MENU ZINFOS
National

La justice s'intéresse au patrimoine d'Yves Jégo


Par S.I - Publié le Lundi 13 Octobre 2014 à 17:37 | Lu 1464 fois

La justice s'intéresse au patrimoine d'Yves Jégo
Comme révélé ce lundi par Le Parisien, le patrimoine du candidat à la présidence de l'UDI, Yves Jégo, est actuellement dans le viseur des enquêteurs du parquet de Paris depuis le mois de septembre 2013. Ces derniers s'interrogent sur un enrichissement inexpliqué d'Yves Jégo portants sur plusieurs centaines de milliers d'euros entre 2003 et 2009.

Les enquêteurs se penchent notamment sur deux cas. Le premier, une plus-value de plus de 300.000 euros réalisée par Yves Jégo après qu'il ait revendu les parts de la société d'édition Timée.

La société, placée en redressement judiciaire en 2011, n'a jamais vu son chiffre d'affaires s'envoler, alors qu'au même moment, les parts d'Yves Jégo dans l'entreprise sont passées de 15 à 1.400 euros.

L'ancien ministre de l'Outremer a expliqué, sur son compte Facebook, qu'"en 2008, l'un des associés ayant souhaité acheter (ses) parts pour devenir majoritaire, celles-ci ont été estimées à 300.000 euros par les comptables de l'entreprise". De plus, dit-il, "la transaction n'a jamais été soldée compte-tenu des difficultés que l'entreprise a alors connues. Il n'y a donc eu à cette occasion aucun enrichissement", assure Yves Jégo.

Les enquêteurs s'interrogent également sur l'achat moyennant 1,2 million d'euros d'un appartement par le couple Jégo, sans apport personnel. Ils ont dû assumer un remboursement de 7.000 à 8.000 euros par mois, soit 50% de leurs revenus. Yves Jégo admet avoir "revendu ensuite cet appartement parce que, effectivement, le taux d'endettement était trop lourd".

Pour l'heure, Yves Jégo dément formellement les "accusations violentes et sans fondement" et qui interviennent "comme par hasard à l'heure du choix pour les militants de l'UDI".




1.Posté par justedubonsens le 13/10/2014 19:08

Yves Jégo est auteur ou co-auteur de nombreux essais et romans qui ont connu un certain succés d'édition. Qu'il puisse se permettre certains achats n'a rien d'extraordinaire. Par ailleurs ses revenus d'élus doivent lui assurer un certain confort ! Curieuse affaire qui tombe peut-être un peu trop à propos.

2.Posté par kafir le 13/10/2014 19:15

Un homme peu commode et hautains, plus que les autres !

kafir

3.Posté par kafir le 13/10/2014 19:17

Un homme peu commode et hautain !

kafir

4.Posté par noe le 13/10/2014 20:12

Il a droit de faire des "affaires" !
Où est le drame ?

5.Posté par LOR-HEIN le 13/10/2014 20:29

En voila un, qui a fait supprimer la sur-pension, qu'il faut mettre à DOMENJOD, eau et pain sec !!!
Un véreux de plus.

6.Posté par Paolo B le 13/10/2014 20:36

Trés bien Stop aux Magouille Justice l argent des citoyens est des pauvres

7.Posté par aline le 13/10/2014 20:52

Continuez a vous enrichir pendant que le peuple de France souffre !

8.Posté par Gloseur sensE le 13/10/2014 23:45

L'ancien ministre de l'Outre-mer Yves Jégo, n'est pas du tout jusqu'à preuve du contraire dans le même cas que l'ancien ministre du budget Jérôme Cahuzac.
Il faudrait donc arrêter de calomnier sans cesse les personnes et de les harceler pour des bêtises.
Il y a eu notre ancien Premier ministre Pierre Bérégovoy, qui à cause d'un prêt amical pour payer un appartement et faire plaisir à sa femme, a été traîné dans la boue des calomnies pendant plusieurs mois.
Puis, Pierre Bérégovoy s'est probablement suicidé le 1er mai 1993 à cause de l'insupportable acharnement de certains qualifiés de 'meute de chiens' par l'ancien président Mitterrand.
Alors aujourd'hui, concernant le rachat des parts sociales, des actions d'une société ou l'achat d'un appartement, que le Gouvernement et les services de l’État disent franchement aux Français une fois pour toute, si en France on a encore le droit ou pas de vivre et de travailler librement et paisiblement, de faire vivre son foyer et de s'enrichir honnêtement.
Autrement, mettez-nous en relation avec d'autres pays qui seront très heureux de nous avoir parmi eux pour y vivre et y travailler, et nous partirons.
En somme, avec des nouvelles de ce genre, il n'est donc pas étonnant que les entrepreneurs et les jeunes diplômés Français partent à l'étranger, car vivre et travailler devient de plus en plus difficile en France !

9.Posté par vanille le 14/10/2014 05:53

Et pour l'appartement acheté par le fils de Fabius, elle en est où l'affaire ? Enterrée par les juges du mur des cons ?


10.Posté par Réfléchi avan kritiké, avan kritiké... le 14/10/2014 07:06

Je rejoins en partie le post 8.

Attention, à ce stade, il ne s'agit que de 2 faits inexpliqués (revente de parts de société TIMEE, avec plus value théorique de 300 000 euros, et achat d'un appartement de 1,2 millions d'euros avec un taux d'endettement de 50 %).

Sur ces 2 points, l'intéressé indique ne rien avoir perçu pour le point 1, et avoir revendu l'appartement, ne pouvant le rembourser, pour le point 2.

On est donc face à un "match nul" (1 partout, la balle au centre).

Ce n'est que si l'enquête préliminaire du Parquet de Paris dit qu'il y a réellement problème et irrégularité sur 1 ou les 2 points qu'on pourra alors faire des commentaires.

Jusque là, parler de magouille, malversations, ou autre relève de la calomnie pure et simple.Que cela plaise ou non. Point barre.

D'ailleurs, si l'enquête révèle que tout est correct, cela intéressera-t-il encore les médias, les lecteurs et zinfonautes? J'en doute.

Par contre, que cette enquête soit révélée au moment d'élections internes à l'UDI est-il si machiavélique que ça, les médias étant en recherche constante de sensationnel pour vendre. Je n'en suis pas certain.

Et des problèmes même non judiciaires d'un élu, ça fait parler, lire, vendre...

On a les élus et les médias qu'on mérite collectivement...

Son nom me rappelle par contre que P. DUPUY vantait ses qualités humaines alors qu'il avait été nommé Secrétaire d'Etat chargé de l'Outre Mer entre 2008 et 2009 et venait à la Réunion, et qu'il a aussi été éjecté en 2009 comme "un malpropre", après la crise en Guadeloupe.

Il dérangeait qui et pourquoi?

11.Posté par David Asmodee le 14/10/2014 08:24

Yves Jégo admet avoir "revendu ensuite cet appartement parce que, effectivement, le taux d'endettement était trop lourd".


C'est même pas lucide pour réaliser un investissement personnel mais ça veut diriger un pays.
Allé mange brède donc

12.Posté par faite ce que je dit pas ce que je fait! le 14/10/2014 09:47

7.000 à 8.000 euros par mois, soit 50% de leurs revenus?!?What the fuck?et on veut économiser sur les chômeur et les pauvres?

13.Posté par matou974 le 14/10/2014 11:36

quand on vous dis que TOUS LES HOMMES POLITIQUES SONT DES BANDITS en col blanc!Quand on fais de la politique,il faut etre pret à ce qu'on cherche dans vos poubelles,sinon il faut aller bosser comme ça personne ne sait qui vous etes!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes