MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

La politique sans les citoyens ça n'est plus de la démocratie (EELVR)


- Publié le Vendredi 3 Juin 2016 à 10:48 | Lu 1178 fois

Le verdict est tombé, Nassimah Dindar, Présidente du Conseil Départemental et deux anciens vice-présidents de cette collectivité,  Jean-Jacques Vlody et Bachil Valy, ont été condamnés à de la prison avec sursis et à des peines d'inéligibilité de trois ans maximum pour discrimination à l'embauche. De fait, c'est une grande partie de la classe politique qui, depuis des décennies, se complait dans un clientélisme indigne de notre république.
Profiter d'être en position de pouvoir pour favoriser, avec l'argent public, tel ou tel de ses partisans au détriment d' employés possédant les qualifications, profiter du mandat que les électeurs leur ont donné pour faire du clientélisme, est  indigne et malhonnête. En outre, ces pratiques desservent aussi l'idéal démocratique, fondement de la République, car elles jettent la suspicion sur tout le système représentatif et détourne les électeurs de la politique.
Or, la politique sans les citoyens ça n'est plus de la démocratie.
Malheureusement, à la Réunion ces pratiques sont monnaie courante. Il faut que ça cesse.
De façon concrète, concernant les recrutements, nous demandons, en particulier pour les contrats aidés, que toute embauche se fasse via un organisme indépendant des Collectivités, (Pôle Emploi par exemple) pour éviter que l'emploi continue de servir des intérêts électoralistes. Nous invitons l'ensemble des Collectivités à s'inscrire dans cette démarche, pour plus de justice et d'égalité, et aussi pour permettre un assainissement du monde politique.
De plus, nous rappelons qu' à l'instar de l'association ANTICOR (association fondée pour lutter contre la corruption et rétablir l'éthique en politique), EELVR milite pour que les élus qui ont trahi la confiance des citoyens et déshonoré leur mandat politique par une action délictueuse, ne puissent plus se présenter à quelque élection que ce soit.
Mélissa Cousin




1.Posté par Eno2016 le 03/06/2016 10:58

La politique ne doit être confiée qu'aux pros et non à des bambins !

On ne doit laisser voter que ceux et celles qui bossent !
Ceux et celles qui ne vivent que d'aides , les illettrés ...ne doivent pas pouvoir voter !

2.Posté par ChuiVert le 03/06/2016 11:10

Tout le monde sait que depuis des décennies les mêmes dynastie règne sur la Réunion par un clientélisme honteux. Les réunionnais n'en peuvent plus d'être obligés de se prosterner devant des élus pour avoir un misérable contrat aidé. ON VAUT MIEUX QUE CA!

3.Posté par Pierre Ménard le 03/06/2016 14:12

"nous rappelons qu' à l'instar de l'association ANTICOR (association fondée pour lutter contre la corruption et rétablir l'éthique en politique), EELVR milite pour que les élus qui ont trahi la confiance des citoyens et déshonoré leur mandat politique par une action délictueuse, ne puissent plus se présenter à quelque élection que ce soit…" : Ils sont comiques les "pastèques" péi d'EELV, non seulement ils font le contraire de ce qu'ils affirment, comme le camarade Marchaud qui suce la roue de Gilbert Annette à Saint-Denis, alors que ce même Gilbert a été un peu, beaucoup condamné, pour corruption quand même, mais en plus, au niveau national, ils cautionnent par leur silence des comportements pour le moins craignos, et je ne parle pas, là de Denis Baupin, Monsieur Cosse, grand coureur devant l'éternel et libertin incompris, mais le cas de leur alliée du PS, Sylvie Andrieux, député PS des Bouches du Rhône, condamnée en appel en septembre 2014 à quatre ans de prison dont un ferme et une peine complémentaire d'inéligibilité de cinq ans - pour détournement de fonds publics - est toujours député et siège à l’Assemblée avec un bracelet électronique depuis que sa peine de prison ferme a été commuée par la Juge de la Cour d’Appel, Monique Zerbib, placement sous surveillance électronique ; «La partie ferme de la peine privative de liberté est rendue nécessaire par la gravité des faits que Mme Andrieux a commis et l'ampleur du préjudice financier qu'ils ont généré, chiffré à plus de 700 000 euros, s'agissant de deniers du contribuable partis en fumée afin de servir non pas l'intérêt général mais son intérêt personnel et électoral », peut-on lire dans l'arrêt rendu, ce qui donne une idée du problème. Mais elle s’est pourvue en cassation et qu’elle n’a pas démissionné de l’Assemblée, tout au plus du PS pour faire plaisir à ses petits camarades soucieux d’une République exemplaire…La morale chez EELVR vaut bien celle de leur potes et complices du PS-péi, elle ne vaut que pour les autres.

4.Posté par Contrôleur le maire le 03/06/2016 20:53 (depuis mobile)

Je souhaite de tout coeur que toute les mairie sois contrôles de fond en comble le moindre dossier et je suis sur qu il y a une magouille

5.Posté par Alain Busser le 04/06/2016 08:50

@post1: conception intéressante de la démocratie... Mais figurez-vous que beaucoup d'abstentionnistes pensent comme vous, et joignent le geste (ou plutôt le non-geste) à la parole

6.Posté par Grangaga le 04/06/2016 21:33

Anon di la birokracy si voté lé in devwarr'
Konm' nou lé an démokracy ki sa nana lo pouvwarr'
Si dè k'zot' la finn' réussi la pi rès'pé l'izolwarr'
A l'anvèrr' nou pé fé ossi sifraz' ès'primé si in papié bivarr'

7.Posté par Mamyocline le 06/06/2016 00:20

J 'abonde dans votre sens @1 !
Mais cela ne se fera pas tout seul !
C 'est déjà bien difficile d 'avoir une enquête de légalité pour un endiguement d'un seul côté d'une ravine et même de tenter de dépêcher un journaliste sur place !
Alors quand je vois de pareilles condamnations , je me dis que c 'est à peine dissuasif !Il faudrait que ce soit prison ferme et abandon de tous les autres postes et annulation de la retraite qui en découle !
On veut que ce soit dissuasif , alors que ce le soit !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes