MENU ZINFOS
Société

La pêche aux bichiques beaucoup plus encadrée


La préfecture de La Réunion annonce de nouvelles mesures concernant la pêche aux bichiques afin de préserver les ressources. La pêche sera interdite du mois de mars au mois de septembre.

Par - Publié le Mardi 2 Février 2021 à 10:57

Le communiqué :
 
Projet d’évolution de la réglementation encadrant la pêche des bichiques
 
Les bichiques : une ressource qui se raréfie à La Réunion 

A La Réunion, les bichiques sont une ressource halieutique très convoitée (pêche dite traditionnelle) et un enjeu fort de biodiversité car une des deux espèces (Cotylopus acutipinnis) est endémique des Mascareignes.

Les pêcheurs, les gestionnaires des milieux aquatiques et les scientifiques constatent la diminution de la ressource en bichiques. En 2020, la sécheresse a augmenté la pression sur ces espèces aquatiques.

La pêche des bichiques : une activité peu encadrée

A ce jour, la pêche des bichiques en eau douce et en mer ne bénéficie pas d’un encadrement réglementaire permettant d’assurer une gestion durable de ces espèces et de maintenir leur cycle de vie.

Début 2019, le Comité de l’eau et de la biodiversité (CEB) de La Réunion, qui rassemble les acteurs du territoire (collectivités, associations, services de l’État, etc.) a validé une stratégie de préservation des poissons d’eau douce et des migrateurs. Un des axes de cette stratégie porte sur la régularisation des pêcheries avec l’objectif de maintenir une activité de pêche compatible avec les enjeux de préservation des espèces.

Le projet de nouvelle réglementation : vers un allongement de la période de fermeture de la pêche

En 2020, les services de l’État, la brigade nature océan Indien (BNOI), la Fédération de pêche en eau douce et le Comité régional des pêches maritimes, ont étudié de nouvelles mesures d’encadrement de la pêche qui permettraient de mieux préserver la ressources en bichiques.

Les résultats de ces travaux, présentés fin 2020 proposent :
  • L’allongement de la période de fermeture de la pêche de mars à septembre (7 mois) afin de favoriser la reconstitution des populations d’adultes (les cabots bouche-ronde) dans les rivières ;
  • Le maintien de la période d’ouverture de la pêche d’octobre à février (5 mois) afin de préserver l’enjeu culturel et de respecter la tradition des fêtes de fin d’année.
 
2021 : une année charnière pour la régularisation des pêcheries

Quatre réunions publiques avec les pêcheurs de bichiques (mer et rivières) sont organisées par les services de l’État pour présenter le projet de nouvelles mesures réglementaires :
  • Les périodes de pêche,
  • Les engins de pêche,
  • Les zones d’interdiction / d’autorisation de pêche,
  • Les différents statuts possibles pour les pêcheurs.
Tous les pêcheurs de bichiques (mer et rivières) sont invités à participer à ces réunions, selon le lieu de pêche :
  • le 10 février 2021 à 9h : salle de l’échange – médiathèque - 18 rue Montleury - Saint-Benoît secteur Est, rivière du Mât, rivière des Roches, rivière des Marsouins, rivière de l’Est
  • le 19 février 2021 à 9h: amphithéâtre du Campus Pro – 65 rue du Père Lafosse - Saint-Pierre secteur Sud, rivière Langevin, rivière des Remparts, rivière Saint-Etienne
  • le 04 mars 2021 à 14h à Saint-Paul: la salle sera précisée ultérieurement secteur Ouest, rivière des Galets
  • Saint-Denis : date et lieu à préciser ultérieurement secteur Nord, rivière Saint-Denis, rivière des Pluies, rivière Sainte-Suzanne et Grande rivière Saint-Jean
Un accompagnement des pêcheurs sera mis en place, rivière par rivière, pour répondre aux spécificités de chaque pêcherie, notamment au regard de la réglementation domaniale et environnementale (l’aménagement des canaux et l’occupation du domaine public). 

L’objectif est que cette nouvelle réglementation soit adoptée en 2021 pour une mise en œuvre à partir de 2022.


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Freedom fighter le 02/02/2021 16:18

Il serait temps de l'interdire une dizaine d'années histoire de préserver l'espèce pour les années futures. On l'a bien fait il me semble en Méditerranée pour le thon rouge. Alors nos amis pêcheurs arrêtent un coup.

2.Posté par klod le 02/02/2021 17:57

pou respect la nature , na des périodes ……………

respectons la nature , la base de la "tradition" ( vive l'animisme, la religion des "débuts" ,lol de relol!)

3.Posté par Jean le 02/02/2021 18:19

C'est normale qu'il n'y plus de bichiques.l'eau des rivières est détourné et le niveau de l'eau continue de baisser ! Les rivières et les ravines s'enfrichent et la vie dans les cours disparaissent lentement !

4.Posté par Freedom fighter le 02/02/2021 20:43

Ce n'est pas forcément à cause du manque d'eau, mais à la pêche qui n'est pas raisonnée. Les pêcheurs voient seulement l'argent qui vont se faire... 90€/kg pour des alevins... no comment

5.Posté par Cloclo le 03/02/2021 07:13

Il n'y a pas de négociations quand les enjeux environnementaux , patrimoniaux, sociétaux....sont remis gravement en cause. On ferme la pêche 2 ou 3 ans , on réglemente la pêche. De quels droits certains ont pour pécher et pas d'autres?. On interdit la pêche en mer, l'usage de plastique tels que les sacs d'engrais, on laisse des passages pour la remontée des alevins. On renforce les contrôles....

6.Posté par ah,ahah, le 03/02/2021 08:21

il faudrait aussi encadrer la vente ! quand on voit les prix ( complètement délirants , c'est juste un petit poisson qui , sans sa préparation en cari n'a pas vraiment de goût , mais maintenant ça fait chic d'en manger!) , et n'oublions pas que les revendeurs , pour la plupart , ne déclarent rien!
je ne parle même pas de ces étals sur les trottoirs en plein soleil , bonjour la fraîcheur , ni de l'absence de contrôle , ce qui permet à certains de mélanger bichiques frais avec bichiques décongelés ( achetés à très bas prix )

7.Posté par Fundisantim le 04/02/2021 04:37

Après avoir tout défoncé, on encadre...
Ouiouioui...!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes