MENU ZINFOS
Social

La lettre de la Ligue des droits de l'Homme à la ministre du Logement


Par NP - Publié le Jeudi 1 Juillet 2021 à 07:52

La LDH à la Réunion tient à vous interpeller, lors de votre séjour, sur la situation du logement à la Réunion

L’Etat, garant du droit au logement, sait que notre île souffre de retards considérables concernant la production de logements locatifs sociaux pour répondre aux besoins des Réunionnais.

La LDH fait de l’indivisibilité des droits, une référence fondamentale de son engagement. Le combat pour les Droits de l’Homme ne peut pas faire l’impasse sur la garantie des droits les plus fondamentaux, dont le droit au logement ( art 25 de la DUDH).

Nous sommes mobilisés aux côtés de la CNL et la FAP pour interpeller les collectivités et instances juridiques pour de réelles mesures d’accompagnement et de relogement, face aux drames humains auxquels sont confrontées les personnes mal logées ou sans abri.

Nous tenons une permanence hebdomadaire, le mardi, où nous conseillons, entre autres, les personnes victimes du mal logement, vers les structures concernées. Nous accompagnons la CNL dans les visites de logements insalubres ou indignes, où des familles avec enfants y habitent. La dernière , date du…., où le maire de la commune et le Procureur ont été alertés par nos soins.
 
Madame la Ministre, nous sollicitons de votre bienveillance afin d’interroger le Préfet, les maires, les bailleurs sociaux sur la politique en matière de constructions de logements, sur la réalité des relogements des prioritaires DALO, et sur le repérage des marchands de sommeil, encore trop nombreux dans notre département.
 
Il est urgent de qualifier le degré de dégradation de certains appartements, du bâtiment et des éventuels dangers auxquels les occupants sont exposés, en vue de définir les procédures administratives les plus adaptées au traitement de ces problèmes.
 
Au-delà de la mobilisation des bailleurs et acteurs concernés, dont la LDH et les associations partenaires se chargeront de rappeler à leurs responsabilités pour remédier à cette urgence sociale, nous vous prions de veiller à l’application des procédures engagées, et d’assurer votre soutien à nos compatriotes en situation de précarité, en leur garantissant, un logement décent.
 
Nous vous prions de croire, Madame la Ministre, en l’expression de notre haute considération.




1.Posté par Ruffine le 01/07/2021 10:54

Nous accompagnons la CNL dans les visites de logements insalubres ou indignes, où des familles avec enfants y habitent. La dernière , date du…., où le maire de la commune et le Procureur ont été alertés par nos soins.
Alors pourquoi a ce jour rien n'a été pris en compte dans ce cas bien précis ARRETE D'INSALUBRITE N°12-476 SPCSJ. Procureur, préfet, sous-préfète, même Mr Fontaine lé o courant.
Ce logement est toujours loué, et toujours insalubre, l'ancien locataire a été expulsé et condamné a payer le propriétaire, qui cerise sur le gâteau a été indemnisé par l'état.
L a question est : A qui profite le crime?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes