Océan Indien

La ministre des Outre-mer en visite à Mayotte

Jeudi 31 Août 2017 - 17:56

La Ministre des Outre-mer Annick Girardin est arrivée ce matin à Mayotte, pour une visite de quatre jours.


Annick Girardin visite le lycée de Petite Terre.
Annick Girardin visite le lycée de Petite Terre.
Le programme de cette visite ministérielle, du 31 août au 3 septembre, est axé sur 3 enjeux importants pour Mayotte : l'éducation, la biodiversité, et l'immigration.

La Ministre des Outre-mer a débuté sa journée par une visite du lycée de Petite Terre à Pamandzi et une rencontre avec les représentants de la communauté éducative. Annick Girardin a signé une convention sur la protection maternelle et infantile.
L'éducation est un problème prioritaire à Mayotte. En effet, le nombre d'élèves est passé de 6000 en 1976, à 90 000 en 2016. Cette évolution rapide n'a pas été suivie par les infrastructures. L'académie de Mayotte déplorait, dans un rapport de 2014, un manque de 500 classes dans le département.

Second axe de cette visite, la biodiversité et l'approvisionnement en eau du département. La Ministre échangera avec les acteurs engagés dans la préservation de l’environnement lors de la visite du jardin botanique et et de la forêt de Coconi. Puis Annick Girardin signera une convention eau entre le SIEAM et l’AFD, après la crise de l'eau qui a eu lieu du 25 décembre au 28 février dernier. L'eau était coupée deux jours sur trois, à tour de rôle dans les différentes communes, puis un jour sur deux, et était rendue non potable.

Enfin, la Ministre des Outre-mer abordera la question de lutte contre l’immigration et la sécurité le 3 septembre. Elle rencontrera les fonctionnaires de la direction départementale de la sécurité publique de Mayotte et les agents de la police aux frontières.
Zinfos974
Lu 1225 fois



1.Posté par krillin le 31/08/2017 21:10 (depuis mobile)

Lute contre limmigration le 3 aout .. l'année prochaine ?

2.Posté par Hugh le 31/08/2017 23:24

J'espère quelle a pris son Mayotte bain .

3.Posté par Visite mini c'était rien? le 01/09/2017 06:27

En fait, elle vient faire du papillonnage, vu les problématiques lourdes de Mayotte: immigration massive, surpopulation et en tous cas explosion démographique (voir les chiffres de la scolarisation: 6 000 élèves en 1976, et 40 ans plus tard, 90 000 soit + 1500 % ....! En bonne partie lié à l'immigration), eau, chômage, climat social explosif, 1 personne sur 3 ou 2 en situation irrégulière, ...

Quid du chômage et de l'emploi durant cette visite?

Et qu'est-ce qui est prévu, notamment en matière de relations avec les Comores, pour juguler les arrivées de comoriens en kwassa-kwassas?

Mais peut-être que le but premier de cette visite est politique, avant les sénatoriales?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter