Société

La police nationale recrute des Domiens

Mercredi 10 Mai 2017 - 15:39

La Police nationale, en partenariat avec le CNARM et LADOM, propose aux "domiens" de s'engager dans un projet professionnel en métropole.

Ce dispositif vise à recruter des jeunes de plus de 18 ans et de moins de 30  ans, résidant dans les départements d’Outre-mer, à des postes d’adjoints de sécurité (ADS) dans l'Hexagone

Le CNARM et LADOM préparent et coordonnent les différentes étapes des candidats, qui peuvent également bénéficier d’un accompagnement financier en fonction de leur situation personnelle, pour le transport, l'installation et l'hébergement. 

Des conditions à respecter
 
Pour espérer être recrutés à ces postes, il faut passer des épreuves de sélections. Pour y accéder, il faut être de nationalité française, être âgé de 18 à moins de 30 ans, être "de bonne moralité" (le bulletin n° 2 du casier judiciaire ne devant comporter aucune mention incompatible avec l'exercice des fonctions envisagées), être recensé et avoir accompli la Journée Défense et Citoyenneté (JDC, ex JAPD. Les personnes de plus de 25 ans n'ont pas à fournir ce justificatif).

Les sélections sont organisées par les services administratifs et techniques de la Police nationale (SATPN). Le CNARM et LADOM étant en charge de la présélection des candidats, il faut choisir l'un de ces deux partenaires et lui envoyer ou lui déposer le dossier. Attention, à La Réunion, la date de clôture est le 12 mai prochain, pour les deux organismes.

Des épreuves de sélection

Une fois présélectionnés, les candidats passeront les épreuves de sélection dans les mêmes conditions que les ADS. 

Les tests psychologiques se dérouleront en mai-juin 2017, les épreuves sportives en juin-juillet, l'entretien devant une commission au mois de septembre et l'enquête administrative et la visite médiale entre septembre et novembre.

L'incorporation en école de police se fera en novembre et l'affectation en services opérationnels au premier trimestre 2018.

Des affectations en métropole

Pour La Réunion, le nombre de postes offerts par Ladom est de 9 et celui par le CNARM de 80. 

Après leur réussite aux épreuves de sélections, les lauréats pourront exercer leurs missions d’ADS dans le ressort de la Préfecture de police de Paris (85 postes), de la Police aux frontières d’Orly (10 postes) et de Roissy - Charles de Gaulle (30 postes), de la Sécurité publique du Val-d’Oise (10 postes) et de la ville de Lyon (15 postes).

--
Toutes les infos sur www.lapolicenationalerecrute.fr

Zinfos974
Lu 10619 fois



1.Posté par Babeuf le 10/05/2017 16:42

Beaucoup de bruit pour les profs mutés en métropole et rien pour les futurs policiers!!!!
Les futurs policiers seraient-ils plus réalistes et intelligents que les enseignants et leurs supporters aux intentions obscures!!!

2.Posté par Dan Run le 10/05/2017 16:49

Très peu pour moi !

La fré i coq en France

3.Posté par SEVERIN le 10/05/2017 17:47 (depuis mobile)

@2/Pas seulement le gèle,avec autant d''exclusion veut dire plus de voyous. Autant de suicide par des actes de terroristes assimilés aux divers clans appartenances Djihadistes même ils ne sont liés .abstenez vous a faire ce métier,c la mort assurée.

4.Posté par Simandèf le 10/05/2017 20:48

Un peu comme les bandes annonces pour s'engager dans l'armée étonnant toute cette propagande pour des métiers à risque dans les "DOM".

5.Posté par SITARANE le 10/05/2017 21:01

Elle recherche de la chair à canon, comme d'habitude les DOM : variable d'ajustement comme pour les Armées..........

6.Posté par môvélang le 10/05/2017 22:53

lé vré , les français viennent se les dorer au soleil ici , avec la surrémunération en plus , nos enfants vont se les cailler là-bas , dans les endroits où il y a le plus de risque, avec le salaire minimum bien sûr !

7.Posté par anonyme le 11/05/2017 08:20

C'est que du blablabla.. Beaucoup de domiens veulent revenir au pays après 12-15-18 ans de service en métropole (ILE DE FRANCE), beaucoup de métropolitains viennent dans les doms à leur place.. Réfléchissez les jeunes avant de vous lancer..

8.Posté par Paysan Créole le 11/05/2017 09:03 (depuis mobile)

Poste 2 à 6 vous préféreriez qu''''''''ils soient des petits glandeurs comme vous ?????
Bonne chance à ces futurs policiers,

9.Posté par Kayam le 11/05/2017 10:10

Et dan'n kombien d'tan ce bane marmay la va gainlle zot mutation ?? Pou artourne la Réinion... kan zot va demandé ?

10.Posté par Denny crane le 11/05/2017 16:22

Il s'agit de postes d'adjoints de sécurité (C.D.D) pas de gardiens de la paix. Donc pas de mutation possible. Pour être gardien de la paix il faudra réussir ultérieurement (après quelques années) le concours de gardien de la paix . Ceux qui auront réussi le concours devrons ensuite patienter plus de dix ans avant d'espérer rentrer au pays.... ou pas .

11.Posté par Di tout le 13/05/2017 23:22

Les poste du val d'oise et charle de gaulles sont bien je fait parti de charle de gaule

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter