Océan Indien

La gratuité des visas entre Mayotte et les Comores différée

Vendredi 29 Septembre 2017 - 11:19

Ce 28 septembre, une rencontre entre élus mahorais et des représentants des ministères de l’Intérieur, des Affaires étrangères et des Outre-mer avait pour but de " lever les ambigüités " sur les modalités de la feuille de route visant à assouplir les règles de circulation entre le 101e département français et les Comores.


© Charles Baudry/Outremers360
© Charles Baudry/Outremers360
La solution est intervenue au bout de trois heures de discussion entre des élus mahorais et des représentants des ministères de l’Intérieur, des Affaires étrangères et des Outre-mer. 

"La mise en oeuvre de la feuille de route", permettant notamment la gratuité de ces visas, "a été différée dans un souci d’apaisement, tout en maintenant le dialogue avec les autorités comoriennes", compte tenu "des incompréhensions et des fausses informations que ce document a suscité à Mayotte", a indiqué Dominique Sorain, le directeur du cabinet du Ministère des Outre-mer a l’issue de ce rendez-vous.

En sus de cette suspension, les élus mahorais ont également obtenu la possibilité d’assister au Haut conseil paritaire France-Comores, ainsi que son comité de suivi et son comité mixte.Lors de cette rencontre, les élus mahorais ont formulé également comme demandes: une réunion politique avec le Ministre des affaires étrangères, le rapatriement des services de l’état civil de la préfecture de la Réunion à la préfecture de Mayotte, et l’instruction des dossiers de demandes de visa et de titre de séjour au sein des services consulaires français aux Comores. Une réunion doit être prochainement programmée pour discuter de ces points.

Cette décision est une "victoire sur toute la ligne, obtenue par les élus de Mayotte unis et portés par une mobilisation exemplaire de nos compatriotes du 101ème département", souligne le député Mansour Kamardine dans un communiqué. Auparavant, c’est son collègue, le sénateur Thani Mohamed Soihili qui s’était exprimé au nom de la délégation sur le perron de l’Hotel Montmorin. "L’essentiel a été acté à savoir le retrait de cette feuille de route, le deuxième point important est l’association des élus aux travaux du Haut Conseil Paritaire" avant d’ajouter "nous allons discuter avec les Comoriens mais pas à n’importe quelles conditions".

Source : Outremers360

Outremers360
Lu 1709 fois



1.Posté par Dazibao le 29/09/2017 12:05

compte tenu "des incompréhensions et des fausses informations que ce document a suscité à Mayotte", a indiqué Dominique Sorain, le directeur du cabinet du Ministère des Outre-mer
..............................

L'art de tortiller la vérité......
Il est bien un pur produit de cette administration hypocrite.....qui avance en reculant....pour n'avoir pas pris la précaution de dialoguer.

2.Posté par Monique depite le 29/09/2017 12:15 (depuis mobile)

LA PREUVRE QUE C EST LA RUE QUI COMMANDE.....

3.Posté par jean claude payet le 29/09/2017 19:25

encore un effort zote y va supprimer nationalite francaise,nationalite pei......

4.Posté par Fidol Castre le 30/09/2017 08:55

Et pourtant les Comoriens sont chez eux à Mayotte.

5.Posté par zozimé le 30/09/2017 11:58

Lé pas joli quand ou voi que des freres y bataillent entre zot. La dedans nana zinterets larzan ek zalocations....

6.Posté par Yasmine le 30/09/2017 16:13

Posté 4.
Pourquoi les comoriens seraient chez eux à Mayotte ? Moi je vais chez eux avec un visas et si à la fin du visas, Je décide d'y rester, ils ne l'accepteront pas. Je ne me permettrais pas de construire mon "Banga" sur un terrain ne m'appartenant pas car je serais délogée à coups de machettes. Chez nous, on nous dit de faire appel à un huissier et un avocat pour récupérer nos terrains. Ça nous a coûté beaucoup d'argent jusqu'à ce qu'un collectif de villageois décide de faire le sale boulot en détruisant leurs taudis.
Posté 5.
Même mes propres frères et sœurs ne viennent pas s'imposer chez moi. Ils peuvent venir me rendre visite et rentrer chez eux. Vous accepterez que des indiens, chinois, hindous débarquent en des kwassa kwassa et s'installent partout en vous disant " il n'y a pas de vrais réunionnais : les malabars viennent de Pondichery, les zarabes de Bombay, les chinois de Canton, les cafres de l'Afrique etc... Donc on est chez nous ici car le vrai réunionnais n'existe pas". Voilà ce que nous subissons.

7.Posté par klod le 30/09/2017 18:27

ho Yasmine ................ le sens de l'histoire et Yasmine .mi sa pleuré o twa!

tous ca à cause d'un sultan des temps anciens vendeurs d'ile aux vazas .............. l'histoire est drole ..........................OU PAS .

................... swahili un jour , swahili toujours ?

8.Posté par Yasmine le 01/10/2017 00:37

Non KLOD. Pas du tout.
Je sais que tu es comorien même si tu dis être réunionnais, français et européen d'origine bretonne. Sultan vendeur d'île ou pas, aucune population n'aurait supporté 52% d'immigrés clandestins. Les grand-Comoriens chassent souvent les anjouanais mais on en parle moins que lorsque ça se passe à Mayotte. Tu accepterais toi KLOD qu'on vienne squatter ton terrain ? Arrêtez avec votre humanisme à 2 balles. Les réunionnais étaient remontés lorsque des faux sportifs comoriens n'ont pas voulu retourner aux Comores et sont restés dans l'île Bourbon.

9.Posté par klod le 01/10/2017 01:15

heu .Yasmine , meme pas en reve ............... ou fé ri à force ! nous sommes tous comoriens , comme disait Kennedy . ha dennard , le mercenaire assassin framçais..................


swahili un jour , swahili toujours , one man , one nation !.

vive le droit international et .................. les beaux lagons ............. triste histoire coloniale ! mais bon , c'est fait .time will tell , reste les gens au jour le jour .chaque jour ............loin de "l'humanisme" ............

10.Posté par Yasmine le 01/10/2017 08:25

Posté 9 par KLOD
à moin ossi mi gagne koz creol car j'étais à l'université de La Réunion de1993 à 1997. C'est toi qui veut que tous les mahorais soient des comoriens. Depuis 1975, chacun a fait son choix, donc respect. Les réunionnais parlent souvent des mahorais qui Les "envahissent" sur ce même site et je ne vois pas l'"humanisme" de KLOD. VIVE LE DROIT DU PEUPLE À DISPOSER DE LUI-MÊME
Et puis, une chose, Les comoriens veulent tous devenir citoyens français car il y a trop de misères chez eux. La solution ? Qu'il proposent à la France de faire de leurs 3 iles le 102ème département et le problème sera résolu 😂😂😂😂😂😂. Peace and love KLOD.

11.Posté par klod le 01/10/2017 14:44

Qu'il proposent à la France de faire de leurs 3 iles le 102ème département et le problème sera résolu 😂😂😂😂😂😂.

pourquoi pas .

12.Posté par Gamover le 16/11/2017 09:36

Et puis quoi encore déjà que d'avoir fait Mayotte le 101ème département Français il manquerait que plus
que ces iles deviennent Françaises. On l'a vu pour Mayotte un fiasco monumental, dans moins moins de 20 ans Mayotte ne sera plus Francaise car elle sera devenue ingérable donc rentrera dans le giron des Comores,
elle est Comorienne et doit revenir aux Comores. La France ne pourra pas et plus entretenir ces iles qui ne nous raportent rien. Elle n'aurait jamais due devenir française c'est une erreur qui sera lourde de conséquences pour la France.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >