MENU ZINFOS
La grande Une

​Législatives 2022 : Le bilan chiffré du député de la 1ère circonscription


Les élections législatives se déroulent les 12 et 19 juin 2022. C’est donc l’heure de faire le point sur le travail réalisé durant les six dernières années par la mandature précédente.

Par Zinfos974 - Publié le Lundi 23 Mai 2022 à 20:38

Le mandat de député a été partagé entre deux élus du groupe socialiste sur la première circonscription. Ericka Bareigts a accédé au poste au terme des élections législatives de 2017 mais a cédé sa place à Philippe Naillet lorsqu’elle est devenue maire de Saint-Denis.

Zinfos974  fait le bilan de la mandature socialiste sur la première circonscription de La Réunion entre 2017 et 2022.

Ericka Bareigts fait deux tiers du mandat

La maire de Saint-Denis se situe dans la moyenne des députés de La Réunion pour ce qui est de son niveau d’activité. L’Assemblée nationale recense 73 semaines où elle a été présente en commission, a pris la parole dans l’hémicycle ou a participé à un scrutin public.

Elle fait partie des élus qui ont le plus participé et contribué aux commissions et ce malgré un mandat écourté. Ericka Bareigts est aussi la députée de La Réunion qui a adopté le plus grand nombre d’amendements (plus de 500) sur les 6 dernières années.

L’ex-députée de la première circonscription a écrit deux propositions de loi elle-même et en a signé 91 autres.

Ericka Bareigts est aussi intervenue 12 fois au micro dans l’hémicycle et a écrit 63 questions au gouvernement.

Philippe Naillet termine le travail

Il est membre de la commission permanente des affaires économiques. Il est co-rapporteur de la mission d’information sur l’impact de la crise Covid sur le secteur événementiel. Philippe Naillet fait aussi partie de la Délégation aux Outre-mer et de la mission d’information sur les perspectives économiques des jeunes Français : logement et précarité chez les étudiants, les apprentis et les jeunes actifs (membre).

Le député sortant compte 40 semaines d’activité, c’est un tout petit peu moins que Karine Lebon qui a été investie à la même période dans la deuxième circonscription (42).

Il a participé à 36 réunions de commissions mais n’est intervenu qu’à 29 reprises. Il s’est exprimé 92 fois dans l’hémicycle dont 6 prises de parole de moins de 20 mots. 

Philippe Naillet a proposé 301 amendements dont 3 ont été adoptés Il en a signé 6252 en tout dont 283 ont été adoptés. Le député a par ailleurs écrit deux rapports.

Il n’a fait aucune proposition de loi mais en a signé 33. Il a sollicité à 10 reprises le gouvernement dont six fois à l’écrit.

La première circonscription est au-dessus de la moyenne régionale

Les élus de Saint-Denis se distinguent au niveau de l’adoption des amendements. Leur score cumulé est le plus élevé de La Réunion avec 846 signatures..

Ils ont signé plus de 16.000 amendements de loi en l’espace de 6 ans et ont signé 91 propositions de loi. Ils ont par ailleurs sollicité le gouvernement à 85 reprises.

Le binôme est dans les 150 députés les moins assidus en termes de semaines d’activité et de présence en réunion de commission.















 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes