MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

La police a besoin du soutien de tous


Par Thierry Tandrayen - Publié le Samedi 22 Avril 2017 à 19:18 | Lu 665 fois

La police a besoin du soutien de tous
Le Peuple doit franchir le miroir, pour voir ce qui se passe réellement chez les policiers, les forces de l’Ordre en général. Dans quelles conditions humaines et matérielles font-ils face à la noirceur de la société, aux violences extrêmes... dans le but de nous protéger. Sont-ils assez soutenus psychologiquement face aux expositions des atrocités qu’ils vivent au quotidien ? Sont-ils assez payés pour faire face à cette société devenue ultra-violente ? Quels sont leurs rythmes de travail ? Qui se cache vraiment derrière ce statut de "flic", cette carapace, cet uniforme.

Pour moi, il est clair, il y a un cœur qui bat, une femme, un homme, une mère, un père de famille, qui est là pour nous protéger et qui possède avant tout l’Amour de la République. Nous devons prendre conscience de l’importance de notre police dans notre société.
La Présidente, ou le Président de la République qui va être élu, doit remettre l’humain au centre de toutes les réflexions pour réformer la police en profondeur et mettre en place des outils innovants.

La justice a aussi son mot à dire, s’attaquer à un "flic" doit devenir un acte criminel et juger en conséquence.

Lorsque j’étais élu en communication à Salazie, J’ai souvent travaillé en étroite concertation avec les forces de l’ordre pour sauver des vies et faire de la prévention (GIPN, Gendarmerie, BPDJ…). Actuellement, mon métier au Département, m’amène aussi à collaborer avec la police pour sécuriser la population et les agents. Pour moi, il est donc injuste de faire la sourde oreilles aux cris de malaises qu’ils nous lancent. La police qui fait face à des défis majeurs de notre société, qui accepte de s’exposer pour nous protéger, qui répond 24/24 au 17 afin d’intervenir sur le terrain. Depuis quelque temps, il y a une vigilance de tout instants qui s’est rajoutée à leurs missions quotidiennes : Le combat contre le terrorisme.

Ce qui me motive aussi, à faire ce courrier, c’est ce désamour, cette publicité injuste qui est parfois faite aux policiers. Ce corps de métier doit retrouver sa place au sein des quartiers, une nouvelle police de proximité peut aussi être créée, faire du sport avec des jeunes, n’était pas une ineptie. Le Commissariat de Saint-André donne ce bel exemple d’échange avec la population, après leurs boulots, certains policiers se retrouvent avec des jeunes, des habitants de quartiers, des professionnels, pour pratiquer le foot, c’est un exemple à suivre.

La police ne fait pas son caliméro, elle a besoin du soutien de tous, de l’implication du gouvernement, la fatigue est générale, les missions se multiplie face à cette société qui devient de plus en plus individuel, narcissique, "selfique". Elle nous demande de prendre conscience, que nous sommes aussi des acteurs de la sécurité publique, elle a besoin de nous comme nous avons besoin d’eux.

Par respect et certainement par pudeur, je n’ai pas abordé l’augmentation du nombre de suicide chez les "flics", j’ai plutôt insisté sur la prise de conscience de tous pour placer l’Humain au centre des débats.

Je crois fermement que notre société saura ravivée la flamme citoyenne qui nous unis pour faire gagner la sécurité publique. Je terminerai en citant un ami policier, Laurent : "Nous sommes la dernière barrière, avant de toucher la population, chaque policier tué, abattus, est un trou dans cette barrière". Une pensée affectueuse pour ceux qui ont perdu un proche dans ce corps de métier, ce beau métier.

Thierry TANDRAYEN
 




1.Posté par GIRONDIN le 22/04/2017 19:39

Vous êtes vous même policier ?

2.Posté par Alain NIVET le 22/04/2017 20:10

Il n'y a pas de désamour des policiers, Mr Tandrayen. Il y a une réelle évolution de la délinquance la plus légère à la plus grave, je cite les attentats en haut de l'échelle.
La réorganisation des services de police a été un échec. la Gendarmerie doit retourner à la Défense.
Les moyens doivent être accrus, et les services transversaux pour une meilleure efficacité. Actuellement, la Police, qu'elle soit nationale, militaire ou autre n'est plus adaptée aux menaces qui pèsent sur les français.
La Police est respectée par la Nation, mais pas par nos décideurs frileux à l'idée de remanier nos moyens de défense contre un ennemi imprévisible.

Alain NIVET.

3.Posté par PATRICK CEVENNES le 22/04/2017 21:13

fukcd473
1.Posté par GIRONDIN le 22/04/2017 19:39
Mon ami, tu n'avais pas tes lunettes en lisant l'article ? Le rédacteur indique qu'il est élu à Salazie ou l'a été. Bien relire le 4ème paragraphe : "... Lorsque j’étais élu en communication à Salazie ..."

4.Posté par GIRONDIN le 22/04/2017 22:13

3.Posté par PATRICK CEVENNES
Hihihihi
Salut, Je vais me mettre à l'alcool ! Lol

Désolé j'ai raté la 1ere moitié du texte! Pourtant les trucs paranormaux sont comme les raviolis, c'est le vendredi sur zinfos!!
Un coup du cabinet noir ! LOL

Je note le mot "ami"!

5.Posté par L'Ardéchoise le 22/04/2017 22:43

Tiens donc ! Alain Nivet, on se retrouve sur une idée, plus qu'une idée, une évidence !
Lorsque les décideurs au plus haut degré rendrons à nouveau à la police, la gendarmerie, leur vrai rôle, avec les moyens y afférant, la quotité d'hommes, le matériel adapté et un pouvoir décisionnel face à certaines situations, peut-être enfin nous sentirons-nous à nouveau en sécurité...

GIRONDIN, avec modération (l'alcool, pas les commentaires), je n'ai pas, nous n'avons pas envie de te perdre, et que tu fasses l'objet d'un compte-rendu de Jules !

6.Posté par GIRONDIN le 22/04/2017 22:58 (depuis mobile)

5. L'Ardéchoise
Merci très cher !
A défaut de "bouquet" de violette (c'est réservé), mes amitiés !

Je partage ton poste à 100%

7.Posté par PATRICK CEVENNES le 22/04/2017 23:06

fukcd473
M. Tandrayen, la Police nationale est le dernier rempart de notre Démocratie. C'est aussi le dernier rempart avant l'Armée et la Guerre civile. Si ce rempart venait à céder, je ne donnerai pas cher à notre société.

Police - Armées - Nation = ♥♥♥

Je vous rappelle certains faits.
- Les policiers qui réclament que les règles de la légitime défense soient assouplies. Nous avons vu comment nos politiques se sont comportés, coincés du bulbe mais surtout coincés du "cul",
- Hollande qui n'est pas allé au chevet de ces 2 policiers brulés très grièvement à Viry-Chatillon,
- Hollande qui s'est rendu au chevet de Théo.

Nos politiques préfèrent commémorer et bavasser. Ça coûte moins cher que de devoir réorganiser probablement la Police et la Gendarmerie, que de devoir rénover ou construire de nouvelles prisons, que de devoir modifier le Code de procédures pénales pour durcir les lois contre les délinquants et terroristes.

Et puis il faut mettre un terme à cet accueil de migrants à outrance au prétexte qu'ils fuient un pays en guerre ou autres prétextes à la mord moi le nœud, comme France terre des Droits de l'homme. Et je n'ai aucune affiliation avec qui vous savez dans les idées qu'elle véhiculent.

Politiques, médias, artistes et bobos en tout genre ne mesurent pas la réalité. Le jour où l'un deux va prendre un pruneau dans le caisson, vous allez voir, le changement radical d'opinion qui sera opéré.

Maintenant, nous allons devoir vivre comme les israéliens. Quand on ira au resto, dans un bar, sur une terrasse ou ailleurs nous devrons ne pas tourner le dos au danger.

Pourquoi Cazeneuve a-t-il classé "secret défense" les dépenses de la fameuse et fumeuse PNIJ ? Budget initial 17M€. La facture a quadruplé suite à des boggs. Merci Thalès.

8.Posté par PATRICK CEVENNES le 22/04/2017 23:10

fukcd473
4.Posté par GIRONDIN le 22/04/2017 22:13
C'est pour fêter l'évènement de demain peut-être ! lol !
Prosit !

9.Posté par Daniel le 23/04/2017 06:31 (depuis mobile)

Finement analysée ce courrier doit plutôt être transmis au nouveau gouvernement merci et bravo notre police est en souffrance.

10.Posté par La moucate le 23/04/2017 08:52 (depuis mobile)

On parle beaucoup des forces de sécurité de l''état et temps mieux. On oubli cependant la 3ème force de sécurité, les policiers municipaux. A saint dénis, le maire les a carrément oublié. Plus grande ville doutre-mer, il disait.

11.Posté par GIRONDIN le 23/04/2017 11:22

8.Posté par PATRICK CEVENNES
L'événement d'aujourd'hui, j'attends la nouvelle hauteur de tonte sur mes revenus!

Je vais passer pour un couillon (et alors Patrick, j'ai le droit..lol) mais le "Prosit"???

12.Posté par ste suzanne le 23/04/2017 11:26

après tout l exemple vient d en haut
quand vous vous voyez tous ses élus """" pourris """" qui ne cesse d êtres au tribunal pour toute sorte de faute et à la fin ils sont laver blanchie et donne envie a toute sorte de voyou MAIS A LA FIN LES INNOCENTS PAYENT POUR LES COUPABLES
et ne pas oublier tous ses agents de la sécurités ses contrôleurs de bus qui sans arrêt se fasse insulté
par certaine personne mal polie
QUAND UNE VRAIE CORRECTION POUR SES VOYOUS

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes