MENU ZINFOS
Social

"La grande distribution n’est pas seule dans la fixation des prix"


Jacques de Virginy, directeur des centres commerciaux Carrefour, annonce un chiffre d’affaire en baisse de son enseigne à cause des opérations de "communication" du Cospar qui ont fait fuir les clients. Le scénario est le même pour la quarantaine de boutiques de ses galeries.

Par Jismy Ramoudou - Publié le Mercredi 25 Mars 2009 à 08:50 | Lu 1999 fois

Jacques de Virginy est allé à la rencontre des membres du Cospar, à chaque opération de "communication". Si le directeur des centres commerciaux Carrefour n’a pas apprécié la gène que cela provoque à la bonne marche de l’activité, il s’est toujours évertué à mettre en avant son sens du dialogue.

"Il faut savoir que les opérations de “communication" menées depuis le début de ce mois ont beaucoup perturbé l’activité des centres dont celle des boutiques. Nous avons une quarantaine de magasins sur les deux sites qui ne fonctionnent pas, comme à l’habitude".
Toutefois, l’action menée hier sur le site de Sainte-Suzanne "me paraît aller dans le bon sens, plutôt que de faire des listes que chacun sort de son chapeau. Aller consulter les consommateurs et savoir quels sont les produits qui sont vraiment indispensables dans la vie de tous les jours, c’est important effectivement. Ils auraient dû commencer par là".
La raison en est simple selon Jacques de Virginy. "Cela nous aurait évité les conséquences très importantes que nous allons connaître ce mois-ci. En effet, les opérations du début de mois ont fait fuir les clients. Nos chiffres sont là pour le prouver, ceux du mois de mars sont très mauvais".
Il y a au moins deux raisons pour lesquelles le directeur des centres commerciaux Carrefour, souhaite que ces "perturbations s’arrêtent, d’une part, il serait difficile pour nous de tenir le coup sur une période plus longue. Et d’autre part, nous l’avons dit dès le départ, la grande distribution n’est pas seule dans la fixation des prix".

Jacques de Virginy précise ses propos sur la vidéo. Jean-Hugues Ratenon donne ensuite son point de vu sur la position du directeur des centres commerciaux Carrefour.




1.Posté par jujuBES le 25/03/2009 09:51

Loin de moi l'idée d'apporter mon soutien à la grande distribution, mais je dois reconnaitre pour l'avoir affirmé , à plusieurs reprises sur ce blog, que la meilleure démarche pour la constitution de la liste du cospar aurait du commencer par la consultation des consommateurs. Mieux vaut tard que jamais !! Les opérations coup de poing et communication ancienne formule avaient des objectifs qui allaient à l'encontre des attentes de la population. L'objectif du cospar était de faire pression pour les négociations, cela n'a pas marché. Il était grand temps , peut être sous la pression de la raison de changer de manière d'agir. Je suis soulagé que la population accueille avec plus de considération la nouvelle démarche de M; Ratenon et des siens.
Au fait Pierrot, je n'ai pas vu les images de ces nouvelles opérations, seraient elles moins colorées que les premières ? Pour ne paraitre raciste, je précise qu'il s'agit de la couleur des banderolles et T shirts.

2.Posté par darkalliance le 25/03/2009 10:09

A quand un sit-in devant les grilles de la RÉGION et du DÉPARTEMENT ? Répondes Mr H ... on vous entend moins ces derniers temps, vous faites l'autruche ?

3.Posté par nicolas de launay de la perriere le 25/03/2009 10:45

rien de mieux qu'une opération boycott dès lors pour "sensibiliser" la grande distribution..

4.Posté par Montfort le 25/03/2009 14:05

Habitant saint Denis ville , ne voulant pas courir le risque de me rendre à carrefour et trouver porte clause à cause du gaspar. dans une grande surface, je me rendais chez le " chinois" du coin afin de faire quelques courses, lorsque j'ai vu les prix pratiqués et le manque de choix je me suis demandé pourquoi tout ce tapage autour des grandes surfaces...En effet, lorsque je vais en grande surface, c'est une démarche, je gare ma voiture je prend un caddie et c'est parti, je choisi ce que je veux je peux prendre les moins chers des trois pates proposées etc...j'ai le vin la viande rouge et blanche, j'ai le poisson bref, j'ai tout sous la main.. Ensuite j'achète mes journaux, Mariane le canard ou autre tout est là. Je vais à la parfumerie, je bois un coup à côté et je rentre chez moi, mi lave mon pied mi c... mi dors...
Sans grande surface j'aurais payé plus cher chez le chinois qui ne donne pas de ticket de caisse, qui ne prend ni chq ni CB, il m'aurait fallu allez chez le boucher le poissonnier et au petit marché pour les légumes, et pour boire un coup il faut aller dans le centre puis j'aurais courru pour le parfum et re course à pieds pour les journaux, enfin j'aurais repris ma voiture avec un PV alors filnalement le bordel que met le gaspar aura été utile pour me faire cesser de critiquer les grandes surfaces.. PENSEZ PLUTÖT A CES PAUVRES CAISSIERES QUI GALERENT CHAQUE
JOUR POUR UNE POIGNEE DE FIGUES ET QUI VONT SE RETROUVER AU CHOMAGE DEMAIN.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes