Education

La philo dès la Seconde à partir de 2011

Jeudi 18 Novembre 2010 - 15:34

La philo dès la Seconde à partir de 2011

Le ministre de l'Education nationale, Luc Chatel, a profité de la Journée mondiale de la philosophie pour annoncer que, dès la rentrée prochaine, l'enseignement de la philosophie allait être expérimenté à partir de la classe de Seconde. Jusqu'à maintenant, il fallait attendre la Terminale pour avoir ses premiers cours de philo. Son épreuve au baccalauréat, traditionnellement la première, est particulièrement redoutée des étudiants, notamment en section Littéraire où le coefficient est important. 

Pour autant, la matière "philosophie" ne sera pas inscrite sur les emplois du temps des élèves. Comme l'explique le ministère, "l’enseignement de l’Éducation civique, juridique et sociale (ECJS) des classes de Seconde et Première sera notamment ouvert aux professeurs de philosophie, qui pourront ainsi aborder les notions au programme sous un angle spécifiquement philosophique".

Par ailleurs, "les professeurs de philosophie pourront, par exemple, participer à l’accompagnement personnalisé ou aux enseignements d’exploration proposés en classe de seconde, ou encore intervenir de manière ciblée au sein des cours d’autres disciplines pour en éclairer la portée philosophique", précise le ministère.

Des nouveautés qui ne modifient "absolument en rien l’enseignement de la philosophie en classe terminale, que ce soit dans son statut et ses finalités ou dans ses programmes et ses horaires".
Lu 1749 fois



1.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 18/11/2010 15:51

J'ai un sujet a suggérer alors:
"L'école de la République se doit elle d'être Libre, Égalitaire et Fraternelle ?
exposer les motifs du renoncement des Rectorats a en respecter la teneur vis a vis des Pères ou a donner une contrepartie Éducative équitable aux seuls droits des Femmes en éducation civique ...

L'illégalité et l'immunité corporatiste avec lesquelles une Institution comme l'Éducation Nationale, bafoue les lois Françaises, vous semble t'elle compatible avec l'effort surhumain demandé aux citoyens pour maintenir ses privilèges ?... Le Rectorat doit il être justiciable et responsable ?

2.Posté par noe974 le 18/11/2010 16:01

Très bonne initiative pour les élèves mais y aura-t-il assez de profs de philo ?

3.Posté par boyer le 18/11/2010 16:04

l'occasion de faire remarquer que la cour des comptes vient de faire le constat que la suppression des 40.000 postes supprimés depuis 2008 n'a été que de 138 millions d'euros.

Une paille par comparaison avec les 15 milliards d'euros d'économies qu'une réforme des niches fiscales pourrait rapporter.

4.Posté par noe974 le 18/11/2010 16:42

Je disais que c'était bien de commencer à faire réflèchir les lycéens dès la seconde :
1)ils sauront qu"il ne faut pas suivre les adultes qui les poussent à la grève
2)ils ne seront pas des moutons de Panurge qui suivent les beaux-parleurs
3)ils deviendront des bons citoyens de demain responsables

Voilà pourquoi c'est une bonne initiative de notre ministre

5.Posté par manu le 18/11/2010 18:01

N'importe quoi... déjà qu'on comprend que dalle en terminale, on veut formater notre pensée... je plains ce qui vont subir ça !!

6.Posté par ptit rhum le 18/11/2010 18:47

La réforme des terminales est pour la rentrée 2012.
Il semblerait qu'il manque un certains nombre de professeurs de philosophie dans l'académie.
L'époque n'est plus au recrutement mais au départ sans remplacement.
Ou en sont les nouveaux programmes pour les classes de terminales?
À la rentrée 2011 c'est vrai, il n'y aura pas de changemnt.
En avril 2012 il devrait se tenir une élection présidentielle.
À la rentrée 2012 nous pourrons juger.
La réforme de la seconde s'est traduite par la suppression de nombreux emplois (progressivement
mais sûrement)
La réforme de la première suit le même chemin.
Le miracle c'est pour la terminale.
Je ne crois pas aux miracles et encore moins à la parole de Mr Chatel.
Un "ptit rhum" pour moi !

7.Posté par mioumiou le 19/11/2010 08:19

c vraiment nawak ça, les élèves de seconde sont trop immature pour comprend tout cela, sa va faire baissé des moyennes...

8.Posté par Filaussotfy le 19/11/2010 09:02

Écriture, orthographe et calcul seraient bien plus nécessaires, et jusqu'en terminale !

9.Posté par Le mauvais exemple le 19/11/2010 09:44


http://www.linternaute.com/actualite/politique/perles-sarkozy/

10.Posté par louloutte le 19/11/2010 12:30

Entièrement de l'avis du Post 8

1)Philo : savoir penser , critiquer , s'interroger ... c'est très bien

2)Savoir écrire sa pensée sans fautes d'orthographe (réf , les SMS) , savoir calculer sans la calculette ...c'est encore MIEUX

3)Remarques : les élèves depuis le CP , ne font plus de belles copies (les profs actuels écrivent très mal , ecriture "pattes de mouche" comme les médecins , sans compter les fautes d'orthographe , mes amis!!!)
Revenir à la dictée hebdomadaire est utile ;: ainsi qu'à la lecture "forte" (les élèves ne lisent qu'avec les yeux = idioties) ; la lecture silencieuse est utile quand on connaît lire fort pour toute la classe !!!!

Beaucoup de choses à faire , n'est-ce pas ?

11.Posté par @8 le 19/11/2010 13:29

Sans oublier l'expression orale, putain con !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter