MENU ZINFOS
National

La ministre de la santé évoque trois nouvelles taxes pour financer la Sécurité sociale


Par Samuel Bertil - Publié le Lundi 20 Août 2012 à 15:45 | Lu 3004 fois

La ministre de la santé évoque trois nouvelles taxes pour financer la Sécurité sociale
Dans une allocution à la "fête de la rose" organisée par Arnaud Montebourg, Marisol Touraine, ministre de la Santé, a expliqué que "plusieurs pistes" s'offrent au gouvernement pour réformer le financement de la protection sociale même si "aucune n'est privilégiée" pour l'heure. Pour elle, "on ne peut pas d'un côté expliquer qu'il y a trop de cotisations sur le travail et de l'autre refuser la mise à contribution des revenus du capital". 

Trois pistes principales de taxation émergent de son discours: la première est une taxe environnementale pour prendre en compte les effets de la pollution sur la santé. Une taxe sur l'industrie pharmaceutique permettrait, quant à elle, de compenser l'utilisation trop importante de médicaments en France. Enfin, une nouvelle taxe sur le tabac viserait à rembourser les coûts pour la Sécurité sociale des maladies provoquées par sa consommation. 

Elle a également esquissé ce que serait le projet de réforme des retraites du gouvernement en expliquant que l'accent serait mis sur le temps passé au travail plutôt que sur l'âge de départ en raison des différences d'espérances de vie entre cadres et ouvriers. 




1.Posté par le taz le 20/08/2012 17:03

cette bande d'amateurs raisonne de la pire manière qui soit : observez leur approche sur le problème des retraites : "l'accent serait mis sur le temps passé au travail plutôt que sur l'âge de départ en raison des différences d'espérances de vie entre cadres et ouvriers"
et donc, rien sur le chômage qui augmente, rien sur l'espérance de la vie qui augmente, et rien sur la croissance 0 de notre pays qui donne des leçon au reste de la terre.
donc on ne tient pas compte de tous les paramètres, surtout les plus importants sur la corrélation entre le monde du travail qui cotise moins (car il y a plus de chômeurs) et le nombre plus élevé de retraités auquel il faudra donner une pension de retraite.
à gauche, on ne raisonne qu'en terme de difficulté entre catégorie de travailleurs, de pseudo justice sociale, sans se soucier, JAMAIS, de ce que ça va couter. et les ennuis, c'est juste après (comme les 35h, qui ont détruit la compétitivité des entreprises).
pauvre france, elle n'a ce qu'elle mérite, des reveurs naïfs qui ne sont apparemment pas encore au courant que le porte monnaie est vide.
le réveil de la france habituée au jackpot de la protection sociale va être brutal.

2.Posté par vieutang412 le 20/08/2012 17:03

Au lieu d'inventer de nouvelles taxes, pourquoi ne pas récupérer les charges non payées par les entreprises mais déjà payées par leurs clients

Contrôler les entreprises qui travaillent elles mèmes au noir (sans factures)!!!!!

Dans quelle société vivons nous?

Sommes nous en train de faire de la Réunion un Cuba de Baptista et la mafia sous bénédiction des USA?

3.Posté par Marie le 20/08/2012 17:36

Encore !!!! ras le bol !!! otéééééééééééé le PS ??????????

4.Posté par n o e le 20/08/2012 18:11

Nous devons payer pour ceux et celles qui sont malades ...c'est de la solidarité ...
Les remèdes de grand-mère ne fonctionnent pas tj !

5.Posté par Dr ANONYME le 20/08/2012 19:00

Bravo le taz, voici la suite :

Marisol Touraine, ministre de la Santé, n’a pas encore choisi entre "plusieurs pistes" en fait trois pistes de taxes qui s'offrent au gouvernement pour réformer le financement de la protection sociale (PS) : pollution, tabac, capital ? Que choisir ?

Pour elle, "on ne peut pas, d'un côté, expliquer qu'il y a trop de cotisations sur le travail et de l'autre refuser la mise à contribution des revenus du capital".

Mais la nouvelle contribution donnée à l’URSSAF sur la production par le capital serait diminuée de la contribution au financement de la PS, à moins de n’être pas déductible, ce qui serait scandaleux !

Pour tous les assureurs, et l’Assurance Maladie est une assurance comme les autres, sauf à dire qu’elle n’est pas une assurance, que ce soit les maladies, les accidents en se rendant au travail, les accidents et maladies professionnelles, les primes d’assurance, autrement dit les cotisations y afférentes, doivent être assises sur les comportements et sur les consommations à risque.

Bon exemple, une nouvelle taxe sur le tabac viserait à rembourser les coûts pour la Sécurité sociale des maladies provoquées par sa consommation. A votre avis, pour payer 50 % des dépenses maladies dont on sait que la moitié est due au tabac, comment faire ?

Les dépenses courantes de santé en France s'élevaient, en 2008, à 215 milliards d'euros. La consommation médicale totale s'élevait, en 2008, à 2.266 euros par personne et par an. L'essentiel du financement de l'activité des hôpitaux provient de l'assurance maladie.

Ces sommes proviennent des cotisations sociales versées par les employeurs, les salariés et les travailleurs indépendants.

L'assurance maladie est l'une des branches de la sécurité sociale, qui couvre les risques maladie, invalidité, vieillesse, décès, veuvage et maternité.

Pour payer les dépenses maladies de 215 milliards dont on sait que la moitié de ces maladies est due au tabac, la taxe quotidienne devrait être de 4.532 euros par an par fumeur si nous sommes un quart de français à fumer. 2.226*0,5*4/365 = 12,5 euros par paquet !

C’est possible si ce n’est que la moitié des fumeurs arrêteraient au prix de soins et que la taxe devrait doubler soit 25 euros par paquet en plus du prix du paquet !

Quant à la taxe environnementale, pour prendre en compte les effets de la pollution sur la santé, comment déclarer qui est gros pollueur et qui est petit pollueur et à quel niveau la pollution engendre des dépenses maladies ? Personne ne le sait ; ce serait peut-être 5 % de 215 milliards ?

Une taxe sur l'industrie pharmaceutique permettrait-t ‘elle, quant à elle, de compenser l'utilisation trop importante de médicaments en France. Peut-être, mais les industriels des médicaments, soit paieraient d’autant moins d’impôts, soit augmenteraient les prix des médicaments ?

6.Posté par David Asmodee le 20/08/2012 19:01

Pourquoi ne pas mettre fin au cercle mafieux ?
Le syndicaliste qui incite l'employé à prendre un arrêt maladie bidon.
Le médecin prescrit des kilos de médocs remboursés par la SS. Carte vitale pour le médecin. Carte vitale pour le pharmacien. Les médicaments non utilisés sont ramenés au pharmacien. Et hop, du fric pour l'entreprise qui recycle. Qui paie ? Qui est mal vu ? Celui qui bosse.

7.Posté par môvélang le 21/08/2012 07:16

Trois pistes principales de taxation émergent de son discours: la première est une taxe environnementale Une taxe sur l'industrie pharmaceutique Enfin, une nouvelle taxe sur le tabac .

Et que le marisol nous donne la garantie que ces taxes ne seront pas répercutées en final sur les consommateurs!

le projet de réforme des retraites????????? comme on entre dans la vie active de plus en plus tard, où espère -t-elle trouver des gens qui ont commencé à travailler à 14 , 15 ou même 16 ans ?

8.Posté par coco23 le 21/08/2012 08:13

financer la sécurité sociale encore !!!! allez donc faire des controles: surfacturations de soins infirmiers, kiné,.... des personnes qui sont tous les jours chez le medecin parce qu'elles sont vieilles et qu'elles s 'ennuient chez elles, j'ai des exemples, je travaille dans le milieu, arrêt de travail sans raison,......et j'en passe ..... alors payons encore le trou de la cgss.

9.Posté par vieutang412 le 21/08/2012 09:00

Moi, j'adore la taxe sur le tabac... l'état et les vendeurs prennent déjà minimum 95%.....Quand on sait ce que coûte un paquet de cigarette à Mada par exemple, qui là-bas représente une journée de salaire, je rêve de voir ça à la Réunion.... un paquet de cigarette arrondi a 50 euros, j'irais en douce 15 jours par mois a mada, au retour 2 étuis de cigarette que j'auris payé 20 euros, quelle économie et les autres plaisirs qui vont avec!!!! ou je planterais du tabac et je vendrais en douce les feuilles séchées au marché forain....trou de la secu!!! mon cul, c'est l'industrie qui rapporte le plus à l'état, qui en vit, la seule industrie qui marche encore et qu'il faudrait peut-être privatiser, tout faire comme en amérique, d'ailleurs l'ex president s'en inspirait largement....

10.Posté par Dr ANONYME le 21/08/2012 10:08

@VIEUXTANG412

Moi, j'adore la taxe sur le tabac, moi aussi ! C'est la meilleure des décisions.

Vous ne pouvez pas comparer le tabac malgache avec le nôtre puisque, comme vous le dîtes vous mêmes il y a 95% de taxes.

Par contre, un code barre sur les paquets français permettraient de déceler les fraudeurs qui ont des paquets sans code barre ! Une lutte comme cela se faisait déjà en 1950 avec le tabac belge, c'est du bon, vous ne vous souvenez-pas ?

Oui ce sera, pour que cette taxe soit efficace, le paquet de cigarette arrondi a 30 euros;

Si vous plantiez du tabac et que vous le vendiez en douce, attention vous aurez les inspecteurs de l'URSSAF sur le dos avec huissiers et forces de police comme en URSS ou comme en Arabie Saoudite pour l'alcool !

11.Posté par Pétard de pétard !!! le 21/08/2012 11:58

"Assurance maladie", il me semble que ça veut bien dire ce qui est écrit : une ASSURANCE au moment de la MALADIE.
Déjà, l'assurance ne doit concerner que ceux qui en paient les "primes" (cotisations), et pour règler les frais inhérents à la maladie.
Pour tout le restant, "coup de pied de comptoir" à la sortie du bistrot, accident de foot, accident lors de sorties en montagne, accident de surf, indemnités journalières..., une assurance personnelle ou une licence sportive comprenant une assurance devrait être obligatoirement souscrite.
Quant à la taxe sur le tabac, bien entendu, mais il faut aussi trouver un moyen de taxer la consommation de drogue et notamment le cannabis, dont l'effet cancérogène est 7 fois supérieur au tabac.
Tout le monde sait que la France est en Europe au premier rang de ses consommateurs (1 700 000 usagers réguliers); 300 000 de nos collégiens l’ont déjà expérimenté.
Mais cette évidence scientifique gêne le PS, qui souhaite dépénaliser cette drogue, en faisant un "écran de fumées" avec le tabac.
Plus les taxes sur le tabac augmentent, et plus nous trouvons facilement du tabac de contrebande à acheter, et de moins en moins cher, mais ça arrange tout le monde :
Les statistiques de consommateurs baissent, ceux qui n'achètent plus chez les marchands de tabac, achètent leur cigarettes au noir et font des économies, les petits boulots de vente sous le manteau à la sauvette augmentent, les seuls dindons de la farce sont ceux qui continuent à acheter dans les boutiques, ainsi que les commerçants. Mais la classe moyenne, le PS s'en fout !!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes