MENU ZINFOS
Société

La mobilisation contre la création d’une nouvelle route à Casabona se déporte sur le terrain judiciaire


Alors que la mobilisation citoyenne pour sauver les arbres de Casabona a fêté le 19 février dernier son année de résistance, le projet de création de la nouvelle voie et du giratoire de Casabona a été voté ce jeudi en conseil municipal. Le collectif Touch pas Casabona ne baisse pas les bras.

Par - Publié le Jeudi 3 Mars 2022 à 21:32

Le collectif Touch pas Casabona dénonce "un processus d’urbanisation et d’artificialisation des espaces naturels"
Le collectif Touch pas Casabona dénonce "un processus d’urbanisation et d’artificialisation des espaces naturels"
Pas une forêt mais davantage une savane avait qualifié le maire de Saint-Pierre alors que la polémique enflait quant à l’abattage de nuit de 20 arbres. Vendredi 19 février 2021, les tronçonneuses ont fini par parler pour faire place au projet municipal de créer un giratoire et une nouvelle voie de liaison entre l’allée de la piscine et la rue Casabona. L'objectif de la municipalité étant "de désengorger le trafic sur la voie principale dénommée "Luc Lorion" qui débouche sur l’échangeur ZAC Bank".

Ce jeudi, le conseil municipal a adopté la création de la voie nouvelle de Casabona mais aussi son classement et celui du giratoire déjà créé en tant que voirie communale. Seul Pascal Basse, élu de l'opposition, a voté contre. "Les gens du quartier se plaignent déjà du trafic et de l'insécurité", a-t-il souligné. L’enquête publique réalisée du 1er au 15 décembre 2021 a conclu à un avis favorable "mais avec beaucoup de restrictions", a poursuivi Pascal Basse. L'absence de connexion avec la quatre-voies est également pointée du doigt par l'élu de l'opposition. "Je pense qu'on va créer un nouveau bouchon à Saint-Pierre", a-t-il prédit. Des discussions avec la Région et le Département vont débuter lui a répondu Stéphano Dijoux, premier adjoint. 
 
Un recours devant le tribunal administratif 
 
Plusieurs membres du collectif Touch Casabona ont tenu à assister ce jeudi à la séance du conseil municipal. Si la présence du collectif sur le site se fait de manière plus sporadique, "être dans l'action c'est être là aussi ce soir", s'engage Mireille. Si rien n'est fait, "la ville de Saint-Pierre va ressembler au centre commercial de Casabona", craint Christophe.

Et alors que le conseil avait également ce jeudi soir à débattre du Projet d'Aménagement et de Développement Durables (PADD), document présentant les grandes orientations politiques préalables à la définition du PLU, Nathalie s’interroge : "le PADD indique préserver les îlots de fraicheur, du coup qu’est-ce qu’on a fait à Casabona ?"

Dans son combat, le collectif Touch pas Casabona a reçu le soutien d’ATTAC Réunion. Après plusieurs recours gracieux, finalement rejetés, reste un recours déposé devant le tribunal administratif. Il pointe la légalité du projet municipal et des "excès de pouvoir". 

Selon Me Guillaume Darrioumerle, conseil d’un requérant, un tel projet aurait nécessité la réalisation d’une étude d’impact et environnementale d’autant qu’il y a des espèces à protéger comme le Bois de lait. Son client dénonce également le trafic que va susciter ce nouvel axe routier à proximité d’habitations. 

L’instruction du dossier au tribunal administratif terminée depuis le 28 février dernier, les requérants attendent une date d’audience. Sur le volet pénal, les plaintes déposées contre X devant la procureure de la République de Saint-Pierre pour destruction de la forêt sont toujours en attente. 


En charge de la région sud de l'île, j'ai la main verte, le pied marin et la tête dans les nuages.... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Gaius Appuleius Dioclès le 04/03/2022 07:30

L'élagueur de St-Pierre obtiendra-t-il gain de cause?

2.Posté par monpéi le 04/03/2022 19:26

Pour le projet de la route deviation de L'EPERON personnes ne manifestent ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes