Société

La manif contre la réforme du Code du Travail en photos

Mardi 12 Septembre 2017 - 12:24

Un cortège motivé à se faire entendre dans une ambiance bon enfant ce mardi lors de la première mobilisation contre la réforme du Code du Travail sous le quinquennat Macron. Retour sur le défilé en images avec des photos signées Samuel Irlepenne.






















Zinfos974
Lu 2708 fois



1.Posté par mi dit sake mi pense le 12/09/2017 12:50

zot la vote macron allé gout'

2.Posté par klod le 12/09/2017 13:05

le plus dure ce sera la fin des "régimes de retraites corporatistes" ...................

"Toujours Plus" , vieux livres de De Closet .............. qui dépeint une France corporatiste .rien de nouveau depuis .


la République ce n'est pas cela ! vive Mirabeau !

oui à un régime de retraite qui reconnait la pénibilté ( et oui certains en chient plus que d'autres physiquement ..au boulot, c'est une évidence ) mais non aux corporatismes , une spécificité framçaise !

la fonction publique , pour une fois, a trouvé la solution , DEUX REGIMES : les "actifs " et les autres ............. ( non pas les inactifs , les rigolards en feront leurs "choux blancs" , lol de relol , mais les autres .........)

le corporatisme tue la France , comme les identitaires natios frustrés ............ c'est pas nouveau .................. en marche !

3.Posté par Zozimé" le 12/09/2017 13:29

Pendant ce temps-là, le président rotschildien des feignants se balade en hélico dans les caraïbes...

4.Posté par Polo le 12/09/2017 15:23 (depuis mobile)

Je me demande à quoi ont servi ces heures de concertation d'avec les syndicats pendant 3 mois ! Vraiment, la France est foutue, syndicats sur subventionnés avec nos impôts, qui ont des biens immobiliers en pagaille et se fichent des travailleurs...

5.Posté par Tanguy Proquo le 12/09/2017 15:32

Mouais bon il n'y avait pas foule c'est un bien pour nous les travailleurs qui bossons dur tous les jours sans nous plaindre....

6.Posté par JORI le 12/09/2017 16:31

4.Posté par Polo le 12/09/2017 15:23 (depuis mobile)
Ce n'est pas pour rien que les syndicats n'ont pas voulu que la loi de moralisation les concerne!!.

7.Posté par PATRICK CEVENNES le 12/09/2017 18:00

fukcd473
4.Posté par Polo le 12/09/2017 15:23 (depuis mobile)
Je vous rassure, ils jouent les cadors mais ils ne représentent que 8% de l'ensemble des salariés. Ils n'ont jamais œuvré pour l'intérêt général. Donc ils ont la trouille de ne plus pouvoir faire de la cuisine d'arrière boutique. Mdr !
Tiens, une question idiote : Où en sont les enquêtes pour détournement de fonds, par les syndicalistes, au CEE d'Air France, Sncf Strasbourg, Sncf Lyon, Sncf Marseille, etc ... ?

8.Posté par kersauson de (P.) le 12/09/2017 18:28

ces cyniques faineants sont des extremistes

9.Posté par Vache à Lait le 12/09/2017 19:46

3 à 4000 fenéants sur 400 000 "actifs" cela fait pas beaucoup quand meme.
Y'a certaienement beaucoup plus Féneants c'est certain

10.Posté par Sinpol le 12/09/2017 23:51

Avant té nettoye ek karcher, puis lé arrivé le président des "sans-dents" et enfin nou nana le président des fainéants: c'est pas beau ces politiciens de pacotille!

11.Posté par Lo kaf le 13/09/2017 07:02 (depuis mobile)

Nena un tas à cause zot gros place travail pou gratte lo ki en longueur de journée bat carre dans loto fonction délégation ici est la , le bien fini le pays des bisounours au grand coeur maintenant travail ou lieu gratte zot ki dans la grève Mdr.

12.Posté par manifestant le 13/09/2017 07:29

A 5.Posté par Tanguy Proquo
Ou vois pas plus loin qu'out bout nez ou out écran d' ordinateur kossa , ou dois pas bosser trop dur pour sortir des conneries pareilles mon pauvre fainéant. Kan le gâteau sera prêt , ou sera content pou mangé alors que nous l'a écrase banane sous soleil.
C'est une insulte au syndicalisme qu’ou l’a fé mon pauvre profiteur.

13.Posté par Fredo974 le 13/09/2017 08:43

Ils sont mignons avec leurs drapeaux et toutes ces couleurs ... Tas de fainéants !

14.Posté par Neznez le 13/09/2017 11:22 (depuis mobile)

Le drapeau c pour réclamer plus sinon derrière la reun y crache dessus non n'a point faignant ici que des gros travailleurs le 974 est connu pour cela d ailleurs

15.Posté par Le Jacobin le 13/09/2017 12:07

Le dernier Tango de la CGT 138 millions de subvention public elle revendique 7 000 adhérents, donc en faillite l'argent du contribuable lui sert de béquille, l'argent du capitaliste est recevable par la CGT pour entretenir le siège à porte de Montreuil, les copains et les copines qu'ils seront dans l'obligation de licencier, dans ce cas le nouveau code du travail leur sera favorable.

JE SUIS EN MARCHE!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter