Zot Zinfos

La médiathèque, Phaonce – Jacques Lougnon, une solution nouvelle est possible

Lundi 16 Juin 2014 - 16:07

La médiathèque, Phaonce – Jacques Lougnon, une solution nouvelle est possible
La municipalité de Saint-Paul est actuellement en réflexion pour la continuité des projets initiés par l’équipe qui la précédait, il est un d’entre eux qui nous interpelle.
Un projet de médiathèque c’est plus solide qu’une Maison des Civilisations qui couta (pour rien) vingt millions d’euros.
L’accès à la culture est un socle qui permet à terme un développement économique et écologique intelligent.

Par contre le projet pourrait être judicieusement ré-orienté.
Une partie de l’espace pourrait être utilisée pour les services culturels ou éducatifs de la mairie et une option thématique pourrait émerger positivement, sur Saint-Paul au Meilleur Ancrage, la littérature du voyage que ce soit sur mer ou dans les galaxies à venir, lui donnerait une identité forte.
A cela les ouvrages de l’océan Indien pourraient aussi être mis en valeur, faisant de ce lieu une Agora moderne qui permettrait les rencontres avec les Saint-Paulois mais aussi les Réunionnais ou les touristes friands de connaissances.

Quant à la dénomination Cimendef il n’est pas dans le temps.
Les deux figures qui ont œuvré pour la culture sur le territoire au 19e siècle sont Charles Marie Leconte de Lisle (dans ses poèmes souvenirs et descriptifs) ou Eugène Dayot (dans son engagement progressiste et son sentiment indéfectible pour son île Bourbon).
Au 20e siècle, seconde moitié, ce fut indéniablement Jacques Lougnon porteur d’une œuvre patrimoniale du plus grand intérêt.
Le Roi Marron, mythique Saint-Paulois au 18e siècle est indubitablement Phaonce, d’où le titre de l’article qui en surprendra plus d’un !
Mais il faut savoir que sur le toit de sa maison, Jacques, lettré on ne peut plus classique, professeur de grec-latin qui lisait Virgile dans le texte et qui avait de l’humour avait fixé un grand et large siège. Il le dénomma et le dédia à Phaonce.
Il me demanda de m’y asseoir pour contempler la baie du haut de son belvédère.

Aussi, les nouveaux lecteurs comprendront le pourquoi de cet engagement indélébile à la « sainte liberté », celle de l’expression et à l’amour porté à notre patrimoine littéraire dont Saint-Paul pourrait être un des garants.

Christian Vittori
Christian Vittori
Lu 488 fois




1.Posté par Gajamuk le 17/06/2014 10:00

Merci grand Bwana de nous éclairer de votre intelligence suprême , en nous citant ces grands noms qui nous ont imposé à nous petits nègres des colonies cette grande culture universelle occidentale. Insulte suprême, pour faire semblant d'équilibrer on parle du roi Phaonce, arrête prend à nous pour des couillons dont Vittori , le grand sauveur de la culture réunionnaise !

2.Posté par La rédactrice le 17/06/2014 12:57

Bonjour,

Un Agora, c'est un terme bien trouvé.
Le Conservatoire à rayonnement général serait un véritable "plus" pour Saint-Paul !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >