Archivages - Zinfos974

La piste de Gillot abimée par l'A 380 et fermée

Mercredi 11 Novembre 2009 - 23:30

Un commentaire paru sur Zinfos vers 21 heures et visiblement rédigé par un fin connaisseur de l'aéronautique a éveillé nos soupçons. Selon lui, un "NOTAM" (Notice To Air Men) avait été émis ce matin concernant la fermeture de la piste 14 pour dégradations. Une piste habituellement réservée aux atterrissages et où s'est posé l'A 380 ce matin. C'est l'arrivée du Boeing 777-300 d'Air France quelques heures plus tard qui a dévoilé le problème. Explications.


La piste de Gillot abimée par l'A 380 et fermée
Simple coïncidence ou pur hasard ? La piste 14/32 où s'est posé le Géant des Airs a été fermée ce matin matin pour dégradations.

Un commentaire paru ce soir sur Zinfos a éveillé quelques soupçons sur un sujet évité de main de maître par le président de la CCIR lors du journal télévisé de RFO de ce soir.

A la question de Valérie Fillain concernant des problèmes rencontrés par les personnel navigants techniques (PNT) du Boeing 777-300 d'Air France lors de son arrivée, le président de la CCIR, ErIc Magamootoo, a répondu par la force du "principe de précaution". Pourtant, dès 5h30 heure GMT ce matin, un NOTAM a été émis.

Un "Notice To Air Men" émis à 5h30 GMT

Le NOTAM est un message sous forme de texte qui est dédié aux pilotes, de l'anglais Notice To Air Men (message aux navigateurs aériens). Ces messages, publiés par des agences de contrôle de la navigation aérienne, ont pour but d'informer les pilotes de ligne des éventuelles évolutions sur les infrastructures.

Il est édité en cas de modification d'une installation au sol, de présence d'obstacles ou de quelconque danger pour la navigation. En l'espèce à Roland-Garros, il s'agit d'une fissure dans la piste. Lors de la préparation d'un vol, le pilote doit consulter ces messages afin d'assurer une sécurité maximum pendant le vol et à l'atterrissage.

Ce message, dont une reproduction figure ci-dessous, indique que l'aéroport dont le code OACI (Organisation civile de l'aviation internationale) FMEE (Saint-Denis) a une de ses pistes fermée : "RWY 14/32 CLOSED DUE TO DEGRADATION" ce qui signifie que la piste (Runway) 14/32, donc orientée à 140 ° du pôle nord magnétique en approche classique, est fermée en raison d'une dégradation.

Le Boeing 777-300 d'Air France se pose sur la piste 12

Émis à 5h30 heure GMT, donc 8h30 heure Réunion soit 45 minutes après l'arrivée de l'A 380, ce NOTAM précise également que cette fermeture devrait être terminée au 14 novembre prochain à 7 heures locales : "C)2009-11-14 04:00:00". Des travaux étant logiquement programmés sur la zone abimée.

Cela a eu pour effet de modifier l'approche du 777 d'Air France vers 11 heures qui a du se poser sur la piste 12/32 réservée aux décollages, d'où une procédure d'approche différente en raison de l'orientation à 120° de cette piste contre 140° pour la piste 14. C'est un faible décalage en terme de positionnement de l'appareil mais il reste non négligeable.

C'est visiblement lors d'une des deux visites d'inspection quotidienne des pistes que des fissures ont pu être observées. Mais quelles sont les origines de ces dégâts au niveau du revêtement en goudron de la piste 14 ?

Selon une source interne à l'aéroport Roland Garros, la charge totale de l'A 380 lors de son atterrissage avoisinait les 350 tonnes, ce qui est très proche de la masse maximale de ce type d'appareil à l'atterrissage, soit 360 tonnes. L'avion était lesté par la présence de grands conteneurs remplis d'eau, répartis à l'intérieur de l'avion, pour figurer la présence de passagers comme si l'avion était rempli. Pourtant ce sont plusieurs fissures qui seraient découvertes chaque année.

Airbus affirme de son côté ne pas être responsable. Un de ses responsables et expert, qui était présent à bord au moment de l'atterrissage, a indiqué qu'il n'était pas au courant d'une dégradation quand le journaliste Henry-Claude Elma lui a posé la question lors du JT de ce midi sur RFO.

Toujours est-il que pour le moment les équipages des vols à l'arrivée et au départ et les contrôleurs aériens vont devoir composer avec une unique piste, la piste 12/32, nommée piste longue.

Les Mauriciens demandent l'allègement de l'appareil

On peut donc s'interroger sur l'origine de cette fissure et sur les raisons de la fermeture d'une piste où, pour la seule journée d'aujourd'hui, 18 vols civils sont programmés à l'arrivée. Quel a été le rôle de l'A 380 lors de son atterrissage sur une surface dont on sait que la densité est inférieure à celle du béton utilisé, par exemple à Roissy Charles de Gaulle à Paris ?

D'aventure, si le mauvais temps faisait son apparition et que la visibilité était mauvaise, les équipages en approche pourraient s'intéresser de plus près à l'hypothèse d'un aéroport de dégagement.

Toujours est-il que les autorités de l'aviation civile mauricienne ont demandé à ce que l'appareil soit vidé de son surpoids en eau pour son atterrissage à Plaisance....

L'image du Notam 14 valide - Image AIS ASECNA
L'image du Notam 14 valide - Image AIS ASECNA
Ludovic Robert
Lu 23299 fois


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

58.Posté par Anas le 26/11/2009 08:24

bjr je suis a la recherche d' information sur l'implantation d'une compagnie low cost a la réunion mais a travers la zone ocean indien contrairement a l'A380 !c'est pour mon projet du bac ! si qqun aurait des liens ou contact ce serait sympa !!

57.Posté par Jeff le 17/11/2009 15:16

rougeon, comment as-tu deviné que j'étais à la retraite?

J'ai jamais rencontrè, ni vu Monsieur Magamootoo (je mens, je l'ai vu à la télé), par contre la sécurité c'est mon hobby. Toi rougeon, ton hobby c'est de voir le mal partout?

Eh! bien moi aussi je vois le mal partout, (lol), l'aéronautique est un sujet qui passionne alors je prolonge mes interrogations en essayant de comprendre le pourquoi, donc je m'informe auprès de spécialistes pour ne pas commuiquer des infos bidons.

Shutt!!! c'est un secret entre nous deux.

56.Posté par rougeon le 16/11/2009 09:49

à jeff !
Tu boss ou ?
à Gillot ? tu n'as pas un devoir de reserve face à la presse ?
Sauf bien sur si tu es un protegé du KALIF

Arrete de proteger et de couvrir les erreurs de ta boite .

55.Posté par Gratman le 13/11/2009 17:09

Je complète mon post qui n'est pas parvenu entier :

(

54.Posté par Gratman le 13/11/2009 17:04

L'article est écrit pas des amateurs, c'est pas possible.... Je cite :

"D'aventure, si le mauvais temps faisait son apparition et que la visibilité était mauvaise ("Scaterred" ou "Few"), les équipages en approche pourraient s'intéresser de plus près à l'hypothèse d'un aéroport de dégagement."

Bon déjà Scattered et Few, ne correspondent pas à une visibilité, mais à une couverture nuageuse. Ensuite, bien souvent, il est plus gênant d'avoir un Overcast ou un Broken que les deux précédemment cités.
Et pour finir, à moins de conditions particulières de très beau temps, de durée de vol (

53.Posté par Jeff le 13/11/2009 07:51

Tu l'as bien dit Nico. Cambrone c'est du poil à gratter qui gratte où l'on ne s'y attend pas. Moi je le lis, sauf quand c'est trop long, c'est-à-dire pas très souvent, au risque de passer sur un truc super important, ce qui n'arrive jamais - lol -.

Surtout pas de censure.

52.Posté par Charly le 13/11/2009 07:49

Post 50 je suis ok avec toi.
Tant mieux si l'A380 est venu à la Réunion!
Pour le reste, y a toujours des cons.
A la fin du 19ème siècle des docteurs, des ingénieurs et autres "sommités" prétendaient que prendre le train aller faire éclater le vagin des femmes avec une vitesse de 100 km heure, alors un petit bobo sur la piste oui, ok mais bon il n'y a plus qu'à espérer qu'il viendra cet avion... et que tout sera fait dans les meilleures conditions.

Pour ce qui concerne l'autre (Cambronne) laisse le nous. Il faut pas le virer. On a besoin de rire dans ce monde de brute...

51.Posté par nicolas de launay de la perriere le 13/11/2009 00:17

franck, t'es plus que gonflant...si ce qu'écrit cambronne t'emmerde, encore une fois dès que lis l'identité de celui qui poste et qui commence par c a m b r o , sans aller plus loin, tu évites de lire ! gonflant, ces pères-la-censure !!

50.Posté par franck le 12/11/2009 21:23

post de cambronne (n°1) = Mr "je sais tout mais je ne connais rien"
ce type là devrait être interdit de forum

tant mieux si l'a380 est venu

49.Posté par Jeff le 12/11/2009 21:22

Volatile, merci. S'il n'y avait pas les les ladilafé, les amers de je ne sais quoi, on aurait rien à dire. Il se dit tellement n'importe quoi qui relève du fantasme, je suis d'accord avec toi il y a fort à faire pour essayer d'amener ou approcher à la réalité.

Les "je sais parce que j'ai entendu dire", ou "j'ai lu dans Voici" on en manque pas ici. D'accord avec toi Volatiles, essayer de dire ce qui est, c'est mal vu. Le mieux c'est de dire c'est la faute de truc, de machin, l'incompétence, le prix, les taxes et autres trucs qui excite, c'est cela qu'ils attendent.

Pourtant, il y a longtemps que les avions semblent attérir ici sans trop de problème, mais cela c'est pas drôle. Ah! un bon crash sur sainte marie, ou ailleurs, c'est cela qu'ils attendent les morphales du sensationnel. Ils pourront dire c'est la fôte de ceci ou cela.

Même quand les gens font correctement leur boulot, il faut critiquer, cela rassure sur sa propre médiocrité.

48.Posté par Jeff le 12/11/2009 21:06

Jeff lé bon pour aller fé la politique. Désolé, je n'ai guère envi de faire de la politique, mais ily a des sujets que je connais qui m'intéresse, et j'essaye de donner des infos pas trop farfelu comme celles que je peux lire, rien de plus,y comprs la votre.

Je ne me pose pas en expert, j'amenais un peu d'éclairage et de modération dans les propos que je lisais rien de plus. Cela ne vous a pas plu, car je ne vous brossais pas dans le sens du poil, c'est votre problème pas le mien.

La piste 14/32 sera réparée d'ici samedi, c'est l'essentiel. La sécurité de l'aéroport fait son boulot correctement, même plus qu'à Roissy ou CDG en vérifiant les deux pistes deux fois par jour.

Des fissures dans le macadam arrivent de temps à autre, il est possible que l'A380 soit la cause de dernière, à prouver, et alors cela va être réparé.

Vous êtes surement un expert en piste et accidentologies, désolé de vous avoir dérangé dans votre léthargie.

Vous voulez la polémique pour la polémique,pourqui pas, mais cela ne fait pas avancer le schmilblick.

Je vous trouve bien agressif et vous avez lu ce que vous aviez envi de lire et compris ce que vous aviez envi de comprendre, je n'y peux rien. l'exemple du crash était l'illustration des impondérables de la sécurité.

47.Posté par Volatile le 12/11/2009 20:24

@78ROSCOS76 : mais où êtes-vous allé chercher que c'est un équipage d'AF qui a signalé le problème sur la piste ? immédiatement après l'atterrissage de l'A380, il y a eu une inspection de piste. C'est même pour permettre cette inspection et un éventuel balayage que l'arrivée a été programmée si tôt le matin, afin d'avoir de la marge avant l'arrivée du premier vol commercial. Et c'est pendant cette inspection de piste que la fissure a été repérée. J'ai entendu la personne au sol annoncer à la tour que la piste resterait fermée jusqu'à nouvel ordre. Le NOTAM est sorti peu de temps après.
Seuls les avions légers ont été autorisés à atterrir en 14, avec pour consigne de se poser après le taxiway Bravo. Ceci afin de ne pas encombrer inutilement la 12.

Et ce matin après le décollage de l'A380, une nouvelle inspection de piste a été effectuée. Que je sache elle n'a rien dévoilé, ce qui n'est pas étonnant car l'avion était particulièrement léger, au vu de sa distance de décollage.

46.Posté par Jeff lé bon pour aller fé la politique ! le 12/11/2009 20:07

posts 25 et 27 :

"effectivement c'est un sujet que je connais un peu"… je m’attendais à voir Jeff répondre à la question précise posée post 25,
Mon fils qui a lu sa réponse a eu cette réflexion : "alala un boug va finir par lance a li en politique !"


"Il y a des impondérables malgré les sécurités mises en place et qui peuvent avoir de très graves conséquences, il suffit de se rappeler du crash du Concorde à Roissy. "

Si Jeff connaissait "effectivement un peu" son sujet, il n’aurait pas pris cet exemple (119 morts).

"Des incidents similaires (dont 57 éclatements de pneus) s'étaient déjà produits, notamment au décollage de Washington et de Dakar en 1979. Le même incident s'est produit 5 fois dans les années 1980-1990. Le pilote dut effectuer un demi-tour après l'éclatement d'un pneu ayant perforé l'intrados de l'aile, laissant s'échapper du kérosène, heureusement sans inflammation" : Source Wikipédia.

Le crash du Concorde (juillet 2000) n’était pas dû simplement au seul bout de ferraille qui trainait sur la piste.
La fragilité de l’aile était donc connue de tous et depuis longtemps. On aura réussi à quasi occulter le fait que ce problème avait même été discuté en conseil des ministres en octobre 1979 ! Quel ministre a été inquiété dans cette affaire ?
On en même arrivé à mettre en cause le matériau constitutif (titane) du bout de ferraille qui aura eu une incidence directe. « Parce que le titane est un alliage particulièrement résistant, il a provoqué l'explosion du pneu du supersonique français".
Le chaudronnier qui avait monté ladite pièce est sous le coup d'un mandat d'arrêt international depuis le 30 août 2005.

Dans une cascade correctement réalisée, le petit fusible finit par sauter avant le gros !

45.Posté par Volatile le 12/11/2009 20:04

Bien sur qu'il y en a des sondes Pitot, comme sur tous les avions.
Si tu fais référence à l'AF 447 ce qui est mis en cause ce n'est pas le principe des Pitot, mais un modèle bien particulier de chez Thalès, dont le système de dégivrage n'est pas suffisamment efficace.

44.Posté par vihache le 12/11/2009 19:07

@Jeff et Choupette : Et je rajouterai qu'il ne suffit pas d'apprendre les formules écrites par un chargé de comm pour devenir un bon communiquant !
Un bon communiquant est une personne qui sait faire passer une information avec beaucoup clarté ... pas comme a fait M. Magamotoo, de toute façon pour un avocat, il parle très mal ...

43.Posté par 78ROSCOS76 le 12/11/2009 19:07

Pour en revenir sur la fissure de la piste qui fait l'objet de cette discussion,ou est ou sont les véhicules qui surveillent comme à Orly ou à Roissy les pistes?
Pourquoi après l'attérissage de l'A380 une inspection n'a pas été faite??
A croire que les véhicules qui effectuent ces opérations ne le font pas avec sérieux.
Un pilote Air France signale une annomalie sur la piste.
Cette anomalie sans gravité aurait pu avoir des conséquences plus graves si les fissures avait été plus profondes à l'attérissage de l'avion Air France.
Ceci étant dit l'A..380 arrive en TEST à Gillot.s.S'agissant d'un vol d'essai,des mesures de sécurité plus pointues devrait etre adoptées .IL ne s'agit pas de routine dans le cas présent.
Si une inspection de la piste aurait été faites à Roissy avant le décollage du Concorde le crash n'aurait pas eu lieu.
A méditer

42.Posté par Basile le 12/11/2009 19:06

Certains ici ont le cerveau lent...

41.Posté par Jeff le 12/11/2009 18:27

Tu as raison, Choupette, mais je ne suis pas le chargé de com de Monsieur Magamootoo, alors je n'avais pas à suggérer une formule, je n'ai écris que ce qui me venait.

Il vaut mieux donner une formule qui permet de prendre du recul que de baffouiller ou parler langue de bois, c'est ce que je voulais dire.

Je reprends ton expression en la modifiant : je n'ai pas encore d'informations complètes mais...

40.Posté par Choupette le 12/11/2009 18:26

C'est pas vrai ! Y'a personne qui peut me répondre sur les sondes Pitot !!!
Ils auraient dû m'inviter, c'est la première chose que j'aurais été voir avant de monter là-dedans.

C'est bien la preuve que les détails (surtout importants) n'intéressent pas grand monde. Du moment qu'on a le Q assis dans 4 cm de plus.

:-)

39.Posté par Choupette le 12/11/2009 18:02

A 27.Posté par Jeff
"il aurait mieux valu dire : je ne sais pas...".
Je ne sais pas n'est pas une réponse mais un aveu d'incompétence. Dans ces cas-là, il convient de dire "je n'ai pas cette information mais...". Ce qui signifie que l'autre en face peut se tromper ou se trompe carrément.

what else ?

38.Posté par david le 12/11/2009 17:40

Toutes mes condoléances.

37.Posté par Jobard le 12/11/2009 17:40

Chopette, c'est pas vrai, il était habillé en moine le chauffeur belge de l'A380, une fois? Comment il a parlé avec la tour, en flamand? Remarque vaut mieux être un flamand (rose, c'est plus kitch) au cas ou l'avion volerais mal.

36.Posté par vihache le 12/11/2009 17:27

@michel rvn blanche : mais on s'en foue que les NOTAMs ont émis tous les jours !
Ce qu'on se préoccupe ici c'est que M. président de CCIR cause comme un politicard bien formé et qu'il ne répond pas à la question, ou à côté, ou nous prend pour des cons ... alors qu'il y a bien une information certifiée qu'est un NOTAM ; un NOTAM n'est pas une petite merde d'information vu qu'il y a la sécurité des gens en jeu.

@Jeff : oui, mais tout est une question de langage. Dire "Je ne sais pas, mais je peux vous assurer que des consignes très précises pour diagnostiquer et corriger les problèmes survenus récemment ont été prises, etc.".
Ce genre de discours et de franchise passe beaucoup mieux aux yeux de la population qu'un pataques pour embrouiller encore plus le public !

C'est comme le discours de M. P. Vergès qui a fait campagne il y a quelques années de cela en disant que sous son mandat la Région Réunion réalisera la nouvelle route du littoral ... et qu'ensuite il y a rien ... a part "Il faut faire plus d'études" , "Il faut plus d'€€€ de la part de l'Etat" , etc.
On n'est pas idiot et cette route, à part être un gouffre ... mais que dis-je un trou noir, on n'en verra pas la trace tant qu'il n'y aura pas une réelle prise de conscience des politicards ... et faire le chantage du style "Route du littoral ou Tram-Train ou MCUR car pas assez d'€€€ dans les caisse" c'est franchement gonflé ! Il faut mettre des priorités dans les projets et ne pas faire ce qui est inutile ou €vore ou chrono-phage !

35.Posté par Choupette le 12/11/2009 17:18

A 30.Posté par Centre psychiatrique à l'asile de Basile

Apparemment, vous n'avez pas saisi le côté ironique dans l'intervention de Basile. C'est du foutan, si vous préférez !
Pourquoi tout prendre au premier degré ?!

Moi, il m'a bien fait rire.

34.Posté par Choupette le 12/11/2009 17:04

23.Posté par Jobard
"Une petite note xenophobe (lol), il avait pas un nom bien français pour conduire un avion de not' peï."

L'habit ne fait pas le moine. Le nom du pilote (j'aurais bien aimé être à sa place, n'empêche !) est d'origine nordiste de la France.
Pourquoi croyez-vous qu'on a envoyé Colienne faire le reportage ? Il n'y a qu'un Belge pour bien prononcer ce nom-là. Van' der Stichel le ch se prononce k.. L'apostrophe (que j'ai ajouté) c'est pour la sonorité.
Et Colienne est Belge même si son nom est de consonnance française.

Il y a des sondes Pitot sur c't'avion-là ?

33.Posté par ANONYME le 12/11/2009 16:57

bon, comme les élections régionales l'est pour bientôt, il fallait bien trouver quelque chose pour éblouir les réunionnais et mette à zot plein la vue! et ben c'est ce que papa Vergès l'a fait! : faire venir l'A 380 à la Réunion et le tour l'est joué! maintenant que la piste l'est abimée - ça c'est pas son problème, lu lé pa né avec ça! parceque en grand homme politique que lu lé, lu la dû parler avec la bande experts et mi pense que lu connaissé que la piste n'aurait pas tenu - donc tout ça c'est stratégies politiques tout simplement.
confettis et paillettes, tout ça pour un tube en acier! en échange vote pour papa Vergès prochainement!
que néni!!!!!!!!!!!!niet!

32.Posté par Volatile le 12/11/2009 16:48

No offense taken Jobard

31.Posté par Jobard le 12/11/2009 16:20

My God, that was just a joke Volatile, nothing else. Je voulais parler de la présence des politiques ce qui n'était pas ton sujet, mais moi j'aime le décalé et le "mal t'a propos" alors j'ai rien trouver de plus idiot que d'ajouter un propos et pas de chance au tirage du numéro de post c'est ton post que j'ai utilisé; Scuse me Sir ou je beg ton pardon, comme tu veux. lol

30.Posté par Centre psychiatrique à l'asile de Basile le 12/11/2009 15:58

REPONSE A BASILE suite à son message du 12/11/09 14h12

Ou vas-tu Basile sur ton grand cheval perché ?

Si tu veux payer plein pot un voyage avion cela te regarde ce n'est pas pour cela que tu auras la meilleure qualité de services.
Si les citoyens comme tu l'écris te font "CHIER" passe ton chemin ce forum de discussions ne t'est pas destiné va voir des sites du genre "comment soigner mon cerveau"
Chacun est libre de donner son opinion bonne ou mauvaise cela s'appelle le respect de l'autre et évite tout conflit ou guerre.
Certaines personnes émettent des questions, des solutions et réponses intelligentes ce qui fait l'intéressement de ce tropic.

Quant à toi ta place n'est pas ici , laisse les gens s'exprimer en toute liberté et correctement

Un bon entendeur qui ne te salue pas un malpoli


29.Posté par michel rvn blanche le 12/11/2009 15:51

Pour la piste 14/32 je ne vois pas en quoi cela concerne le grand public de savoir qu'elle est fermée ou pas ! un NOTAM a été émis en direction du public concerné "les aviateurs".
Les pistes de Gillot ont été configurées pour les gros porteur et surtout pour les 777-300 de Air France et Air Austral car les charges au sol/par roue sont plus important pour les 777-300 que l'A380, même à Orly ils étaient obligés de renforcer les pistes pour les 777-300.
Tous les jours de part le monde des "NOTAM" sont émis pour des problèmes techniques mineur (exploitation possible avec un minimum de précaution)ou majeur (interruption du trafic).
Pour moi cette article et les question des journalistes de RFO, c'est comme un tempête dans un verre d'eau !!!

28.Posté par Volatile le 12/11/2009 15:44

@jobard : je me demande en effet où est ma tête, je ne comprends pas un traître mot de votre diatribe. J'évoque la communication autour de la piste endommagée, vous me répondez promo d'Airbus Industrie.
Au fait, pour votre information Airbus est un consortium européen, le fait que le patronyme du commandant ne soit pas français n'est pas vraiment surprenant. Et au risque de vous surprendre encore plus, sachez que l'équipage faisait systématiquement la radio en anglais.

@vihache : je n'ai pas entendu Magamootoo hier soir, je n'avais pas compris qu'il avait éludé alors que la journaliste lui a posé une question directe. C'est nul.
A propos des balises de radionavigation, il arrive qu'elles soient en panne, là encore la source d'information ce sont les NOTAMs et pour les lire régulièrement je peux dire que ce n'est pas si fréquent. Surtout, en ce qui concerne les avions de ligne, tous les moyens de radionavigation ne sont pas en panne en même temps ce qui permet d'utiliser les procédures alternatives.

27.Posté par Jeff le 12/11/2009 15:40

Jean de La Palisse, effectivement c'est un sujet que je connais un peu.

Je n'ai pas regardé RFO, hier soir, mais en lisant les posts, je suppose que Monsieur Magamootoo n'avait pas de réponses prêtes et a été pris de court, les investigations et les conclusions des techniciens n'étant pas encore finalisés. Il était acculé à apporter une réponse, et là je suis d'accord, il aurait mieux valu dire : je ne sais pas, mais avec le risque que cela soit alors mal interprété et que l'on crie à l'incompétence. c'est Kafkaîen.

Sarkozy a des chargés de com qui le briefe sur les sujets et les pièges possible avec les réponses à apporter. Il n'y a pas ce type d'accompagnement pour les politiques d'ici, en tous cas dans les interviews spontanés.

La réponse aurait pu être : les experts analysent le problème et nous prendrons les mesures appropriées pour la sécurité des voyageurs en transit à Gillot.

C'est toute la problématique de l'info qui veut des réponses immédiates, ce qui est compréhensible mais pas toujours possible.

Je ne suis pas persuadé de la théorie du fusible en matière de sécurité, ici à Gillot. Les procédures semblent bien respectées, il faut noter qu'une grande partie des techniciens de Gillot sont réunionnais, et de très bon niveau.

Il y a des impondérables malgré les sécurités mises en place et qui peuvent avoir de très graves conséquences, il suffit de se rappeler du crash du Concorde à Roissy.

Les pistes avaient été certainement vérifiées (comme elles le sont régulièrement) avant les arrivées et départs des vols de mercredi, maintenant attendons les conclusions, aux journalistes de suivre le sujet de près ce problème de fissure et les suites données.

Le 100% sans risque n'existe malheureusement pas.

26.Posté par vihache le 12/11/2009 15:14

@25 : oui, de ce que je sais (pas de sources officielles malheureusement...), les balises d'aéro-navigation de Gillot ne fonctionnent pas très bien ces dernières années ...

25.Posté par Jean de La Palisse à Jeff le 12/11/2009 14:48

"Technicien responsable" : Un technicien qui plus est, comme vous prenez la précaution de préciser avec le qualificatif "responsable", n’est pas un inconscient.


Et effectivement comme l’a montré un récent sondage à la suite de la série de suicides à France Télécom, un personnel préfère avoir un chef technicien. Ca veut dire ce que cela veut dire.



La solution pour les hauts gradés consistait à placer des "fusibles inconscients" dans la hiérarchie.



Jeff, vous semblez maitriser votre sujet et semblez avoir des entrées auprès de "la très pointilleuse direction de l'aviation civile".



Pourriez vous infirmer ou confirmer que le premier avion arrivé à Gillot le matin du 21 juin 2007 avait été obligé de faire des ronds en l’air en attendant le lever de soleil pour se poser parce que le balisage ne fonctionnait pas ni sur la petite piste ni sur la grande piste ?


24.Posté par 78ROSCOS76 le 12/11/2009 14:20

A JEFF

Seriez-vous un professionnel de l'avion ou agent d'un aéroport pour tenir ces propos que je ne conteste pas.??

23.Posté par Jobard le 12/11/2009 14:19

Volatile, tu dis : Il n'y a pas eu de communication en direction du grand public, c'est un fait, et sans doute une erreur car cela ouvre la porte à toutes les supputations, rumeurs etc.

Mais où as-tu la tête Volatile? Le gratin qui s'aglutinait à Gillot, c'était pour de la récup. politique. Le vol venait à la Réunion avec un équipage chargé de faie des essais, la Réunion était une étape comme une autre, je suis sur que le commandant a du rigoler quand il a vu le banc et l'arrière banc des politiques en mal de médiatisation. Les invités ont du être trié sur le volet car ne devait probablement être sur la "photo" que ceux qui étaient bien avec la clique Vergès/Ethève.

Marketing oblige, il n'allait pas faire la gueule non plus le commandant (d'art et) d'essai, il est payé aussi pour la promo d'Airbus Industrie, le bougre.

Une petite note xenophobe (lol), il avait pas un nom bien français pour conduire un avion de not' peï.

22.Posté par vihache le 12/11/2009 14:12

Je ne crois pas qu'il ait culture du secret. Les gens qui sont "le nez dans le guidon" agissent sur le terrain mais n'ont pas de temps à consacrer à l'info, surtout que l'info est quelque chose qu'il faut faire avec précautions. Il y a un service com à la CCI, et c'est à ce service qu'il faut s'adresser.


Le premier VIP d'un service de comm c'est son dirigeant, PDG, ou autre personne ayant une haute fonction dans son entreprise.
Et le gros problème des "politicards" est de, toujours dans plus de 95% des cas, éviter de répondre directement à la question par un pataques qui fait 36kms de long pour arriver à noyer le poisson !

Et pourtant la question de la présentatrice du JT de RFO hier soir était super simpliste "L'A380 a-t-il endommagé une des pistes de Gillot ?"
M. de la CCIR aurait très bien pu répondre "Oui", "Non", "Je ne sais pas", "En effet, mais ne vous inquiéter pas, tout est sous contrôle." "La CCIR va procéder à la réparation dans les plus brefs délais"
Mais non, il a préféré faire un petit paragraphe pour dire "gnagnignagna" qu'il ne sait pas sans le dire vraiment. C'est franchement prendre les correspondants qui écoute M. de la CCIR pour des "cons" et qu'il veut noyer le poisson ! Plus que de rassurer l'auditeur, il a réussi à créer de la méfiance autour de la question posée ... et la preuve en est cette information et ce NOTAM.

cf plus haut :
Un commentaire paru ce soir sur Zinfos a éveillé quelques soupçons sur un sujet évité de main de maître par le président de la CCIR lors du journal télévisé de RFO de ce soir.


Le surfaçage se fait selon les normes, c'est vraiment dire n'importe quoi que d'accuser la CCI que Gillot n'est pas aux normes. La direction de l'aviation civile est très pointilleuse quoiqu'en pense les "accusateurs".

Les pistes de Gillot sont aux normes, certes, mais il y a 2 ou 3 ans que les pistes ont été refaites, est-ce que les normes incluaient les contraintes mécaniques de l'A380 ?
Les pistes de Gillot sont peut-être aux normes, mais qu'en est-il de l'entretien ?

Ces fameuses normes sont tellement bien respectés qu'il me semble que Gillot est connu pour être un aéroport dangereux pour l'atterrissage des avions... d'après des rapports de pilotes et autres instances de l'air...

M'enfin je ne suis pas un expert en aéronautique pour dire quoi faire ou autre, mais je suis suffisamment intelligent pour comprendre ce que dit une personne et ensuite pour faire mon analyse et en tirer des conclusions. Et ce que je sais, c'est que M. qui préside la CCIR, nous prend pour des cons !

21.Posté par Basile le 12/11/2009 14:12

Font chier ces citoyens qui posent des questions, qui fouinent partout sur internet, qui interpellent... Pourquoi ne se contentent-ils pas de payer ?

20.Posté par Jeff le 12/11/2009 14:02

78ROSCOS76, c'est votre calcul. Soyez rassuré, il y a des personnes qui s'intéressent au sujet et qui font tout pour réduire les temps. Il y a des temps incompressibles, aux services obligatoires de régler les problèmes de flux.

Les personnes chargées de la plannification des vols devront trouver la meilleure organisation possible pour que tout soit fait dans les meilleurs délais. Ils devront d'abord identifier les postes qui ne doivent souffrir d'aucun retard sous peine de retarder l'ensemble du vol et pour cela ils devront s'appuyer sur un graphique Pert.

19.Posté par Choupette le 12/11/2009 13:48

A 6.Posté par joe
"Il faut aussi la qualité . "

Pour qui ? Donnez de la qualité aux gens et vous verrez ce qu'ils en feront. Autant donner de la confiture à un cochon !
Je suis méchante MAIS réaliste.

Lors d'un voyage en avion pour Paris(CORSAIR), j'ai dû m'asseoir sur un siège trempé par le passager précédent. Avec le petit carré de tissu posé dessus, on ne remarquait rien.
Au retour, même compagnie, arrêt pipi (?) à Madagascar, les toilettes étaient trempées du sol au plafond et le pq jonchait le sol. Je me suis retenue jusqu'à La Réunion.

Merde ! Attachez vos gosses ou apprenez-leur à vivre en société, quoi !

On pourra dire ce qu'on voudra sur telle ou telle compagnie. Au final, c'est l'attitude des gens qui est à revoir avant toute réclamation.
Vive les temps bénis où le passager était considéré comme un prince quand il prenait l'avion (AIR FRANCE) ! C'était vraiment la classe.

Petit tarif pour petit budget = qualité à l'avenant.
Pour ma part, je continue à respecter le personnel naviguant qui doit s'occuper de la faune que nous sommes quand nous montons à bord d'un avion.

18.Posté par Jeff le 12/11/2009 13:29

Je ne crois pas qu'il ait culture du secret. Les gens qui sont "le nez dans le guidon" agissent sur le terrain mais n'ont pas de temps à consacrer à l'info, surtout que l'info est quelque chose qu'il faut faire avec précautions. Il y a un service com à la CCI, et c'est à ce service qu'il faut s'adresser.

Une fois, un problème rencontré, il faut l'analyser, c'est un véritable travail que bon nombre des personnes qui réagissent, semblent ignorer et sont toujours prêt à brandir la théorie du complot. Les professionnels ne sont pas aussi machiavélique que les politiques.

Etre dans la "réaction immédiate" est parfaitement acceptable, car cela aide à dans bien des cas à accélérer la mise en place d'actions correctives.

Note : j'aime bien le post de boyer.

17.Posté par 78ROSCOS76 le 12/11/2009 13:14

Pour alimenter le forum sur ce dossier,il faut voir et lire:

"L'A 380 A T-IL LIEU DE DESSERVIR LA REUNION ? "

800 personnes 11 h00 d'avions c'est long (enregistrement,embarquement,débarquement,attente des bagages.)
. 3h00 avant décollage
11h00 en l'air
1h00 pour débarquer
1h00 pour les controles de police et de gendarmerie
1h00 pour récupération des bagages

TOTAL 17h00 ce temps calculé sommairement est près de la vérité.

Si retard de l'avion au décollage,problèmes météo,débarquement plus long que prévu passage des controles interminables, récupérations des bagages ,passage en douane.
Ce n'est plus 17h00 mais bien plus.
Vous voulez l'A380 ok vous paierez plus cher votre billet de transport et votre temps de parcours sera allongé.
Celui qui tirera profit de ce transport c'est en 1er AIR AUSTRAL
Plus de 800 passagers dans un avion pour eux c'est du bénéfice mais pas pour le voyageur.
FUTUR VOYAGEUR DE L'A 380,JE VOUS SOUHAITE BON VOL ET BEAUCOUP DE PATIENCE.

16.Posté par Volatile le 12/11/2009 13:11

Je ne crois pas qu'il y ait de "culture du secret", l'information de la fermeture de piste était connue, les NOTAM sont accessibles à tous. Il n'y a pas eu de communication en direction du grand public, c'est un fait, et sans doute une erreur car cela ouvre la porte à toutes les supputations, rumeurs etc.

Bref la piste a été endommagée, ce qui est surprenant car la charge par roue de l'A380, même chargé comme il l'était, est inférieure à celle d'un 777 300-ER et il s'en pose moins deux par jour à Gillot.
Il n'y a pas que la CCI qui puisse répondre (en fait, c'est même probablement la moins compétente pour cela, car ils ne gèrent pas les pistes).

En tous cas ce matin l'avion était vide de chez vide, il a décollé plus court qu'un ATR !

15.Posté par Si c'est Sarko le 12/11/2009 12:44

Si Sarko se pose alors là c'est un trou. Il est tellement lourd le "petit président" !

14.Posté par boyer le 12/11/2009 12:30

des auditeurs signalent l'arrivée à Gillot de claude hoarau et son tractopelle ; On est sauvé tout va être nettoyé nickel propre en un instant.

13.Posté par Questions à Jeff le 12/11/2009 12:29

Très bien, mais pourquoi l'Aviation civile ou les autorités aéroportuaires, ou les autres administrations, ne communiquent pas ? Pourquoi cette culture du secret ? Pourquoi, à chaque fois, on "découvre" les faits (merci Internet) ?

12.Posté par Jeff le 12/11/2009 12:21

C'est "intéressant" tous ces propos des "experts" de Zinfonautes. Par contre d'accord avec papapio.

Ce sont le plus souvent des interrogations justifiées, car on peut effectivement douté des choix "politique mais les réactions reposent aussi sur une méconnaissance de la problèmatique. La réaction immédiate sur l'évènement, c'est bien, mais pointer du doigt tel ou tel service comme par exemple comment la gestion des risques a été gérée?

Les techniciens responsables ne sont pas des inconscients, eux et leur famille voyagent et transitent par Gillot, ce ne sont ni des suicidaires, ni des criminels.

Ce passage de l'A380 est au frais du marketing du consortium Airbus Industrie.

La dégradation de la piste 14/32 (140°SE/320°NW) n'empêche pas l'aéroport de fonctionner, la 12/32 est en service.

Il va falloir modifier seulement la raquette de demi-tour car elle s'avère pas assez bien dimensionné pour l'A380. Le plus gros chantier sera l'aérogare l'agencement adapté du parking avion et pour mieux gérer les flux comme ledit si bien vihache.

Il est de même dans tous les aéroports interationaux qui recevront l'A380.

Personne ne se plaint de la précaution (gestion du risque) d'interdire décollage et atterrissage en cas de fortes pluies, (pb d'adhérence) de vent d'un angle de plus de 15° (de mémoire donc à vérifier) ce qui n'arrive pratiquement jamais à Gillot). Un vol d'essai sert à mettre à jour tous les risques, et tant mieux.

Le surfaçage se fait selon les normes, c'est vraiment dire n'importe quoi que d'accuser la CCI que Gillot n'est pas aux normes. La direction de l'aviation civile est très pointilleuse quoiqu'en pense les "accusateurs".

On peut critiquer beaucoup de chose sur les choix "politiques" mais sur la sécurité la Réunion fait très attention et à des compétences réunionaises de haut niveau.

11.Posté par 78ROSCOS76 le 12/11/2009 12:04

Laissons Gillot tel qu'il est.Pas besoin de rallonger les pistes,taxiways,aérogare etc...
2 pistes pour un trafic moyen ,il y a assez, comparez à Plaisance 1 piste et trafic plus important.
Toute modification d'infrastructure coute très cher à la collectivité.
Désolé pour les personnes qui pourraient bénéficier de faveur dans les offres de marchés de l'aéroport.
Enfin arretons de prendre les gens pour des gogoles,si le billet coutera moins cher,les taxes aériennes augmenterons.
IL faut bien payer la reconstruction,les modifications des infrastructures,les services d'entretien,les services de police et de sécurité en plus grand nombre,les services d'incendie en les services sanitaires,services d'entretien etc... etc ... etc....
Plus de 800 personnes dans un avion refléchissez un peu si les neurones marchent bien,un cas catastrophe,intoxication alimentaire,maladies,contamination ou autres cas Gillot est dans l'mpossibilité de gérer .y a t-il assez d'ambulances pour transférer tout ce beau monde?? Avez-vous penser à agrandir les hopitaux??
Nous connaissons vos réponses tout est organisé.
Pas de problème ça roule et vole bien.
QUAND LE MAL EST FAIT LES RESPONSABLES SE RENVOIENT LA BALLE POUR CONNAITRE LE OU LES COUPABLES ET CA DURE LONGTEMPS LES ENQUETES ET PROCES.
CE N'EST PAS APRES QU'IL FAUT PENSER QUE LE MAL EST FAIT MAIS MAINTENANT.
UN METROPOLITAIN QUI VOUS VEUT QUE DU BIEN.

10.Posté par Jean Fuma le 12/11/2009 11:11

1/ Pas mal de gens présents à l'aéroport savaient que la piste 14/32 était fermée, la nouvelle s'est répandue comme une trainée de poudre

2/ Le A380 qui s'est posé était lesté, mais dites vous bien que la version 830-840 passagers prévue pour Outremer 380 sera encore plus lourde... avec donc plus de contraintes pour la piste...

9.Posté par Lyz le 12/11/2009 11:09

Un bel article avec un vrai boulot de recherche, chapeau, ca se perd de plus en plus de nos jours, où on veut tellement etre premier sur l'info qu'on communique du bidon en espérant tomber juste.
Au final, sans le dire, on pense bien que c'est le gro navion ka tou kassé.
Quand je pense au nombre de spectateurs béats le nez en l'air hier....

1 2