MENU ZINFOS
National

La pauvreté ne cesse de gagner du terrain en France


Par SI - Publié le Jeudi 6 Novembre 2014 à 17:36 | Lu 755 fois

La pauvreté continue sa poussée en France. Dans son dernier rapport publié ce jeudi, le Secours catholique indique que le taux de pauvreté des familles françaises est en constante augmentation depuis 10 ans.
 

L'organisation a apporté son aide à plus de 1,5 million de personnes l'an dernier (dont 692.000 enfants), un chiffre en hausse de 3,5% sur un an. Au total, 50.000 ménages supplémentaires ont poussé les portes des centres pour demander de l'aide.

L’augmentation du nombre de personnes en situation de pauvreté est réelle, mais le Secours catholique met surtout l’accent sur son intensification. Il rappelle que près de 8,5 millions de Français vivent actuellement sous le seuil de pauvreté, fixé par l'Insee à 987 euros.

Pire, les personnes accueillies par le Secours catholique vivent en moyenne avec 515 euros par mois, bien loin du seuil de pauvreté. 16% des personnes accueillies par le Secours catholique n'ont même pas de ressources.

Autre donnée rapportée par l'organisation, les seniors et les hommes seuls rencontrent de plus en plus de difficultés. Pour les premiers, "la paupérisation des seniors s'accentue, avec pour premières victimes les femmes qui n'ont pas connu le plein emploi", explique le président du Secours catholique, Bernard Thibaud.

Concernant les hommes seuls, pour la plupart des jeunes, des migrants, de grands exclus ou encore des pères célibataires, ce sont ceux qui ont le moins de revenus avec 437 euros par mois en moyenne.

L'association s'alarme également de la précarité énergétique (situation dans laquelle une personne éprouve des difficultés à payer ses factures d'énergies), qui gagne du terrain. Le Secours catholique a recensé environ 3,8 millions de ménages, soit 8 millions de personnes, dans cette situation.

La situation des familles monoparentales est également critique à en croire l'association, puisque c'est "le type de ménages le plus rencontré par les équipes du Secours catholique (30,3% des ménages)".




1.Posté par JD974 le 06/11/2014 18:52

Cela fait deux ans que Zinfos974 n'a pas parlé d'ERIC ZEMMOUR y compris pour le SUICIDE FRANCAIS.

Parlosn-en ! Christophe GUILLUY explique l’apparition d’un nouveau clivage dans son livre paru chez Flammarion.

C’est la FRANCE PERIPHERIQUE (60 %) contre la FRANCE DES METROPOLES (30 %), la première ruinée par la mondialisation qui s'appauvrit sans cesse, la seconde enrichie par la mondialisation qui prend de plus en plus.

Éric ZEMMOUR, fort de C. GUILLUY, dans son livre, annonce la fin des quarante piteuses.

Comment ? Par le simple fait que l’affrontement FRANCE PERIPHERIQUE contre FRANCE VILLE-MONDES, va remplacer l'ancienne opposition GAUCHE contre DROITE et que la France PERIPHERIQUE majoritaire va voter de façon surprenante dans peu de temps !

2.Posté par David Asmodee le 06/11/2014 19:03

La gauche aime tellement les pauvres qu'elle en fabrique.

3.Posté par Marx le 06/11/2014 20:07

Le nivellement par le bas progresse...

4.Posté par le taz le 06/11/2014 22:55

La pauvreté ne cesse de gagner du terrain en France

Bilan de la gauche à mi-mandat : Objectif atteint.

appauvrir tout le monde, les envoyer au chômage et à la ruine, c'est le travail idéologique des GAUCHOS afin de leur éviter de devenir des esclaves.... (poncif absurde qui revient tout le temps).

redevenir un barbare de l'ère préhistorique est une meilleure alternative pour ces gens, qui eux, comme d'habitude, mangent très bien, sont bien logés et ont des salaires très confortables....
ça leur permet d''avoir une vie plus agréable que tous les autres, et surtout ça leur donne de la hauteur pour donner des leçons à cette population qui horreur se dirige vers le FN....

"moi qui vit dans les beaux quartiers loin, très loin de l'enfer que j'impose aux autres, tu dois accueillir toute la misère du monde, et la fermer, sinon, t'es qu'un gros con de facho..."

ça ne fait que 30 ans qu'on entend ça. depuis les années 81. et depuis quelques années chaque samedi soir, chez ruquier...
mais les donneurs de leçons ne sont plus audibles.... surtout quand ils ne payent pas leurs impôts, ou quand ils détournent des fonds du CE d'EDF, ou quand ils rechignent de lâcher leur HLM avec un salaire très éloigné du smic...

bref, la révolution est en marche, mais pas du tout celle que vous attendez...
et le retour à la préhistoire est inéluctable....

5.Posté par L'''' INDEPENDANT le 06/11/2014 23:19

"La gauche aime tellement les pauvres qu'elle en fabrique."
MDR
Le pire, c'est que c'est vrai malheureusement...
Les français s'appauvrissent de plus en plus, au profit de ceux qui s'enrichissent de plus en plus !
Paradoxal en ces temps de crise où tout le monde devrait s'appauvrir...
Que dire de ces ministres et autres élus qui "oublient" de déclarer, qui planquent leur fric ailleurs etc etc...
Ils n'ont que faire de la France, de la solidarité, seule eux comptent à leurs yeux, que les "sans dents" aillent se faire...

6.Posté par Lilas le 07/11/2014 01:08

Je suis halluciné par la mauvaise foi de commentateurs qui, lorsqu'on leur dit que la pauvreté augmente depuis dix ans, en rendent responsables un gouvernement qui n'est au pouvoir que depuis deux ans...

7.Posté par fundisantim le 07/11/2014 10:33

@Lilas, les gens qui composent ce gouvernement ne sont effectivement la que depuis deux ans. les commentateurs auraient peut etre du preciser que ca ne change pas grand chose parce que les differentes composantes du paysage politique francais c'est bonnet blanc, blanc bonnet et chaussettes trouees pour tout le monde.

8.Posté par Ca sent pas la vanille le 07/11/2014 14:19

@ fundisantim, je crois que tu n'as pas bien lu les commentaires, ton interprétation laisse songeur.....
On peut être ou pas d'accord avec Lilas mais force est de constater qu'elle argumente toujours ses commentaires (avec toujours des chiffres incontestables), ce qui n'est pas malheureusement le cas de beaucoup de commentateurs avec des jugements à l'emporte pièce voire parfois nauséabonds sur certains sujets..
On ne peut que la remercier de ses interventions de mise au point et je préférais largement que les intervenants lui répondent sur ses arguments, histoire d'élever le débat.

9.Posté par fundisantim le 07/11/2014 15:05

Ca sent pas la vanille
je crois que tu n'as pas bien lu mon comm...je n'interprete rien du tout et ne fais que constater avec une pointe d'ironie le parti pris des commentateurs qui occultent (volontairement?) la responsabilite de l'ENSEMBLE de la classe politique francaise. Ils pourront taper sur ce gouvernement comme sur n'importe quel autre ca ne changera pas grand chose....mais bon mal exprime.
Ceci etant dit a quoi songeais tu donc?

10.Posté par L'INSOUMIS le 07/11/2014 18:03


Et pendant ce temps le patron de la CGT s'en fait pour 130 smic de rénovation dans son appart.... Avec la bénédiction de ses adhérents !

Elle est pas belle la vie ???

11.Posté par mbp le 07/11/2014 18:09

PAS DE PROBLEME NOS GOUVERNANTS TROUVERONS BIEN ENCORE DE LA PLACE POUR LES 250 A 300 000 IMMIGRES A QUI ON OUVRENT LES PORTES DU PAYS ET QUI VIENNENT GROSSIR LE NOMBRE DE CHOMEURS ET DONC DE PAUVRES MERCI A L UMPS

12.Posté par KLD le 08/11/2014 23:42

Lilas , tien bo larg pas !!!!

13.Posté par JD974 le 09/11/2014 09:06

Le livre de CHRISTOPHE GUILLUY : LA FRANCE PERIPHERIQUE (Flammarion) qui regroupe les classes populaires ruinées par la mondialisation et qui rassemble 60 à 65 % de voix, s'oppose de plus en plus aux VILLES-MONDES elles enrichies par la globalisation (35 à 40 % des voix) comprenant les bobos des centres villes et les immigrés va perdre les futures élections.

Les DOMTOM là-dedans sont des oubliés.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes