Océan Indien

La peste fait son retour à Madagascar

Lundi 24 Novembre 2014 - 16:08

La puce du rat, Xenopsylla cheopis est le principal vecteur de la peste.
La puce du rat, Xenopsylla cheopis est le principal vecteur de la peste.
Alerte à la peste à Madagascar. Dans un communiqué publié vendredi, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dit avoir été informée le 16 novembre dernier par les autorités sanitaires malgaches de 40 décès liés à la peste dans la Grande île.

Dans son communiqué, l'OMS prévient que dans la capitale malgache, Antananarivo, "il y a maintenant un risque d'un développement de la maladie due à la haute densité de population dans la ville et aux faiblesses du système de santé".

La peste avait déjà tué 39 personnes dans le pays en 2013. Afin de contrer la maladie, une "force spéciale nationale" a été constituée, à l'aide du soutien financier de la Banque africaine de développement et de l'OMS.

Mais la lutte contre la maladie risque de prendre un certain temps, puisque l’OMS a souligné que la situation est compliquée car les mouches (qui véhiculent la bactérie de la peste, qui elle se développe chez les rats) sont plus résistantes à l’insecticide deltamethrin, utilisé pour les tuer.

Mais pour l'heure, et sur la base des informations disponibles, l'OMS "ne recommande aucune restriction aux voyages et au commerce" à Madagascar et demande que des indicateurs de risque pour les zones urbaines comme Antananarivo soient mis en place.
.
Lu 2525 fois



1.Posté par noe le 24/11/2014 16:33

Si on tue toutes les puces , comment fonctionneront mes cartes bancaires ?

2.Posté par association de malfaisants le 24/11/2014 16:37

C'est le Docteur Gland qui va être content, une bonne vieille épidémie comme avant la vilaine période du thermo industriel, lui qui veut dépeupler à tout va et considère les humains comme des nuisibles. Serais pas surpris que Ecolostein élève des mouches dans sa cave

3.Posté par ???? le 25/11/2014 10:27

La ''peste'' a toujours existé à Mada . Comme par hasard elle deviient ''incontrolable'' juste après le retour de Ravalomanana. Justifiant ainsi la présence des étasuniens (au travers de ''structure écran'') pour foutre la merde comme à l'accoutumé.

4.Posté par CQFD le 25/11/2014 11:43

La peste à Madagascar ? C'est Valérie Trierweiler pardi !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues