MENU ZINFOS
Faits-divers

La justice rétrocède sa voiture au braconnier de palmiste rouge


Le braconnier de palmiste rouge n'écope que de prison avec sursis. Condamné en première instance à une peine de 6 mois avec sursis et à la saisie de son véhicule pour la coupe de 49 palmistes rouges en juin 2020, un homme a vu la justice être plus clémente lors de son jugement en appel jeudi dernier. Cette dernière, qui a confirmé sa peine de prison mais a néanmoins décidé de lui rendre son véhicule.

Par NP - Publié le Mercredi 8 Septembre 2021 à 17:22

Il y a un an, le prévenu avait été condamné à six mois de prison avec sursis, 10.000 euros de dommages et intérêts et la confiscation de sa voiture pour avoir conduit trois autres personnes à Takamaka pour y chercher du chou-palmiste. Le butin ce jour-là : 49 palmistes rouges et du bois cassant. 
 
Un braconnier de palmiste rouge devant la justice

Deux des mis en cause seraient même à l'origine du prélèvement de 780 palmistes par an et par personne selon l'avocat du Parc national, une affaire qui rapporterait environ 10 000 euros annuels. Le prévenu, âgé de 60 ans, est agriculteur de profession et a toujours travaillé dans la canne.

Lors de son procès en première instance, son avocate Me Léopoldine Settama avait rappelé que son client vivait de minima sociaux et de son travail de coupeur de canne. "Ce sont des gens extrêmement pauvres", avait déclaré la bâtonnière, indiquant au passage que la coupe de palmiste était avant tout "une tradition réunionnaise" lors des périodes de fêtes. "Lorsque j'ai plaidé ce dossier, je voulais attirer l'attention des magistrats sur la mise en place du Parc national, qui s'étend sur 42% de la superficie de l'île. C'était une bonne chose mais la population n'avait pas été associée à cette décision", regrette Me Settama.

La robe noire voit dans la condamnation de son client en première instance une décision "disproportionnée", appelant plutôt les autorités et le Parc national à faire preuve de "pédagogie", sachant que de nombreux produits de la faune et de la flore de l'île se trouvent dans le Parc national. "On voit dans le jugement rendu en première instance une non-prise en compte de La Réunion pour ce qu'elle est. On ne traite pas ce type de dossier comme en métropole", a rappelé Me Léopoldine Settama.

Des doléances suivies par la cour, qui a décidé de rendre au prévenu son véhicule. La peine de prison de sursis, elle, est confirmée.

Du côté du Parc national, on explique "ne pas avoir à commenter" une décision de justice. Mais l'institution tient malgré tout à rappeler que le responsable de cette coupe sauvage  avait reconnu que le prélèvement de chou de palmiste lui assurait des revenus réguliers. "Le responsable de ce trafic avait même indiqué les prélever plusieurs fois dans l'année. À ce niveau, ce sont des hectares et des hectares qui sont partis en fumée. Les gens ne se rendent pas du compte du préjudice environnemental, pensant que la cueillette n'est pas importante. Mais à ce niveau, avec une population qui ne cesse d'augmenter, plusieurs fois dans l'année et dans un milieu naturel qui se réduit comme une peau de chagrin, c'est tout un écosystème qui est amputé", explique la direction du Parc national.

Par ailleurs, cette dernière assure faire régulièrement de la sensibilisation dans sa lutte contre le braconnage, "que ce soit dans les quartiers, dans les écoles et même auprès des consommateurs". Des consommateurs qui ont aussi "indirectement" une responsabilité dans ce braconnage, "en achetant par exemple du palmiste hors du circuit légal". "Cela encourage indirectement le braconnage", maintient le siège du Parc, qui milite pour la création d'une vraie filière de palmiste dans l'île afin de diminuer les dégâts collatéraux qu'entraîne le braconnage aussi bien sur le palmiste que sur son écosystème.




1.Posté par Damnatio memoriae le 08/09/2021 17:29

Prison avec sursis (il s'en fout) plus voiture, il pourra recommencer rapidement.
Bravo la justice.
Les juges sont bons à ramasser les pots de vin des grands délinquants en col blanc, quelques palmistes ne les intéressent pas, ils ne savent pas cuisinier, c'est la bonne qui fait à manger.

2.Posté par MôvéLang le 08/09/2021 17:38

Le juge de la cour d'appel doit certainement être amateur de palmiste rouge, ça sert à quoi de faire des lois pour que les juges refusent de les appliquer.

3.Posté par Dudou le 08/09/2021 18:38

Pffff!!!dégoutée dun tel jugement !! Sans tarder cet (...) va retourner massacrer la nature vu la clémence de la justice !

4.Posté par Justis le 08/09/2021 19:16

Si c'est un natif de la Réunion, ok. Les réunionnais font ce qu'ils veulent de leur ile.
Quelqu'un a un problème avec ça?

5.Posté par Réveillez vous le 08/09/2021 19:29

"Ce sont des gens extrêmement pauvres""

donc quand on est pauvre tu peux voler tranquille...?

"une tradition réunionnaise" lors des périodes de fêtes
"49 palmistes rouges et du bois cassant."

...surement pour la consommation perso ...par pour les 10 000euro net sans impôts

6.Posté par yab le 08/09/2021 20:06

JUSTICE DE MERDE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

7.Posté par Jp POPAUL54 le 09/09/2021 02:32

Donc si tu vis de minimas sociaux...
tu peux braconner !!
Elle est belle la justice.

8.Posté par plutôt le 09/09/2021 02:19

Elle est pas belle la justice sous les tropiques.

9.Posté par Plusriennemetonnne le 09/09/2021 06:47

Comment voulez vous que les gendarmes, polices, garde forestier, ont encore envie de faire leur boulot, quand au final, la justice n'applique pas la loi, et qu'ils retrouvent les mêmes individus quelques jours après dans la rue, tranquille.

10.Posté par Ouais... le 09/09/2021 07:41

Une mesure humaine, qui je l'espère portera ces fruits. Quand un tribunal accorde ça Clémence, il faut savoir se saisir de cette opportunité pour, reprendre le contrôle. Sinon comme dirait la reine de cœur...

11.Posté par Marley le 09/09/2021 08:14

Justis :
Les Réunionnais font ce qu'ils veulent ??
Avec les subventions de la métropole ? Mdr
La terre n'appartient à personne.
On doit juste la préserver.

12.Posté par lilou le 09/09/2021 08:29

et les gestionnaires qui font semblant... et les pestes végétales qui continuent à dévorer nos forêts !
les chefs, ils ne sont pas condamnés , eux ? On fait croire qu'on est un peu gentil avec certains qui détruisent, mais les plus grands destructeurs, eux, ils n'ont rien!

13.Posté par Titi45 le 09/09/2021 08:45

Moins la tant dire qu'il faut 3fruit et trois par jour ?

14.Posté par JORIELE974 le 09/09/2021 08:54

il n'est pas plus dangereux que les exploiteurs forestiers qui détruisent la nature au nom de l'argent mais ces exploiteurs sont comme culs et chemises avec les politiques, l'argent est le maître du monde et fait danser le diable.

15.Posté par polo974 le 09/09/2021 13:44

On peut juste espérer que la voiture a bien moisi en 1 an sans bouger...

16.Posté par paulux le 09/09/2021 20:36

Des gens extrement pauvres pour une activité qui rapporterai 10.000€ par an?

17.Posté par plutôt le 09/09/2021 23:08

Il pourra reprendre des activités illicites,et a nouveau dépouiller nos forêts de ses palmistes .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes