Alertes infos :

La lutte contre la dengue se poursuit dans l’Ouest !

Les efforts conjugués des différents partenaires de la lutte contre la dengue se poursuivent dans l’Ouest…


Ce mercredi 9 mai, c’est à La Saline (quartier faisant partie des zones prioritaires) qu’une délégation s’est rendue pour sensibiliser les habitants.
C’était l’occasion pour la Sous-Préfecture, l’ARS et leurs partenaires de médiatiser l’opération pour mettre un coup de projecteur sur la nécessité de maintenir la vigilance et la prévention… Comme une piqûre de rappel !
À la maison ou dans les cimetières, comme à celui de La Saline, chacun doit participer à la prévention.
Un périmètre de près de 350 foyers a été concerné par l’intervention des équipes pour la sensibilisation en porte-à-porte et la lutte mécanique (ARS, ACCC, 3I, TCO, ARS et CRF), la démoustication (SDIS) ainsi que le débroussaillage et l’enlèvement de déchets végétaux et d’encombrants (TCO, GLAIVE et SPLAR).

Acteurs de la lutte contre la dengue aux côtés de l’ARS…

  Nicolas Guérin, Directeur de l’Environnement au TCO
Le TCO intervient notamment au niveau de la prévention et de la communication de proximité. À savoir que nous mettons à disposition les 55 médiateurs de notre prestataire Cycléa, pour faire de la prévention auprès du public. Ils peuvent intervenir soit en amont des opérations de démoustication par du boîtage ou de l’information, soit faire de la médiation pour expliquer à la population les bons gestes en matière de tri des déchets, de respect du calendrier de collecte, de lutte anti-vectorielle, … Le TCO intervient également au niveau de la collecte des encombrants, des déchets végétaux, des dépôts sauvages et des véhicules hors d’usage (VHU). J’appelle à la responsabilisation de la population, notamment pour éviter ou traiter les gîtes larvaires, pour se protéger des piqûres de moustique et pour respecter les jours de présentation des déchets à la collecte suivant le calendrier défini.

Caporal Cédric Amémoutou (CS Saint-André) Caporal Judiaëlle Visnelda (CP les Avirons)
Nous sommes venus en renfort de l’ARS. Nous nous rendons chez les habitants pour voir s’il y a présence de gîtes larvaires ou des cas de dengue. Si c’est le cas, nous leur proposons de passer le produit pour la démoustication avec notre matériel. Nous sommes munis d’un larvicide que l’on projette particulièrement dans les pneus ou les espaces où il y des grands bassins. Et après, ce sont surtout des gestes quotidiens qu’on rappelle à la population : verser les coupelles, les soucoupes d’eau, … Ne pas laisser l’eau stagnante car cela favorise la prolifération des moustiques. C’est un geste simple mais très important. Une coupelle peut permettre l’éclosion de 70 œufs !
Vendredi 11 Mai 2018 - 12:19
TCO
Lu 264 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 21:52 N’oubliez pas de rentrer vos poubelles