MENU ZINFOS
National

La loi travail promulguée et publiée au Journal officiel


- Publié le Mardi 9 Août 2016 à 14:24 | Lu 967 fois

La loi travail promulguée et publiée au Journal officiel
Adoptée après cinq mois de conflit social, la loi travail a été promulguée par le président Hollande et publiée au Journal Officiel ce mardi.  

Cette loi, qui a été définitivement adoptée par le Parlement le 21 juillet dernier, après un troisième recours du gouvernement au 49-3, avait été validée par le Conseil constitutionnel jeudi dernier. Les sages avaient censuré cinq mesures secondaires mais ne s'étaient pas prononcés sur les articles les plus contestés (celui consacrant la primauté de l'accord d'entreprise sur la convention de branche en matière de durée du travail par exemple).

De nombreux décrets d'application doivent être "publiés avant fin octobre et la quasi-totalité avant la fin de l'année", a souligné la ministre du Travail Myriam El Khomri.




1.Posté par Question pas bete le 09/08/2016 14:57 (depuis mobile)

Ça va être le bordel..?

2.Posté par DOUDOU63 le 09/08/2016 15:20

Je crains une montée du front...aux prochaines élections présidentielles.
Le premier tour fera beaucoup de dégâts...voir s'il n'y aura pas qu'un seul tour ! Eh oui, un vote protestataire de masse au 1er tour çà risque de peser lourd en conséquence.
Merci Hollande, merci Valls..dansez maintenant.

3.Posté par Najat le 09/08/2016 16:55 (depuis mobile)

Les lois sont faites pour être amendées..ou abrogees..

4.Posté par Eon le 09/08/2016 17:16

Enfin !
Une bonne chose de faite pour donner un punch à la création d'emplois dans notre pays !
Souvent ce sont des syndicats rétrogrades qui empêchent les créations d'emplois par des appels aux grèves inutiles en endormant la classe ouvrière par des conneries ... et comme la classe ouvrière , souvent est composée de gens peureux , alors on se met bêtement en grève !

Ce fameux "Droit de grève" devrait être mieux cadré pour empêcher la destruction des outils du travail ...
Ceux et celles qui ne veulent pas "travailler" quand ils ont un boulot , devraient être sanctionnés et mis au chômage ... car d'autres attendent pour les remplacer !

5.Posté par cmoin le 09/08/2016 17:54

Et maintenant une loi pour ses assistés de kréols pour les mettre au travail!!
Pas d'aides sans un minimun de travail!!Fini toutes ces jeunes qui touchent les aides!!!

6.Posté par Hell le 10/08/2016 18:11

Poste 4 Eon: Parce qu'une loi qui permet d'augmenter le nombre d'heure qu'un salarié peut faire va créer des emplois ? Qu'on m'explique. Imaginez qu'on donnerait une prime de 1500 euros tous les mois à un patron vous croyez qu'il va faire quoi ? il va se dire "oh je suis gentil je vais embaucher quelqu'un pour soulager un peu mes employés, ça ne me coûte rien et mes employés travailleront dans des meilleurs conditions. Ou plutôt: " Ah super je vais gagner 1500 euros de plus par mois sans embaucher "

Poste 5: Moi j'attend une lois pour obliger ces assistés de milliardaires à payer ce qu'ils doivent vraiment à la société.

7.Posté par LaurentH le 11/08/2016 09:53

Personne ne devrait payé d'impôt en dessous de 3000€ par mois, quand on sais qu'une famille à du mal à s'en sortir avec 2000€ par mois... Et puis tous ces salopards qui ont des impôts sur la fortune sans compter zot qui gagnent 3 fois plus que nous! On nous prends pour des manants du moyen âge. C'est l'anarchie, quand on voit tous ce que gagnent les ministres et autres.
On est trop c... des payés des impôts...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes