Faits-divers

La mère de famille trafiquante de drogues veut revoir ses enfants

Mercredi 14 Décembre 2016 - 07:28

Zamal, cocaïne, Artane et Rivotril… voilà ce que trafiquait une mère de famille de 23 ans, selon la presse locale. Mise en examen et incarcérée le 2 décembre dernier, la mère de trois enfants a fait une demande de remise en liberté devant la chambre d’instruction hier. Les larmes aux yeux, elle a expliqué que son fils atteint de troubles neurologiques avait besoin d’elle.
 
Mais son trafic n’était pas négligeable. Lors d’une perquisition à son domicile, ce sont 7 kg de cannabis, 4 grammes de cocaïne et 17 ordonnances pour 16.700 cachets qui ont été retrouvés. Le montant est estimé à 330.000 euros.
 
Elle aurait également monté une association d’aide aux toxicomanes qui servait en fait de base pour son trafic.
 
La jeune maman est donc retournée derrière les barreaux à Domenjod.
 
Lu 8576 fois



1.Posté par cmoin le 14/12/2016 07:59

20 ans de prison!

2.Posté par Maya le 14/12/2016 09:15

Tiens, elle n'avait pas pensé que les saloperies qu'elle trafiquait causait aussi des troubles neurologiques chez les autres... La maladie de son fils a bon dos. Faut assumer maintenant.

3.Posté par Doudou le 14/12/2016 09:45 (depuis mobile)

Elle est inquiet pour son association!!!!

4.Posté par titi974 le 14/12/2016 10:17

Elle est retournée à l 'endroit ou elle sera le moins nuisible pour la société et ses enfants ...la prison ..souhaitons qu 'elle y reste très très longtemps !

5.Posté par mortier le 14/12/2016 10:38 (depuis mobile)

Pour le bien être de nos enfants, qu'elle y reste

6.Posté par Zarin le 14/12/2016 11:35

"Les larmes aux yeux..."

Les crocodiles pleurent-ils ?

7.Posté par Choupette le 14/12/2016 11:50

Son réseau lui manque.

Y'en a qui ne manque pas d'air.

Prendre des enfants comme prétexte pour apitoyer le juge afin d'empoisonner les enfants des autres.

8.Posté par Le Jacobin le 14/12/2016 12:06

Je verse une larme pour elle, son entreprise est en difficulté elle ne pourra pas payer le RSI la TVA la CFE les Impôts, elle souffre pour ses enfants pas pour les enfants des autres rien à foutre.

9.Posté par Jose le 14/12/2016 18:56

Au trou, jetez la clé, et les enfants à la DASS, il seront sûrement en meilleure compagnie qu'avec leur dealeuse de mère indigne!
Tu as des gosses, et tu vends de la drogue, c'est vraiment une sociopathe cette chose.

10.Posté par Maitre CoNNar le 14/12/2016 20:41

Largue elle souplé ...elle y pleure zot na point ker

mi sar appel freedom pour faire un comité de soutien

Noé: Président
Choupette : secrétaire et relation publique

nu oublie pas non plus

Agamenon -
Narayanin -
Les deux agresseurs de prostituées -
une mère de famille soupçonnée de maltraitance envers son bébé de 22 mois était interpellée à la cité Prétoria, au Gol Saint-Louis. et son compagnon -
Un homme jugé vendredi pour avoir tenté d'imposer une relation sexuelle à son ancienne concubine,
Les deux hommes qui avaient été mis en cause suite au braquage de la station-service du Boulevard Sud en mars 2015
Le jeune homme de 24 ans condamné à dix mois de prison ferme suite à une course-poursuite avec les gendarmes

enfin si nana d'autre na met dans la liste

11.Posté par coco le 15/12/2016 08:38

On peux la juger pour ses actes. Si c'était une bonne mère elle aurait évité de se mettre dans de tels ennuis.
A 23 ans c'est peut-être une erreur de jeunesse d'avoir autant d'enfants. Mais bon, la société accepte de lui pardonner si elle fait profil bas et accepte d'effectuer des travaux d'intérêt généraux pendant un an.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 18 Décembre 2017 - 07:01 Découverte macabre à Saint-Joseph