Océan Indien

La police mauricienne sur la piste d'un réseau de prostitution de jeunes filles

Samedi 29 Août 2015 - 19:42

Des adultes auraient vendu des mineures à des hommes contre de l’argent (photo d'illustration)
Des adultes auraient vendu des mineures à des hommes contre de l’argent (photo d'illustration)
Plusieurs individus sont soupçonnés à l’Ile Maurice d’avoir organisé un réseau de prostitution de mineures. Six d’entre eux ont été appréhendés hier.
 
Arrêtés par la Criminal Investigation Division ce vendredi 28 août, ces personnes viennent compléter un premier coup de filet intervenu la veille avec quatre autres personnes.
 
Selon L’Express de Maurice, c’est le récit d’une adolescente de 13 ans habitant le district de Flacq qui a mis la Brigade des mineurs sur la piste d’un probable réseau.
 
La jeune fille avait déclaré aux enquêteurs que sa mère, âgée de 38 ans, l’avait contrainte à avoir des rapports sexuels tarifés. La collégienne avait précisé que le concubin de sa mère, un chômeur de 52 ans et son fils de 16 ans, avaient eu des rapports sexuels avec elle. Tous sont actuellement entendus.
 
Une jeune femme de 18 ans qui aurait joué les entremetteuses avec d’autres clients ferait aussi partie de ce réseau. Outre cette première victime, deux de ses cousines également mineures auraient été forcées à se prostituer selon ses déclarations.
 
Cette semaine, La Réunion a reçu la visite d’Aurore Perraud, Ministre mauricien de l’Egalité des genres, du Développement et de l’Enfant. Cette dernière nous témoignait des chiffres effarants en matière de violences et agressions sexuelles à l’égard des enfants dans l’île sœur.
 
Lu 3167 fois



1.Posté par Kréol974 le 30/08/2015 01:22

Vive les Iles Vanilles !!!

2.Posté par L'Ardèchoise le 30/08/2015 01:45

Gênant, non ?
Cette ministre en parle, comme d'un fait avéré.
Sur une île où tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil et où ce genre de problème n'existe pas.
Elle aurait pas mieux fait de fermer sa gu'ule sur l'île si intense que personne n'est capable de comprendre de quoi elle parle, vu que c'est inqualifiable ( en français à La Run, parce qu'en anglais à Maurice, l'on pourrait peut-être trouver un mot , mais en indien, ce serait mieux encore, en raison des 60 % de la population de là-bas)
!!!

3.Posté par noe le 30/08/2015 07:32

Certains font ce qu'ils peuvent pour survivre même les choses horribles comme ici !

4.Posté par onyx le 30/08/2015 07:34 (depuis mobile)

Post 1: quel amalgame , les chiffres de la prostitution en Europe ( probablement des mineurs )est nettement supérieur , pour autant attaquons nous les actions touristiques des pays issus de la communauté européenne .cqfd

5.Posté par pipo le 30/08/2015 08:14

Alors ils sont ou les gens qui critiquent toujours les fameux touristes qui se rendent en vacances à Madagascar... je vous le disaient il y a pas si longtemps que ça... Mayotte et Maurice et surement d'autre iles encore sont probablement bien pire que le grand ile au vu du laxisme ambiant des autorités!

6.Posté par lomaire le 30/08/2015 10:16

P I B No 1 à Maurice ..

7.Posté par Jacques BOVIS le 30/08/2015 11:28

et si on parlait des putes transex du port mi femme mi mec a st pierre st benoit c'est pas mieux il faut bien vivre ou ti creve

8.Posté par pere Plexe le 30/08/2015 12:13

ici c est pas meiux
avec les malgaches et moriciennes
allez voir a st pierre pointe au diable
et relevez le nombre de sidatisés

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues