MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

La place de la politique aux Jeux des Iles


Par Aimé LEBON - Publié le Mercredi 12 Août 2015 à 05:21 | Lu 493 fois

La place de la politique aux Jeux des Iles
Les Jeux des Îles ne peuvent pas être en dehors du champ de la politique, parce que ce sont des peuples qui s'affrontent sur le terrain sportif et que l'ensemble des résultats qualitatifs et quantitatifs est dans une certaine mesure une évaluation pluridimensionnelle des pays participants.

Sur une période donnée, c'est aussi une auscultation de l'état de l'opinion de chaque pays qui contribue à l'opération selon ses capacités, ses ambitions et son coup d'œil sur l'avenir de la coopération dans l'Océan Indien.

La sphère du sport est pour partie incluse dans celle de la politique, parce qu'elle ne tient que par les investissements de tous ordres. C'est une affaire d'argent public, de mobilisation d'un peuple représenté par des athlètes et des supporteurs. C'est même hautement politique. Alors, le mieux est de sortir cette ambiance d'hypocrisie qui s'est installée ; le mieux est de partir des différents couacs enregistrés ici ou là pour bien asseoir les futures manifestations, mais en jouant ouvert sur l'opinion.

L'important est d'assurer devant le public la continuité en transmettant le drapeau des jeux aux responsables du prochain pays organisateur. Mais si la responsabilité de la France dans ce qui a été l'élément générateur des différents couacs a été mise en avant, celle des Comores doit être aussi éclairée : respecter la susceptibilité du gouvernement d'un pays ne veut pas dire qu'il faille pour autant se complaire dans le bain de l'hypocrisie. L'État français a clairement affirmé que la participation de Mayotte ne pouvait se faire que sous le drapeau bleu blanc rouge ; l'île de Mayotte étant devenue un département, il appartenait aux dirigeants comoriens, s'ils ne pouvaient admettre cette décision, de se retirer des jeux avant l'ouverture. Il n'est pas sûr que le bras de fer qu'ils ont engagé publiquement avec la France ne leur soit favorable à long terme, même si cette opération a peut-être été engagée pour faire monter les enchères. D'ailleurs, si une exploitation des richesses offshore se fait, la France reste leur meilleur appui dans le monde.
Ce n'est pas "le principe de l'intangibilité des frontières héritées de la colonisation" qui apporte la stabilité et le développement ; il n'y a qu'à voir, en Afrique, comment perdurent des guerres frontalières et des conflits sécessionnistes à l'intérieur des états, en raison souvent de "l'inadaptation de ce principe avec des exigences ethniques, culturelles et socio-économiques". Se retirer de la compétition pour revenir à la clôture reprendre le drapeau des jeux en vue de l'organisation des prochaines compétitions dans leur pays, comme si rien ne s'était passé, est une fuite en avant.

C'est par une cohérence constamment entretenue qu'un avenir durable de la coopération entre les îles se bâtit ; c'est par un dialogue ouvert à l'opinion publique des îles que les politiques, à tous les niveaux, doivent assumer leurs responsabilités, permettant, entre autres, au monde sportif, pour ce qui est de la partie propre de leur sphère, de mieux caler une charte des jeux. Mais rien n'est gravé dans le marbre.

Aux citoyens réunionnais de sommer les acteurs de la campagne des régionales d'éclairer les voies et moyens pour parvenir à une bonne coopération entre les îles ! Il leur reviendra en effet de décerner en décembre la médaille d'or récompensant le meilleur engagement de la Région sur ce terrain, d'autant que se profile à l'horizon une réforme territoriale donnant encore plus de pouvoir à cette collectivité.

Aimé LEBON
Bois-de-Nèfles Saint-Paul




1.Posté par " VIEUX CREOLE " le 12/08/2015 13:25

BRAVO , MONSIEUR AIMÉ LEBON !!! Voilà un article pondéré , objectif, étayé par des arguments solides et convaincants et qui fait le tour des questions soulevées par les" couacs" et ...des" fautes évidentes" relevés tout au long du déroulement des jeux des" Îles"...TOUTES LES PERSONNALITÉS CONCERNÉES DEVRAIENT S'EN INSPIRER POUR LES ANNÉES A VENIR !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes