, quand à lui ne signifie pas qu'il est infaillible dès qu'il ouvre la bouche, sinon personne voudrait jouer avec lui au Trivial Poursuit. Mais il est infaillibe quand il déclare proclamer un dogme, (une" vérité de foi" admise par tous les croyants, c'est même pas lui qui choisit). Pas d'abus, le dernier pour l'assomption en 1950, tout le monde était ravi, et ça risque pas de se reproduire avant "on ira tous au paradis" en 2300.
Ce qui signifie que 50 % des cathos pas d'accord avec le Pape, c'est génial pour tous. Ca veut dire que l'Eglise avance. L'Eglise qui n'est pas à confondre comme on fait souvent avec son institution, mais c'est l'ensemble des baptisés, pratiquants ou non et des gens de bonne volonté. Saint Augustin disait un truc du genre "Il y a ceux qui se croient dedans et qui ne le sont pas et ceux qui sont dedans sans le savoir." Ça me plait.
Bon après tout ces mots, je te dirais que la vérité pour moi n'est jamais flagrante, elle se débusque et se découvre à coup de confrontation dialectique et de recherches. Saches que j'accepte ton point de vue, je le trouve légitime et qu'il m'aide à enrichir le mien. J'aime beaucoup le site, bonne continuation.
A bon lecteur Salut !

128.Posté par Pierre Dupuy Junior le 25/03/2009 09:39

On a eu (plusieurs fois) la déclaration complète du pape. Désolé, mais le fond ne change en rien: il dit que le préservatif ne suffit pas (ce qui est vrai) mais en plus aggrave le problème (ce qui est faux) et que la solution passera par un renouveau spirituel (ce qui est partiellement vrai) . Même en contexte, il s'agit d'une contre-vérité flagrante et d'un dogmatisme qui pourrait coûter la vie à énormément de gens.

A ce sujet, savez vous qu'en Afrique du sud, un homme a été condamné pour assasinat parce qu'il avait omis de se protéger lors d'un rapport sexuel, alors qu'il se savait à risque, contaminant ainsi la personne qu'il avait violé?

127.Posté par Fantasio974 le 25/03/2009 09:01

Le journal Camerounais "Cameroon Tribune" dénonce les médias européens :
« on ne décrira jamais assez le rapt inélégant et la parfaite imposture des médias européens et en particulier français sur cette visite »« Ils ont parasité les ondes avec une polémique qu'ils ont créée de toute pièce. Car en sortant de son contexte la déclaration du pape sur le préservatif, ils en ont dénaturé la substance » Et le comble pour le journal c'est lorsque « ces médias déclarent parler au nom des Africains ».

A bon entendeur salut ! :D

126.Posté par Fantasio974 le 24/03/2009 11:29

il a déclaré qu'on ne pouvait pas combattre cette maladie "avec la distribution de préservatifs". "Au contraire, cela aggrave le problème".

Perso, cette multiplication des guillemets pour une si petite phrase me pose problème quand à la qualité de l'information.
Même formule, même guillemets dans tous les communiqués de presse, bizarre... Paresse des journalistes qui reprennent la formule pondue par l'AFP, j'espère...

Bon je vais pas jouer les innocents, je l'ai lu son message. Cherchez, vous le trouverez (mais faut insister quand même).
Et finalement pour l'avoir parcouru (pas trop long), je ne m'étonne plus avec les honnêtes journalistes qu'il ne revienne pas dessus dans les jours qui suivent.

125.Posté par nicolas de launay de la perriere le 23/03/2009 20:24

une autre

Le pape (il s'agit de Pie XII qui avait proclamé le dogme de la conception
immaculée) meurt et arrive au Paradis (c'est un peu de circonstance). Saint
Pierre l'accueille et le Pape lui dit:
'Bonjour, je suis le Pape, laissez-moi entrer' Saint Pierre répond: ' Je ne peux
pas vous laisser entrer, vous n'êtes pas sur ma liste.'
'Quoi! Comment cela se peut-il? Il doit y avoir une erreur.
Appelez le Saint Esprit: Lui me connaît forcément.'
Saint Pierre appelle le Saint Esprit (par téléphone):
'Dis-donc, tu connais un mec qui s'appelle Le Pape?'
Le Saint Esprit répond que non. Alors St Pierre reprend:
'Désolé. Le Saint Esprit ne vous connaît pas'
Alors le Pape relance: 'Demandez donc à Jésus Christ. C'est sûr qu'il me
connaîtra.'
Saint Pierre appelle Jésus (toujours par téléphone):
'Salut Jésus, ça va? Dis-moi, tu connaîtrais un gars qui s'appelle le Pape?'
'Désolé. Lui non plus ne vous connaît pas' annonce St Pierre au Pape
Le Pape est bien ennuyé... Il abat sa dernière carte: 'Essayez avec Dieu. Il NE
PEUT QUE ME CONNAÎTRE'
St Pierre est conciliant, il reprend son téléphone céleste:
'Seigneur je m'excuse de vous déranger, j'ai ici un Pape qui dit que vous le
connaissez?'
Et Dieu lui répond: ' le pape ...? Oh nom de moi même...et Jésus ... tu vas rire!! ça marche encore cette blague qu'on a fait y a 2000 ans !! "

124.Posté par nicolas de launay de la perriere le 23/03/2009 20:04

faut détendre l'atmosphère..

Trois religieuses, mortes récemment, se présentent devant Saint Pierre. La porte
qui donne accès au Paradis est décorée de lumières et de cloches.
Saint Pierre accueille les nonnes et leur annonce qu'il va leur poser à chacune
une question avant de donner son visa pour le Paradis.
Saint Pierre: 'Comment s'appelaient les deux humains du Jardin d'Éden?'
1ère Nonne : 'Adam et Éve'
Alors les lumières de la porte du Paradis s'allument et les cloches résonnent,
indiquant à la nonne qu'elle peut passer.
Saint Pierre: 'Qu'est-ce qu'Adam a mangé et qu'il n'aurait pas du ?'
2ème nonne : 'Une Pomme'
Alors les lumières de la porte du Paradis s'allument et les cloches résonnent,
indiquant à la nonne qu'elle peut passer.
Et c'est au tour de la troisième nonne...
Saint Pierre : 'Quelle est la première chose qu'Éve a dit à Adam ?'
Après un temps de réflexion, la nonne répond 'Eh ben, Elle est dure celle-là!'
... Alors les lumières de la porte du Paradis s'allument et les cloches
résonnent, indiquant à la nonne qu'elle peut passer...


123.Posté par nicolas de launay de la perriere le 23/03/2009 20:01

la bible ne dit elle pas "heureux les simples d'esprit..Etc..Etc.." ? à ce rythme là, ratzinger sera pas le premier devant la porte de st pierre..!! ;-)

122.Posté par Pierre Dupuy Junior le 23/03/2009 19:52

121. En fait, ca serait surtout des diplomes en epidemiologie qu'il faudrait chercher, mais cette discussion est sans fondement, vu qu'elle a ete bannie.

121.Posté par Christian le 23/03/2009 17:53

115. Posté par chantal le 23/03/2009 09:35
C'est bizarre, je ne vois aucun diplôme concernant l'hématologie ou les risques liés à la sexualité. Je ne vois que des diplômes concernant des dogmes acceptés.
Quelle est donc la compétence de M. Ratzinger sur le sujet, à moins que la divine connaissance ne soit consubstantielle à la fonction de pape.

120.Posté par Jeff le 23/03/2009 12:49

Tu as eu raison Pierrot, et pourtant tu sais combien je suis opposé à toute forme de censure. La compréhension nait de la différence des points de vue et il est normal qu'il y ait des excès, c'est toute la richesse de l'humain, mais il faut aussi se garder du fanatisme aveugle.

C'est un débat difficile mais je suis sur qu'il fait évoluer les mentalités, surtout que les uns et les autres n'avons pas toujours raison, et cela on l'accpete.

Pas dans le même sujet, mais babouck a fait cette démarche et je l'en félicite même si je suis en désaccord avec beaucoup de ses propos.

119.Posté par Logique le 23/03/2009 12:17

Ayant le double de l'âge de Pierre Dupuy Junior, je trouve souvent ses contributions marquées par la fougue de la jeunesse et le manque de recul qui y est naturellement associé.

Sa dernière contribution (117) est, par contre, parfaite de concision et de clarté.

Des fois que la question se pose, je ne suis pas un "Frère" moi non plus, bien qu'ayant probablement l'âge de l'être (je n'ai pas le guide pour devenir Franc Maçon sur ma table de chevet)

118.Posté par Jeff le 23/03/2009 11:54

Chantal, encore' heureux que Pierrot n'est pas corrigé vos fôtes d'ortaugraffes. Vos textes perso en sont bourrés et le respect de la syntaxe n'est pas non plus votre fort, même ceux de vos copié/collé.

La truc de Benoit, la théologie dogmatique, c'est qui veut dire en clair la sublimation du mensonge.

Qu'est ce que la Franc-maçonnerie vient faire dans le débat, faut voit un psy Chantal.

'La seule stratégie permettant une véritable et efficace prévention de l'infection à VIH est l'abstinence, ou le fait de n'avoir de relations sexuelles qu'avec un partenaire, non infecté par le VIH, en respectant la fidélité réciproque (c'est à dire dans le mariage)'.

Quels sont les risques pour les adeptes de la masturbation au jugement dernier, déjà que beaucoup d'entre eux auront souffert de surdité?

Cela laisse-t-il sous-entendre que toute activité sexuelle en dehors de la procréation est sale et ceux qui ont des pratiques onanistes sont voués à l'enfer? brrrr!!! MDR

J'en frémis à l'idée de tous ces spermatozoïdes perdus dans activités sexuelles dévoyées car non procréatives.

Voilà des questions existentielles auxquelles chantal saura surement répondre.

On est tenté de rire devant ces propos du moyen-âge, et poutant c'est tragique les déclarations du Benoit théologien dogmatique

(Réponse de Pierrot Dupuy : Plus la peine de t'adresser à Chantal, j'ai malheureusement dû la bannir du site. Dans la réponse qu'elle a faite à mon précédent post, elle est repartie dans ses délires paranoïaques, ses attaques virulentes et son obsession de voir des francs-maçons partout. A un tel niveau, tu as raison, il n'y a plus que le psychiatre pour la sauver. Et encore, je ne suis pas certain que ce soit encore possible... Je n'aime pas faire ça. Ce n'est que la deuxième fois que je me vois contraint d'agir de la sorte, mais ça devenait malheureusement nécessaire. J'espère que le site va retrouver une certaine sérénité).

117.Posté par Pierre Dupuy Junior le 23/03/2009 11:35

Euh... Le CV du pape, c'est pas mal, mais c'est essentiellement des diplômes religieux... Pas, que je sache, des diplômes en sciences. Pour les 8 langues, c'est impressionant, mais au demeurant pas exceptionnel (Chirac et Villepin notamment en parlaient au moins autant , ainsi qu'une bonne partie de nos diplomates, et je me limite à la France) .

On n'a pas tronqué son texte, il a été résumé. On a bien compris ce qu'il disait (à savoir que l'utilisation massive de préservatifs renforce la propagation du sida et que la seule solution est un changement de moeurs) et il a TORT: dire que l'utilisation du préservatif , compte tenu de ses défauts, répand encore plus le sida, c'est comme dire que la ceinture et l'airbag augmentent le nombre d'accidents de la route, que l'on devrait éteindre le soleil parce qu'il laisse des zones d'ombres, que la police est criminelle car elle laisse s'échapper des criminels ce qui donne un faux sentiment de sécurité, que l'école qui échoue à apprendre à tout les enfants à lire et écrire devrait être interdite car elle encourage les parents à décharger sur elle l'éducation des enfants... C'est contraire à la logique la plus élémentaire (d'autant qu'en plus c'est méconnaître le sida qui se répand de plusieurs façons, pas seulement sexuelles) . A l'inverse, vous avez modifié ma phrase pour m'y faire dire l'inverse exact de ce que j'ai dit: je ne suis pas franc-maçon, c'est impossible à 21 ans.

116.Posté par chantal le 23/03/2009 09:49

112. Posté par Pierre Dupuy Junior le 23/03/2009 07:37

104. Pathétique. Vous avez coupé une de mes phrases en plein milieu, au mépris des règles basiques de la syntaxe, pour me faire dire un truc que je n'ai pas dit
_____________________________________________________________
et c'est encore vous qui dites ça
vous l'avez fait sur la déclaration du Pape en enlevant la quasi totalité de sa réponse pour accentuer vos délires

-------------------------------------------------------------------------------------
112. Posté par Pierre Dupuy Junior le 23/03/2009 07:37

Encore une fois: il y a une preuve tangible de ma non appartenance à la franc-maçonnerie: mon âge. Il est impossible (à quelques exceptions près, qui se comptent sur les doigts d'une main au cours du dernier siècle, paraît il) à quelqu'un de si jeune d'y rentrer...
------------------------------------------------------------------------------------------

votre age est de ????

115.Posté par chantal le 23/03/2009 09:35

110. Posté par nicolas de launay de la perriere le 22/03/2009 23:29
mais qu'on baillonne ce '(...)' d'ignare qu'est benoît XVI, ses successeurs
----------------------------------------------------------------------------------------------------
nicolas de launay de la perriere de la réunion de l’océan indien de la fourberie de Scapin et en plus dans out post ou l’a été molle hier (molle hier Molière je vous la sors bonne bref)

vous m’avez bien fait rire ! être faux cul à ce point se croire supérieur au Pape et en le traitant d’ignare il faut être sacrément culotté dans la bêtise de l’inconscience de ses affirmations ou au moins être égale ou supérieur au Pape voyons un peu

a enseigner à l’Institut supérieur de Freising
doctorat en théologie
exerçant ses charges de professeur de théologie dogmatique et fondamentale à l’Institut supérieur de philosophie et de théologie de Freising, il poursuit son activité d’enseignement à Bonn, de 1959 à 1963 ; à Münster, de 1963 à 1966 ; et à Tübingen, de 1966 à 1969. Au cours de cette dernière année, il obtient la chaire de dogmatique et d’histoire du dogme à l’Université de Ratisbone, où il exerce également la charge de vice-président de l’Université.
De 1962 à 1965, il contribue de façon remarquable au Concile Vatican II en tant qu’expert ; il assiste le Cardinal Joseph Frings, Archevêque de Cologne, comme Conseiller théologique.
Son intense activité scientifique l’amène à assumer d’importantes charges au sein de la En 1972, avec Hans Urs von Balthasar, Henri de Lubac et d’autres grands théologiens, il lance la revue théologique « Communio ».
Le 25 mars 1977, le Pape Paul VI le nomme Archevêque de Munich et Freising. Il reçoit l’ordination épiscopale le 28 mai suivant. Il était le premier prêtre diocésain à assumer la charge pastorale de ce grand diocèse bavarois depuis quatre-vingt ans. Sa devise épiscopale est : « Collaborateur de la vérité ».
j’ai choisi cette devise parce que, dans le monde qui est le nôtre aujourd’hui, on oublie presque complètement le thème de la vérité, tant cela paraît trop élevé pour l’homme, et pourtant, si la vérité vient à manquer, tout s’écroule ».
( quand ses propos n’est pas déformés voir post 104 et les autres sur les études scientifiques que vous faites fi style planète des singes il ne faut ne pas aller dans zone interdite la vérité vous dérangera cachons tout cela au peuple que vous méprisez et contrôler )
Le 13 novembre 2000, il est devenu Académicien honoraire de l’Académie pontificale des Sciences.
Il a reçu de très nombreux doctorats « honoris causa »: de la part de l’Université Saint-Thomas, à Saint-Paul (Minnesota, USA), en 1984 ; de l’Université catholique de Eichstätt (Allemagne), en 1987 ; de l’Université catholique de Lima (Pérou), en 1986 ; de l’Université catholique de Lublin (Pologne), en 1988 ; de l’Université de Navarre (Pampelune, Espagne), en 1998 ; de l’Université libre Santissima Maria Assunta (LUMSA, Rome), en 1999 ; de la Faculté de théologie de l’Université de Wroclaw (Pologne), en 2000. ( j’en ai supprimé d’autres trop long )
Je ne vous parle pas non plus du nombre de langues qu’il maitrise

non elle est bonne , jardinot recrute si vous faites rire comme cela je viendrai et j’en aurai pour mon argent !
non mais quel prétentieux tous vous êtes de croire cela

Si vous n’aviez que 1/10e de l’intelligence du Pape et des ces prédécesseurs on va prendre le plus proche Jean Paul II qui parlait 8 langues ( écris comme parler ) et en maitriser 8 autres ( pouvant tenir une conversation normale )

Vous devez un hyper crack pour affirmer ceci votre chariot d’orgueil doit être bien rempli et ne se vide jamais

Je vais vous décerner le diplôme de sous pape vous le méritez
Maitrise des langues reçu pour la langue de bois de vipére et langue de p…..

Puisque L’Eglise est ignare et vous le contraire et moderne dans les solutions et la lutte contre le Sida ( c'est à la medecine de le faire par les recherches et aux gouvernements )

Que proposez-vous concrètement contre le sida nous attendons vos propositions :
les grands scientifiques et les grandes qualités que vous croyez avoir. vous devriez déja nous donner La Solution que détenez pour sauver les millions de gens sinon vous êtes des criminels et ( paroles et paroles et paroles vous connaissez la chançon )

frère pierrot dupuis senior nousattendons toujours ( ça tarde )que vous nous avouez enfin votre appartenance à la Franc Maçonnerie ( secret de polichinelle ) les gens ont besoin de le savoir !

(Réponse de Pierrot Dupuy : Chantal, tu es pathétique... Grâce à toi, on a une idée de ce qu'était l'Inquisition à une certaine époque. A défaut de camisole de force, je crains de devoir te bannir du site si tu continues à agresser tout le monde et à voir des francs-maçons cachés derrière toutes les personnes qui ne sont pas d'accord avec toi. C'est mon dernier avertissement...)

114.Posté par Jeff le 23/03/2009 08:24

Pedro, il y a une grosse différence entre Pierrot et moi, c'est que je ne suis pas particulièrement gros : 84Kg pour 1m86, le rapport poids/taille est acceptable d'après le corps médical.

Je vais utiliser le même raquette pour renvoyer la balle. Qui est obtu? celui qui défend un point de vue. Pedro, vous détenez votre vérité, pas la vérité et vous n'aimez pas la contradiction alors comme Chantal, vous noyez le débat avec des textes copié/collé. Il est d'ailleurs rigolo celui de Chantal sur la vie éternerlle, c'est la plus grosse supercherie de cette secte.

Le coup du serpent de bronze, j'aime bien car cela voudrait dire que la ferronnerie d'art était déjà évoluée à l'époque du Monsieur Moïse. Mais élever un objet en bronze dans le désert, c'est du fétichisme, à moins que comme les enfants, ce soit son doudou au Moïse. Le mot élever ne semble pas approprié, mais c'est peut-être une erreur de traduction. existe-t-il encore des traducteurs de la langue parlé par ce Monsieur Moïse?

Enfin, il fallait pas qu'il le laisse en plein soleil son truc en bronze, car au bout de moment, il devait être bigrement chaud et puis entre nous, il aurait mieux fait d'avoir une gourde d'eau pour la boire ou donner à boire, plutot que se charger inutilement..

"On aura beau répéter que l'Eglise, on y entre et on y sort quand on veut. On est LIBRE."

Encore heureux qu'on soit libre, et si on en sort, c'est que l'on y trouve pas son compte.



113.Posté par Pierre Dupuy Junior le 23/03/2009 07:37

109. Marrant, j'ai cru un instant lire un copier coller d'un post de défense des francs-macs sur le sujet sur la laïcité... jusqu'à ce que je me rende compte qu'il parlait des chrétiens. Soit dit en passant, je trouve effectivement exagéré de parler de secte concernant le catholicisme, qui ne répond pas aux critères en vigueur à ce sujet (sauf pour certaines fractions, mais ça arrive à tout le monde)

104. Pathétique. Vous avez coupé une de mes phrases en plein milieu, au mépris des règles basiques de la syntaxe, pour me faire dire un truc que je n'ai pas dit (ce qui est assez facilement vérifiable simplement en lisant le message en question, si la référence est bonne, ce dont je ne suis pas sûr) . Encore une fois: il y a une preuve tangible de ma non appartenance à la franc-maçonnerie: mon âge. Il est impossible (à quelques exceptions près, qui se comptent sur les doigts d'une main au cours du dernier siècle, paraît il) à quelqu'un de si jeune d'y rentrer...

Au demeurant, vous arrivez après la bataille: le texte intégral a déjà été publié plus bas...

Enfin, moi j'en ai soupé. On peut être chrétien et intelligent et tolérant, mais visiblement c'est trop demander à ces deux là.

1 2 3 4
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes