MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

La marionnettiste Bello, Olivier le pantin ?


Par Max Técher - Publié le Mercredi 30 Septembre 2015 à 10:36 | Lu 784 fois

La marionnettiste  Bello, Olivier le pantin ?
Le PLR c’est un peut main droite main gauche, pour et contre à la fois. Il maitrise la dichotomie de pensée de manière assez extraordinaire. Olivier Hoarau nous fait une sortie médiatique extraordinaire avec son arrêt interruptif  des travaux qui visent à construire l’usine de fabrication des voussoirs.

Bello est une excellente marionnettiste. De ces contacts parisiens, elle arrive à nous faire pondre 2 paragraphes de EELV parisien, et ensuite elle arrive à quémander à Olivier Hoarau de prendre un arrêté.  En politique rien n’est dû au hasard. Étant entendu qu’au niveau local tous les recours ont été rejetés, que les anti-carrières ont vu une décision de justice confirmer le schéma des carrières, tirons à boulet rouge sur la NRL, c'est la dernière et seule solution quitte à être démago parce qu'il est difficile de pouvoir promettre des emplois en même que en détruite.

BellOlivier y arrive formidablement bien. Sur un chantier aussi important, qui, comme la route des tamarins en son temps, a donné et donnera du travail aux réunionnais (oui malheureusement pas à tous), une telle décision n’aurait pas dû être prise à la légère : une centaine de personnes au chômage technique, et pourtant elle promet des emplois. Elle veut nous priver d’un chantier qui conduira à une route sécurisé.

Nous rentrons dans une campagne de scission de Réunionnais. Bellonette et BellOlivier vont monter les Réunionnais les uns contre les autres.

Diviser pour mieux régner.

Vive la Politik Lastic Réunionnaise

Max Técher




1.Posté par GIRONDIN le 30/09/2015 11:46 (depuis mobile)

Justement sur un chantier aussi important, toutes les garanties auraient dû prise par les signataires et l'une d'elle d'avoir un permis de construire! Le minimum quoi! Si ce minimum est déjà trop bin .......

2.Posté par Tamponnais le 30/09/2015 12:26

Quel torchon : aussi mal écrit que celui de ’’gorgio lapo’’.... c’est peut-être la même personne aprés tout.
En tout cas celui qui écrit ces nullités i doit pas travaille dan’ buro !

Mais Bello n’a vote po elle.

C’est lak’sé bon !

3.Posté par Rappel technique le 30/09/2015 13:07

Sur une telle construction et pour répondre au post de girondin, le maire du port se réveille 1 an plus tard, à 2 mois des élections. Coïncidence ? Jamais. L'arrêté préfectoral du PIG venant aménagé le secteur Est du Port a été publié depuis 2014 par le préfet.
Le maire a mis pous d'une année à mettre en conformité son PLU et se rendre compte d'un problème qui n'existe pas

4.Posté par Olivier le pantin le 30/09/2015 13:09

Il est un pantin, sa mentor Bello lui a demande. Sur ça je suis d'accord avec vous.
Il aurait pu si demande de permis il doit y avoir procéder à une régularisation avant de prendre son arrêté interruptif.
Il ne cherche pas la conciliation mais le désordre.

5.Posté par Code de l''''urbanisme le 30/09/2015 13:23

Article R 421-5

Sont dispensées de toute formalité au titre du présent code, en raison de la faible durée de leur maintien en place ou de leur caractère temporaire compte tenu de l'usage auquel elles sont destinées, les constructions implantées pour une durée n'excédant pas trois mois.
Toutefois, cette durée est portée à :
c) La durée du chantier, en ce qui concerne les constructions temporaires directement nécessaires à la conduite des travaux

n'en déplaise aux belloiste

6.Posté par 2 mois de chôamges le 30/09/2015 13:29

Il va prendre 2 mois pour analyser le dossier. 2 mois pendant lesquels les tensions vont monter parce que chômage.
Bravo Monsieur le maire. Il faudrait envisager d'analyser le dossier dans la semaine.

7.Posté par ste suzanne le 30/09/2015 14:10

du coté de ste suzanne c est permis de s agrandir seulement après quelque de travaux
on c est aperçu que le permis n était pas valable
comment se fait il que personne n a crié au scandale qui était fautif
pendant se je suis propriétaire j ai pas le droit de construire d autre personne très très proche DU MAIRE se permet de construire 50 metre de la mer d autre obtient un permis même en zone inondable
DU COTE DE LA MAIRIE PERSONNE NE BOUGE VOILA LA MÉTHODE COMMUNISTE
on vole on trafic on fraude MÊME PAS PEUR

8.Posté par laina le 30/09/2015 14:54

Pour vous expliquer l' enjeu de me bello pour ces régionales, capable de tout pour mettre nos familles en danger, comment veux t elle devenir la président.

M. Hoarau vous êtes manipuler, faites très attention.

9.Posté par Mathieu le 30/09/2015 15:38

Toute facon elle a la rage, elle veut à tout prix gagner ces élections d'une manière ou d'une autre! Ca joue la femme victime pour qu'on prenne pitité?
Quand on voit tous ces arrangements on ne peut que s'étonner de n'avoir pas déterrer plus d'affaires loufoques à St Paul! Aurait-elle quand meme bien camouflé ses magouilles?!

10.Posté par GIRONDIN le 30/09/2015 15:40 (depuis mobile)

3. Rappel technique
D'où la dépose du permis lundi?

11.Posté par à Rappel Technique le 30/09/2015 16:33

Et oui je vous rappelle l'article du JIR du jour intitulé "POKER menteur autour d'une usine"
Et voici ce qu'il en est dit :
"
Code l'urbanisme, nul besoin de permis pour "une construction temporaire nécessaire à la conduite de travaux". Trois mois durant, la ville et le groupement ont poursuivi leurs discussions pour régulariser le dossier. La mairie a fait un pas en révisant son Plan local d'urbanisme en août. Vinci a sollicité une autorisation auprès de l'Etat, au titre d'une installation classée pour la protection de l'environnement (ICPE), et a quand même adressé une demande de permis de construire pour satisfaire la ville.
"


Le permis a été déposé pour faire plaisir à la mairie qu'elle honte alors qu'il en avait pas besoin

12.Posté par Calice le 30/09/2015 17:54 (depuis mobile)

Ils nous prennent pour des ignorants , il n y a pas besoin de permis , il faut lui coller un procès 100 familles sont en danger et dans la merde!

13.Posté par Tel on est on juge les otr le 30/09/2015 18:08

M. Techer ds son parti fait intervenir Paris pour régler les frictions entre eux.
C té ainsi qud ils étaient au pouvoir.
Tel on est tel on juge les otr.

14.Posté par GIRONDIN le 30/09/2015 18:44

Article *R421-5

Modifié par Décret n°2007-18 du 5 janvier 2007 - art. 8 JORF 6 janvier 2007 en vigueur le 1er octobre 2007
Modifié par Décret n°2007-18 du 5 janvier 2007 - art. 9 JORF 6 janvier 2007 en vigueur le 1er octobre 2007


Sont dispensées de toute formalité au titre du présent code, en raison de la faible durée de leur maintien en place ou de leur caractère temporaire compte tenu de l'usage auquel elles sont destinées, les constructions implantées pour une durée n'excédant pas trois mois.



Toutefois, cette durée est portée à :



a) Un an en ce qui concerne les constructions nécessaires au relogement d'urgence des personnes victimes d'un sinistre ou d'une catastrophe naturelle ou technologique ;



b) Une année scolaire en ce qui concerne les classes démontables installées dans les établissements scolaires ou universitaires pour pallier les insuffisances temporaires de capacités d'accueil ;



c) La durée du chantier, en ce qui concerne les constructions temporaires directement nécessaires à la conduite des travaux ainsi que les installations liées à la commercialisation d'un bâtiment en cours de construction et pour une durée d'un an en ce qui concerne les constructions nécessaires au maintien des activités économiques ou des équipements existants, lorsqu'elles sont implantées à moins de trois cents mètres du chantier ;



d) La durée d'une manifestation culturelle, commerciale, touristique ou sportive, dans la limite d'un an, en ce qui concerne les constructions ou installations temporaires directement liées à cette manifestation.



A l'issue de cette durée, le constructeur est tenu de remettre les lieux dans leur état initial.

15.Posté par kld le 30/09/2015 19:40

après alain dit le hoarau, on a max dit le técher , que des attaques infondés , frôlant l'insulte ....à quand des échanges sur le programme des "partis " plutôt que des articles bas de gamme.

16.Posté par Satya le 30/09/2015 20:17

Si j'ai bien lu et compris Girondin,
La durée des installations provisoires excède ce que la loi a prévu et surtout il n'y a pas cas de force majeure.
C cela ?
M. Fournel nous prend pou des couyons.

17.Posté par Juliette le 30/09/2015 21:51

Proposer un programme doit-il se faire dans la démagogie ? je ne pense pas. Et c'est pourtant le cas, nous sommes dans une politique de négociation de place monsieur Olivier ?

18.Posté par Minatchy le 30/09/2015 21:53

A post Sartya.Et non, la durée des installations est celle de la durée du chantier. Nous sommes surtout dans le petit c) de cet article.

Par contre je ne sais pas d'où vous sortez votre force majeure

19.Posté par GIRONDIN le 30/09/2015 23:31 (depuis mobile)

16. Satya + 18. Minatchy

..".c)..... lorsqu'elles sont implantées à moins de trois cents mètres du chantier ...""

Es ce qu'on est dans ce cadre?




20.Posté par Guichard le 01/10/2015 04:48

donner de emploi c un bien grand mot , faut préciser emploi précaire !!!!

21.Posté par Minatchy le 01/10/2015 12:08

Au post 19 Girondin et 18 Satya. Apparemment c'est le cas. Le maire du Port vient de lâcher le morceau, il va faire le nécessaire, les travaux ont repris.

C'était un coup politique ! bien joué

22.Posté par Le maire a lâché le 01/10/2015 12:20

Le maire a lâché l'affaire.
Il laisse continuer le chantier de la NRL

23.Posté par GIRONDIN le 01/10/2015 12:41 (depuis mobile)

21. Minatchy
Merci pour votre POST
Si c'est vrai et qu'au final le permis n'était pas nécessaire, DES PLUMES ET DU GOUDRON pour ce maire.....
A confirmer donc....

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes