MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

La politique des copains et des coquins...


Par - Publié le Samedi 7 Mai 2016 à 11:18 | Lu 6528 fois

Jean-Paul Huchon, président sortant de la région d'Ile de France, avait été contraint de laisser sa place à Claude Bartolone aux élections de décembre dernier sous la pression de Manuel Valls, convaincu qu'il était certain d'être battu s'il persistait à vouloir se présenter contre Valérie Pécresse.

A l'époque, Claude Bartolone avait déclaré qu'il "n'y avait eu aucun marchandage" et que Jean-Paul Huchon se "rangeait à ses côtés car il mesure la nécessité du rassemblement".

En récompense de son retrait, Jean-Paul Huchon s'était vu confier par Manuel Valls, depuis fin janvier, une mission de conseil pour relancer l'attractivité touristique de la France. Cette mission, pour laquelle il est rémunéré, l'amène à beaucoup voyager et se termine en juillet. Il aura alors 70 ans.

Le Monde nous apprend qu'il se s'est vu promettre par l'exécutif le poste de président de l'Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières (Arafer), actuellement présidé par Pierre Cardo, et dont le mandat se termine comme par hasard en juillet.

Le mandat de président de l'Arafer est de six ans et est rémunéré à hauteur de 148 000 euros brut annuels...

A la fin de son mandat, Jean-Paul Huchon aura donc 76 ans...


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Gonflé le Dupuy ! le 07/05/2016 13:21

Et si on parlait des copains-coquins péï ?

2.Posté par Fidol Castré le 07/05/2016 13:36

La politique des copains et des coquins...


Pléonasme.
Il suffit d'écrire : politique.

3.Posté par zorbec le 07/05/2016 13:57

A La Réunion, quand un élu propose un poste (ou une prébende) contre une non-candidature ou un soutien, on appelle cela de la corruption et le fautif est condamné. L'ancien maire de St-Louis, Claude Hoarau a subi les foudres de la justice pour ce type de pratique. Ici, cela se passe au sommet de l'Etat et la gauche"morale" semble trouver normal un tel échange de bons (?) procédés. Décidément, la République n'est pas plus "exemplaire" sous Hollande que sous Sarkozy... Il est vrai que les promesses n'engagent que ceux qui les croient.

4.Posté par kafir le 07/05/2016 14:04

Honte à Valls et Hollande qui pratiquent une politique digne du moyen-âge. Ce Monsieur touche 20 000 € de retraite mensuel, plus une place de choix en lui octroyant un salaire de 140 000 € annuel au frais de la sociale bananière. Vive le socialisme !!!
A vos bulletins citoyens car ne pas voter c'est participer aux pillage de la France.

Kafir

5.Posté par duchemole le 07/05/2016 17:22 (depuis mobile)

Le pb c'est que même en votant ca changera rien, droite, gauche centre et tout extrême c'est pateil...

6.Posté par kersauson de (p.) le 07/05/2016 15:38

l hopital qui se fout de ...... dupuy etant lui meme le copain d un coquin et lycee de versailles .. est bien placé pour critiquer

7.Posté par GIRONDIN le 07/05/2016 17:53

3. zorbec
Oui vous oubliez de préciser qu'un document avait été signé par Claude Hoarau et Mr Badamia mettant noir sur blanc ce deal, d'où sa condamnation.

Pour le reste je crois que la gauche "morale" n'a rien à envier a la droite "morale" .

Au plaisir de vous lire.

8.Posté par LORHEIN le 07/05/2016 17:59

Encore un petit effort et tous ces Politicards vont être mis à la porte par le Peuple.

9.Posté par Question bete le 07/05/2016 18:02 (depuis mobile)

Et Alain benard..il fait quoi et payé combien et par qui..?

10.Posté par Pamphlétaire le 07/05/2016 18:19

Petite précision : En novembre 2004, après l'envoi d'une lettre anonyme sur l'existence d'emplois fictifs au conseil régional d'Île de France, il (Jean-Paul Huchon) est jugé avec son épouse, Dominique Le Texier, pour prise illégale d'intérêts dans des marchés publics passés en 2002 et 2003, entre le conseil régional et les sociétés de communication Image Publique, Sertis et LM Festivals, employant Dominique Le Texier. Il est condamné à 6 mois de prison avec sursis, 60 000 euros d'amende et un an d'inéligibilité le 20 février 2007 par le tribunal correctionnel de Paris puis la peine est confirmée en appel le 21 novembre 2008, hormis l'inéligibilité.
Source : Wikikpedia.

Autre précision.
Huchon en apprend de belles sur sa femme
Chez les Huchon, on ne s'embête pas à parler boulot. Culture, cinéma, bouquins : quotidiennement. Mais le train-train du travail : sans façon. Du coup, et au grand étonnement du tribunal correctionnel de Paris qui les interrogeait hier (09/01/2007 sauf erreur) à ce sujet, Dominique Le Texier-Huchon n'a jamais dit à son mari que pendant le Festival de Cannes 2002, elle était salariée par une société pour le compte du conseil régional, que préside Jean-Paul Huchon (PS). Et à les croire, il faudrait être pervers pour y voir, comme le parquet, une possible « prise illégale d'intérêt », c'est-à-dire du favoritisme très poussé.
Pendant son absence d'un mois du domicile conjugal, madame parlait bien à son époux au téléphone. L'élu a même « aperçu » sa femme lors d'une visite sur la Croisette pour assister à une projection. Mais de là à ce qu'elle lui détaille ses journées... « Ma personnalité psychologique est celle de quelqu'un qui reste en bulle, explique-t-elle. Je ne me raconte pas. » Le président du tribunal s'étonne : « Même à votre mari ? » « Même à ma mère. » Le président, surpris : « Vu les reproches faits sur les conjoints des hommes politiques, vous n'avez pas cru bon de le tenir au courant ? » Dominique Le Texier ne se démonte pas : « J'ai une identité, une valeur professionnelle. Je ne me présente pas comme “l'épouse de”. »
Et monsieur Huchon alors ? Titillé par la procureure, il lève l'index : « Je n'accepterai pas que vous utilisiez les mêmes termes injurieux que les policiers sur le fait que je ne contrôlais pas ma femme. » Un peu plus tôt, l'élu avait qualifié ce point de vue des policiers d'« esclavagiste ». De toute façon, « intermittente du spectacle, elle n'a rien de spécial à dire ». Il a aussi expliqué que son premier mariage avait été un « drame très douloureux » qui s'était mal fini parce qu'il travaillait avec sa femme, et qu'il avait donc décidé « une bonne fois pour toutes de ne plus parler de problèmes professionnels » avec son épouse. Ce qui ne l'empêcha pas d'embaucher Dominique Le Texier au conseil régional en 2004. Il devra s'en expliquer aujourd'hui à la barre.
Michaël Hajdenberg
Source : http://www.20minutes.fr/paris/131606-20070110-huchon-apprend-belles-femme

Et encore une petite précision
M. Huchon : "J'ai une conception moderne du rôle de la femme"
Dominique Le Texier et Jean-Paul Huchon sont mariés depuis six ans. "Autant dire que, lorsque j'ai épousé ma femme, elle n'était pas un perdreau de l'année. Et moi non plus", a abruptement résumé le président (PS) de la région Ile-de-France. Ces considérations conjugales ont occupé une large place dans les débats, mardi 9 janvier, devant la 11e chambre du tribunal de Paris, qui examinait deux des quatre marchés publics qui valent à M. Huchon et à son épouse de comparaître respectivement pour "prise illégale d'intérêts" et "recel" de ce délit.

En 2002, la société Image publique est attributaire d'un marché de 43 000 euros destiné à organiser la présence de la région Ile-de-France au Festival de Cannes. Cette société, qui n'a pas été soumise à la concurrence d'autres offres, embauche, pour la mise en oeuvre de cette opération, un régisseur général du nom de Dominique Le Texier. Prévenu aux côtés du couple Huchon, le directeur d'Image publique, Michel Sajn, a toujours affirmé n'avoir découvert que sur place, à Cannes, que Mme Le Texier était l'épouse de M. Huchon.

"JE NE SUIS PAS DOMINIQUE HUCHON"
C'est que Dominique Le Texier n'est pas bavarde. La preuve, elle n'a "jamais parlé" de son embauche en contrat à durée déterminée par Image publique à son mari, assure-t-elle. Le président, Olivier Leurent, fait ses comptes. "Quand êtes-vous partie à Cannes ? - Début mai. - Et quand êtes-vous revenue ? - Début juin. - Et pendant un mois, vous ne dites pas à votre mari pour qui vous travaillez à Cannes ? - Ben non. - Et lui ne vous demande pas ce que vous faites ? - Ben non. - Mais il ne s'intéresse pas à votre travail, votre mari ?"

Au président qui s'étonne, Mme Le Texier oppose une farouche revendication d'indépendance. "Je travaille dans le cinéma depuis trente ans, j'ai gravi tous les échelons. J'ai le droit d'avoir une identité et de m'appeler Dominique Le Texier. Je ne suis pas Dominique Huchon."

Le président appelle Jean-Paul Huchon à la barre. "Lorsque la région attribue ce marché à Image publique, vous n'aviez jamais entendu parler de cette société ? - Ni d'Eve ni d'Adam. - Et votre femme ne vous dit pas où elle travaille ? - Nos conversations ne sont jamais professionnelles. J'ai une conception moderne du rôle de la femme. Elle a sa vie, et j'ai la mienne."

L'indépendance dans le couple a toutefois ses limites. Pendant deux ans, a relevé l'accusation, Mme Le Texier n'a exercé d'activités professionnelles qu'au sein des sociétés attributaires des marchés publics de la région et pour la durée de l'exécution de ces contrats. Et depuis sa réélection à la tête de la région Ile-de-France, en 2004, Jean-Paul Huchon emploie sa femme en qualité de collaboratrice à son cabinet.

Pascale Robert-Diard
http://www.lemonde.fr/societe/article/2007/01/10/m-huchon-j-ai-une-conception-moderne-du-role-de-la-femme_853770_3224.html

11.Posté par Bobby le 07/05/2016 18:42

8.Posté par LORHEIN le 07/05/2016 17:59 | Alerter
Encore un petit effort et tous ces Politicards vont être mis à la porte par le Peuple.
..........................

Quel peuple.......? Cà mérite le nom de peuple?

" Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n’est pas victime ! Il est complice". George Orwell

Dès lors, ce peuple, il doit souffrir et supporter et cesser de brailler......


Je trouve même que ces élus ne font pas assez . Ils devraient prendre plus de mesures scélérates contre ces imbéciles d'électeurs........

12.Posté par kld le 07/05/2016 18:55

de l'éthique en politique ............... ni à droite , ni à gauche ........... le reste : nada

13.Posté par Candide le 07/05/2016 19:17

Pourquoi ne pas dénoncer aussi la politique des copains et des coquins pays ?
En créole, " malhonnêteté intellectuelle " se dit " Pierrot Dupuy ".

14.Posté par ti gus le 07/05/2016 19:24 (depuis mobile)

Le tout n''est pas de savoir s''il y a eu marchandage mais de constater que la stratégie de la gauche a été mauvaise face à Pecresse. Huchon était un bon président et il aurait pu être réélu si on ne l''avait pas pousser à la sortie.

15.Posté par marie annik le 07/05/2016 19:49

Ben, s'il faut faire la liste des coquins Deparement Region Mairie bref ttes les collectivites, on n'est pas couché comme dit l'autre ! IRT aussi etc etc etc les amis, les epouses, les tntines (restons polis) des copains, la marmaille, les nervis, les marmailles des nervis, tortue voit pas sa queue......

16.Posté par zorbec le 07/05/2016 20:01

@Girondin : que la promesse soit "écrite" ou "orale" ne change rien à l'affaire : le pacte de corruption est constitué. Dans ce cas précis, c'est l'exécutif (Président, Premier ministre) qui lui a "promis" ce poste en échange du retrait de sa candidature souligne Le Monde. Récemment encore Sarkozy a été mis en examen pour avoir "promis" oralement (écoutes téléphoniques) un poste haut placé à Monaco à un de ses amis magistrat en Cour de cassation contre quelques informations sur un de ses dossiers en cours.Comme quoi en politique, la moralité est élastique que l'on soit à gauche ou à droite

17.Posté par kafir le 07/05/2016 21:00

KLD je suis entièrement d'accord avec toi , ils tous voleurs , et se tiennent par la barbichette !!!
oh si tante

18.Posté par SEVERIN le 07/05/2016 23:29

Ils peuvent être fières de faire leur métier de politique,c le seul endroit ou ils peuvent s'en mettent pleins les fouilles en végétant.Avec la complicité du peuple ignare,a chaque appel au rendez-vous aux urnes.+ le clientélisme chèrement payés pour avoir un minimum d'élus pour le remboursement des frais de campagnes tjrs aux frais des nabots de contribuables.Votez Marine Le Pen n'est pas un remède miracle,mais une menace assez sévère pour le porte monnaie de ses sois disant RÉPUBLICAINS qui s'en mettent pleins le gras du bide a longue échéance.In yab des Yvelines

19.Posté par Passi974 le 08/05/2016 08:28

M. Dupuy vous en connaissez aussi ultra cumulard qui ne place que ses copains coquins.
Vous n'avez pas fait d'article sur une rallonge demandée par la spl Maraina...

20.Posté par GERARD97460 le 08/05/2016 14:12

Mon cher Monsieur Pierrot DUPUY, je pense que sous SARKOFION ce n'était pas mieux la politique de copain coquin.
C'est à chaque fois pareil mon cher journaliste.
Et à la Réunion avec le président de la Région RÉUNION ce n'est évidement pas mieux aujourd'hui que hier sous VERGES, avec nos politiques qui sont tous aussi véreux l'un que l'autre, pour moi il n'y a pas de différence entre la droite et la gauche, ce sont des partis politiques à virer du pouvoir rapidement et pour toujours car ils sont devenus tous carriéristes, vivement ce changement pour ne plus retrouver cette politique qui est menée comme actuellement.

21.Posté par Pas vu pas pris le 08/05/2016 19:57

A post 16. zorbec

Vous avez écrit dans votre 1er post:
""""""A La Réunion, quand un élu propose un poste (ou une prébende) contre une non-candidature ou un soutien, on appelle cela de la corruption et le fautif est condamné. """"

........ et le fautif est condamné


Le constitué ou pas constitué, dans votre exemple pour Sarko,"la preuve" vient de l'écoute (ET surtout de son enregistrement) donc pas seulement orale entre 2 couloirs,pour le CH c'était un écrit.

Allez prouver un pacte de corruption sans preuve,rappelez vous de Mr propre et de son placard!

S'il suffisait de le dire, il y a eu une du Quotidien de fin d'année qui aurait envoyé quelques-uns en prison.

22.Posté par Mike le 09/05/2016 06:11 (depuis mobile)

Ns sommes tous à regarder des actualités qui apartienne a ses homme la .la vérité n est jamais dit et sa fait quarante ans. regarder la vérité ailleurs qu''a la télé voton pour pour celui ou celle qui pourra faire barrage à cette politique qui ruine

23.Posté par TAGOUN le 09/05/2016 06:22

Heureusement qu'à la Réunion cela n'existe pas ! ZINFOS aurait tout de suite dénoncé cet état de fait !

24.Posté par ZembroKaf le 09/05/2016 08:58

Pierrot Dupuy s'ennuyait fort ce longggg pont de l’Ascension...ses doigts grattouillait de ne pas toucher un clavier...il a pondu cet article sur son"blog"....hé Pierrot ton "grand" petit par la taille AMI de La Région...il n' a jamais mis en place ses amis familles en place quelque part ???

25.Posté par zorbec le 09/05/2016 08:58

@pas vu pas pris: Vous voulez une preuve d'un contrat "oral" (et sans écoute) ? Avant les municipales de 20014, le président de la République en personne demande à l'ancienne maire de Montpellier (H Mandroux) de retirer sa candidature au profit d'un autre socialiste, en échange d'un poste de "conseiller". L'ex-maire a obtempéré et elle est devenue aujourd'hui une obscure "conseiller auprès du ministre de la Santé, avec bien évidemment des émoluments conséquents. Dans ce cas, le pacte a été scellé devant l'ensemble des Français. Quelle meilleure "preuve" que la parole tenue du président ?

26.Posté par el che le 09/05/2016 10:36

heureusement que les amis sont la pour trouver un travail !

27.Posté par Olivier Montfort le 09/05/2016 18:00

Toutes ces magouilles sont de notoriété publique mais rien n'est fait pour que cela cesse, et je vois mal comment cela pourrait changer avec notre système électoral qui sous couvert de démocratie n'est qu'une dictature oligarchique déguisée. Cette engeance occupant l'assemblée et le sénat ne sont que des parasites sévissant depuis 40 ans. Aucun n'a travaillé ne serait ce qu'une semaine dans une usine ou autre atelier. Il faudra un séisme genre révolution de 1789 "démissionner" cette engeance et instituer La VI ème république.
Art 1er aucun élu ne peut effectuer plus de deux mandats, c'est à dire un mandat renouvelable une seule fois.
Aucun citoyen ne peut se présenter à une élection sans avoir exercé une profession pendant au moins 3 ans.
Le vote devra être rendu obligatoire. Le vote blanc devra être pris en compte, le candidat n'ayant pas atteint un % de vote par rapport au nombre de votants devra se retirer.
Lorsqu'un élu est condamné pour malversation pendant son mandat il ne pourra plus jamais se représenter comme candidat à quoi que se soit.
Aucune immunité parlementaire ou autre. etc... etc... Mais là je rêve éveillé

28.Posté par Ho Didi oh DiD le 09/05/2016 19:42

Et ces sénateurs payés à rien f... ?
Et Didier qui entre les 2 tours avait clamé à la télé démissionner pour se consacrer à la Région ?
C til pa bo le tiroir caisse à volonté ?

29.Posté par el che le 09/05/2016 20:08

A 27 c'est un rêve et pourquoi pas une réalité !

30.Posté par Lora le 09/05/2016 22:11

Pour se présenter à une élection avoir un casier judiciaire vierge.

31.Posté par Olivier Montfort le 10/05/2016 08:10

Post 30 très juste aussi, lorsqu'une personne veut être chauffeur de taxi, marchand forain ou autre banalité elle doit avoir un casier vierge, mais pas pour être député ou autre maire par exemple comme ici ou pratiquement 22 maires sur 24 ont été condamnés,les autres ne se sont pas fait prendre, du moins pas encore.... Annette a été condamné et incarcéré et il a été réélu sans problème, de même TAK, Gironcelle etc... Mais après tout qui est ce qui vote ??

32.Posté par GIRONDIN le 13/05/2016 13:29

ean-Paul Huchon, ancien président de la région Ile-de-France, ne sera pas nommé à la tête de l’Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières (Arafer). Suivant l’avis du secrétaire général du gouvernement, Matignon, qui a pris cette décision « depuis plusieurs semaines », mais ne l’a annoncée que jeudi 12 mai, met en avant des raisons d’ordre juridique pour expliquer cette décision. Le monde

33.Posté par Bayoune le 15/05/2016 08:29

Cette nomination entre copains sosionistes, cela peut se comprendre, mais alors, mais alors, comment expliquer que l’ancien secrétaire de la CGT viré pour frasques, soit toujours rémunéré. En 2016, il est toujours salarié de la CGT (4 200 € nets par mois), logé par elle (2 000 € nets par mois) et a coûté plus de 150 000 € à la centrale syndicale, depuis sa démission de janvier 2015. Le 14 avril 2016, Le Canard Enchainé annonce que Thierry Lepaon va être nommé à la présidence de l'Agence nationale de lutte contre l'illettrisme par le gouvernement Manuel Valls, cette agence, présidée bénévolement depuis l'an 2000 par Marie-Thérèse Geffroy29, devant être refondue pour l'occasion et renommée « Agence de la langue française », afin que son président puisse être rémunéré. Pour une fois à la CGT, Thierry a fait le paon, et il a gagné, en perdant la confiance des travailleurs. Zot i konpran ketsoz, comme son prédécesseur Bernard Thibault leur syndicalisme rassemblé avec la CFDT en compromission avec le gouvernement i évite lo" kamarade " lo somaz. Inn ti rapèl historique, pou di ke sé pa la première fois que les gouvernements arrangent les affaires de leurs kolabos. En janvier 2013, François Chérèque, qui venait de quitter ses fonctions de secrétaire général de la CFDT, avait été, lui aussi, nommé inspecteur général des affaires sociales, Jean-Marc Ayrault le chargeant ensuite de suivre la mise en œuvre du plan de lutte contre la pauvreté. Magouille quand tu nous tiens. Nous la vu la minm soz èk la CGT locale, dayèr la provoke inn sisiyon, le Sud la kasé. Bin wi, lé pi la CGT des vieux camarades Bruny Payet, F. Lanave et de G.M Lépinay. Peut être des arriviste zordi dann noute Centrale des vieux travailleurs.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes