MENU ZINFOS
National

La phrase polémique d'Emmanuel Macron à propos des salariés de GM&S


Par Zinfos974 - Publié le Jeudi 5 Octobre 2017 à 17:02 | Lu 5271 fois

La phrase polémique d'Emmanuel Macron à propos des salariés de GM&S
Les propos du Président Macron, en déplacement en Corrèze hier, ont provoqué un tollé. Alors qu’il lançait sa réforme de la formation professionnelle, Emmanuel Macron s’en est pris à l’attitude de certains manifestants, parmi lesquels des salariés de GM&S. "Il y a en a qui foutent le bordel, alors qu’ils feraient mieux d’aller regarder s’ils ne peuvent pas avoir des postes là-bas", a lancé Emmanuel Macron à Alain Rousset, le président de la région Nouvelle Aquitaine devant des journalistes. 

Des propos tenus alors que des salariés de GM&S, retenus par le service de sécurité avaient tenté de l’interpeller sur la liquidation de la firme.  

Les réactions d’élus de l’opposition de tous bords n’ont pas tardé dénonçant le "mépris" du Président pour les Français. 

En septembre dernier, Emmanuel Macron s'en prenait aux "fainéants" opposés à la loi Travail. En juillet, il parlait des "gens qui ne sont rien" et avant cela alors ministre de l'Économie, " d'illettrés" à l'abattoir de porcs Gad.
 




Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

55.Posté par margouillat974 le 29/10/2017 13:47

Très bien, continuons sur votre chemin de pensée : les nouvelles machines qui demandent de gros investissements et qui font disparaître des tas d'emplois, un état suffocant de sa dette dont il ne peut même plus payer les intérêts, la population exsangue ayant vendu son patrimoine et perdu toute ses économies, un chômage exponentiel, une agriculture empoisonnée. A ce stade, qu'est-ce qu'on fait? Parce que c'est cela, la triste réalité : l'argent ne circule plus et les efforts demandés au peuple ne servent à rien, sinon nous enfoncer encore plus dans un système qui n'en enrichit que quelques uns, toujours les mêmes. Comment concevoir sereinement qu'un dirigeant de société soient rémunéré plus 500 fois plus qu'un employé? Que les bénéfices de l'entreprise soient distribués d'abord aux actionnaires, alors que l'entreprise bénéficiant du C.I.C.E. n'en reverse pas une partie aux employés, ni n'embauche? ni n'investit? J e comprend bien que l'état doive financer les budgets, mais pourquoi toujours en prenant l'argent des plus pauvres? Les multinationales et leurs actionnaires ne réinvestissent pas : elles achètent le plus de biens, terres, industries que les peuples ont bâtis , avec la complicité de nos chefs d'état : quand il n'y aura plus aucun biens à vendre, ni de monnaies qui circuleront ; que va-t-il se passer, à votre avis, MOI PRESIDENT? ( et selon moi, on n'attendra pas aussi longtemps!)

54.Posté par Moi président le 10/10/2017 13:21

Quelques petits arguments que vous retrouverez régulièrement tout au long de votre entreprise d'évangélisation :

1. Gardez bien à l'esprit que sur le marché du travail, vous êtes les offreurs et l'entreprise est le demandeur.
En effet, c'est elle qui vous paie en échange de certaines obligations. Elle est votre cliente potentielle.
De même que vous, en tant que clients, vous cherchez la meilleure qualité au meilleur prix, l'entreprise est légitime en tant que cliente sur le marché du travail, de chercher la même chose. D'où les lois et ordonnances travail.

2. On me dit dans le post 50 : "telle entreprise délocalise (donc coûts réduits) et elle vend ses produits aussi cher que les entreprises qui fabriquent en France. C'est pas cool".
Et si elle vendait moins cher, en rapport avec ses coûts réduits, elle ferait crouler les entreprises qui produisent en France, qui seraient alors obligées soit de fermer ( => chômage), soit de délocaliser également ( => chômage). A moins de réduire les coûts du travail en France. Ca serait pas beaucoup plus cool, à mon avis.
Bref, si on veut se plaindre, on pourra toujours trouver un angle de vue adéquat pour le faire. Mais se plaindre sans rien proposer, ça n'amène à rien au final. Or nous en France, on est en quête de propositions, pas en quête de plaintes.

3. Que les entreprises cherchent par tous moyens à faire les meilleurs résultats possibles, apparemment ça vous contrarie.
Mais les entreprises doivent faire face à des besoins de financement pour investir dans les nouvelles technologies plus productives (pour rester au même niveau que les concurrents, ou les dépasser). C'est comme dans les guerres : on cherche à avoir au moins les mêmes armes que les ennemis potentiels.
Donc si on réduit par les taxes en tout genre le résultat de ces entreprises, elles deviennent de fait plus dépendantes de la finance pour investir.
Et après vous venez vous plaindre qu'elles rémunèrent leurs actionnaires au détriment des salariés.
Encore une fois, si elle fait ci ça va pas, et si elle fait ça ça va pas non plus.

4. Vous focalisez sur la finance, mais vous vous trompez de cible. C'est le progrès technologique qui pose problème. Une nouvelle machine sort, vous n'avez pas d'autre choix que d'investir dedans, sinon vous vous faites bouffer par les concurrents qui eux auront investi.
Vous investissez donc. Mais vous avez à peine le temps d'amortir votre investissement, que déjà on vous pond une nouvelle machine encore plus productive. Retour à la case départ. Et c'est à cause de ça, que les entreprises sont dépendantes de la finance. La finance est neutre, elle ne vous oblige pas à avoir recours à ses services. Bien sûr, elle préfère quand même que vous surviviez, sans ça elle perd un client et donc du chiffre d'affaires et des bénéfices.
Mais le vrai tyran dans l'histoire, c'est les entreprises qui délivrent la technologie au compte-goutte, au lieu de tout donner en une seule fois.
L'exemple le plus flagrant est le cas de Microsoft, avec ses Windows et Office qui changent tous les 3 ans. Dans le matériel informatique également (les cartes mères, les cartes graphiques, et les pilotes qui vont avec et qui déterminent la compatibilité matériel/logiciels).

5. Augmenter les taxes sur les importations pour favoriser les productions nationales, c'est une escalade dangereuse :
- vous taxez les importations : les prix augmentent
- les prix augmentent, les consommateurs pleurent : vous augmentez les salaires
- les salaires augmentent, les coûts de production augmentent : les prix nationaux sont à nouveau plus élevés que les importations
- vous re-taxez les importations, etc ...
- en attendant, avec l'augmentation régulière des coûts de production en France, on réduit d'autant nos capacités d'exporter
- aucune économie ne tient la route longtemps sans pouvoir exporter.

6. Il y a sur le net des sites qui vous proposent des simulations économiques gratuites (freeware). Puisque vous n'avez pas les capitaux suffisants pour monter votre entreprise et voir la réalité d'un autre point de vue, je vous conseille de télécharger ces simulations.

7. Pour finir : vous me lancez des exemples par ci par là. Oui, il y a peut-être des entreprises qui abusent (notamment en situation de monopole).
Est-ce pour autant qu'il faut punir toute l'économie sur le territoire ?
A titre de comparaison, des racistes se basent sur des faits ponctuels commis par des "étrangers" pour en tirer des conclusions sur tous les "étrangers". Vous ne rentrez pas dans leur jeu, vous leur dites "est-ce une raison pour mettre tout le monde dans le même sac ?".
Je fais pareil que vous, dans le cas des entreprises : je ne me base pas sur vos exemples pour généraliser sur l'entreprise et l'entreprenariat en général.

J'en reste là pour l'instant, car il paraît que 7 est un chiffre intéressant.
Mais réfléchissez bien et essayez de trouver des parades, car pour ma part je vous ressortirai ces arguments à volonté.
En plus de l'éternelle question sans réponse : comment ferez-vous quand il n'y aura plus de capitaux en France ? Quand vous serez les fiers citoyens d'un pays en voie de développement, cible de toutes les convoitises étrangères ?

53.Posté par Moi président le 09/10/2017 20:33

@ tous les posts d'où qu'ils viennent : pouvez-vous me dire enfin comment vous ferez quand tous les capitalistes français auront émigré pour continuer leurs affaires à l'étranger ?
(sachant que, respectueux des libertés individuelles et du droit à la propriété, vous ne les aurez pas délestés de leur capital)

52.Posté par thierrymassicot le 09/10/2017 18:48

@Tous les posts de "Moi président" : Une seule et dernière intervention avec toi.....As-tu regardé le "Cash investigation" il y a une quinzaine concernant "Lidl" et "Free"???????????????????????????

51.Posté par Moi président le 09/10/2017 16:00

@50 : Au final, on en arrive toujours au même résultat. Les entreprises partent, qui pour les remplacer ?

50.Posté par margouillat974 le 09/10/2017 10:14

Lors de trop-perçu versé par la C.A.F, Pôle-emploi, les erreur de facturation par le trésor public, on demande aux administrés de rembourser : pourquoi pas les entreprises qui délocalisent? C'est l'argent de la communauté qui a servi à leurs extensions et qui sert à leurs délocalisations : On paye pour qu'ils partent, c'est le monde à l'envers!
D'autre part, pour les étudiants des grandes écoles ( Centrale, Polytechnique, E.N.A. St-Cyr..°) il est bien stipulé dans leur engagement qu'au sortir de ces Ecoles, ils sont liés par contrat à l'état pendant au moins 10 ans et n'ont pas le droit de travailler pour le "privé".
Si un français prend une autre nationalité, il perd ses droits de citoyen en France , pourquoi n'en serait-il pas de même pour les entreprises? Renault délocalise , passe son siège social en Irlande et vend ses voitures au même prix que celles construites en France : vous trouvez ça normal?

49.Posté par Lol kaf le 09/10/2017 06:29 (depuis mobile)

Ça c est quelqu'' un qui parle sans connaître le chômage , sans connaître un smic pour nourrir sa famille et payé un loyer avc si peut d argent finir les fins de mois au ki , normale Mr est un business man dans l âme et sans état d âme pour les petit

48.Posté par Moi président le 09/10/2017 01:55

C'est ça, et puis si je quitte le pays pour adopter une autre nationalité, on me demandera de rembourser toutes les aides que j'ai perçues, les coûts des services publics dont j'ai bénéficié, etc ...
Mvdr ! (mort-vivant de rire)

En effet, c'est le capital qui dirige l'Etat. C'est bien de s'en rendre compte, ça prouve qu'il ne faut jamais perdre espoir en nos concitoyens. Continuer de répandre la bonne parole (en relais, ça fatigue moins).

Personnellement, le sort du plombier me touche autant que celui des grandes entreprises. J'éprouve un respect sincère pour l'entreprenariat, c'est d'ailleurs un peu (beaucoup) pour ça que je sacrifie de mon temps pour le défendre face à ceux qui le méprisent plus ou moins ouvertement et consciemment. Que les dieux Dollar, Yen et Euro (la trinité commerciale) les pardonnent !

47.Posté par margouillat974 le 08/10/2017 22:36

Les" Grandes Entreprises "ont toute reçu leurs cadeaux : contrats aidés non-marchand, baisse de cotisations et taxes, C.I.C.E. , augmentation du S.M.I.C.indexée sur les ( irréels) chiffres de l'I.N.S.E.E., sièges sociaux au Luxembourg ou en Irlande (imposition quasi inexistante). Par contre, le plombier du coin croule sous les taxes, va bientôt fermer sa boutique parce que "pas performant" au niveau des prix.

Si les Grandes Entreprises veulent délocaliser, qu'elles remboursent à l'Etat ( c'est à dire aux contribuables) toutes les aides, subventions et cadeaux fiscaux dont elles se sont goinfrer depuis des décennies!
Mais notre gouvernement jamais ne le demandera, : c'est bien la preuve que la finance nous gouverne et pas l'état!

46.Posté par Moi président le 08/10/2017 04:27

@ T Massicot : Il ne faut pas traiter mes propos hors de leur contexte. Je ne prônais pas, ni ne faisais de chantage.
Dazibao avait simplement évoqué la déclaration des droits de l'homme, et plus particulièrement les libertés individuelles.
Je lui ai donc répondu sur ces points-là en particulier.
Et j'ajoute pour illustrer :
- Décret d'Allarde (1791) : "Il sera libre à toute personne de faire tel négoce ou d'exercer telle profession, art ou métier qu'elle trouve bon"
- Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, article 17 : "La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n'est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l'exige évidemment, et sous la condition d'une juste et préalable indemnité"

Donc, si les entreprises désirent aller s'installer ailleurs, dis-moi comment on pourrait faire pour les empêcher, sans violer les libertés fondamentales qu'évoquait Dazibao ?
Même si un président justifiait de "la nécessité" publique pour prendre possession d'une entreprise, il lui faudrait la dédommager de manière "juste et préalable".
Crois-tu qu'en ce moment l'Etat ait les moyens de s'approprier des grosses entreprises de manière "juste" ?

Donc, à moins de violer les libertés individuelles, une entreprise fait ce qu'elle veut. Tout comme beaucoup de citoyens ont la liberté de choisir entre consommer étranger et consommer local, national ou européen.
Je n'ai fait qu'exposer la réalité en reprenant les arguments de Dazibao. Les libertés individuelles, c'est aussi pour les entreprises et les entrepreneurs.

Pour retenir les grosses entreprises, l'Etat leur fait des cadeaux fiscaux. Ca mécontente les gauchistes.
Par contre, quand il s'agit de faire des cadeaux fiscaux aux collectivités pour embaucher sous contrat-aidé, on trouve des gauchistes pour le réclamer avec véhémence.
Ca par contre, ça n'a pas l'air de t'interpeler plus que ça ; seulement mes propos. tu n'aurais pas comme un parti pris ?

45.Posté par thierrymassicot le 07/10/2017 16:43

@44 Moi président : C'est ce genre d'arguments plus fallacieux les uns que les autres qui sèment le doute dans la tête de ceux qui triment , arguments foireux balancés par Gattaz, son MEDEF et les patrons voyous!

-" Par exemple, celle de faire l'activité qu'il veut, où il veut. Donc si un entrepreneur en a marre de se faire plumer en France, il peut reprendre son capital et aller exercer son activité ailleurs dans le monde." Donc pour toi les GAFA qui font ce que tu prônes font juste de l'optimisation fiscale et c'est bien???

-"Le jour où tous ceux qui ont du capital feront ça, il n'y aura plus personne pour faire grève, car il n'y aura plus de travail. Et pour attirer des investisseurs étrangers en France, alors que c'est plus avantageux ailleurs, eh bien je vous souhaite bonne chance.
Les ultra-libéraux défendent justement ces libertés individuelles, car dans le cas de l'entrepreneur, on a bien raboté sur leurs libertés (liberté contractuelle notamment) au profit des salariés. Si vous ne me croyez pas, lisez le code du travail."

Avec cette horreur que tu balances en guise l'épée de Damoclés, que veux tu dire? Que pour concurrencer la Chine, le Cambodge sur les produits manufacturés, la protection des travailleurs, la sécurité sociale, au nom de la compétitivité c'est le modèle de l'Asie du sud-est qui doit être normatif??? Et puis donc, par la suite,retour au XIXème concernant les normes sociales et le droit du Travail!!! Et puis si en face, ils "haussent le ton" en Asie ou en Amérique du Sud, on rétablit l'esclavage, le servage au nom de la sacro-sainte compétitivité???????Et bien non, Monsieur "Moi Président", c'est notre façon de voire les choses, de protéger l'Humain qui doit devenir la norme et pas le contraire, le moins-disant, le dumping social, doivent être combattu partout par l'Europe et l'Occident...

44.Posté par Moi président le 07/10/2017 14:42

@Dazibao :

Oui, la grève est un droit, mais elle est encadrée, en particulier par la jurisprudence. Elle ne doit pas être abusive, avoir des motifs qui ne sont pas directement liés à l'activité professionnelle de ceux qui la font.

Vous parlez des libertés individuelles dans votre post 38. L'entrepreneur a aussi ces libertés individuelles, du moins en principe. Par exemple celle de faire l'activité qu'il veut, où il veut. Donc si un entrepreneur en a marre de se faire plumer en France, il peut reprendre son capital et aller exercer son activité ailleurs dans le monde.
Le jour où tous ceux qui ont du capital feront ça, il n'y aura plus personne pour faire grève, car il n'y aura plus de travail. Et pour attirer des investisseurs étrangers en France, alors que c'est plus avantageux ailleurs, eh bien je vous souhaite bonne chance.
Les ultra-libéraux défendent justement ces libertés individuelles, car dans le cas de l'entrepreneur, on a bien raboté sur leurs libertés (liberté contractuelle notamment) au profit des salariés. Si vous ne me croyez pas, lisez le code du travail.

Pour les frais de maquillage, de coiffure et autres, il est vrai que ça paraît scandaleux.
N'oubliez pas toutefois que ces maquilleurs et coiffeurs n'ont pas de vie familiale, ils sont sur la route en permanence, comme le président de la république.
A rapprocher avec ceux qui trouvent insurmontable le fait d'aller travailler au-delà d'une certaine distance de leur domicile familial.
Enfin, on peut comprendre que, le système existant bien avant Macron, il avait certainement d'autres préoccupations dans le cadre de ses fonctions, que de s'occuper de ces choses-là.

43.Posté par thierrymassicot le 07/10/2017 12:55

@42Dazibao...Et encore il faut compter le "Demak'up"........... Sinon après "'ça fout le bordel" pour que la prochaine couche de fond de teint adhère correctement sur le visage jupitérien...

42.Posté par Dazibao le 07/10/2017 12:00

"Les frais de maquillage du président de la République ont atteint 26 000 euros pour les trois premiers mois du mandat d'Emmanuel Macron, a indiqué l'entourage du chef de l'Etat à Paris Match, confirmant une information du «Point». Deux factures de 10 000 et 16 000 euros ont été émises par une maquilleuse professionnelle, qui avait déjà travaillé durant la campagne présidentielle".
.............................................

Je trouve ces dépenses bien plus scandaleuses que le fait que quelques grévistes manifestent.

Un simple calcul démontre que MACRON dépenserait plus de 100.000€/an pour se maquiller. Et vous trouvez cela normal ? A mes yeux (non maquillés) , cette dépense, contrairement à cette manifestation, fout le bordel dans les finances publiques.

41.Posté par Dazibao le 07/10/2017 11:55

@40

Eh bien il faut saisir les politiciens et exiger que l'on change la Constitution. Soit on a droit de faire grève, soit on a pas droit.

Faut savoir ce que l'on veut. Nos lois actuelles donnent le droit de faire grève. Dès lors, un président ne peut pas user de mots humiliants envers ceux qui font ce que la loi autorise.

Il est certain qu'il y a des abus (les permanents sont payés, les grévistes ne le seraient pas selon vous). Faut donc choisir et définir les règles.

A titre d'exemple: parmi les parlementaires, il y en a qui siègent et ils en a d'autres qui battent carré et pourtant ils sont malgré tout payés.

C'est trop facile (je parle du président) de critiquer "la rue" qui selon lui ne fait pas la démocratie. Cependant, récemment, cette même rue l'a fait reculer à Mayotte (problème du retrait des visas Balladur). Les "Mayottais" ont manifesté, Macron a reculé. C'est donc bien la rue qui commande. D'ailleurs, la Constitution précise bien que le pouvoir souverain appartient au peuple.

40.Posté par jlc le 07/10/2017 10:47

Bonjour! les responsables syndicales qui incitent les ouvriers à faire grève ne perdent pas de salaire,mais les ouvriers oui, la cfdt dit qu'il y a grève mais ne défile pas soit il défile que le soir après leur travail.

39.Posté par Naudech34 le 07/10/2017 10:32

Je trouve que le général de Gaulle en nous parlant de " Chienlit " était plus classe !
Il est vrai que le Général était Unique et que tous ceux qui s'y réfèrent ont encore du pain sur la planche avant d'arriver à son charisme.

38.Posté par Dazibao le 07/10/2017 00:07

Le droit de grève en France est un droit à valeur constitutionnelle (alinéa 7 du Préambule de la Constitution de la Quatrième République).

Préambule de la Constitution du 27 octobre 1946

1. Au lendemain de la victoire remportée par les peuples libres sur les régimes qui ont tenté d'asservir et de dégrader la personne humaine, le peuple français proclame à nouveau que tout être humain, sans distinction de race, de religion ni de croyance, possède des droits inaliénables et sacrés. Il réaffirme solennellement les droits et libertés de l'homme et du citoyen consacrés par la Déclaration des droits de 1789 et les principes fondamentaux reconnus par les lois de la République.

5. Chacun a le devoir de travailler et le droit d'obtenir un emploi. Nul ne peut être lésé, dans son travail ou son emploi, en raison de ses origines, de ses opinions ou de ses croyances.

6. Tout homme peut défendre ses droits et ses intérêts par l'action syndicale et adhérer au syndicat de son choix.
............................

"Il y a en a qui foutent le bordel,.....".

Par cette phrase, ce président méconnait le droit. Que pensent-ils de ceux qui foutent le bordel par leur mauvaise gestion de la France ?

M. MACRON, il faut raison garder. Le peuple (enfin une partie) vous a porté au pouvoir, il vous faut donc respecter ceux-là. On vous élu pour gérer pas pour polémiquer. Bossez.....

37.Posté par margouillat974 le 06/10/2017 20:45

Merci Nativel de remettre "les pendules à l'heure". ( et encore, vous avez oublié de mentionner le prix de l'autoroute!)

36.Posté par thierrymassicot le 06/10/2017 20:26

@35Nativel: Voici un beau résumé que les aveuglés ne sauront voir(pour cause!) Néanmoins ça conforte "les comme moi" de la justesse de notre pensée. Merci à toi...

35.Posté par nativel le 06/10/2017 16:53

Vous savez ce que ca veut dire "fouteur de bordel" dans l'esprit de macron:
ca veut dire qu'il s'imagine que si vous perdez votre travail dans une usine d'emboutissage à La Souterraine (Creuse) Vous pouvez aller travailler dans une usine de fonderie à Ussel (Corrèze)

problème n°1: la distance, Ussel est à 140Km de la Souterraine par des routes pourries qui traversent le plateau de Millevache et celui de la Courtine, l'hiver routes enneigées assurées et au moins 3 h de route aller, on peut aussi prendre l'A20 puis l'A89 ca fait 200 km mais en été on ne met que 2 heures, l'hiver c'est un peu plus dur. Donc 5 a 6h de trajet par jour.

problème n°2: quand on habite à La souterraine (5500 habitants) depuis des années et qu'on y a investi dans une maison, il est impossible de la vendre sans perdre une somme importante (et encore après disparition des emplois il est sans doute possible qu'on ne puisse pas la vendre du tout), déménager à Ussel ou l'immobilier est plus cher pose un vrai problème financier a des gens qui sont des ouvriers majoritairement payes au SMIC.

problème n°3: Des ouvriers travaillant a l'emboutissage de tôles peuvent ils travailler à la fonderie, même si comme dit macron "il y en a des qualifiés", le monde ouvrier n'est pas un monde ou les postes sont interchangeables, un ouvrier d'usine a généralement des compétences acquises pour un travail particulier et n'est pas immédiatement employable sans formation à un autre poste.

Alors tous ceux qui bavent en donnant raison à macron contre ces "fainéants" en vivant à la Réunion:
Accepteraient t'ils d'aller bosser pour le smic a 2h de chez eux (Saint Denis - Cilaos par exemple)?
Accepteraient t'ils de vendre a perte leur maison à St Gilles pour aller vivre en appartement à Salazie?
Dés qu'une antenne de GSM (ou une carrière) s'installe a coté de leur case ils braillent par ce que ca leur fait perdre de la valeur!
Qu'ils la ferment, a la Réunion on est des privilégiés a coté de ceux qui vivent dans la campagne profonde Française, allez vivre au fond de la Creuse ou de la Lozère et vous saurez ce que c'est de ne pas avoir accès aux services publics, de ne pas pouvoir vendre sa maison en cas de besoin, de ne pas trouver du tout de travail sur place, de ne pas pouvoir aller chez le médecin car il n'y en a plus, ni de boulanger, ni de bureau de poste...
Alors un peu de décence avec les gens qui vivent dans ces régions.

34.Posté par thierrymassicot le 06/10/2017 16:23

@33 mi dit sake mi pense : Non, non on la fermera pas! Comme je l'ai dit précédemment, Macron, c'est le choléra, Le Pen, c'était la fièvre Ebola.. Le choléra, on peut le soigner, en revanche Ebola on meur à plus de 95%....Et puis de toute manière, lors du fameux débat, la France entière a vu qu'elle était complétement folle et incompétente comme ce n'est pas permis..Le FHaine ne représente plus rien, c'est un astre mort!

33.Posté par mi dit sake mi pense le 06/10/2017 13:30

ceux et celles qui ont voté MACRON ou l'ont fait pour ne pas voter MARINE LE PEN, hé bien , fermez -la et assumez votre vote!

32.Posté par zamal le 06/10/2017 13:08

La françe est un pays foutu avec se genre de commentaire qui dénigre les travailleurs surtout les plus pauvres

31.Posté par Le Jacobin le 06/10/2017 13:02

Bravo Président Macron, vous avez parlé le même langage que les ouvriers en majorité de la CGT pour qu'ils comprennent au plus vite, ce n'est pas au président de chercher du travail pour les uns et les autres il faut se bouger le fion. A force de bloquer toute évolution on finit par travailler sur des machines qui ne sont plus productives=chômage à la clef parce que la chine n'attend pas l'inde non plus encore moins le Brésil.

Le salarié Français est le plus protégé au monde à tel point que son cerveau est congelé, sponsorisé par des syndicats obtus, aveugles, profiteurs. Je dis OUI il faut des salariés au CA des grandes entreprises, pas pour espionner commenter, pour construire. Qu on arrêter de foutre le bordel.

JE SUIS EN MARCHE!!!!!JE SOUTIENS LE PRÉSIDENT MACRON.

30.Posté par thierrymassicot le 06/10/2017 12:55

@28jlc Bonjour également, et bien vu ton statut, vu l'augmentation de la CSG que tu vas payer sans compensation, etc...etc...Tu n'es pas rancunier, c'est bien, il faut des gars comme toi pour qu'une politique scélérate soit mise en oeuvre...De tout temps, en tous lieux des "suiveurs" se sont couchés pendant que les autres se levaient.....

29.Posté par GIRONDIN le 06/10/2017 10:49 (depuis mobile)

14. thierrymassicot
Bien vu !
T'as les no du loto de ce soir ?

Merci d'avance


15. thierrymassicot
C'est important de rappeler le pedigree de ce type !



28.Posté par jlc le 06/10/2017 09:57

@ A post 14 Thierry massicot

bonjour! je suis simple fonctionnaire cat C.

27.Posté par cmoin le 06/10/2017 09:44

GMD à eu un repreneur,et pourtant que font-ils?Grève!Alors que la plupart des emplois sont sauvés!Du grand n'importe quoi!

26.Posté par Mass le 06/10/2017 09:44 (depuis mobile)

Ces personnes qui manifestaient ont refusé un emploi chez Peugeot et Renault car éloigné de leur domicile d'où le coup de gueule de Macron.

25.Posté par vanille le 06/10/2017 07:53

Bof, c'est du Macron, tout simplement.

24.Posté par almuba le 06/10/2017 07:48

Macron a entièrement raison.
Il faut appeler un chat un chat, n'en déplaise à ceux qui préfèrent tortiller du c...pour c.....droit.

23.Posté par malzack le 06/10/2017 07:14

Je rete entièrement satisfait de Mr Macron. Il donne de l'air. C'est qui le paton ?

22.Posté par cmoin le 05/10/2017 23:50

Rien de choquant!
Ce n'est que la vérité!

21.Posté par Maskagaz le 05/10/2017 22:47

Post 14 et 15: Monsieur Thierrylasticot, vous avez parfaitement le droit de ne pas aimer Macron, mais votre vulgarité va finir par me faire douter des bienfaits de la liberté d'expression. Vous nous traitez de lèche que-cul, mais vous me paraissez suce pet...

20.Posté par Perplexe le 05/10/2017 22:06

Alstom qui est acheté par l'Allemand Siemens et Le chantier naval de St-Nazaire qui passe sous le pavillon italien...

Deux fleurons de l'industrie française qui filent à l'étranger en 5 mois de présidence Macron...

C'est Macron qu continue à foutre le bordel en France, comme ses prédécesseurs... Et ça ne fait que commencer !

19.Posté par Fidol Castre le 05/10/2017 21:59

Malgré mon mépris pour le socialiste Macron, il a raison sur ce coup-là !
Le syndicat à la française, quelle plaie ! Quel cancer ! Quelle corruption !

18.Posté par igard pazot le 05/10/2017 20:18

PENSEZ PRINTEMPS LES AMIS!!!!!

\xF0\x9F\x98\x81 \xF0\x9F\x98\x81 \xF0\x9F\x98\x81

17.Posté par Gogote le 05/10/2017 20:11 (depuis mobile)

comprend pa band syndicats GMS la d''un côté i dia zot soi i liquide soi na un i reprend la bana pou rale le train parce que i reprend pa tout employé.. Déjà le bougue pa trop cho pou reprend zot l''entreprise l''état la taz a li et pa bon meme pou zot

16.Posté par JORI le 05/10/2017 20:06

11.Posté par aergaerg le 05/10/2017 19:17
Et vous , quel est votre intérêt en faisant volontairement des amalgames??.

15.Posté par thierrymassicot le 05/10/2017 20:00

Macron, le philosophe! et en même temps, son gimmick préféré, est véritablement un imbécile sociale...Les illettrés de chez GAD, aujourd'hui les fouteurs de bordel de chez GM&S, hier........Allez, c'est parti!!:


1« Si j’étais chômeur, je n’attendrais pas tout de l’autre, j’essaierais de me battre d’abord. »
2. « Il faut des jeunes Français qui aient envie de devenir milliardaires. »
3. « Bien souvent, la vie d'un entrepreneur est bien plus dure que celle d'un salarié, il ne faut pas l'oublier. Il peut tout perdre, lui, et il a moins de garanties. »
4. « Il y a dans cette société une majorité de femmes. Il y en a qui sont, pour beaucoup, illettrées. »
5. « Le libéralisme est une valeur de gauche »
6. « Les salariés doivent pouvoir travailler plus, sans être payés plus si les syndicats majoritaires sont d'accord. »
7. « Le FN est, toutes choses égales par ailleurs, une forme de Syriza à la française, d'extrême-droite. »
8. « Je n'aime pas ce terme de modèle social. »
9. « Être élu est un cursus d'un ancien temps. »
10. « Vous n'allez pas me faire peur avec votre t-shirt, la meilleure façon de se payer un costard c'est de travailler. »
11 Les britanniques ont la chance d’avoir eu Margaret Thatcher
12 Je dis aux jeunes : « ne cherchez plus un patron cherchez des clients »
13 « La France est en deuil d’un roi »
14 « Je suis pour une société sans statuts »
15 « Je ne suis pas là pour défendre les jobs existants »
16 « Le chômage de masse en France c’est parce que les travailleurs sont trop protégés »
17 : Il qualifie ceux qui, au sein du PS, s’opposent à sa loi (308 articles réactionnaires dont le travail le dimanche, de nuit, ou la privatisation du don du sang) de « foyer infectieux »


Bon alors, les pro Macron, vous êtes toujours d'accord avec "Jupiter"...............Je me dois de le rappeler, toujours voter et revoter Macron Face à Le Pen! Merde quel choix pourri: le choléra mieux qu' ébola!!!!!!!!!!!!

14.Posté par thierrymassicot le 05/10/2017 19:50

@5Maskagaz, @12jlc: Vous foutez quoi dans la vie??? Vous êtes entrepreneurs? Ou simplement pratiquez le léchage d'anus de votre hiérarchie????

13.Posté par PATRICK CEVENNES le 05/10/2017 19:40

fukcd473
GM&S est donc cette fameuse et fumeuse entreprise en liquidation parce que les industriels de l'automobile sont allés voir ailleurs pour référencer d'autres équipementiers à moindre coûts, normal pour ma part, et qui aurait été reprise par GMD. Les médias nous gavent que le patron de GMD a racheté avec ses fonds propres GM&S, mais ce même patron a solliciter l'État, PSA et Renault.à hauteur de 15M€.
Concept bien franco-français pour gagner de la paix sociale.

Macron a bien raison de se lâcher (travail = costard, gare = on croise des gens qui réussissent et d'autres qui ne sont rien, Athènes = ne cèdera pas aux fainéants, etc.. j'adhère.
Les salariés de GM&S encartés CGT, des fouteurs de merde par excellence.

Travailler dans une fonderie, tout le monde pense à métier salissant. Une idée reçue ou presque. Dans mon cursus post-bac je me souviens d'avoir durant un trimestre appris le moulage-sable. La résistance des matériaux en laboratoire. Une véritable science. Mais ces enseignements qui ne m'ont servi à rien par la suite.

12.Posté par jlc le 05/10/2017 19:31

Bonsoir! Macron est le seul à dire ce qu'il pense et il a raison, les syndicats et le parti de gauche foutent la merde en France et dans les entreprises.

11.Posté par aergaerg le 05/10/2017 19:17

Oh la la c'est le rdv des collabos du système ici ? Au lieu d'être solidaire face au mépris d 'E. Macron, vous optempérez comme de braves larbins. A moins que vous faites partis de la classe des 1% des plus riches, ou bien vous êtes maso, c'est quoi votre intérêt ?

10.Posté par Moi président le 05/10/2017 19:15

Les réactions d’élus de l’opposition de tous bords n’ont pas tardé dénonçant le "mépris" du Président pour les Français.


1) Quels élus ? Ca aurait été bien d'avoir leurs tweets pour illustrer cette phrase.

2) Si on peut parler de mépris, c'est évidemment de mépris pour les manifestants présents ce jour-là, pas pour "les Français".
C'est pour ça que ça serait bien d'avoir les tweets des élus vaguement évoqués, pour savoir s'ils ont vraiment un problème de compréhension ou pas.

9.Posté par SPARTACUS974 le 05/10/2017 19:14

Si Micron n'était pas protégé en permanence par les forces dl'ordre ,il pourrait très vite se retrouvé en slip ...Son mépris des travailleurs ,du monde réel insultent la fonction présidentielle .Au lieu de rassembler le pays,il l'emmène vers l'explosion sociale,le chaos...Il peut continuer à vivre dans son roman photos à la sauce Gala Paris Match mais tot ou tard,il va se prendre la réalité dans les dents et là,il tombera de haut....

8.Posté par GIRONDIN le 05/10/2017 18:58

macron fils de sarko et de Hollande, ou le mélange du pire !

Dans la même vaine que le casse toi.... Les sans dents....

Quelques personnes qui manifestent foutent le bordel imaginez ce que ça peut être un type qui arrive à mettre des milliers de manifestant dans la rue...!
On peut l'appeler comment ce type ?

7.Posté par klod le 05/10/2017 18:58

boug là y dit sak na pou dit ................. ou pas . l'avenir nous le dira .

6.Posté par Leinad le 05/10/2017 18:55

Des "gens qui ne sont rien", des "fainéants" "illettrés" et "qui foutent le bordel, alors qu’ils feraient mieux d’aller regarder s’ils ne peuvent pas avoir des postes là-bas"....
Le Président MACRON serait-il à La Réunion?

Humour métis (pas tout à fait noir)!!! LOL

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes