Courrier des lecteurs

La lettre de Emmanuel Macron

Lundi 14 Janvier 2019 - 17:27

Je ne détaillerai pas la lettre de Macron , qui devrait nous permettre de mieux appréhender le Grand Débat et que certains ont lu…….  Cinq pages d’auto satisfécit pour nous dire qu’il maintien le cap qu’il s’est fixé : « Je resterai fidèle au programme sur lequel j’ai été élu ». NON MÔSSIEUR ! Avec 23 % de voix, vous n’avez pas été élu sur votre programme, mais sur un rejet de Marine Lepen. Vous avez été élu par défaut !

Le Grand Débat  ,(ou le grand cirque), zembrocal de questions dont les réponses seront difficiles à synthétiser,  donc d’apporter satisfaction à la population. « Ce n’est pas un référendum » a dit Jupiter. Alors, c’est un enfumage dans lequel seront noyés un tas de problèmes aux réponses alambiqués dont Monsignore a le secret. La question que se posent les citoyens : « Pour ou contre la politique de Macron ? ». Et là, il n’y aura pas de réponse !

Un tour de rond-point pour rien !
 
Alain NIVET
Lu 943 fois



1.Posté par A mon avis le 14/01/2019 21:23

"...qu’il maintien (sic) le cap..."

Alors, c’est un enfumage dans lequel seront (sic) noyés (sic) un tas de problèmes aux réponses alambiqués (sic) dont Monsignore a le secret. La question que se posent les citoyens : « Pour ou contre la politique de Macron ? ». Et là, il n’y aura pas de réponse !


Fumeux, à l'image du reste du texte !
Du vrai Nivet quoi !

C'est amusant de lire vos sottises !

2.Posté par Modeste le 15/01/2019 07:06

post 1 "à mon avis", clair aussi qu'à chaque fois il attend une réaction des internautes, en clair ses posts lui sert de défouloir si on lit bien ses réponses, alors laissons le à ses écrits et n’intervenons plus...car il est constamment dans la provoc et cela vous l'aurez compris!

3.Posté par Alain. NIVET le 15/01/2019 09:26

1) A mon avis. Quand on critique, comme vous, on argumente.......

A.N.

4.Posté par Jean Le Monstre le 15/01/2019 10:10

Tout à fait d'accord.
Tout à fait clair.

5.Posté par André Pouchet le 15/01/2019 10:30

M. A-mon-avis est visiblement trop content de pouvoir censurer M. Nivet, qu'apparemment il ne supporte guère.Tous les prétextes alors lui sont bons. Ici les prétextes sont orthographiques. Soit ! Mais encore eût-il fallu que tous les reproches qu'il lui adressât sur ce terrain soient justifiés. Ce qui n'est pas tout-à-fait le cas.

Reprenons sereinement le dossier. A "qu'il maintien le cap", il manque bien sûr un "t", mais je ne ferai pas l'injure à M. Nivet de penser qu'il l'ignore. Je pense que l'on peut considérer qu'il ne s'agit là que d'un simple "lapsus calamini" comme nous en faisons tous et ce d'autant plus facilement quand c'est sur un forum électronique, où les caractères sont trop ténus pour que notre œil puisse les observer confortablement, que nous avons à écrire.

Il y a ensuite "un enfumage dans lequel seront (sic) noyés (sic) un tas de problèmes". Là contrairement à ce qu'a l'air de penser notre implacable censeur il n'y a aucune faute. Aurait-il préféré que M. Nivet écrivît : "Un enfumage dans lequel sera noyé un tas de problèmes" ? Ce qui eût été parfaitement ridicule. En effet "un tas de" fonctionne comme l'équivalent d'un adjectif ou d'un adverbe quantifiant (ex : beaucoup de, de nombreux, etc.) qui fait du syntagme "un tas de problèmes" indiscutablement un syntagme pluriel, donc impliquant le pluriel pour le verbe dont il est le sujet : "seront".

Il y a enfin les " réponses alambiqués" . Là je suis d'accord, dans ce cas A-mon-avis a pleinement raison de tirer les oreilles de M. Niquet pour ne pas s'être relu assez attentivement. Cela est effectivement fâcheux mais de là à disqualifier l'opinion de M. Nivet et à prétendre lui interdire de l'exprimer !

Moi, si jamais je m'autorisais à reprendre - amicalement bien sûr - M. Nivet dans sa prose, j'attirerais plutôt son attention sur le caractère franchement acrobatique de sa syntaxe dans la phrase : "Le Grand Débat (ou le grand cirque), zembrocal de questions dont les réponses seront difficiles à synthétiser, donc d’apporter satisfaction à la population."

En effet, dans ladite phrase, le syntagme à noyau infinitif "apporter satisfaction à la population" ne peut s'articuler sur aucun élément qui précède dont il constituerait l'expansion. Ni "difficiles", ni "réponses", ni "questions", ni rien du tout ! Il se trouve donc dangereusement suspendu en l'air. Je préconise par conséquent que, corrigeant sa phrase, M. Nivet substitue à ce segment inapproprié celui-ci : "et qui sera donc incapable d’apporter satisfaction à la population."

6.Posté par Alain. NIVET le 15/01/2019 13:58

5) André Pouchet, je prends vos remarques avec beaucoup de sympathie, bien sur.
C'est vrai que je ne suis pas agrégé en Grammaire. Mais, mes fôtes ne viennent pas de là !
- la précipitation dans laquelle j'écris
- Vous n'ignorez pas la lecture mémorielle ? Lorsque vous faites votre relecture, votre texte est su, puisque vous avez travaillé dessus. Alors, lorsque vous relisez, vous anticipez , et vous laissez passer des erreurs
- le clavier de l'ordi ! Lorsque vous effacez, déplacez les mots pour donner un autre sens à votre propos, la fôte est en embuscade !

Ce fût un plaisir d'échanger avec vous, dans la courtoisie.

Cordialement,
A.N.

7.Posté par Bertel de Vacoa le 15/01/2019 15:13

MDR ! ATPR !

Kiquonque fé des fôtes dortograh et escusable mé pa se comike qi an comet dan toute ces publiquations !

S'il a été enseignant comme il le dit.... alors ces anssiens zélèves doive poitgter ah paul emploit !

8.Posté par Bertel de Vacoa le 15/01/2019 15:29

5.Posté par André Pouchet le 15/01/2019 10:30

Monsieur, personne n'a obligé le sieur Nivet à se vanter d'avoir été enseignant ! Personne ne lui en veut pour cela car c'est un métier respectable ! . Par contre il se doit, pour l'avoir dit, d'apprendre à écrire en bon français.... et surtout à comprendre le français standard ! Il se doit d'avoir une écriture irréprochable et c'est loin d'être le cas ! Chacune de ses "publications"... est émaillée d'erreurs de syntaxe et d'orthographe relevant d'un niveau scolaire déplorable !

Concernant les sujets qu'il développe dans ses courriers vaseux... c'est une autre histoire !

9.Posté par Bertel de Vacoa le 15/01/2019 15:31

Et on ne dit pas "dans la courtoisie" mais en toute courtoisie !

10.Posté par Bertel de Vacoa le 15/01/2019 15:36

Celle-là ... je ne pouvais pas la laisser passer ...

Nivet n'est pas agrégé en grammaire .... on le savait.... mais agrippé aux grammes d'air qu'il déplace !

11.Posté par Alain. NIVET le 15/01/2019 16:50

9) Bertel, notre échange s'est fait dans la courtoisie. Cela se dit aussi !

Apparemment, vous n'avez pas lu le commentaire de André Pouchet.......

Quant à votre quête de fôtes d'orthographe, Je vous conseille un mine : celle de vos collègues.

Et puis vous n'avez pas lu mon post 6).

Quant à votre mauvais créole en 7) vous vous réclamez de quelle méthode ?

4 commentaires pour vider votre fiel ! ....il y a de quoi s'inquiéter !

Je pense que vous êtes un grand malade....Je vous laisse à votre camisole !

A.N.

12.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 15/01/2019 18:39

NIVET a été enseignant ? Quand, où, comment, etc. ?

13.Posté par MICHELLE BRUNET le 18/01/2019 00:23

A quoi bon participer à un débat présenté dès le départ comme inutile,
puisque le cap sera maintenu !
L'enfumage macron.... un de plus....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >