Société

La nouvelle ligue d’échecs de Le Réunion tarde à être reconnue par la fédération française

Lundi 5 Août 2019 - 14:37

Hery Rajaobelina est élu président de la Nouvelle ligue d’échecs de La Réunion au mois de mars dernier. C’est avec beaucoup de courage que ce passionné travaille à reconstruire une ligue digne de ce nom, malgré les déboires et la liquidation judiciaire de la précédente ligue en février 2017. S’il paye encore les pots cassés de ses prédécesseurs, il se heurte en plus aujourd’hui à l’inaction de la Fédération Française d’Echecs, qui ne reconnaît toujours pas son élection. L'affaire a été portée au tribunal administratif.


"Il n’y a rien qui bloque au niveau des papiers, c’est à se demander si ce qui pose vraiment problème ce n’est pas ma couleur de peau !" explique Hery Rajaobelina, président de la Nouvelle Ligue d’Echecs de La Réunion (NLER).
 
Voilà déjà 5 mois qu’il attend d’être reconnu par la Fédération Française d’Echecs (FFE). Si tous les papiers sont en règles, il n’arrive pas à obtenir une explication quant à ce retard.
 
Le FFE avait repris le contrôle sur l’ancienne ligue après sa liquidation judiciaire au mois de février 2017, sous forme d’une commission statutaire qui devait prendre fin au plus tard le 19 juin dernier, ou dès lors qu’une nouvelle ligue était créée.
 
La NLER a donc bel et bien vu le jour mais sur le site de la Fédération, c’est toujours la commission provisoire qui y figure : "Je ne suis pas reconnu par mes pairs, et cette absence de reconnaissance nous met des bâtons dans les roues alors que nous portons un très beau projet. Ce qui nous oblige aujourd’hui à pousser notre autorité devant les tribunaux", explique le président. Une première audience est prévue ce mardi au tribunal administratif.
 
Les échecs dans le temps scolaire : un projet unique en France
 
Henry Rajaobelina travaille actuellement à déployer sur l’ensemble des communes de La Réunion le jeu d’échecs en temps scolaire. Une première nationale en partenariat avec l’Académie de La Réunion, qui doit permettre la création de 100 postes d’éducateurs sportifs.
 
"16 embauches ont déjà été faites. Ces animateurs diplômés d’Etat seront mis à la disposition des communes pour seulement 4000 euros par an par animateur à temps plein. C’est un projet inclusif, avec des emplois stables."
 
Mais des années plus tard, Hery paye encore les pots cassés des déboires de ses prédécesseurs. Suite à la liquidation de la première ligue et les dettes qu’elle a laissées derrière elle (plus de 140.000 euros), certaines collectivités sont encore très méfiantes : "Il y a des communes qui ne veulent plus entendre parler du jeu d’échecs. L’Europe ne veut même plus discuter avec nous, parce que dans la dette, il y avait de l’argent du FEDER", précise le nouveau président.
 
Qu’à cela ne tienne, la nouvelle ligue compte bien mener à bien son projet contre vents et marées : "Les licences seront données gratuitement durant cette première année de "découverte". Pour inviter les gens à découvrir les échecs, mais aussi pour inciter ceux qui ont fui la ligue à cause de sa gestion à revenir. On ne peut pas leur demander de l’argent après tout ce qu’il s’est passé", explique Hery.
 
Le président de la nouvelle ligue compte également sur la loi de l’école de la confiance ratifiée en Juillet dernier et qui pourrait débloquer des financements : "On dirait que les choses se sont enclenchées d’elles-même !"
Charlotte Molina
Lu 1466 fois



1.Posté par DOGOUNET le 05/08/2019 15:47

Sans doute que le fou a la tête trop fendue n'a pas sû honorer la dame par son gam-bit !

2.Posté par pousseur de bois le 05/08/2019 21:14

Bien content de savoir qu'une nouvelle ligue est ENFIN existante. Cela fait plusieurs années qu'il ne se passe plus grand chose sur les échiquiers de la Réunion en grande partie a cause de la mauvaise gestion des dirigeants de l'ancienne Ligue et de ses déboires financiers...
Bravo pour le projet de développement et d'emploi! Vu le peu de perspectives de nos jeunes, vouloir développer les échecs ne que être que bénéfique!

3.Posté par Les anciens (qui ont déjà flingué le vice président qui a permis de faire le jour sur le Déficit) freinent pour pas qu’on disent que d’autres font mieux le 06/08/2019 08:07 (depuis mobile)

Après le déficit creusé par l’ancien président incapable de gérer et d’additionner 1+1 (un comble pour un prof de math), il est vrai poignardé dans le dos par son collègue prof de techno et Secrétaire général qui voulait la présidence, on en est là.

4.Posté par Il faut dire les choses le 06/08/2019 08:18 (depuis mobile)

le président le dit à demi mot mais il est vrai que c’est la 2e fois qu’il y a un créole à la tête de la ligue et le premier à été châtié et ils veulent maintenant la peau du 2e. Quand je dis ils, comprenez les tenants de l’orthodoxie bien sûr

5.Posté par Ti kreol le 06/08/2019 10:07 (depuis mobile)

La Réunion mérite une ligue d 'échec. Force et courage. Nous lé kabap.

6.Posté par Alain Nivet au secours le 06/08/2019 11:13 (depuis mobile)

Je m’étonne : Alain Nivet n’a pas été champion d’echecs ? On l’attend pour redresser la ligue.

7.Posté par ti créole le 06/08/2019 18:54

De nouvelles élections arrivent, et au lieu de retenir le jeu d'échecs comme
un échappatoire, à la place de l'alcool, la cigarette ou le zamal, qui ne font que des dégâts dans de nombreuses familles, on dirait que les élus en course ont d'autres pions à pousser... Après, certains et certaines vont nous blablater : mais où sont les parents ?
Alors, soyons un peu plus honnêtes, l'éducation est la porte principale pour permettre aux marmailles de s'en sortir, les parents pour la plupart des ménages réunionnais ne sont que des aides aux éducateurs, mais non l'inverse...Les langues (Français, Anglais, Chinois, Arabe ...etc) l'Histoire, la Géographie,les maths les sciences, les diverses technologies,le maniement des smartphones, de l'internet, la bureaucratie ...etc, ne sont que du latin pour la plupart des parents...

8.Posté par Et si ? le 06/08/2019 20:17

Et si c'était le football ? Une Ligue réunionnaise avec un siège a Monplaisir dans le 78 ? un président non résident de l'ile?
Sur le site de la Fédération des échecs c'est clair : http://www.echecs.asso.fr/FicheLigue.aspx?Ref=REU

Ce que dit ce nouveau président est vrai et vérifiable ! Des restes du temps coloniale ? https://www.youtube.com/watch?v=RqyazYnZbnQ

9.Posté par kersauson de p le 06/08/2019 18:21

normal.. je n en dis pas plus mais je n en pense pas moins..

10.Posté par Ce n''''est pas tout! le 08/08/2019 08:28

Mr Rajaobelina oublie de dire certaine choses...:
qu'il a pu créer sa ligue que grace aux 10 clubs qu'il a créé (clubs qui ne compte qu'une poignée de licenciés, 5 ou 6...)
Que ses licenciés représentent 5 à 6% des licenciés de la réunion, et qu'il ne sont vu que TRES rarement en compétions officielle!
Que les conditions de créations de sa ligue sont plus que douteuses notamment dans la façon dont les voies des votes ont été attribués (1 voies par club et non au proratat des licenciés). Comme par hasard cela faits bien ses affaires avec ses 10 clubs!
Que la majorité des autres clubs actifs de la Réunion à part 2 ne soutiennent pas ce Mr, et la façon dont il a "confisqué le pouvoir".
En conséquence, je dirais que c'est sa ligue, mais certainement pas la nouvelle ligue de la Réunion, en tout cas tant que la FFE ne le reconnaîtra pas.
Place à la justice comme il aime le dire!

Enfin un petit commentaire sur l'article:
Article très partisans à mon sens, qui vante ce Mr (qui fait beaucoup de promesses), mais qui ne reflète absolument pas la réalité du terrain. Merci à son auteur (si elle souhaite rester dans la logique "non partisane" du journalisme de vérifier ces propos auprès des clubs que Mr Rajaobelina qualifie même de "dissident".

11.Posté par Moi, président de dix clubs le 08/08/2019 13:15 (depuis mobile)

Un président de ligue, également président d’une dizaine de clubs de sa discipline !!!! Dans quels autres sports aviez-vous déjà vu cela ? Et il le revendique haut et fort.

12.Posté par et nos enfants ? le 08/08/2019 17:58

Encore et toujours des freins à l'évolution de nos enfants! Voudrais t'on garder les échecs pour une certaine élite? Arrêter donc cette guéguerre de faux pouvoir et laisser ceux qui le veulent ouvrir des portes pour la jeunesse réunionnaise! des nouveaux clubs? très bien pour les villes ou ils n'y en avait pas ! Une nouvelle ligue ? Très bien car depuis déjà plusieurs années la Ligue Echec Réunion est morte !

Il y a les lois françaises, la juridiction des organisme d'état (préfecture, ministère…) et les tribunaux administratifs pour juger de la validité des projet comme celui de la nouvelle Ligue NLER.
N'empêchons pas le développement des échecs a la Réunion !


A bon entendeur...

13.Posté par Journalisme en Papier le 12/08/2019 09:54

C'est intéressant de voir comme les journalistes aujourd'hui ne font plus que rapporter des propos sans même étudier leurs dossiers. C'est triste... c'est ça que vous voulez de votre métier ? Interroger/Interviewer des personnes douteuses et publier leurs dires comme argent content ? Si vous but est de faire réagir, alors bravo, mission accomplie. Si en revanche votre but est de faire du bon travail, alors là par contre il va falloir revoir la copie... quoiqu'il en soit, à mon sens un journaliste a un devoir moral envers le peuple : l'informer, l'instruire de manière honnête et impartiale.
En creusant un petit peu vous auriez surement compris pourquoi la fédération française des échecs ne soutient pas ce monsieur et pire, l'a mis sous surveillance (sans parler du fait qu'il en avait déjà été exclu dans le passé... fait assez rare pour être souligné.. ) peut-être parce que les méthodes qu'il emploie sont douteuses, malhonnêtes, qu'il est agressif (et encore le terme est gentil vu des plaintes ont été déposées à son encontre...ça aussi notons le) dans ces échanges avec ses confrères qu'ils voient comme des ennemies.
Bref, s'il vous plait ne donner plus de crédit à ce genre d'individus et concentrez-vous de relayer toutes les initiatives concernant le jeu d'échecs dans l'île : tournoi scolaires, tournois internationaux, opens locaux, participation des jeunes réunionnais aux championnat de france etc. et vous verrez que le jeu d'échecs est loin d'être mort sur l’île comme certains le pensent ou veulent le faire croire.
Signé un passionné du jeu d'échecs qui n'a pour intérêt la démocratisation et la transmission du jeu sur l'île.

14.Posté par Hum hum ... le 15/08/2019 19:29

Hery Rajaobelina a créé 10 clubs d'échecs, avec quelques amis. Ces amis le proclament Président des 10 clubs puis Président d'une "nouvelle ligue d'échecs".

Tout ça est complètement déconnecté de la réalité, sans aucune considération ni pour les "vrais" clubs d'échecs de La Réunion, ni pour la Fédération Française d'Echecs.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >